• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Exhumation de Franco de son mausolée, l’Espagne toujours divisée sur le (...)

Exhumation de Franco de son mausolée, l’Espagne toujours divisée sur le Caudillo ?

La cour suprême d'Espagne vient d'autoriser ce mardi 24 septembre, malgré l'opposition de la famille, l'exhumation du général et ancien dictateur Francisco Franco de son mausolée de la Vallée de Los Caidos et son transfert vers un cimetière plus modeste où il reposera près de son épouse, une manière de refermer les plaies du passé ou de les réouvrir ?

La Cour suprême espagnole a finalement rejeté les nombreux recours juridiques des descendants de Franco et a autorisé l'exhumation du dictateur de son mausolée situé près de Madrid, ce transfert de la tombe du Caudillo était une promesse de campagne de l'actuel premier ministre socialiste Pedro Sanchez.

La cour suprême d'Espagne vient de trancher, elle autorise l'exhumation de la dépouille de Franco du mausolée "Valle de los Caidos", l'agitation des manifestants à cette occasion démontre que le souvenir du dictateur divise toujours les Espagnols près d'un demi siècle après sa mort, pourtant en construisant ce gigantesque monument funéraire le Caudillo voulait en faire le symbole de la réconciliation des Espagnols en y accueillant toutes les victimes des 2 camps de la guerre civile.

 

Tags : Histoire Justice Guerre Espagne Polémique




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hieronymus Hieronymus 25 septembre 14:27

    bonjour à Tous

    on peut utilement visionner cette récente vidéo de RT

    https://youtu.be/9Z7EhnUporg

    et cette analyse de Nicolas Klein, historien et professeur d’espagnol

    https://youtu.be/GRvWPqRufU0

    il revient sur le dossier de l’exhumation de Franco, en rappelant la surprenante unanimité des magistrats sur le sujet, et les répercussions politiques. Il note également que cette exhumation n’a pas encore été actée par un juge

    l’Espagne n’en a pas fini avec ses vieux démons smiley


    • 2 votes
      Hieronymus Hieronymus 25 septembre 18:37

      l’article de DP sur le sujet :

      https://democratieparticipative.tw/le-gouvernement-bolchevique-espagnol-recoit-lautorisation-dorganiser-la-profanation-de-la-tombe-de-franco/

      drôle et à prendre au 2nd degré

      on notera qd mm cette citation de France24 qui laisse qq peu perplexe :

      « Nous vivons aujourd’hui une grande victoire de la démocratie espagnole », a déclaré Pedro Sanchez sur Twitter en soulignant que l’action de son gouvernement avait été « toujours guidée » par sa volonté de « réparer la souffrance des victimes du franquisme ».

      Dès son arrivée au pouvoir en juin 2018, Pedro Sanchez avait fait de l’exhumation du dictateur de son mausolée monumental l’une de ses priorités. Et ce afin que le « Valle de los Caidos » ne soit plus un lieu d’apologie du franquisme dans un pays où la question du travail de mémoire sur la dictature du « Caudillo » divise encore profondément.


      profaner la tombe de Franco, une priorité ? il n’y a donc ni oubli ni pardon chez les anti-franquistes 80 ans après la fin de la guerre civile ? aussi les Républicains, qu’ils aient été socialistes, communistes ou anarchistes n’auraient eu aucune responsabilité dans le déclenchement de cette guerre civile ?

       smiley


      • 1 vote
        borowic borowic 25 septembre 19:53

        @Hieronymus À la mort de Franco il y avait 8000 détenus dans les prisons espagnoles il y en a 80,000 aujourd’hui. Cherchez l erreur !


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 25 septembre 20:49

        @borowic
        merci de cette intéressante précision
        8000 détenus sur un pays d’env. 35 millions d’habitants à l’époque, c’est vraiment que dalle, avec 80 000 détenus on est plus proche d’un taux moyen européen comme la France mais ça reste encore très inférieur au taux d’incarcération des Etats Unis où on est sur une échelle de plusieurs millions
        il y a une légende noire de l’Espagne, ce pays a mauvaise presse, toujours vu comme un pays qq peu arriéré et rétrograde, cette mauvaise réputation est due pour partie à la propagande des pays anglo-saxons jugeant tout ce qui est méridional et catholique comme inapte à l’évolution et au "progrès" et donc en proie à des injustices flagrantes et une brutale répression étatique
        aussi toujours le mythe de la sanglante inquisition espagnole qui n’a fait que qq milliers de victimes (condamnés à mort exécutés) sur 5 siècles càd peanuts (Cromwell en Irlande c’est près de 1 million de morts)


      • 1 vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 septembre 11:20
        borowic 25 septembre 19:53

        @Hieronymus À la mort de Franco il y avait 8000 détenus dans les prisons espagnoles il y en a 80,000 aujourd’hui. Cherchez l erreur !

        °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
        @borowic
        A ma connaissance les Arabes -et je ne crois pas que cela soit votre référence en matière de droit, sauf peut-être quand cela vous arrange font mieux :
        ils coupent systématiquement les mains des voleurs par exemple pour concurrencer Franco (ou l’inverse, si vous voulez !)

        Essayez -si vous le pouvez de relativiser un peu SVP 

        Merci


      • 1 vote
        Et Hop ! 26 septembre 16:53

        @Mao-Tsé-Toung : " les arabes ... coupent systématiquement les mains des voleurs ... pour concurrencer Franco (ou l’inverse, si vous voulez !)"

        Vous dites vraiment n’importe quoi, c’est le Coran et la loi coranique qui prévoient de punir les voleurs en leur coupant la main (et les femmes adultères en les lapidant), et cette disposition n’est plus appliqués que dans les rares pays musulmans du Golfe amis de la Démocratie, c’est-à-dire protégés des USA : Arabie Séoudite, Qatar, etc. Pas dans les régimes dictatoriaux de Saddam Hussein, ni de Khadafi, ni de Ben Ali, ni deHassan Ii, ni en Syrie, ni en Iran.

        Où avez-vous vu qu’on coupait les mains aux voleurs en Espagne ?


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 septembre 17:06

        @Et Hop !
        Ne faites pas semblant de ne pas comprendre la métaphore : on parle ici de la cruauté des sociétés humaines ; j’ai écrit "par exemple" ! Couper les mains ou faire autre chose d’aussi cruel pour faire chuter, entre autres, l’opposition politique ou la criminalité banale par exemple…

        Ne faites pas semblant… SVP

        Merci


      • 2 votes
        sls0 sls0 26 septembre 19:33

        @borowic
        En regardant sur internet :
        Le reccord de Franco c’est un million de personnes en prison sur une population de 25 millions d’habitants.
        Ça baissé de 140000 en 5 ans mauvais traitements et exécutions.
        Ensuite le travail libre a fait baisser, 2 jours de réduction pour un jour travaillé, en premier le prisonnier devait rembourser l’état.
        A sa sortie de prison il avait droit à son carnet spécial qui lui interdisait les carnets de rationnement et lui interdisait le train, comme il n’avait pas le droit de s’éloigner de plus de 250km c’était pas bien grave.
        Le taux à la période Franco était de 338 pour 100000 habitants, maintenant il est de 108, en France 123 et aux USA 666.
        Pas difficile à l’époque franquiste de diminuer le nombre de prisonniers, on les envoyait dans des camps de travail. Si je me base sur une étude du conseil de l’Europe en 1953 il y a eu une commission d’enquête internationale sur les camps de concentration en Espagne.
        En 1965 il y a eu une grosse destruction de dossiers carcéraux, peut être pour cacher la faiblesse du nombre de prisonniers.

        Monsieur Borowic vous êtes un menteur facilement prouvable en 10 minutes de recherche sur internet.


      • 2 votes
        ezechiel ezechiel 26 septembre 00:49

        Ce sont les vainqueurs qui font l’Histoire.

        La guerre civile espagnole fut absolument atroce, initiée par les républicains et leur idéologie destructrice de vouloir changer le monde, faire table rase du passé pour construire "l’homme nouveau". Détruire l’identité espagnole, son héritage familial et traditionnel, afin de propager la terreur communiste à toute l’Europe ("Terreur Rouge").

        La politique de collectivisation des terrains agricoles, qui faisait déjà des ravages considérables dans l’Union Soviétique pendant les purges staliniennes, est proclamée par la république espagnole du début des années 1930, et elle va plonger le pays dans la guerre civile (1936-39)

        Ces républicains n’hésitaient pas à détruire et exécuter sommairement les prêtres et tous ce qui avait attrait à la foi catholique, religion de la grande majorité des Espagnols. L’Église catholique reconnaît 1 875 martyrs pendant la guerre d’Espagne, exécutés pour leur simple appartenance à la foi catholique.


        • 1 vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 septembre 10:47
          ezechiel 26 septembre 00:49
          1/

          Ce sont les vainqueurs qui font l’Histoire.

          2/

          La guerre civile espagnole fut absolument atroce, initiée par les républicains et leur idéologie destructrice de vouloir changer le monde, faire table rase du passé pour construire "l’homme nouveau". Détruire l’identité espagnole, son héritage familial et traditionnel, afin de propager la terreur communiste à toute l’Europe ("Terreur Rouge").

          3/

          La politique de collectivisation des terrains agricoles, qui faisait déjà des ravages considérables dans l’Union Soviétique pendant les purges staliniennes, est proclamée par la république espagnole du début des années 1930, et elle va plonger le pays dans la guerre civile (1936-39)

          4/

          Ces républicains n’hésitaient pas à détruire et exécuter sommairement les prêtres et tous ce qui avait attrait à la foi catholique, religion de la grande majorité des Espagnols. L’Église catholique reconnaît 1 875 martyrs pendant la guerre d’Espagne, exécutés pour leur simple appartenance à la foi catholique.

          @ezechiel
          Permettez-moi de vous dire que vous exprimez là par des poncifs pourtant bien éculés :
          votre délire de réactionnaire "absolu" qui nous crache sa PROPAGANDE . cad son FORMATAGE manichéen :
          1/
          LES BONS :
          les possédants, cad les riches, cad les curés, cad le capitalisme moyen-ageux, cad entre autres, comme en Itallie leurs "droits de cuissage" dans les cas extremes, mais non inexistants, etc, etc...
          Belle image d’Epinal ; pourtant qui devrait-être, pour le mins, quelque peu défraichie, avant d’arriver dans votre caboche de pauvre type, que vous nous vendez-là
          2/
          Les SALAUDS :
          ces pelés, ces galeux par qui nous vient tout le MAL, cad les pauvres -pour la plupart ignorants et dépolitisés non encartés, comme vos propos l’insinuent, en vérité les plus pauvres, cad les gens dans la plus sinistre misère dont la circonstance Républicaine en 1936 avait donné quelque espoir de sortir de leur condition de SURexploités, CONTRE les 1% des possédants... DEJA ALORS AUX COMMANDES l

          Pardon, mais en 2019, VOUS Y ALLEZ DE MAIN FORTE ; avec une volonté de REVISIONISME de l’Histoire d’un réactionnaire -dans le plus mauvais sens du terme déchainé…

          ---------------------------------------------


          1/
          c’est tellement vrai ce que vous dites -et là vous êtes un expert de l’Histoire qui vous arrange- :
          que
          a)
          pourquoi Franco a-t-il fait partie des vainqueurs , puisqu’il n’a pas été dégommé en 1945 ?!
          b)
          pourquoi le roitelet qui lui a succéda venait d’être formé à l’académie militaire du dit Franco ?

          ESPECE D’ESCROC !

          2/
          Déjà répondu ci-dessus
          3/
          Déjà répondu ci-dessus ; on peut ajouter que la majorité encartée n’était pas DU TOUT COMMUNISTE, mais ANARCHO-SYNDICALISTE, ennemis jurés des soviétiques, et le sont restés jusqu’à aujourd’hui !
          4/
          Les exécutions sommaires sont le fait le plus cruel des guerres civiles : mais contrairement à ce que vous affirmez elles étaient des deux cotés ; en ce qui me concerne je dirais que le FRANQUISME a été le plus cruel, car il a duré bien plus longtemps !

           


        • 1 vote
          Hieronymus Hieronymus 26 septembre 11:33

          @ezechiel
          un grand merci pour votre post qui aborde enfin le volet historique du franquisme*, vous écrivez en introduction :
          Ce sont les vainqueurs qui font l’Histoire. 
          c’est presque toujours vrai mais très curieusement je crois que la Guerre d’Espagne serait l’exception qui confirme la règle, je veux dire dans le cas de la guerre civile espagnole ce sont les Républicains (les perdants) qui ont écrit l’Histoire qu’on nous a enseignée
          j’ai grandi avec l’école républicaine laïque gauchisante et été abreuvé durant de longues décennies aux médias bien pensants aussi de la même veine, donc je pensais naturellement que Franco était un méchant dictateur qui avait voulu renverser la République démocratiquement élue pour des raisons dogmatiques
          ce n’est que ces 2 dernières décennies avec la révolution Internet que j’ai revisité l’espace Franco et la question de la genèse de la terrible Guerre civile
          sur la responsabilité morale du déclenchement du conflit comme on dit "yapafoto" c’est bien évidemment les Républicains, surtout les communistes et les anarchistes qui par leurs outrances, leurs exactions, leurs massacres gratuits ont provoqué cette réaction des nationalistes, par de nombreux aspects cette Terreur rouge était digne de la Convention de 1793
          oui Franco était dur, il pouvait être cruel mais c’était la condition pour vaincre ces Républicains dont certains étaient de véritables enragés, d’ailleurs ils se massacraient aussi entre eux, et on ne peut sans inquiétude se demander ce que serait devenue l’Espagne si les nationalistes ne l’avaient pas emporté, combien de victimes aurait encore produit la Terreur rouge ?
          mais on nous a toujours enseigné une autre histoire smiley


        • 1 vote
          Et Hop ! 26 septembre 16:41

          @Mao-Tsé-Toung

          Franco s’est opposé à la demande d’Hitler de traverser l’Espagne pour prendre Gibraltar et l’Afrique du Nord, ce qui en fait un des principaux responsable de la défaite de l’Allemagne.

          Franco a accueilli sans restriction tous les Juifs venant de la zone libre française qui fuyaient les persécutions allemandes, alors que l’Angleterre et les USA les refusaient. 

          Les Républicains espagnols étaient des militants communistes bolcheviques, aidés, armés et financés par le Komintern, qui ont fait une tentative de prise de pouvoir violente en Espagne, en faisant venir en espagne des milliers de soldats étrangers appelés Brigades internationales, comme Daesh en Syrie. Ils ont épuré le mouvement de tous les anarchistes, de tous les autonomistes catalans, et de tout ce qui n’était pas dans la ligne stalinienne dure. Lisez à ce sujet les témoignages de George Orwell et de Simone Weil sur la terreur qu’ils faisaient régner, les délations, les exécutions sommaires, les tortures.

          Franco a évité à l’Espagne une dictature communiste, avec police politique, liquidations de masse, camps de concentrations, qui aurait fait au moins 5 millions de victimes, comme dans les autres pays qu’ils ont investis (Ukraine, etc..).


        • 1 vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 septembre 17:23

          @Et Hop !
          Vous êtes un révisionniste et dites n’importe quoi ! Les allemands ne bombardaient pas les ambulances à vous entendre dire ! Qu’une magouille ait été prévue … au cas où ça se passait mal ; c’est possible : comme dirait l’autre ce sont les vainqueurs qui font l’histoire…
          Orwell ne témoigne que ce qu’il a vu coté catalan, et pas exactement ce que vous dites : les communistes "soviétiques" étaient très minoritaires, car le communisme n’a jamais pris en Espagne, contrairement par exemple en France ou en Italie !
          C’est ça la vérité Mr franquiste obsessionnel aux sources historiques sélectives… évidemment !

          Vous voulez apprendre aux vieux singes à faire la grimace ?

          NO PASARAN


        • 1 vote
          sls0 sls0 26 septembre 19:44

          @ezechiel
          L’église à toujours été du coté des puissants et des dictateurs, ça peut expliquer un certain ressentiment.
          Elle s’est bien vengée sous Franco sur les enfants retirés de leur parents républicains. Ils ont dérouillé les pauvres, ça a fait l’objet de pas mal de thèses et d’études.
          Les parents étant soit morts soit en prison il fallait bien trouver de quoi se défouler.


        • 1 vote
          Hieronymus Hieronymus 26 septembre 22:25

          @Et Hop !
          Franco a évité à l’Espagne une dictature communiste, avec police politique, liquidations de masse, camps de concentrations, qui aurait fait au moins 5 millions de victimes, comme dans les autres pays qu’ils ont investis


          je suis d’accord et j’écris d’ailleurs presque la même chose à 11:33, le tragique chez les gens de "gôche" est leur aveuglement sur la nature humaine et leur croyance (niaise et absurde) en la vertu qu’ils incarneraient, à l’inverse l’homme de "droite" (terme dont l’unique sens est de s’opposer à la gauche) est conscient du côté sombre de la nature humaine, il sait qu’il n’y a ni bons ni méchants et qu’il serait vain d’espérer un monde nouveau en éliminant ses "ennemis"
          Franco a voulu que ce mausolée de Los Cairos soit un monument de réconciliation en y acceptant les victimes des 2 camps, les Républicains en cas de victoire auraient-ils vu les choses de la même façon, j’en doute fort ?
          et aujourd’hui un demi siècle après la mort du Caudillo et la démocratisation de l’Espagne, ils sont toujours dans la revanche, ces gens là ne pardonnent jamais..


        • vote
          Hieronymus Hieronymus 26 septembre 22:55

          @Et Hop !
          Franco s’est opposé à la demande d’Hitler de traverser l’Espagne pour prendre Gibraltar et l’Afrique du Nord, ce qui en fait un des principaux responsable de la défaite de l’Allemagne.

          Nostradamus Centurie IX Quatrain XVI ;
          De castel Franco sortira l’assemblee
          L’ambassadeur non plaisant sera scisme
          Ceux de Ribiere seront en la meslee
          Et au grand goulfre denieront l’entree

          Franco renverse la république, Ribiere concerne les partisans de Primo de Riviera, la dernière strophe fait allusion au refus du Caudillo de laisser l’Allemagne pénétrer en Espagne pour s’emparer du détroit de Gibraltar
          un des quatrains les plus bluffants smiley


        • vote
          Garibaldi2 27 septembre 01:34

          @Mao-Tsé-Toung

          Le pouvoir républicain était un pouvoir légal sorti des urnes, Franco était un putschiste. Guernica c’est l’aviation nazie qui est venu soutenir militairement Franco, comme l’a fait aussi Mussolini.


        • vote
          Hieronymus Hieronymus 27 septembre 18:43

          @sls0
          si la guerre civile a fait de nombreux orphelins et qu’ensuite ces enfants ont pu être adoptés par des parents du camp d’en face, ça ne signifie pas forcément qu’ils étaient maltraités
          on pouvait être franquiste et avoir un coeur, ce n’est pas absolument incompatible
          à la différence des régimes communistes (Cambodge, Chine, URSS) les régimes autoritaires dits de droite font bcp de moins victimes, elles se comptent en milliers pas en millions


        • vote
          sls0 sls0 28 septembre 16:36

          @Hieronymus
          Il y a assez d’études de la maltraitance des femmes et enfants sous Franco avec la bénédiction voir l’aide active de l’église.
          Compter en milliers ou en millions ? Un pour moi est excessif.
          Les chiffres du franquisme (la terreur blanche) c’est 250 à 450000 morts si l’on prend en compte les camps d’internement ou concentration. La plupart c’est du hors conflit.
          Le jour où l’on viendra vous éliminer je ne crois pas que vous direz : "j’ai de la chance c’est une répression de droite elle ne fera qu’un demi million de victimes."


        • vote
          Hieronymus Hieronymus 26 septembre 12:24

          Champagne !

          je chie et je raque vient de passer l’arme à gauche..

          avertissement : si vous ne l’aimiez pas (comme moi) fermez la télé et la radio, n’achetez pas les journaux et évitez au maximum Internet car on va en avoir au moins "pour la semaine" !

           smiley


          • vote
            Et Hop ! 26 septembre 17:05

            @Hieronymus

            Il a fait une seule vraie bonne action, c’est d’avoir fait faire à Villepin son discours à l’ONU pour s’opposer à l’attaque et à l’invasion de l’Irak.

            Son action la plus incongrue aura été d’accorder le statut d’ancien combattant français aux rescapés des brigades internationales en Espagne, forces qui ont été remobilisées ces dernières années par les amis de Laurent Fabius sous le nom de Daesh.


          • 1 vote
            Hieronymus Hieronymus 26 septembre 17:42

            @Et Hop !
            discours à l’ONU pour s’opposer à l’attaque et à l’invasion de l’Irak. 

            oui mais nous l’avons payé très cher, ensuite sous la pression américaine Chirac a abandonné le Gaullisme et est devenu bêtement atlantiste

            brigades internationales en Espagne, forces qui ont été remobilisées ... sous le nom de Daesh. 

            là j’ai du raté un épisode, je vois pas trop les rouges espagnols (s’ils avaient 20 ans en 1938 ils ont du naître en 1918) hurler Allah Wakbar en 2012-2014, ils seraient presque centenaires ?

            aussi il s’est couché devant Klarsfeld et la Communauté en incriminant l’Etat français pour la rafle du Vel d’hiv
            sinon il a fait la Loi contre le port du voile et il faut reconnaître que globalement il a été moins nul que ses successeurs
            ...
            l’article de DP sur Ben Chirak, succulent :
            https://democratieparticipative.tw/ben-chirak-satrape-de-lafro-bougnoulisation-de-la-france-et-laquais-des-youtres-est-enfin-creve/
            pour moi son action la plus marquante est qu’il n’a pas hésité à faire "buter" Robert Boulin en 1979 pour s’emparer du RPR de l’époque :
            https://youtu.be/SOQIgI2LMLs
            crime d’Etat enterré dans un silence de cathédrale


          • 1 vote
            Conférençovore 26 septembre 19:13

            @Hieronymus
            Une bonne nouvelle pour les finances publiques. Jacquot coûtait 1,5 millions par an. Multiplié par 25 piges, et en ajoutant les pensions, ça chiffre. Mais le pire c’est Giscard (2,5 millions depuis 40 piges...). 
            Les réactions des gens sont terribles... "Il était sympa, un grand homme...". 12 années à se taper des putes, des coronas et du foie gras et faire conneries sur conneries... mais pas grave puisqu’il était sympa au salon de l’agriculture. Et dire que certains sont favorables à la démo directe avec des couillons pareils...


          • vote
            Norman Bates Norman Bates 26 septembre 20:26

            @Conférençovore

            Chirac a fait "Psscchhhiiiiiitttt..."

            Comme il disait : "ça m’en touche une sans remuer l’autre..."

            La dissolution de 97 restera dans les mémoires, il y a des humoristes dont le répertoire est largement moins désopilant...
            Sans oublier le cabinet noir de l’Elysée chargé de mener la guérilla contre les juges...
            Mais comme tu dis, il était sympa...


          • vote
            Hieronymus Hieronymus 26 septembre 22:11

            @Norman Bates
            cabinet noir ? c’est toutes les officines présidentielles qui s’en constituent un, avec Hollande et le PNF (parquet national financier) on a passé la vitesse..
            pour sûr, c’était un mec sympa :
            https://images.app.goo.gl/6D747fEYS34CwNaN6
            visage de Robert Boulin "suicidé"


          • vote
            Norman Bates Norman Bates 26 septembre 23:25

            @Hieronymus

            Je faisais un focus sur le bataillon de juristes dont la mission consistait à protéger le Chi des foudres pénales...entre la mairie de Paris, où, entre autres, son coup de fourchette a sévèrement pioché dans les finances municipales, et le RPR où il s’est illustré en polyvalent de la magouille, de nombreuses procédures ont pollué sa présidence...heureusement il y a la prescription et si besoin des lampistes pour payer l’addition...
            Je n’ignore pas l’existence d’officines à l’oeuvre pour d’autres basses besognes plus "radicales"...l’entourage présidentiel est une Cour où le courtisan peut vite devenir un encombrant touché par le syndrome de la mort subite...


          • 1 vote
            Garibaldi2 27 septembre 01:37

            @Et Hop !

            Daesh est constitué d’ancien des Brigades Internationales ? Vous êtes complètement zinzin !!!


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 27 septembre 07:27

            Garibaldi2 27 septembre 01:34
            @Mao-Tsé-Toung
            Le pouvoir républicain était un pouvoir légal sorti des urnes, Franco était un putschiste. Guernica c’est l’aviation nazie qui est venu soutenir militairement Franco, comme l’a fait aussi Mussolini.

            -------------------------------------------------

            Garibaldi2 27 septembre 01:37
            @Et Hop !
            Daesh est constitué d’ancien des Brigades Internationales ? Vous êtes complètement zinzin !!!

            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

            @Garibaldi2

            3 ENERGUMENES -ezechiel, borowic et Et Hop !- soutenus plus ou moins habilement, par l’auteur, ont montré surtout leur stupidité, pour ne pas en dire plus !

            Heureusement que sls0 est intervenu, en nous parlant de ses recherches objectives sur le sujet !


            Mais que dire, en effet, de l’affirmation péremptoire, de l’affreux "Et Hop !" ? :

            Daesh est constitué d’anciens des Brigades Internationales

            Celle là il fallait la sortir, le gus en question, ne manque ni d’air... ni d’humour ; ça c’est sûr !

            Merci pour votre intervention


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 27 septembre 07:34

            @Mao-Tsé-Toung

            Daesh est constitué d’anciens des Brigades Internationales

            Celle-là il fallait la sortir, le gus en question, ne manque ni d’air... ni d’humour ; ça c’est sûr !


          • 1 vote
            sls0 sls0 26 septembre 20:15

            Des trois dictateurs Hitler, Mussolini et Franco un seul à joué perso c’est Franco. Il a eu droit à son mausolé.

            Hitler crâmé dans son trou d’obus c’est presque plus classe que le mausolée de Franco.

            Sans Hitler et Mussolini pas de Franco comme quoi suce bite et lâche c’est parfois le tirage gagnant.


            • vote
              Hieronymus Hieronymus 26 septembre 22:42

              @sls0
              les périodes d’effondrement politique permettent souvent l’émergence de personnalités exceptionnelles, d’hommes providentiels qui vont s’affirmer comme étant de grands politiques
              Franco est un de ceux-là comme Napoléon, Hitler ou Poutine
              mais si Napoléon et Hitler après une première période de redressement très rapide (le Consulat ou le miracle économique allemand) ont ensuite conduit leur pays au bord du gouffre et eu globalement un rôle négatif (Waterloo est la fin de l’hégémonie française), d’autres dirigeants politiques, plus fins, savent exactement évaluer les rapports de force et éviter à leur pays des conflits désastreux
              c’est le cas de Franco qui a mis fin à la guerre civile et a su éviter à l’Espagne d’être impliquée dans la 2nde guerre mondiale, pourtant c’était pas du tout évident tant il subissait de pression des 2 côtés, en cela c’est un très grand politique
              idem Poutine qui sait toujours attendre le moment d’intervenir et qui en dépit d’un environnement international très instable parvient toujours à éviter à la Russie des engagements aventureux pouvant s’avérer tragiques



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès