• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fichage des opinions politiques par le gouvernement

Fichage des opinions politiques par le gouvernement

Lors de son interview à Brut, début décembre, Emmanuel Macron déclarait qu’il ne laisserait personne dire que les libertés étaient réduites en France. Pourtant, quelques heures plus tôt, trois décrets liberticides étaient publiés en toute discrétion au Journal Officiel. Ces textes, révélés par nos confrères de Next INpact, modifient très largement le cadre législatif du fichage de la population.

Les trois décrets permettent ainsi de ficher les opinions politiques, l’orientation sexuelle, les données de santé, la pratique sportive, le comportement religieux ou encore les activités sur les réseaux sociaux des personnes « susceptibles de porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation, à l'intégrité du territoire, ou des institutions de la République ».

Derrière cette notion large : une réalité inquiétante, les manifestants, qu’ils soient pacifistes ou non, mais également tout leur entourage, pourront être fichés.

Cette offensive sécuritaire, menée par Darmanin, pose les fondements d’une société de surveillance. Le ministre de l’Intérieur assume les ambitions du gouvernement : la France doit devenir la vitrine mondiale de l’industrie policière et militaire d’ici les Jeux Olympiques de 2024.

Pour en discuter, LeMédia reçoit Arthur Messaud, juriste à la Quadrature du Net. Pour ce spécialiste, « les conséquences de ces fichages sont dramatiques pour les personnes qui veulent travailler dans les services publics, dans les aéroports ou auprès des enfants. Il y a de grandes craintes que le poste soit refusé à celles et ceux qui ont été fichés comme ayant participé à toutes les manifestations, tous les samedis ».

Tags : Police Surveillance




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 1 vote
    mat-hac mat-hac 16 décembre 2020 16:54

    Tiens ! Ils se permettent d’afficher le fichage en public. La population a peur en réalité donc ils continuent sur la peur.


    • 4 votes
      sls0 sls0 16 décembre 2020 17:27

      Heureusement que quadrature du net existe, ils sont vigilants et réactifs.

      Heureusement qu’ils maitrisent sinon on verrait même pas qu’on nous enferme.


      • 3 votes
        matounet matounet 17 décembre 2020 09:26

        Se souvenir que sa Saigneurie Macron allias Jupiter/Janus décide de "toux"..toute la macronie ne respire que quand son avatar le décide ?

        Ce "Tartarin" de fantaisie baigne dans sa folie en méprisant le peuple !


        • 4 votes
          sls0 sls0 17 décembre 2020 10:50

          Lors de la rafle du Vel’ d’hiv, on s’est aperçu que le fichage était efficace.

          Avec Pinochet, le fichage a aussi démontré son efficacité.


          • 3 votes
            eau_du eau_du 18 décembre 2020 00:11

            Bonjour sls0,
            .
            Macron renforce de semaine en semaine la dictature en France !
            .
            La vie devient insupportable en France.
            .
            La France été une fois le pays du droit de l’homme, mais elle ne l’est plus !
            .
            Macron et Co. sont des assassins de la démocratie au profit de l’oligarchie financière qui se gave plus que jamais !
            .
            Voila ce que nous reste à faire en dessin :
            http://38.pcf.fr/sites/default/files/imagecache/image/2012-dessin-legislatives.png
            .


          • vote
            sls0 sls0 18 décembre 2020 09:07

            @eau_du
            L’âge moyen en France lors de la révolution était de 28 ans pour les hommes et 26 ans pour les femmes.
            Maintenant on en est à 43 ans.
            A 43 ans on détient, on a des biens, on a des choses à perdre.
            Lors de la révolution les français n’avaient pas grand chose à perdre, un changement révolutionnaire avait plus de chance d’améliorer leur vie.
            Maintenant à 43 ans, on détient, le révolutionnaire risque de faire perdre.
            Il y a peu j’étais dans un pays d’un âge moyen de 23 ans avec pas grand chose à perdre. Beaucoup plus explosif ou extrême dans les réactions.
            Coté biens je vise le minimum, je peux envisager une révolution malgré mon âge. Mon bien le plus cher c’est mon vélo électrique.
            Lors de la révolution ils n’étaient pas formatés, pas de pub pour leur donner envie d’acheter et de détenir tel des enfants gâtés.


          • 3 votes
            matounet matounet 17 décembre 2020 15:11

            Macrounet et sa secte infecté..je croyais qu’il était immunisé par l’opération du saint esprit de la mère Michou et de l’anus en goguette et que lui seul décidait de tout ?

            Aurait il un point faible... smiley


            • 4 votes
              Albar 17 décembre 2020 20:05

              @matounet
              Aurait il un point faible..

              Certainement, c’est l’école freudienne qui nos l’apprend, ce serait sa ’’femme’’ qui a pris la place de ’’maman’’.
              Le transfert en psychanalyse désigne un processus au cours duquel des sentiments ou des désirs inconscients envers les premiers objets investis dans l’histoire d’un sujet — le plus souvent les parents —, se trouvent reportés sur une autre personne.

              Le transfert a ainsi plusieurs rôles qui dépendent de ce que la personne vit :

              • Un rôle existentiel : il reflète la capacité d’accueil de ses propres émotions et de ses besoins.
              • Un rôle dans l’acceptation de soi : il aide à assumer ses idées et ses opinions aux yeux des autres.
              • Un rôle dans la sexualité : il permet d’assumer entièrement sa sexualité.

              Le transfert permet de revivre des frustrations, des désirs ou des colères, accumulés dans l’inconscient et qui influencent le comportement actuel. Une relation de confiance avec le thérapeute est donc essentielle pour que la personne se sente complément à l’aise et aborde tous ses sentiments et ses émotions.


            • 2 votes
              matounet matounet 18 décembre 2020 07:47

              @Albar
              Pour faire simple, il est tordu ?


            • 2 votes
              Albar 18 décembre 2020 14:11

              @matounet
              Un malade, c’est certain, j’avais fait la remarque avant meme son élection.


            • 4 votes
              rinbeau rinbeau 17 décembre 2020 19:53

              Viendra le jour où l’on brulera tous ces fichiers et l’oligarchie avec !

              ça mettra le temps qu’il faudra !

              On aura un petit répit

              avant que ne pousse une autre oligarchie !

              Quand à Macron je ne crois pas une seconde à sa contamination ! Il est piqué !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Albar


Voir ses articles


Publicité





Palmarès