• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Globalisme, sionisme et Israël - Échange entre Piero San Giorgio et Ariel (...)

Globalisme, sionisme et Israël - Échange entre Piero San Giorgio et Ariel Forgeron

La discussion qui suit est de grand intérêt pour quiconque voudrait comprendre ce qui anime nombre d'Israéliens et, plus largement, les oppositions internes et parfois radicales au sein de cette communauté très loin d'être homogène en idées.

Une longue première partie est consacrée à la question sémantique à juste titre tant il est crucial de s'entendre sur les termes que l'on utilise. Ariel Forgeron donne ici ses définitions qui ont le mérite de tenir compte du temps. "Antisémitisme", par exemple, ne renvoie absolument pas à la même réalité en 2019 qu'en 1880 ou 1930. Cela va mieux en le disant...

À l'heure où le globalisme est érigé en religion mondiale et, de notre point de vue, en tyrannie puisque forçant artificiellement des peuples à occuper un même territoire sans partager les mêmes valeurs ce qui peut conduire à des conflits à terme, Israël, que l'écrasante majorité des Francophones ne connaissent qu'à travers le conflit, apparaît comme l'exemple, l'archétype même du théâtre de cette lutte à mort entre personnes qui pensent que les individus et leurs cultures sont interchangeables et imposent cette idée (par les médias, par le puissant vecteur de la culture de masse et l'ingénierie sociale plus largement) et ceux qui pensent que ce qui fait la beauté du monde est précisément la diversité des peuples et des nations.

La discussion qui suit permettra peut-être aussi à certains de sortir d'une vision manichéenne d'une situation en réalité complexe, manichéisme qui a largement irrigué la prétendue dissidence ici même et contribué à une grande confusion et simplisme casuistique. 

Que l'on croit à l'avènement du messie il y a deux millénaires, que l'on estime fiable la prétendue récitation faite prétendument dans le Hedjaz à un caravanier par l'entremise de l'archange Gabriel, que l'on pense appartenir à un peuple représentant du Dieu sur Terre, que l'on croit à autre chose, doute ou même ne croit à rien, cela importe finalement assez peu si l'on estime surtout que la base, le socle universel de la concorde entre peuples et individus est l'échange, la libre expression des idées. À chacun de se demander dans sa communauté qui la restreint, qui l'oppresse et qui se manifeste comme son ennemi.

À chacun aussi d'estimer s'il est acceptable que certains lieux saints tels que la fameuse esplanade des mosquées en terre sainte soient considérés judenrein et que les Chrétiens y soient à peine tolérés. 

Avant de se précipiter pour commenter, les ennemis déclarés d'Israël ou ceux qui pensent dur comme fer que le pivot de l'oppression globaliste (ou mondialiste, mais nous préférons le premier terme) est ce confetti du Moyen-Orient, devraient prendre précisément le temps d'écouter le point de vue d'un identitaire Israélien car celui-ci est relativement représentatif d'une opinion montante que ce soit chez les Sabras ou non face à un assaut qui, en réalité, concerne tout autant ce pays que ceux du vieux continent. Même si le point de vue d'Ariel Forgeron est contestable, notamment à travers certaines de ses affirmations (contestable historiquement parlant et contesté par le courant des nouveaux historiens israéliens eux-mêmes et un certain nombre de faits) et même si le point de vue de San Giorgio est un parti pris pro-israélien, pour le coup difficilement contestable, cette discussion sur le sionisme, Israël, l'influence juive dans le monde, le globalisme et l'identité (pour reprendre la description) un peu hâchée techniquement et trop peu contradictoire apportera un éclairage sans doute nouveau à nombre de ses auditeurs.

 

 

Source : chaîne Youtube de Piero San Giorgio 

Description originale  : "Sortie le 2 sept. 2019

Une discussion cordiale et constructive sur le Sionisme, Israel, l'influence juive dans le monde, le globalisme et l'identité. www.piero.com&quot ;

 

Tags : Israël Sionisme




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 13 votes
    medialter medialter 13 septembre 15:04

    "La discussion qui suit est de grand intérêt pour quiconque voudrait comprendre ce qui anime nombre d’Israéliens et, plus largement, les oppositions internes et parfois radicales au sein de cette communauté très loin d’être homogène en idées"

    *

    Mouais smiley Est-ce vraiment nécessaire de se taper 2 plombles d’une "discussion" de 2 pro-juifs pour savoir ce que tout le monde sait déjà, à savoir que "ce qui anime nombre d’Israéliens" est, à minima, les exigences de la Torah, et, au pire, les exigences du Talmud ? Cad que les "oppositions internes et parfois radicales" oscillent entre une hégémonie décrétée par Dieu sur le "goy animal domestique" et une hégémonie décrétée par Dieu sur le "goy bétail d’abattoir"


    • 4 votes
      Conférençovore 13 septembre 22:20

      @medialter
      Est-ce vraiment nécessaire de commenter ce que l’on a même pas écouté ?


    • 6 votes
      Super Cochon 14 septembre 02:19

      Le GRAND ISRAËL ( Eretz Israël )


      L’ Objectif des Juifs-Sionistes est de placer des Islamistes au pouvoir dans les pays Stables et frontalier d’Israël , pour justifier ensuite une intervention militaire pour colonisé ces pays limitrophe sous le prétexte fallacieux de sécuriser le territoire Israélien .

      AINSI Israël agrandira son territoire en y installant de nouvelles colonies indémantelables après plusieurs années d’existence . Territoire Israélien par le fait accompli !

      Le GRAND ISRAËL se concrétisera par des phases successives de colonisations sous couvert de sécurisation du territoire Israélien .

      IMPORTANT …….. Intérieurement Israël est le seul pays au monde à ne pas définir et délimité ses frontières , son but est d’étendre son territoire jusqu’ à la définition Biblique ( Ancien Testament )

        * GENÈSE Chapitre 15 , Verset 18 ……. " En ce jour-là , l`Éternel fit alliance avec Abraham , et dit : Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d`Égypte jusqu`au grand fleuve , au fleuve d`Euphrate "


        * Citation de Ben Gourion , fondateur de l’État d’Israël , dont il fut Premier ministre de 1948 à 1953 et de 1955 à 1963 . …. « La carte actuelle de la Palestine a été dessinée sous le mandat britannique. Le peuple juif possède une autre carte que les jeunes et les adultes doivent s’efforcer de mener à bien : celle du Nil à l’Euphrate ».



    • 10 votes
      medialter medialter 14 septembre 11:56

      @Conférençovore
      "Est-ce vraiment nécessaire de commenter ce que l’on a même pas écouté ?"
      *
      Ha ! Parce qu’il y aurait du nouveau dans la destination du grand livre saint ? Si tel était le cas, il aurait mieux fallu en faire un petit résumé dans ton préambule, et non obliger tes lecteurs, simple respect pour eux, à se taper 2 plombes d’un "débat" entre un tresses/kippa et un sympathisant circonstanciel de la synagogue intéressé pour passer du niveau di$$idence au niveau di$$$$$idence. C’est bien de vouloir paraître propre sur soi en cherchant à établir un nuancier de la vase hébraïque, mais tu devrais peut-être commencer par avoir le même zèle sur la mosquée, plutôt que de gerber indistinctement sur du bougnoule tous les jours


    • 3 votes
      Conférençovore 14 septembre 16:11

      @medialter
      Post sans intérêt (comme d’hab) de qu’un qui n’a pas écouté, ni lu. Si tu as des questions, tu peux les poser,si tu veux débattre, pas de soucis à condition de préciser Ici, il y a plusieurs sujets : l’identité juive, le survivalisme dans le cas d’Israël, le sionisme, l’influence juive dans le monde, la religion juive... De ton premier post on peut en déduire que c’est l’idée que tu te fais de la perception de l’altérité non-juive chez les juifs. Pourquoi pas... mais c’est quasi HS ici. Donc, balance tes trucs si ça te chante mais je ne vais pas perdre davantage mon temps à répondre à ce qui n’est, pour le moment, que sarcasme.


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 14 septembre 18:02

      @Super Cochon

      Hum ! ... Crois-tu que l’entité sioniste cherche à "placer des Islamistes au pouvoir dans les pays Stables et frontalier d’Israël" ... seulement à ses soi disant frontières ??? Tu les sous-estimes ! ... Ça commence certes par les islamistes autour d’Israël, pour revendiquer heu ... son isolement, entourés d’islamistes (qu’eux mêmes arment par moyens détournés), mais l’objectif suivant ... concerne pratiquement le monde entier. Qui a dit que les terroristes ailleurs faisaient du bon boulot, qui a dit ... que c’était bon pour ... 


    • 5 votes
      medialter medialter 14 septembre 18:18

      @Conférençovore
      "Post sans intérêt (comme d’hab) de qu’un qui n’a pas écouté, ni lu"
      *
      Article sans intérêt de qqun qui a peut-être écouté, mais qui, incapable de présenter une synthèse de sa vidéo, se contente de noyer le poisson, de présenter une fausse complexité avec une bouillabaisse genre " l’identité juive, le survivalisme dans le cas d’Israël, le sionisme, l’influence juive dans le monde, la religion juive...", et in fine tente de mystifier une religion. Suis-je le seul à ne pas avoir capté où ta présentation écrite veut en venir, et pourquoi ai-je encore à cette heure la faiblesse d’y sentir un tas de bric et de broc sans ligne directrice ? Tu manques de talent, à ta place j’aurais multiplié les définitions de ce qu’est être juif, histoire que ça parte encore plus dans tous les sens, là t’aurais vraiment eu une bouillie inextricable
      *
      "peut-être que le point de vue d’Ariel Forgeron pourrait intéresser ceux qui s’intéressent à cette question... d’où sa publication ici"
      *
      La cerise sur le gâteau, voilà donc pourquoi il fallait se taper 2 plombes d’un kippa/tresses (abrégeons en kat, kip-à-tresses). Mon Dieu, mes excuses Ô grand Jéhovah, j’ai manqué toute l’objectivité d’un kat. Comment ai-je pu ne pas voir tout l’intérêt de cette vidéo ? Mais c’est bien sûr, Qiro est pour "le socle universel de la concorde entre peuples et individus, l’échange, la libre expression des idées", mais que cette expression soit à sens unique, pour raisons juridiques et liberticides, ça ne le gêne absolument pas, il nourrit ce déséquilibre béant en engageant à écouter 2 plombes d’un kat. Et donc vas-y, crache ta valda, il en sort quoi de ces 2 plombes ? Attends, te fatigue pas, je vais le faire pour toi :
      "Putain les mecs, vous n’imaginez pas, le judaïsme, c’est vatche de compliqué, faut sortir de votre manichéisme, tout y est subtilité, finesse, que dis-je, poésie, élégance, faut les comprendre, c’est pas simple pour eux, sont à flux tendu, mais c’est pas de leur faute, et pour illustrer mes propos, je vous présente ... le kat" smiley


    • 2 votes
      Conférençovore 14 septembre 18:47

      @medialter
      Sans intérêt.


    • 2 votes
      Conférençovore 14 septembre 18:58

      Pardon, je suis laconique : ta hargne (tant de signes pour si peu) est sans intérêt ni objet. Bonjour.


    • 6 votes
      Albar 13 septembre 15:41

      Quelques citations à retenir, pour la mémoire :

       David Ben Gourion : « Si j’étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C’est normal ; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l’a promis, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre Dieu n’est pas le leur. Il y a eu l’antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était-ce leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leur pays. Pourquoi devraient-ils accepter cela ? » - David Ben Gourion 

       « Nous devons utiliser la terreur, l’assassinat, l’intimidation, la confiscation de terres, et la suppression de tous les services sociaux pour débarrasser la Galilée de sa population arabe. » - Israel Koenig, « The Koenig Mémorandum ».

      « ... la nécessité de maintenir le caractère d’un État qui dorénavant sera juif... avec une minorité non juive limitée à 15%. J’avais déjà appuyé cette position essentielle dès 1940 et c’est inscrit dans mes mémoires. » - Joseph Weitz, responsable du Département de Colonisation de l’Agence Juive, cité par Uri Davis, « Israel : An Apartheid State », p. 5.

      « Ce qui compte n’est pas de maintenir le statu quo. Nous devons créer un État dynamique, orienté vers l’expansion. » - David Ben Gourion.

      « Après la création de l’État, qui fera de nous une force puissante, nous abolirons la partition et nous nous étendrons à toute la Palestine. » - David Ben Gourion.

      « Repoussez discrètement hors frontière la population sans le sou en lui refusant le travail... Tant le processus d’expropriation que le transfert des pauvres doivent être menés discrètement et avec circonspection. » - Théodore Herzl, fondateur de l’Organisation Sioniste Mondiale, à propos des Arabes de Palestine. Journal, à la date du 12 juin 1895.

      « Ne nous racontons pas d’histoire... Politiquement, nous sommes les agresseurs et ils se défendent... C’est leur pays, parce qu’ils y habitent, alors que nous voulons venir ici et coloniser, et de leur point de vue, nous voulons nous emparer de leur pays. » - Discours de David Ben Gourion en 1938, 

      « Un État Juif partiel n’est pas une fin, mais seulement un début. Je suis certain que nous ne pourrons pas être empêchés de coloniser d’autres parties du pays et de la région. » - David Ben Gourion, dans une lettre à son fils, 1937.

      « Entre nous, il doit être clair qu’il n’y a pas de place pour deux peuples dans ce pays... Il n’y a pas d’autre solution que de transférer les Arabes dans les pays voisins, de les transférer tous ; pas un village, pas une tribu ne doit subsister. » - Yosef Weitz du Fonds National Juif. Journal, 1940.

      « La Terre promise s’étend du Nil à l’Euphrate. Elle comprend des parties de la Syrie et du Liban. » - Rabbi Fischmann, membre de l’Agence Juive pour la Palestine, dans son témoignage devant la Commission d’Enquête de l’ONU en 1947.

      « Nous devons nous préparer à passer à l’offensive. Notre but est d’écraser le Liban, la Transjordanie et la Syrie. Le point faible est le Liban, parce que le régime musulman est artificiel et facile pour nous à déstabiliser. Nous établirons là un État chrétien, et ensuite nous frapperons la Légion Arabe, éliminerons la Transjordanie ; la Syrie nous reviendra. Puis, nous bombarderons, avancerons et prendrons Port Saïd, Alexandrie et le Sinaï. » - David Ben Gourion, mai 1948, à l’État-Major.

      « L’événement le plus spectaculaire dans l’histoire contemporaine de la Palestine - plus spectaculaire dans un sens que la création de l’État Juif - est l’évacuation en masse de sa population arabe qui a entraîné avec elle également des milliers d’Arabes de régions menacées et/ou occupées par nous en dehors de nos frontières. » - Moshé Shertok [Sharett], ministre israélien des Affaires étrangères, dans une lettre à Goldmann, 15 juin 1948.

      « Je ne connais pas cette chose appelée Principes Internationaux. Je jure que je brûlerai tout enfant palestinien qui sera né dans ce secteur. La femme palestinienne et son enfant est plus dangereuse que l’homme, parce que l’existence des enfants palestiniens implique que des générations continueront, mais l’homme cause un danger plus limité. » - Ariel Sharon, dans une interview avec le Général Ouze Merham en 1956.

      « Je jure que si j’étais juste un civil israélien et que je rencontre un Palestinien, je le brûlerais et je le ferais souffrir avant de le tuer. J’ai tué 750 Palestiniens d’un seul coup (à Rafah en 1956). Je voulais encourager mes soldats à violer les filles arabes, car la femme palestinienne est une esclave pour les Juifs, et nous leur faisons de toute façon ce que nous voulons et personne ne nous dit ce que devons faire, mais nous disons aux autres ce qu’ils doivent faire. » - Ariel Sharon, dans une interview avec le Général Ouze Merham, 1956.

      « Nous devons réduire la population arabe à une communauté de bûcherons et de garçons de café. » Description par Rabin de la conquête de Lydda après l’achèvement du Plan Dalet. Uri Lubrani, conseiller spécial de Ben Gourion sur les Affaires Arabes, 1960.

       « Le terme annexion est déplacé. Les mesures adoptées ont trait à l’intégration de Jérusalem dans les sphères administratives et fournissent une base légale pour la protection des lieux saints de Jérusalem. » - Abba Eban, ministre israélien des Affaires étrangères, devant l’Assemblée des Nations Unies le 4 juillet 1967.

      « Nous devons tout faire pour nous assurer qu’ils [les Palestiniens] ne reviendront jamais dans leurs maisons. (...) Les vieux mourront et les jeunes oublieront. » - David Ben Gourion dans ses mémoires, le 18 juillet 1948, cité par Michael Bar Zohar, « Ben-Gurion : the Armed Prophet », Prentice-Hall, 1967, p. 157.

      « Comment pouvons-nous rendre les Territoires occupés ? Il n’y a personne à qui les rendre. » - Golda Meir, Premier Ministre israélien. 8 mars 1969.

       



      • vote
        Quasimodo 13 septembre 17:43

        Le culte victimaire du passé à géométrie variable selon que l’on soit d’un bord ou de l’autre permet le statu quo des conflits et d’accumuler les haines et l’absence de résolutions .


        • 2 votes
          Clocel Clocel 13 septembre 18:11

          Z’imaginez le scenario catastrophe !?

          Tous les "gentils" exterminés, la planète n’est plus peuplée que de tarés survivalistes !?

          Des mecs qui crament leur dernier neurone à allumer le feu !?

          P’tain le cauchemar ! Je préfère partir dans la grande orgie finale...

          Les sociologues qui vont devoir écrire notre Histoire... Courage, les gars !


          • 4 votes
            Albar 13 septembre 19:06

            @Clocel
            Vous n’tes pas loin de la réalité
            Dans le St Coran

            5.64 .’’ Nous avons jeté parmi eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Allah l’éteint. Et ils s’efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre.’’


          • vote
            Quasimodo 13 septembre 19:15

            Bon courage les gars et tous les déserteurs seront fusillés pour l’exemple pour la gloire du cynisme .


            • 4 votes
              Hijack ... Hijack ... 14 septembre 01:14

              Oh putain ! j’le jure ; j’ai rien vu, rien entendu.
              Je connais bien Piero S.G ... un malin qui a trouvé (lui aussi) un bon créneau sur la sécurité ... le survivalisme intéressé, qui rapporte.

              PSG, a tjrs eu des tendances sionistes, non par conviction ... (ce qui serait, ma fois, non pas respectable, mais au moins, compréhensible) ... lui, non, pro sionisme par intérêt. Puis, tant qu’à faire, s’allier, faire bisous bisous avec ceux qu’il pense être les plus forts (à tous les niveaux ... c’est à dire, capables de diriger le monde par proxys via les USA). Israël capable de diriger la géo/politique américaine ... autant dire, le monde entier non libre (sauf Chine/Russie/Iran/Syrie ... et quelques pays inexistants au niveau importance politique : comme Cuba/Venezuela/Algérie et encore pour ce dernier).

              Donc, malin, PSG (à ma très grande surprise) a été jusqu’à avoir un entretien privé avec Sheikh Imran Hosein (bizarrement, la vidéo est devenue invalide), mais bon PSG, voulait simplement en savoir un peu plus des positionnements de chacun concernant la fin des temps (si je me souviens bien) _ trouvé une vidéo, mais malheureusement en anglais d’une conférence à Genève de I.Hosein + PSG.

              PSG, (sauf si je me trompe sur son compte, ce qui est possible) s’intéresse plus à ce qui peut le sauver lui et ses proches, qu’à autre chose, comme il essaie de la faire croire ... ainsi que ses intérêts, ou leur sauvegarde.



              • 2 votes
                Conférençovore 14 septembre 09:32
                "Oh putain ! j’le jure ; j’ai rien vu, rien entendu"

                Précision inutile.
                Le sujet n’est pas PSG ou ses intérêts personnels qui sont ceux de tout survivaliste, mais pour cela il faut avoir regardé (et non "vu"), a minima écouté (et non "entendu"). 



              • 4 votes
                Hijack ... Hijack ... 14 septembre 10:39

                Hum ! Dénonciation encore plus inutile ...
                .
                Je précise tjrs quand j’ai vu ou pas la vidéo du sujet, ou partiellement. PSG, je le connais très bien. Le juif que je connais pas, a une tête sympathique ... mais sachant très bien le jeu auquel Piero va jouer, pourquoi perdre du temps ... et si je perds en ne visionnant pas, j’aurai tjrs le temps d’y revenir et de rattraper le manque.
                J’ai bon là ...


              • 2 votes
                Conférençovore 14 septembre 16:23

                Inutile parce que c’est du 99,99%. Ce qui servirait à qq chose éventuellement c’est dire "j’ai écouté et voici mes remarques...".
                On s’en fout de PSG (bis), il n’est pas le sujet comme indiqué dans le titre, la description... Il passe juste 5 minutes dans la vidéo à se présenter et, plus particulièrement pourquoi il a cette position plutôt pro-israélienne... notamment il evoque son lien familial avec... Shimon Perez. Mais 97% de la vidéo est consacré à ce sujet toujours traité sous le même angle (méchants sionistes), donc peut-être que le point de vue d’Ariel Forgeron pourrait intéresser ceux qui s’intéressent à cette question... d’où sa publication ici.


              • 4 votes
                Hijack ... Hijack ... 14 septembre 12:23

                Je profite de ce sujet, pour adresser un message à PSG, s’il passe par là  :

                .

                Il doit savoir tout ça, mais comme déjà dit, son problème, ce n’est point une question de recherche vérité, mais bien d’alliance ... avec ce qu’il considère être le plus puissant, sera le plus puissant, projet qui va donc bien plus loin que le simple survivalisme, mais bien au-delà (disons, un survivalisme eschatologique) j’espère me faire comprendre, à défaut d’être cru, _ je suis plus que dans le sujet. Ce n’est que ce que je pense, mais j’en donne quelques arguments ...

                .

                A défaut de se convertir au faux judaïsme (le vrai, n’étant pas dans son catalogue d’affaires, ni dans sa moralité, voire même, suis certain dont il n’en a même pas idée ... ) ... PSG est chrétien, et est donc dans le l’oeil du cyclone, quoi qu’il pense.

                .
                Donc, à défaut de poster la fameuse vidéo du Rav Ron Chaya-combat de coqs- (plus sympa et marrant que celui que j’indique plus bas, car vraiment inquiétant, et pour les juifs, chrétiens et musulmans ...+ les athées dans le lot). A défaut d’un autre site, j’ai choisi E&R, car ils publiaient les 2 vidéos en même temps, le résumé et le cours complet.

                .

                Le projet de domination talmudo-sioniste résumé en 7 minutes

                Rappel – Rav Touitou : "C’est une excellente nouvelle que l’islam envahisse l’Europe !"

                .

                Pour ceux qui ont le temps, vidéo du cours complet.


                • vote
                  QAmonBra QAmonBra 18 septembre 13:11

                  J’ai fait l’effort de visionner ce document jusqu’au bout, pour me faire une idée la plus précise possible sur ces personnes.

                  A mon avis personnel, la discussion entre ces deux là relève, pour l’essentiel, de l’enculage de mouches version identitaire, voire raciste.

                  En effet, pour le dénommé Ariel Forgeron, probablement un berbère dont les ascendants ont été judaïsés et, plus tard, francisés par le décret Crémieux, le juif est une "race" et il existerait un "sang juif" !

                  C’est donc à l’évidence un racialiste, un ségrégationniste, l’allusion à l’utilité religieuse du ghetto l’étayant, un suprémaciste qui croit à "donf" au mythe de la terre promise et du peuple élu par un dieu psychopathe nommé yahweh, les réponses fournies aux questions de PSG sur les insanités du deutéronome le confirmant.

                  En écoutant ce brave homme, au demeurant sympathique, à qui le biznessman en survivalisme sert complaisamment la soupe, j’avais la nette impression d’entendre un wahhabite version judéo-chrétienne. C’est le même délire, les nattes ou papillotes en moins, qu’on subit dans les discussions avec les autres barbus.

                  Les seuls points positifs relevés sont ses précautions oratoires à l’égard du terme antisémitisme, son respect affiché pour la laïcité et le fait qu’il ne veut plus tirer mais parler, "car tirer c’est avoir échoué" dit il !

                  Dont acte M. Forgeron, (ex Haddad ?) vous aurez l’occasion de mettre en pratique tout cela dans le nouvel état qui remplacera, à terme, l’apartheid légalisé depuis le 19 juillet 2018, qui ne semble déranger aucun de vous deux, où vous semblez vivre et, comme vous le précisez vous même à l’ignare PSG, dont la survie n’appartient qu’à "dieu", même si, somme toute, on ne sait pas trop duquel il s’agit . . .

                    



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès