• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Guerre en Ukraine : la mise en garde des États-Unis à la Chine

Guerre en Ukraine : la mise en garde des États-Unis à la Chine

Après avoir divisé la Russie avec Paris et Berlin, les USA veulent-ils diviser ou bien même utiliser (merci mat-hac pour le lien) la Chine contre la Russie ? Des questions se posent évidemment.

Source le point 19/03/2022  Guerre en Ukraine : la mise en garde des États-Unis à la Chine

Plantant le décor à quelques heures d'un échange entre Joe Biden et Xi Jinping, les États-Unis ont fait savoir jeudi que la Chine s'exposerait à des représailles si elle devait « soutenir l'agression russe » contre l'Ukraine. « Nous sommes préoccupés par le fait qu'ils envisagent d'assister directement la Russie avec de l'équipement militaire qui serait utilisé en Ukraine. Le président Biden va parler au président Xi demain, et lui dira clairement que la Chine portera une responsabilité pour tout acte visant à soutenir l'agression russe, et que nous n'hésiterons pas à lui imposer des coûts », a déclaré jeudi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken. https://www.lepoint.fr/monde/guerre-e... Suivez nous sur : - Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/ - Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/ - Twitter : https://twitter.com/LePoint - Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr - www.lepoint.fr

Je redépose cet excellent article qui date du début du conflit source ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique

Source Ukraine : les États-Unis cherchent-ils à précipiter la guerre ?

Ukraine : les États-Unis cherchent-ils à précipiter la guerre ?

Source 11 fev 2022 : À l’heure où la tension monte en Ukraine, une prise de recul est nécessaire pour comprendre pourquoi l’éclatement d’un conflit en Europe de l’Est paraît imminent. Loin du narratif dominant dans les médias occidentaux d’une Russie agressive, certains éléments laissent entrevoir une toute autre réalité.
 

La situation économique des États-Unis

Une analyse de la situation domestique aux États-Unis est nécessaire pour comprendre les motifs américains sous-jacents.

Depuis plusieurs décennies, la politique monétaire accommodante (Quantitative Easing) a amené la dette nationale des USA à 28 400 milliards de dollars en 2021 dont 13 950 milliards de dollars de dette privée dépassant le record des 12 680 milliards de 2008. La fuite en avant vers toujours plus de crédit et l’inflation galopante d’une part, ainsi que le nécessaire relèvement des taux pour y remédier d’autre part, font peser un risque considérable de défaut de paiement sur Washington dans les prochains mois. Cette crise financière engendrerait un arrêt brutal de l’économie, faisant prendre aux USA un recul supplémentaire face à la puissance chinoise qu’ils ne peuvent se permettre. Par ailleurs la Chine, 2ème plus grand créancier étranger des États-Unis qui détient pour 1 100 milliards de dette américaine, peut agir sur ce levier dans la guerre économique qui oppose les deux superpuissances. S’ajoute à cela la crise du COVID, et l'impact économique et social subséquent, potentiel terreau de nombreuses contestations.

Or, comme l’Histoire l’a souvent démontré, les axes de la politique extérieure américaine sont la déclinaison des besoins en matière de politique intérieure. Les intérêts politiques, économiques et militaires étant confondus, les conflits extérieurs ont souvent été l’opportunité de servir les intérêts du complexe militaro-industriel très puissant aux États-Unis, tout en servant leur dessein politique et hégémonique. Ainsi, un nouveau conflit permettrait d’établir un consensus autour de la menace extérieure, tout en détournant l’attention des contestations domestiques et en durcissant le contrôle politique sur son territoire.

La menace chinoise

[...]

La solution de guerre par proxy en Ukraine

[...]

L’Ukraine deviendra-t-elle un nouvel Irak ? La globalisation ne risque-t-elle pas de faire basculer ce conflit régional dans un embrasement mondial ? L'article entier 

Le texte étant très long mais particulièrement intéressant, je permets de partager ceci, un lecteur en ligne Lecteur en ligne vocale, très pratique.

Tags : Etats-Unis Chine Russie Ukraine




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Zip_N 20 mars 11:50

    La Russie et l’Ukraine auraient préféré que ce conflit n’arrive pas. Les USA et la Chine auraient préféré que ce conflit n’arrive pas, Il faudrait demander au reste du monde ce qu’ils en pensent.

    Si Chine et USA s’abstiennent d’alimenter le conflit c’est qu’ils ont trouvé une résolution et solution pour alimenter la paix, c’est un message positif. Ce qui a mal commencé finit bien.


    • 6 votes
      sls0 sls0 20 mars 12:08

      Liu Xin célèbre présentateur d’actualités chinois a décrit l’attitude prudente de l’administration américaine envers la Chine comme suit : « Pouvez-vous m’aider à vaincre vos amis afin que je puisse me concentrer sur vous battre à l’avenir ? "

      La Chine répond à l’appel de l’OTAN pour qu’elle condamne "l’invasion brutale" (mots du secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltengberg), la Chine a répondu aujourd’hui en disant qu’elle "n’oubliera jamais" le bombardement meurtrier de l’OTAN contre son ambassade en Yougoslavie en 1999 ; et qu’ils n’ont pas besoin d’une « leçon de justice » de la part d’un « abuseur du droit international ».


      • 1 vote
        sylvain66 20 mars 15:28

        @sls0
        la chine se fout pas mal de son ambassade de yougoslavie, et les EU ne demandent pas gentiment un service .C’est un rapport de force, la chine craint elle plus les sanctions économiques, ou se dit elle qu’elle peut les supporter et mettre un caillou dans le pied de son ennemi ?? La chine veut récupérer taiwan, mais ne peut se permettre de ralentissement de son économie...


      • 7 votes
        juanyves juanyves 20 mars 16:27

        @sylvain66
        Elle sait aussi que la prochaine cible sur la liste c’est elle. Les américain ne peuvent accepter que la Chine continue à se développer et prenne sa place comme première puissance économique remplaçant le dollar par le yuan, ce qui est en train de se faire. Tu prends tes désirs pour des réalités. Des sanctions sur la Chine ce n’est pas un caillou dans le pied de son ennemi c’est un énorme rocher sur sa tronche, surtout avec l’aide de la Russie (ce qui se passe).
        C’est l’effondrement du monde occidental qui est en marche après celui du monde "communiste". Le rêve c’est fini.


      • 1 vote
        Zip_N 20 mars 12:10

        Simple citoyenne, le dialogue de sourd et la musique (magnifique pour ceux qui l’entendent) en toile de fond ressemble étrangement au contexte. 


        • 7 votes
          mac1 20 mars 13:41

          Les US ne représentent plus que 16% du PIB mondial en PPA, les banlieues de certaines villes ressemblent à celles de pays sous-développés, sont-ils en train de réaliser qu’ils ne sont plus une superpuissance mais une simple grande puissance au milieu d’autres ou iront-ils jusqu’à la guerre nucléaire pour essayer de faire croire que leur dollar vaut plus que ce qu’il ne vaut en réalité et essayer de maintenir encore quelques temps leur train de vie ?


          • 1 vote
            Zip_N 20 mars 17:15

            @mac1

            Il y a un paramètre qui n’est pas anodin, il y a moins de gros et impressionnant essais nucléaires. Est-ce que ce manque de pression et de lumière pourrait avoir une influence négative sur cette nouvelle résurgence de tension et de violence mondiale ?

            Est-ce qu’un essai nucléaire de grosse puissance pourrait satisfaire la pellicule dans une sorte de cerise sur le gâteau pour faire le consensus et mettre tout le monde d’accord ?


          • 4 votes
            Djam Djam 20 mars 15:10

            Quand les va-t-en-guerre enclenchent leur "rêve" de guerre (notre cauchemar) on peut être certain que les motivations n’ont strictement rien à voir avec la paix, la démocratie, la tolérance, la solidarité...ou mieux, notre santé, notre Bien. 

            Les médias et leurs financiers mondialisés ainsi que tous les élus par magouilles systématiques n’ont que faire de leur peuple respectif. Leur intérêt réside uniquement en l’obsession de sauver leur miches et ce, par tous les moyens.

            Sans chercher à discréditer spécialement les contributeurs du "Portail de l’IE", je rappelle ici que le bon sens dicte l’évidence : les guerres sont toutes orchestrées par ceux qui ne la feront jamais d’une part, et pour d’exclusive raisons d’enrichissement personnel, et mafieuses.


            Sur netflix l’on trouve une série (interminable par ailleurs) intitulée "COLONY". Le jeu d’acteur(rices) est particulièrement mauvais (le fameux sur-jeu à l’américaine) mais cette série à rallonge évoque clairement ce qui nous tombe sur la calebonde.


            • 1 vote
              Zip_N 20 mars 16:27

              @Djam

              Les bombes font mal aux oreilles, cassent les pieds, font mal aux yeux. La justice idéalisée d’armes à la ceinture dit : C’est pas de notre faute, c’est pas nous. Nous on a jamais été coupable. Main sur le coeur : Les autres oui et nous non jamais ! (La il faut applaudir). Les gens sont des pleurnichards, des faibles, des âmes sensibles. Contre ces oiseaux la, le tir au pigeon, plomb dans l’aile, ou dans la tête pour ceux qui ont de l’adresse, donne l’impression du travail réussi, équitable, loyal et accompli.


            • 1 vote
              Vraidrapo 22 mars 12:37

              @Djam

              Paul Valéry avant toi !


            • vote
              Djam Djam 24 mars 12:19

              @Zip_N

              Tout juste Zip !
              Et comme vous le savez aussi bien que moi... les guerres sont la poursuite d’une certaine politique. 

              Notre "modernité" n’a non seulement pas fait un seul progrès en terme de paix et donc d’intelligence réelle, mais mieux... elle a globalisé l’horreur, se vante partout de détenir des armes de destruction massive, celles-là mêmes qu’elle voulait affecter à l’Iraq pour mieux détruire ce pays non aligné.

              De vous à moi, je ne suis pas certaine que nous ne fassions pas à terme de nouveau l’expérience de l’horreur dévastatrice et sanglante que promeuvent ceux qui s’auto proclament "élites de la nation"... 

              Tout cela démontre, si c’était encore nécessaire, que notre époque n’est pas cette "brillante civilisation" vantée par les idéologues de la mort pour autrui...


            • vote
              Djam Djam 24 mars 12:19

              @Vraidrapo

              Comme quoi... 


            • 4 votes
              Matlemat Matlemat 20 mars 17:48

              La journaliste chinoise Liu Xin résume bien le demande américaine à la Chine :

              " Pouvez vous m’aider à vaincre vos amis pour que je puisse me consacrer à votre défaite à l’avenir ? "

              https://qactus.fr/2022/03/19/ukraine-la-russie-change-de-strategie-et-soriente-vers-une-guerre-prolongee-maintenant-quil-nest-plus-question-de-prendre-kiev-larmee-russe-va-creer-un-encerclement-operationnel/


              • 3 votes
                abolab 21 mars 11:42

                Incroyable, Joe Biden, qui a fomenté le coup d’Etat en Ukraine en 2014 et qui a lourdement armé le régime de Kiev et sa guerre civile contre les populations du Donbass, menace maintenant la Chine, qu’il qualifie depuis des années de "gouvernement malfaisant" dans des documents officiels du Congrès Américain.


                • 3 votes
                  Zero9 Zero9 21 mars 12:50
                  30.000.000.000.000 de dollars : la dette publique américaine franchit un nouveau cap

                  • 2 votes
                    herve_hum 21 mars 15:44

                    A voir, mais cela va dans le sens d’une bipolarisation du monde à la Orwell, mais évidemment, il faut que sa mise en place se fasse de manière "naturelle", c’est à dire, en raison de la crise ukrainienne où donc l’important est de pouvoir désigner l’ennemi extérieur comme responsable de l’effondrement économique, l’instauration de loi martiale et avec le soutien des citoyens pour affronter l’ennemi extérieur.

                    Bon, comme cela marche dans les deux sens, c’est à dire, que les dirigeants chinois pourront accuser les dirigeants occidentaux, tout va bien pour eux, qu’ils soient chinois, US ou russes. Par contre, pour les citoyens lambda, c’est une autre histoire.

                    Bref, l’ennemi n’est pas extérieur, il est intérieur et ce sont les dirigeants eux mêmes, qu’ils soient politique, militaire et surtout économique, vu que les deux premiers travaillent pour maintenir leur propre situation économique !!!


                    • 1 vote
                      Vraidrapo 22 mars 12:36

                      @herve_hum
                      Bref, l’ennemi n’est pas extérieur, il est intérieur

                      Bonjour Jeunesse !
                      Tu es en train de découvrir la pensée de Paul Valery !


                    • vote
                      herve_hum 23 mars 11:41

                      @Vraidrapo

                      Je connais de Paul Valery que le nom, mais rien de sa pensée.


                    • vote
                      Paroissien de dame P 23 mars 12:24

                      @herve_hum
                      Enfin tu avoues ton ignorance crasse !!!! Vas jouer au bilboquet , c’est là que tu seras non pas le plus habile , mais déjà moins con .


                    • 1 vote
                      herve_hum 23 mars 13:51

                      @Paroissien de dame P

                      question de point de vue, mais perso, je trouve qu’une personne fait montre d’une plus grande intelligence à comprendre les choses par elle même, plutôt qu’à singer les autres comme toi par exemple.

                      Bref, vu ton commentaire, je doute que tu ais jamais été capable de comprendre quoi que ce soit par toi même, seulement ce que les autres t’expliquent et encore, j’imagine laborieusement. Ne te reste alors que l’insulte pour palier à ta propre médiocrité !!!


                    • 1 vote
                      Vraidrapo 22 mars 12:34

                      Joe Bidon qui toise à la fois la Chine et la Fédé...

                      Camilla Harris a dû mettre de l’Adrénaline dans le bouillon du vieux !


                      • vote
                        Djam Djam 24 mars 12:26

                        @Vraidrapo

                        Je crois que le Bidon est bel et bien téléguidé comme toutes les marionnettes cooptées pour jouer la très mauvaise et interminable pièce "On est le pays élu"....

                        Voyez Macron, une vraie synthèse en matière de perversion. Je me souviens d’un livre qui commence à dater mais très actuel : "Ces malades qui nous gouvernent". Les auteurs dénonçaient, à juste titre, l’aspect maladie organique de ces "chefs", on peut ajouter aujourd’hui l’aspect psychopathologique avéré chez des tordus comme Sarko, Hollande, Macron, et plus actuel des Zelenski, Grillio, H. Clinton et tant d’autres...


                      • vote
                        Vraidrapo 25 mars 16:08

                        @Djam

                        Comme ce ne sont que des pantins,il serait vain de les éliminer...
                        Le Pouvoir est occulte, diffus, noyé dans le Système... comme l’Hydre de Lerne.
                        C’est cela la bonne définition du Système :
                         Hydre de Lerne

                        Comment en venir à bout ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès