• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jean Bricmont : Réponse aux "libéraux" à propos des gilets jaunes

Jean Bricmont : Réponse aux "libéraux" à propos des gilets jaunes

Les libéraux nous disent que la crise révélée par les gilets jaunes ne peut pas être due à eux, vu le haut taux d'imposition directe et indirecte qui existe en France et la lourdeur de la bureaucratie.

Jean Bricmont essaie d'expliquer pourquoi ce paradoxe n'est qu'apparent et que c'est bien toute l'idéologie néo-libérale qui domine depuis les années 1980 qui a engendré la crise actuelle y compris les hauts taux d'imposition et la lourdeur de la bureaucratie.

Tags : Fiscalité Jean Bricmont Gilets jaunes




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    beo111 beo111 8 décembre 15:12

    Très bonne vidéo de Jean Bricmont.


    • vote
      lucifer 9 décembre 11:05

      Très bonne analyse en général, mais trop théorique. C’est un peu comme un physicien qui ferait de la physique sans faire les travaux pratiques en laboratoire. Ce que Jean Bricmont dit sur l’administration universitaire, que j’ai pratiquée, n’est qu’en partie correct.


      • vote
        barbarello barbarello 10 décembre 13:44

        Pas trop mal... 

        J’aime plutôt bien les analyses de Bricmont, mais celle ci ne m’emballe pas. 

        Et puis c’est quoi cet emploi régulier que JB fait dans ses vidéos du terme progressisme en lui attribuant une qualité positive. N’a t’il pas remarqué que le progressisme est une des armes sémantiques préférées de ceux qu’il critique, les néolibéraux ET les gauchistes pour faire court ? 

        Et puis franchement cher Jean, affirmer comme vous le faites que l’Eglise actuelle (Rome) serait contre le capitalisme, c’est aller un peu vite en besogne et ne voir qu’un côté de la médaille, les petites phrases vendeuses de papum contre l’argent. 

        Car papum et ses cadres sup sont par ailleurs de très fervents promoteurs de l’UE qui est un des fers de lance les plus pénétrants des "capitalistes", fer de lance détruisant les nations possibles derniers remparts contre le capitalisme dans sa forme actuelle.

        Ils sont aussi de très fervents promoteurs du mondialisme, rêve de bien des "capitalistes" actuels. 

        Ils sont enfin papum et ses cadres sup de très grands promoteurs de l’immigration de masse et du sans frontiérisme, voulus par les capitalistes et disons leur incarnation actuelle les néolibéraux et leurs supplétifs idiots utiles les gauchistes. 

        Bref, Jean, va falloir un peu rigoriser tout ça, hein. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès