• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jean-Marie Bigard : « Je ne me présente plus aux élections... J’ai été menacé (...)

Jean-Marie Bigard : « Je ne me présente plus aux élections... J’ai été menacé de mort »

Jean-Marie Bigard était l'invité d'Yvan Cujious pour l'émission « Loft Music » diffusée sur Sud Radio ce jeudi 15 avril 2021.

 

Tags : Covid-19 Jean-Marie Bigard




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 3 votes
    sls0 sls0 16 avril 10:03

    Bof, du Bigard.

    Il ne m’a jamais fait rire comme comique, comme analyste c’est pas mieux.

    Il ne sait pas quoi faire pour qu’on le remarque.


    • 10 votes
      ZardoZ ZardoZ 16 avril 10:15

      @sls0

      Bof, du Ciseaux.

      Il fait toujours rire, ses analyses sont foireuses malgré son boulier.

      Il ne sait pas quoi faire pour qu’on le remarque.


    • 4 votes
      Joe Callagan Joe Callagan 16 avril 10:25

      @sls0

      "Il ne m’a jamais fait rire comme comique, comme analyste c’est pas mieux. Il ne sait pas quoi faire pour qu’on le remarque."

       smiley smiley smiley


    • 7 votes
      Pyrathome Pyrathome 16 avril 13:54

      @Joe Callagan
       

      Oui, dit-il, et comme il ne fait pas rire et donne ses analyses sincères, on justifie le fait de le menacer de mort ou de le faire taire....
      Un grand "démocrate", le bOzO, à n’en point douter ! smiley


    • 9 votes
      alanhorus alanhorus 16 avril 10:26

      Merci Jean Marie Bigard. Coluche aussi a été menacé ( est il mort à cause de cela ?) Lui aussi voulait défendre lepeuple.


      • 4 votes
        Conférençovore Conférençovore 16 avril 11:15

        Il est sympa le Bigard mais ça s’arrête là.

        Il existe toutes sortes de menaces de mort : entre le "on va te crever ordure

        et "voilà l’adresse de ton gosse : Prénom Nom — 15 rue du... . Voilà le nom de l’entreprise où il travaille. Si tu persistes, on le bute", il y a un fossé.

        La plupart des hommes politiques de premier plan (voire des élus locaux) reçoivent des menaces du 1er type. Tout dépend aussi de la menace. S’il s’agit d’un groupe d’individus se réclamant ou laissant entendre qu’ils partagent certaines idéologies dont des membres sont déjà effectivement passés à l’acte, ce n’est pas non plus la même chose qu’une lettre anonyme injurieuse. Si tous ceux qui reçoivent une menace du premier type renonçaient, il n’y aurait plus grand monde.

        D’autant en fouillant un peu, on s’aperçoit que, d’après lui, ce n’est pas la première fois : Suite à ses vidéos sur 9/11, il a affirmé : "j’ai reçu une pluie de menaces de mort. On a aussi menacé ma femme. On va lui faire tomber ses nichons comme les tours du 11 septembre.".

        L’année dernière il a également laissé entendre qu’il aurait été menacé suite à l’évocation de l’idée qu’il pourrait se présenter en 2022. Ce ne serait donc pas la première fois. Alors pourquoi céder maintenant ? Quel type de menace a-t-il reçu exactement ?


        • 7 votes
          perlseb 16 avril 12:42

          @Conférençovore
          En même temps, ces menaces sont graduelles. Si ce qui vous intéresse, c’est l’intérêt général, vous recevez des menaces pas trop sérieuses d’abord, puis ça commence à le devenir avec des fous furieux, et si vous être toujours droits dans vos bottes, ça se termine par un véritable assassinat à la JFK ou à la Jean Jaurès.

          Le système pyramidal (en l’occurrence ici, l’élection) est le contraire de la démocratie. Il suffit d’acheter la minorité qui dirige pour diriger le troupeau. Et si la minorité qui dirige ne veut pas se faire acheter, on l’élimine. Donc, le système pyramidal, c’est soit de la corruption, soit de l’assassinat. Et inutile de chipoter sur la forme exacte du système pyramidal (impossible à contrôler car on achète également les contrôleurs).


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 16 avril 19:43

          @perlseb
          ok


        • 5 votes
          perlseb 17 avril 12:42

          @Conférençovore
          Rappelons aussi l’histoire de Coluche, qui a subi des très grosses pressions, l’assassinat de son régisseur René Gorlin a été classé comme crime passionnel par la suite (juste une coïncidence de calendrier). De la même manière que Raoul Villain a été considéré comme fou après l’assassinat de Jean Jaurès, qu’il a fait la guerre au chaud dans une prison, libéré dans l’euphorie générale" des gueules cassées à la libération, et s’est finalement fait tuer alors qu’il était aux Baléares (à la retraite bien méritée ?). JFK, c’est encore pire, il y a un film là-dessus.

          Pour en revenir à Coluche, on peut imaginer les pressions psychologiques qu’il a subi. Il a complètement plongé (drogue, etc...) après sa candidature, et comme il l’a dit dans le jeu de la vérité avec Patrick Sabatier, c’est grâce à ses amis qu’il s’en est sorti.

          Rappelons qu’il est mort 2 ans avant l’élection présidentielle suivante (en 1986), même s’il n’avait pas l’intention de se représenter, mais comme ça, c’était plus sûr.

          Aujourd’hui, la quasi totalité des artistes sont des prostitués : ils ne peuvent pas critiquer le système. Et pour les candidats à l’élection, c’est exactement pareil, sauf peut-être pour une poignée de personnes qu’on sait à l’avance qu’elles n’ont aucune chance, car on fait passer des idées dans les médias (possédés par ceux qui dirigent vraiment), que leur discours de campagne n’est pas sérieux (on paye des tas d’économistes, également prostitués, pour parler en bien du système dans lequel on vit).

          Bref, corruption, prostitution, voilà notre système pyramidal. Et Jean-Marie Bigard a bien raison de préférer rester en vie. Même en étant prudent, il confirme le système ou permet à certains de le découvrir.


        • 17 votes
          Zero9 Zero9 16 avril 12:48

          Je pense que Bigard est un chic type, ça se sent, il aurait pu rester silencieux, comme tout le paquet d’artistes parasites qui ne pensent qu’à nous refourguer leurs merdes, chez eux c’est silence radio,


          • 2 votes
            berry 16 avril 15:46

            Des photos inédites de Michelle Obama, à l’époque où c’était un homme :

            http://www.brujitafr.fr/2021/04/donald-trump-moqueur-sur-le-physique-de-michelle-obama.html

            Le président Obama est une blague de l’état profond.


            • vote
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 16 avril 20:39

              @berry

              "Des photos inédites de Michelle Obama, à l’époque où c’était un homme"

              Une photo plus ancienne encore et très rare de Michelle Obama, à l’époque ou ce n’était ni un homme ni une femme. À télécharger rapidement avant que cette image ne soit censurée !! 
              https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/25/Australia_Cairns_0 4.jpg/580px-Australia_Cairns_04.jpg


            • 9 votes
              Hijack ... Hijack ... 16 avril 22:32

              @berry

              Pfff ... elle avait une p’tite bite !  smiley

              Cette affaire avait fait couler bcp d’encre dans certains milieux US et il y a avait même une morte, celle qui avait dévoilé l’affaire, mais j’ai pas le temps pour les détails.
              Une chose frappante : Michelle qui se faisait photographier partout et pour les trucs le plus banals ... personne n’a de photo d’elle enceinte, ni même se filles à l’âge de bébés. Des questions à se poser.


            • 7 votes
              Norman Bates Norman Bates 16 avril 20:29

              Si même un comique se fait menacer de mort pour une putative candidature à la présidentielle...

              Alors imaginez lorsqu’il s’agit d’un mec sérieux, crédible, et puissamment motivé...un mec qui, en dépit d’une candidature encore confidentielle, est crédité de sondages flatteurs...75% au premier tour...je ne déconne pas, c’est le très respectable institut NB qui a consulté la populace en âge de voter avec un panel représentatif etc blabla...en clair, un client du motel, le livreur de Chronopost, ma mère et moi...je me demande quelle est la vieille bique de marâtre qui ne m’accorde pas sa confiance...bref, glissons...

              Le dernier attentat remonte à la nuit dernière...je revenais nuitamment d’un meeting à la salle polyvalente Amel Bent d’un bourg paisible lorsque j’ai été attaqué par un sanglier venu traverser la route départementale au passage de la 307 BlueHDI présidentielle...heureusement j’ai conservé mon agilité d’enfant qui attrapait les mouches avec dextérité pour leur arracher les ailes...l’ABS et l’EPS aidant, j’ai esquivé l’obstacle ongulé qui allait faire basculer mon destin national vers une impasse funeste...

              D’autres coups bas suivront...peu importe, j’arriverai à l’Elysée en kit, en président élu façon créature de Frankenstein...

              Mes nombreux et puissants ennemis l’apprendront à leurs dépens...la pire erreur c’est de m’avoir raté...

              Votez Bates en 2022,

              le Président qui va mettre le feu !


              • 2 votes
                Hijack ... Hijack ... 16 avril 22:38

                Pas vu la vidéo (disparue ?).

                Cela étant, bof ... très sympa le Bigard, mais faut pas qu’il déconne à ce point !

                Qui aurait peur de lui au point de le menacer ... ça manque de sérieux.

                Il aurait dû dire : voilà, j’arrête avec ces conneries de présidentielles dans lesquelles mon chat aura plus de chances d’y arriver.


                • 6 votes
                  alanhorus alanhorus 17 avril 12:46

                  http://www.profession-gendarme.com/attali-prophete-ou-conspirateur/

                  Nous trouverons quelque chose ou le provoquerons, une pandémie qui cible certaines personnes, une crise économique réelle ou pas, un virus qui touchera les vieux ou les gros, peu importe, les faibles y succomberont, les peureux et les stupides y croiront et demanderont à être traités. Nous aurons pris soin d’avoir prévu le traitement, un traitement qui sera la solution.La sélection des idiots se fera ainsi toute seule : ils iront d’eux-mêmes à l’abattoir. »[ L’avenir de la vie - Jacques Attali, 1981 ]Entretiens avec Michel Salomon, collection Les Visages de l’avenir, éditions Seghers.NB : Pour info et en réponse à ceux qui s’interrogent, il y a eu une seconde édition du livre de Michel Salomon, expurgée des éléments les plus dérangeants. Les propos cités dans ce post et attribués au bienfaiteur de l’humanité Attali, ne figurent plus dans la nouvelle édition du livre, devenu d’ailleurs bizarrement « introuvable ».


                  • 3 votes
                    alanhorus alanhorus 17 avril 12:49

                    Attali : prophète ou conspirateur ? 14 avril 2021 | Rubrique : Actualités, Tribune 3 096 vues Ce que nous vivons depuis 1 an est un crime contre l’humanité, que personne n’en doute. Cette opération est planifiée par les « élites » depuis des années. Et si malgré toutes les preuves que nous journalistes indépendants et lanceurs d’alerte apportons chaque jour, il subsiste encore un doute dans l’esprit de certains, je veux vous en fournir une autre indiscutable puisqu’elle figure en toutes lettres dans un livre de Michel Salomon paru en 1981. Ce que nous vivons depuis 1 an est un crime contre l’humanité, que personne n’en doute. Cette opération est planifiée par les « élites » depuis des années. Et si malgré toutes les preuves que nous journalistes indépendants et lanceurs d’alerte apportons chaque jour, il subsiste encore un doute dans l’esprit de certains, je veux vous en fournir une autre indiscutable puisqu’elle figure en toutes lettres dans un livre de Michel Salomon paru en 1981. Jugez par vous-mêmes… Jacques Attali, 1981, alors conseiller de François Mitterrand, dans un livre d’entretiens de Michel Salomon, déclarait ceci : « À l’avenir il s’agira de trouver un moyen de réduire la population. Nous commencerons par les vieux, car dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. Ensuite les faibles puis les inutiles qui n’apportent rien à la société car il y en aura de plus en plus, et surtout enfin les plus stupides. Une euthanasie ciblant ces groupes ; l’euthanasie devra être un instrument essentiel de nos sociétés futures, dans tous les cas de figure. On ne pourra bien sûr pas exécuter les gens ou faire des camps. Nous nous en débarrasserons en leur faisant croire que c’est pour leur bien. La population trop nombreuse, et pour la plupart inutile, c’est quelque chose d’économiquement trop coûteux. Sociétalement, il est également bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle ne se détériore progressivement. On ne pourra pas non plus faire passer des tests d’intelligence à des millions et des millions de gens, vous pensez bien ! Nous trouverons quelque chose ou le provoquerons, une pandémie qui cible certaines personnes, une crise économique réelle ou pas, un virus qui touchera les vieux ou les gros, peu importe, les faibles y succomberont, les peureux et les stupides y croiront et demanderont à être traités. Nous aurons pris soin d’avoir prévu le traitement, un traitement qui sera la solution. La sélection des idiots se fera ainsi toute seule : ils iront d’eux-mêmes à l’abattoir. » [ L’avenir de la vie - Jacques Attali, 1981 ] Entretiens avec Michel Salomon, collection Les Visages de l’avenir, éditions Seghers. NB : Pour info et en réponse à ceux qui s’interrogent, il y a eu une seconde édition du livre de Michel Salomon, expurgée des éléments les plus dérangeants. Les propos cités dans ce post et attribués au bienfaiteur de l’humanité Attali, ne figurent plus dans la nouvelle édition du livre, devenu d’ailleurs bizarrement « introuvable ».


                    • 2 votes
                      alanhorus alanhorus 17 avril 12:51

                      https://www.youtube.com/watch?v=NZRSaiYiifE

                      fondation rockefeler 2014

                      https://www.youtube.com/watch?v=sGos9V_zIjM

                      Jacques Attali dévoile le plan macabre de dictature sanitaire plus de 40 ans à l’avance. (1979)


                      • 3 votes
                        alanhorus alanhorus 17 avril 16:58

                        https://www.youtube.com/watch?v=GcdAiKJo4uI

                        Jean-Marie Bigard "Je ne lèche pas le c*l du Prince"

                        https://www.youtube.com/watch?v=8QUB2gAJhsA

                        Jean-Marie Bigard : "J’ai été menacé de mort"



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ZardoZ

ZardoZ

Nettoyeur


Voir ses articles


Publicité





Palmarès