• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > JP Elkabbach s’implique personnellement et compare la conversion des Juifs (...)

JP Elkabbach s’implique personnellement et compare la conversion des Juifs vers le Catholicisme aux pires périodes de leur Histoire

Sur la chaîne publique de télévision « Public Senat », le journaliste (qui a largement atteint l’âge de la retraite mais visiblement les jeunes au chômage devront patienter encore un peu…), oublie la neutralité laïque et la déontologie journalistique en parlant d’un « retour vers nous » (sous-entendant non pas les Français ni les journalistes) et a prononcé des termes peu amènes, voire blessants, tant envers les Juifs convertis au catholicisme qu’envers la religion catholique elle-même :

 

 

(à 0 ?30) Véronique Lévy (à propos de sa conversion au Christianisme) : « La Mission du judaïsme c’est de se dessaisir ! »

Jean-Pierre Elkabbach évoquant à mots couverts la Shoah : « Mais il vaut mieux pour les Juifs que leur destinée ne soit pas de se fondre dans des conversions qui les fassent disparaitre, pire que d’autres ont essayé de le faire« .

Graves fautes journalistiques déontologiques 

Nous sommes bien loin dans cette interview de la neutralité journalistique et de la laïcité, mais visiblement certains animateurs de télé et autres journalistes semblent avoir une grande latitude pour exposer leurs états d’âme sans risquer les foudres du CSA ! Ni la colère des évêques de France ou de Navarre !

Car la conversion de Véronique Lévy ne l’a pas détruite comme le journaliste semble le faire accroire avec ses comparaisons déplacées et particulièrement osées : elle est bien toujours là en chair et en os pour témoigner de son parcours, de sa vie qui continue !

Une Véronique Lévy courageuse, touchante et déterminée dans sa foi

Heureusement et par ailleurs sur le fond de cette affaire, la bonne nouvelle nous vient de l’interviewée, qui semble renaître à la vie grâce à sa conversion : bravo Véronique pour votre courage, de très nombreux internautes sont avec vous et vous soutiennent dans votre démarche courageuse et pacifique, sinon pacificatrice !

Que votre grand frère « agnostique » Bernard Henry, dont vous portez la croix par amour fraternel et par responsabilité familiale , pour l’âme et le salut duquel vous êtes visiblement très inquiète et à qui vous demandez davantage d’humilité, en prenne de la graine…

Par votre pureté d’âme, Dieu semble vous avoir choisie pour glisser une petite quenelle spirituelle à ceux qui le nient.

Malmenée par la vie mais bien décidée à faire face avec courage et dignité, Véronique Lévy a publié le livre témoignage « Montre-moi ton visage », aux éditions du Cerf.
En vente dans toutes les bonnes librairies.

 

Source : Fawkes News

Tags : Société Religions Télévision Journalisme Médias Christianisme Laïcité Judaïsme Polémique




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • 23 votes
    Hieronymus Hieronymus 18 avril 2015 09:49

    Etre un chien de garde du système comme El Cabot, cela signifie aussi défendre bec et ongles le pharisianisme, puisque celui ci est justement un des principaux piliers du système

    tout est logique

     smiley


    • 4 votes
      pegase pegase 18 avril 2015 14:53

      @Hieronymus


      Pourquoi tirer cette gueule ? Tu connais pourtant la rhétorique célèbre ...


      "Taisez vous Elkabach"  smiley


    • 21 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 18 avril 2015 18:46

      Le machin elkabach c’est l’arbre qui cache la forêt....

      C’est comme cacher l’ultra-domination juive dans ce pays derrière le petit doigt de l’antisémitisme. C’est une plaisanterie digne des chambres à gaz.

      Moi j’en ai rien a foutre de leur crime de lumière gayssot mes couilles, j’ai jamais gazé personne ni voté pour leur république d’escroc....


    • 10 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 18 avril 2015 18:48

      P’ti bonjour au passage aux boites noires chères à valSS, savonnette man le démocrate 2.0.


    • 7 votes
      njama njama 18 avril 2015 09:58

      JP Elkabach est de famille juive.
      Peut-être qu’il ne doit pas blairer qu’un femme juive se soit convertie ?
      machisme ? ou culture judaïque, les rabbins ont inventé la matrilinéarité qui est une disposition talmudique : (Qiddouchin 68b : « Ton fils né d’une femme juive est appelé “ton fils”, tandis que ton fils né d’une idolâtre n’est pas appelé “ton fils”. »)

      Une « interprétation » de la Torah d’après Deutéronome 7/ 1 à 5 dans lequel l’Eternel dit au verset 5 :
      « Voici, au contraire, comment vous agirez à leur égard : vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs idoles, et vous brûlerez au feu leurs images taillées. »

      Mettre fin à l’idolâtrie, tel est le but ! le récit Biblique ne se distingue pas du récit évangélique, ou coranique de ce point de vue qui n’a rien d’original ... mettre fin à l’idolâtrie de ces nations (énumérées au verset 1) :
      les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi ;

      « Tu ne contracteras point de mariage avec ces peuples, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes fils ; » (verset 7/3)

      Peuples qui n’existent plus depuis belle lurette, pas plus que leurs idolâtries.
      L’interprétation est anachronique.

      Les chrétiens ont fait la même choses au moyen-âge en interdisant le mariage avec des juifs( juives) et des musulman(e)s au prétexte qu’ils étaient impies.

      Cette notion de matrilinéarité ne tient pas la route on pourrait citer bien des exemples, Moïse a épousé une étrangère etc ...
      Dans cette logique talmudique (tandis que ton fils né d’une idolâtre n’est pas appelé “ton fils”. ) Guershom et Eliézer les 2 enfants de Moïse et Séforah ne sont pas juifs.

      Les réactions endogamiques peuvent avoir divers motifs, elles sont peut-être parfois circonstanciées pour préserver une culture, un intérêt (patrimoine) par des temps troublés ... le choix du partenaire se fait à l’intérieur du groupe (non seulement social - homogamie - mais aussi géographique, professionnel, religieux).


      • 4 votes
        cathy30 cathy30 18 avril 2015 11:54

        @njama
        Les cananéens se sont convertis au judaïsme dans le livre d’Esther et ont rejoint la tribu de Juda lors du retour à Jérusalem promulgué par le roi de Perse. Ils sont probablement le peuple palestinien aujourd’hui. On a trouvé un peu de l’ADN des anciens hébreux chez eux également.

        Il n’y a nul par dans l’ancien testament de trace écrite de passation de la religion par la mère, elle est toujours par le père. 

        Aujourd’hui dans le christianisme il n’y a plus de concept de race par Jésus, c’est le sang de Jésus qui donne la filiation et attachement au peuple de Dieu.


      • 2 votes
        njama njama 18 avril 2015 17:04

        @cathy30

        Le livre d’Esther est-il réellement "inspiré" ? sa rédaction remonterait à l’exode des Hébreux (juifs) à Babylone après la destruction du second temple, son rédacteur serait Esdras, lequel n’était pas prophète, l’action se situe en Perse sous le règne de Xerxès 1er (vers 480 avant notre ère) C’est un roman historique, dont aucun détail n’est vérifiable, on n’y parle ni d’Israël, ni de Dieu, ni de religion. Les juifs sont là comme groupe ethnique et non comme peuple de Dieu. Que fait ce livre dans la Bible ?

        Une version profane contemporaine  smiley

        La Parabole d’Esther : Anatomie du Peuple Élu

        de Gilad Atzmon

        « L’identité juive est associée à certaines des questions les plus complexes et conflictuelles de notre époque. Ce livre a pour propos d’ouvrir au débat un grand nombre de ces problématiques ; il étudie la politique identitaire et l’idéologie juives contemporaines en partant à la fois de la culture populaire et de textes théoriques. Dès lors qu’Israël se définit ouvertement comme ‘l’État juif’, nous devons nous poser la question de savoir ce que signifient au juste les notions de judaïsme, de judéité, de culture et d’idéologie juives. Gilad ATZMON analyse ici le discours politico-culturel juif laïc tant sioniste qu’antisioniste. Il étudie notamment la posture politique juive en matière d’Histoire et de temps, le rôle joué par l’Holocauste, les idéologies juives anti-goyim, les groupes de pression et les réseaux d’influence pro-israéliens. La situation mondiale actuelle montre l’urgence d’un changement dans nos attitudes vis-à-vis de la politique, de la politique identitaire et de l’Histoire. »

        « Intelligent et profond, ce livre incite autant à la réflexion que le suggère son titre. C’est un travail important, qui présente des conclusions au sujet des juifs, de la judaïté et du judaïsme que d’aucuns trouveront choquantes, mais qui n’en sont pas moins essentielles pour qui veut réellement comprendre la politique identitaire juive et le rôle que les juifs jouent sur la scène mondiale. » - Karl SABBAGH, journaliste et écrivain. « Fascinant et provocateur, (...) ce livre devrait être lu par le plus grand nombre, juifs et non juifs. » - John MEARSHEIMER, professeur de Sciences politiques à l’Université de Chicago, et coauteur avec Stephen WALT du best-seller « Le Lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine » « ATZMON a le courage (...) qui fait si cruellement défaut aux intellectuels occidentaux. » - James PETRAS, professeur émérite de sociologie à l’Université de Binghamton (New York)

        http://www.amazon.fr/La-Parabole-dEsther-Anatomie-Peuple/dp/2917112190




      • 1 vote
        cathy30 cathy30 18 avril 2015 18:50

        @njama
        Le livre d’Esther est bien inspiré et bien Parole de Dieu.

        Esther 2:5 Or il y avait à Suse, la capitale, un Juif, nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Shimeï, fils de Kis, Benjamite,
        6 Qui avait été transporté de Jérusalem avec les prisonniers qui avaient été emmenés captifs avec Jéconia, roi de Juda, que Nébucadnetsar, roi de Babylone, avait transporté.
        7 Il élevait Hadassa, qui est Esther, fille de son oncle ; car elle n’avait ni père ni mère. Et la jeune fille était belle de taille, et belle de figure ; et, après la mort de son père et de sa mère, Mardochée l’avait prise pour sa fille.
        8 Quand la parole du roi et son édit furent connus, et que des jeunes filles en grand nombre eurent été assemblées à Suse, la capitale, sous la garde d’Hégaï, Esther fut aussi amenée dans la maison du roi, sous la garde d’Hégaï, gardien des femmes.
        9 Et la jeune fille lui plut, et gagna ses bonnes grâces ; il s’empressa de lui fournir ce qu’il fallait pour ses apprêts et son entretien ; et il lui donna sept jeunes filles choisies de la maison du roi, et la plaça avec ses jeunes filles dans le meilleur appartement de la maison des femmes.
         Esther 2:5

        Et dans chaque province, et dans chaque ville, dans les lieux où la parole du roi et son ordonnance parvinrent, il y eut parmi les Juifs de l’allégresse et de la joie, des festins et des jours de fêtes. Et beaucoup de gens d’entre les peuples du pays se firent Juifs, parce que la crainte des Juifs les avait saisis.
        Esther 8:17

        Si le livre d’Esther ne parle pas de Dieu, c’est que le peuple n’est plus croyant. Il est devenu de croyance babylonienne. Mais Dieu n’oublie pas sa promesse d’envoyer le messie par la descendance de Juda. Mais l’on apprend énormément dans ce livre, les errements d’Israël. Et c’est aussi dans ce livre que les cananéens remplace les dix tribus d’Israël, et que l’on va nommer Samaritains. Tu vois que ce livre à toute son importance. On retrouve le détail dans le livre des rois.

        2 rois 17:24
        Alors le roi des Assyriens fit venir des gens de Babylone, de Cutha, d’Avva, de Hamath (cananéen) et de Sépharvaïm, et les établit dans les villes de Samarie, à la place des enfants d’Israël ; ils prirent possession de la Samarie, et habitèrent dans ses villes.


      • 4 votes
        njama njama 18 avril 2015 10:09

        le fléau numéro 1 du peuple juif par Rav Ron Chaya
        https://www.youtube.com/watch?v=HfHdDJG6w5c


        • 3 votes
          njama njama 18 avril 2015 10:40

          Dans chaque culture, l’endogamie est plus souvent la règle tacite que l’exogamie.
          Que l’endogamie soit de nature sociale, géographique (exotique), professionnelle, ou religieuse, les Roméo et Juliette sont encore très souvent les malvenus ...la culture patriarcale essaie de garder la main sur les femmes ...


          • 8 votes
            medialter medialter 18 avril 2015 10:56

            Si déjà le mariage mixte chez les juifs est vu comme un véritable affront (la mystique de la Torah ayant institué l’impureté des gentils), alors l’apostasie du judaïsme est considérée comme une pure trahison. Si les rabbins ont bricolé les lois bibliques pour pouvoir sauver la judaïté des mariages mixtes (et ont fondé la transmission de l’appartenance sur un principe biologique détenu par la mère), la loi rabbinique de transmission héréditaire de la judéité devient caduque quand la pureté d’un élu de Dieu bascule chez les goys. Quand les rats quittent le navire, la communauté monte au créneau sur ses propres plateformes pour sauver son principe identitaire.
            *
            Pour en savoir plus sur la mystique du peuple-race, voir cet excellent ouvrage d’André Gaillard, ou ce lien pdf


            • 10 votes
              Fidol Castré Fidol Castré 18 avril 2015 10:59

              On dirait un rabbin qui vient de perdre une de ses ouailles. C’est une bonne chose que de temps en temps les masques tombent.
              Et si Véronique pouvait en même temps décrypter pour les derniers ahuris, le comportement suicidaire géopolitique de son frère qui va toujours dans le sens des intérêts d’Israël et contre la paix civile en France, elle ferait encore oeuvre charitable.


              • 6 votes
                medialter medialter 18 avril 2015 11:21

                "Et si Véronique pouvait en même temps décrypter"

                *

                Voir le site Dana pour un excellent décryptage. Cette femme juive qui a quitté le navire s’est mise à table. Dommage que son site soit à l’arrêt, mais il y a à peu près tout. Voir aussi un des meilleurs ouvrages sur le sujet, par Dommergue Polacco, qui nous a quitté il y a 2 ans.



              • 2 votes
                Fidol Castré Fidol Castré 18 avril 2015 11:34

                Manuel Valls m’a sauver.

                Non, je ne tomberai pas dans ce piège haineux. La haine de soi-même et par extension des autres juifs et des goys qui les apprécient, participe à la haine du monde qui tourne bien, beau et rond.

                En effet, Alan Greenspan, Henri Kissinger ou George Soros me semblent des gens bien plus aimables et cordiaux que les sinistres individus même pas connus donnés en lien.


              • 1 vote
                michel-charles 18 avril 2015 11:16
                Elkabbach...digne représentant de la politique Parisienne de salons...Vous oubliez que Paris n’est pas la France..loin de là..et toute sa vie il raconta des conneries...3eme.. !

                • 2 votes
                  cathy30 cathy30 18 avril 2015 11:27

                  Je croyais qu’il était interdit de parler des bip.


                  • 3 votes
                    cathy30 cathy30 18 avril 2015 11:57

                    En tant que chrétienne je tiens fermement à préciser qu’une chrétien n’est pas un juif accompli, quel horreur. Jésus les a chassé du temple et les a traité de : race de vipère, comment échapperez vous à la géhenne. 


                    • 6 votes
                      njama njama 18 avril 2015 12:20

                      @cathy30
                      Jésus était juif tout de même, non ? tous les Juifs de son époque n’étaient pas marchands du Temple à spéculer sur le prix du mouton pour la Pâque


                    • 4 votes
                      cathy30 cathy30 18 avril 2015 14:08

                      @njama
                      non il n’était pas juif, il était judéen, descendant de la tribu de Juda. Le judaïsme est apparu lors de la diaspora en babylonie. Juif est un nouveau mot avant on disait israélite. Dans le peuple d’Israël chacun se nommait par sa tribu. Jésus était judéen, et il vivait en Judée. 


                    • 4 votes
                      cathy30 cathy30 18 avril 2015 14:22

                      @njama
                      Je crois qu’en ce moment dans les mosquées, les imams sont entrain de vous dire que vous êtes les vrais juifs. Et bien c’est totalement faux. Il n’y a plus de juifs. Les dix tribus ont été exterminées, et le petit restant n’avait plus la religion du peuple d’Israël et c’est fondu dans beaucoup de peuples. 

                      Quand aux samaritains, les cananéens convertis au judaïsme, ils sont toujours en parti sur place. Pour le reste de la tribu de Juda, ils se sont convertis au christianisme, ils ont été tués lors de la révolte contre les romains et le reste c’est propagé dans plusieurs peuples, mais les anciens israélites en tant que tels n’existent plus. 


                    • 1 vote
                      cathy30 cathy30 18 avril 2015 14:35

                      @cathy30
                      Si Jésus pratiquait le judaïsme, pourquoi les pharisiens l’ont fait clouer sur la croix ?


                    • vote
                      pegase pegase 18 avril 2015 14:35

                      @cathy30

                      Jésus les a chassé du temple et les a traité de : race de vipère..

                      ...............................


                      Tu te contredis cathy30, puisque tu dis qu’il les a chassé du temple ? 


                      Dois je en conclure qu’il a chassé les pharisiens ? et non les juifs ??


                    • 2 votes
                      pegase pegase 18 avril 2015 14:45

                      Je dois préciser cathy30 que tes interventions sont précieuses, dans le sens où tu nous donnes des informations qu’il serait difficile d’obtenir sans se farcir des pavés de documents (on a pas toujours le temps de fouiller hélas) ...


                      En espérant qu’elles sont justes et le plus neutre possible smiley 


                    • 1 vote
                      cathy30 cathy30 18 avril 2015 16:58

                      @pegase
                      non je ne me contredis pas. Les pharisiens avaient pour religion la "tradition" c’est comme cela que nommait Jésus cette religion que l’on appelle le judaïsme. L’apôtre Paul est très clair sur cette question puisqu’il la pratiquait lui même quand il persécutait les chrétiens. 

                       Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Eglise de Dieu, 

                      et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères.

                      Galate 1



                    • 2 votes
                      cathy30 cathy30 18 avril 2015 17:28

                      @pegase
                      Je te cite la bible, la parole de Dieu. Je peux te citer les paroles de l’ancien testament ou Dieu jure d’exterminer les tribus d’Israël du nord, à cause des sacrifices d’enfants. Et Il l’a fait.

                      les juifs khazars nient leurs identités : 

                      http://globalepresse.com/2014/02/15/les-juifs-khazars-nient-etre-khazars-et-disent-au-diable-la-science/


                    • 1 vote
                      njama njama 19 avril 2015 10:50

                      @cathy30

                      je ne fréquente ni les mosquées ni les églises ni les synagogues cathy

                      la voie lactée suffit à l’anarchiste ...


                    • 2 votes
                      Romios Romios 18 avril 2015 12:51

                      Le métissage, c’est bien. smiley


                      • 2 votes
                        njama njama 18 avril 2015 12:58

                        Les juifs sont grosso modo cent fois moins nombreux sur la planète que les chrétiens ou musulmans, leur dépopulation est un sujet de fortes inquiétudes pour certains comme nous l’explique Jacques Attali
                        https://www.youtube.com/watch?v=FS32ZP90UI8
                        mais ce n’est pas la seule minorité au monde à l’être, la population totale Inuit par exemple avoisinerait les 150.000 seulement, la culture juive est donc encore très loin d’être menacée de disparition comme certaines de populations indigènes.
                        L’article est intéressant si on généralise ... l’étranger(ére) qui intègre une communauté ou celui (celle) qui en part, constitue-t-il (elle) une menace pour l’identité culturelle ? ... en vertu de quelle loi serions-nous esclaves à vie d’une identité culturelle (religieuse, ethnique, ou nationale) ? Pourquoi le rejet assez systématique de ceux qui veulent vivre autrement ? pourquoi sont-ils traité(e)s péjorativement de renégats, ou d’apostats car connaître et aimer une autre culture (religion) ne signifie pas forcément de renier celle reçue ? ... comment aimer un(e) étranger (ère) pourrait-il être un crime ? vieux réflexes archaïques du tribalisme ?


                        • 5 votes
                          Allexandre 18 avril 2015 13:51

                          Elkabbach est vraiment une pourriture. Non seulement il se moque de cette femme ostensiblement, mais en plus il dit à mots couverts, que le fait d’être juif est une forme de supériorité à tous les autres. On retrouve bien là le fonctionnement des juifs, "surs d’eux-mêmes et de leur supériorité" comme disait le général de Gaulle. Il par le en juif avant de parler en citoyen français. Comme toute la clique de sionistes qui monopolisent les médias, il fait une propagande et une manipulation éhontées. Chien de garde est bien le mot. Inféodé au système, lui-même piloté par le sionisme, et donc, par Israël !


                          • 1 vote
                            Kaoteknik 18 avril 2015 13:59

                            Une certaine branche juive semble peu tolérante envers ceux des leurs qui se convertissent au catholicisme. Il n’y a qu’à voir l’histoire du cardinal Lustiger.


                            • 1 vote
                              Zatara zatara 18 avril 2015 15:04

                              Prêtre élue en pleine séance d’exorcisme


                              • vote
                                Zatara zatara 18 avril 2015 15:06

                                @zatara
                                j’oubliai, ....d’exorcisme médiatique. Des fois que d’autres auraient la même idée. 


                              • 4 votes
                                Feathers McGraw dies irae 18 avril 2015 16:02

                                Elkabbach qui se croit être un descendant du peuple de Moïse. À l’heure où l’on nous dit qu’il n’y a pas de véritable identité française, que l’histoire du peuple gaulois n’est que fadaises, que le métissage est obligatoire etc, c’est carrément de la prétention à une pureté raciale. Comment se fait-il que la LICRA n’ait pas encore réagi ??? smiley


                                • 5 votes
                                  borowic borowic 18 avril 2015 16:54

                                  la conversion d un juif au catholicisme est pour les autres juifs une blessure d’orgueil insupportable, ce peuple est bien le peuple élu, le peuple de Satan

                                   

                                  • 4 votes
                                    Zatara zatara 18 avril 2015 17:02

                                    imagine t’on une émission ou le journaliste catholique, sur le même ton qu’ Elkabbash, demanderai pourquoi tel catho se convertirai au judaïsme. Le bordel qu’on entendrait pendant 2 semaines, sponso by LICRA, sans parler de la mise à pied du journaliste.


                                    • 3 votes
                                      childéric childéric 18 avril 2015 17:32

                                      Ça aurait été encore plus marrant si elle s’était convertie à l’islam XD


                                      • vote
                                        eQzez eQzez 18 avril 2015 20:04

                                        @childéric
                                        les deux filles Levy converti a l’islam chez Ardisson.

                                         mais je ne suis pas sûr qu’elkabbatch les a reçu


                                      • 6 votes
                                        Hieronymus Hieronymus 19 avril 2015 12:15

                                        @childéric
                                        la réaction d’El Cabot aurait certainement été très intéressante, je pense que très certainement il aurait manifesté moins d’hostilité en cas de conversion à l’Islam

                                        comment dire le politiquement correct c’est de taper sur le catholicisme, c’est la vieille France rancie, le conservatisme, la tradition

                                        taper sur l’Islam ? ça ne se fait pas voyons, ce sont les immigrés, la nouvelle France, la richesse de la diversité

                                        .

                                        El Cabot, ce type là il doit avoir près de 80 ans, je le vois depuis que je regarde la télé (même si je ne la regarde plus maintenant depuis près de 15 ans)


                                      • 2 votes
                                        stabilob0ss stabilob0ss 19 avril 2015 15:35

                                        @Hieronymus
                                        "taper sur l’Islam ? ça ne se fait pas voyons, ce sont les immigrés, la nouvelle France, la richesse de la diversité"

                                        .

                                        Tu prends tes désirs pour des réalités. Les juifs sionistes, et non juifs sionistes, tapent comme des dératés sur l’islam et les immigrés avec. Les cathos c’est du pti lait, vaincu et complétement soumis depuis l’holocauste fantasmé ou pas.

                                        Tu fais comme si, parce qu’ils les importent en masse, ils n’auraient pas d’intérêt à leur taper dessus. Or c’est l’exact contraire : ils les amènent pour leur taper dessus et instaurer un climat de violence masquant toute réflexion sociétale, économique et industrielle intelligente et nous emporter dans la haine. Cette haine qu’ils aiment tant faire prospérer et de laquelle ils retirent leurs plus grands profits, ceux qui changent le cours du monde à leur intérêt.

                                        elcadavre est un bon produit, et qui obéit le doigt sur la couture comme la larve qu’il est et a toujours été.


                                      • 2 votes
                                        stabilob0ss stabilob0ss 19 avril 2015 15:39

                                        Il ne s’agit pas de remplacer un peuple par un autre, mais de détruire le peuple pour ne laisser qu’un amas haïssable et corvéable.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès