• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Julien est un "Black Bloc", il nous a expliqué ses motivations

Julien est un "Black Bloc", il nous a expliqué ses motivations

- "On sait que c'est risqué, c'est pas un jeu, c'est pas la récréation, c'est la lutte." Julien est un "Black Bloc", il nous a expliqué ses motivations. -

 

Source : ► Konbini : https://www.konbini.com

 

Tags : Activisme Témoignage Manifestation




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Hijack ... Hijack ... 31 janvier 16:29

    Hum ! Comme il le dit, chacun d’entre eux sa ses propres motivations ... et la majorité de leurs motivations ne semblent pas très clairs dans le sens où elles servent ceux qu’ils disent combattre ! Idiots utiles  ??? C’est à eux de voir.

    Le seul truc intéressant chez eux, est leur côté plus physique que chouineur ... 


    • 5 votes
      Deepnofin Deepnofin 31 janvier 19:24

      "Impossible de se faire arrêter", oui, encore plus quand les CRS ont ordre de ne pas le faire.


      • 4 votes
        Soi même 31 janvier 19:27

        @ Hijack, j’en arrive à la même conclusion d’Idiots utiles ???, surtout aux lieux d’obtenir une ouverture, ils cherchent comme dans la Russie prérévolutionnaire à alimenté la Révolution violente.


        • 3 votes
          joelim joelim 31 janvier 21:32

          C’est un mouvement qui empêche tout changement.

          S’ils ne se font pas prendre ce n’est pas seulement parce qu’ils courent vite. smiley


          • vote
            Scalpa Scalpa 31 janvier 22:49

            Niqué par...


            • 6 votes
              Hijack ... Hijack ... 31 janvier 23:58

              Je ne sais pas si d’aucuns se souviennent dans les faits, des fameux feux de bus de banlieues (époque de Sarko Ministre intérieur) ... où, on voyait bien (vidéos sur la toile et jamais aux infos) des hommes trop bien entraînés, styles Ninja tout de noir vêtus, minces, rapides et ultra sportifs ... monter sur les toits des bus en banlieues chaudes, jetaient des genres de cocktails Molotov ou grenades incendiaires (ou similaires) dans les bus, où tout en dessous ... et en même temps, voir affluer des dizaines de jeunes racailles (ravis de voir les feux dans les bus) ... et pendants que les jeunes crient et font tout et n’importe quoi, ces hommes tout en noir, sautaient du bus (me souviens plus s’il y en avait un ou plus sur chaque bus) et une moto les attendait moteur allumé ... démarrait dans le brouhaha ambiant, sans que personne n’y fasse plus attention que ça. A l’époque, bcp en parlaient sur la toile, ça semblait trop cinématographique ... Et, lorsque les jeunes couraient partout autour des bus en flamme, les journalistes arrivaient et filmaient. Je ne pense pas que c’étaient des Blacks Blocs ... étaient très pros. Si d’aucuns ont des infos sur ces lanceurs de flammes ... 

              Attention, je ne dis pas ça pour dédouaner les racailles qui brulaient les voitures ... qui à mon sens n’étaient jamais sanctionnés, ou ridiculement, mais c’était un tout autre problème.


              • 3 votes
                crow crow 1er février 04:27

                @Hijack ...
                Je me souviens de cette période, c’était chaud patate ! smiley ... pourtant Il y a eu moins d’interpellations que pour la mouvance jaune de l’acte 7 (+ de 1000 je crois) à croire que le pacifisme attire davantage les emmerdes étatiques...


              • 2 votes
                Hijack ... Hijack ... 1er février 10:30

                @crow

                Oui, le pacifisme attire les emmerdes certes, mais seulement de la part de malfaisants.
                Le pacifisme (même dans la révolte) ne joue pas la musique écrite et conduite par les chefs d’orchestre du chaos, contrairement aux racailles, qui à l’insu de leur plein gré, exécutent toutes les notes de ce solfège néfaste même si c’est contre eux-mêmes, voilà pourquoi ils sont peu sanctionnés. Cela étant, à l’âge adulte, bcp de ces racailles se rendent compte qu’ils ont été les super idiots utiles. 


              • vote
                simplesanstete 1er février 00:08

                En 1976 nous étions nommés les autonomes>>>>Action Directe, Rouillan et tous ces connards petits bourges rageurs, pure adrénaline de la casse avec un vague alibi marxo/anar.


                • vote
                  cassini 1er février 04:12

                  Julien le B.B. a la mentalité du perdant intégral : il est prêt à perdre tout ce qui peut remplir une vie, parce que... cette vie ne se déroulera pas dans le monde tel qu’il le souhaite. Il se punira lui-même plus que ne ferait un tribunal. 

                  En bon révolutionnaire, l’idée que sa vision du monde ne soit pas universellement partagée ne peut l’effleurer. 


                  • vote
                    crow crow 1er février 05:20

                    @cassini

                    "il est prêt à perdre tout ce qui peut remplir une vie, parce que...  "

                    Donc vivre, c’est remplir sa vie ?  ... charmant avenir !


                  • vote
                    simplesanstete 1er février 07:01

                    @crow
                    Qu’est ce qui vous choque dans...... remplir sa vie ? C’est justement être présent et un présent, l’avenir perpétuel, le devenir ! Being & becoming, l’être & le devenir c’est le titre de l’oeuvre du plus grand philosophe au monde, pas encore connu , un ami, Christopher Macann qui vit modestement dans un charmant château avec la douce comtesse Béatrice de Castelbajac.


                  • vote
                    crow crow 1er février 08:11

                    @simplesanstete
                    je reste persuadé que c’est un antonyme et un véritable dilemme de philo mais, dans ce contexte précis, je faisais allusion à l’idée de "fabriquer" du vide pour le remplir. smiley


                  • 1 vote
                    gaijin gaijin 1er février 08:44

                    @cassini
                    votre commentaire aurait aussi pu s’appliquer aux résistants ...........


                  • 1 vote
                    cassini 1er février 09:18

                    @gaijin
                    .
                    Vous avez raison. 


                  • vote
                    crow crow 1er février 08:20

                    Quand les rapports sociaux en arrivent aux morts sur des champs ... de batailles, j’ose constater que ces jeunes qui pensent casser du macdo ne sont pas les plus dangereux.


                    • 1 vote
                      Quasimodo 1er février 11:44

                      Pour essayer de comprendre on tombe toujours sur cette parabole biblique du veau d’or et de Jésus chassant les marchands du temple trahi par ses propres disciples qui l’envoient à la mort et qui fini par être ressuscité pour ne pas qu’on oubli sa révolte .Ce n’est peut être que de la littérature au risque d’être pris pour un con c’est toujours d’actualité .


                      • vote
                        fcpgismo 24 février 08:15

                        Pour détruire le système capitaliste le moyen le plus efficace est la décroissance, cesser de consommer, plus aucune hiérarchie, la violence de ces groupes renforce le fascisme Européiste néolibéral. Ce sont des idiots utiles François Chambon.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès