• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Europe face à l’Islam de Olivier Hanne

L’Europe face à l’Islam de Olivier Hanne

#Islam #Chrétienté #Civilisations
 

Qu’est-ce que la civilisation musulmane et ses valeurs ? En quoi peut-on les comparer à l’héritage européen ? Quels réflexes mentaux l’histoire de l’Islam a-t-elle enracinés chez ses fidèles ? Sont-ils en contradiction profonde avec l’esprit de « l’homme européen » ? Celui-ci existe-t-il d’ailleurs au-delà des slogans politiques ?

L'Europe face à l'Islam
Histoire croisée de deux civilisations, VIIè - XXè siècle | Olivier Hanne | Tallandier

https://www.tallandier.com/livre/leurope-face-a-lislam/

 

Tags : Europe Livres - Littérature Islam




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 20 avril 15:21

    A quoi ressemble un musulman ?

    https://youtu.be/BlA0SSjaXnY


    • vote
      yoananda2 20 avril 15:30

      @sls0
      Sauf que dans cette vidéo, Lê, qui est un bayesianiste (entre autre mais vu qu’il fait une série de vidéo sur le bayesianisme, série très intéressante par ailleurs) fait un petit peu d’idéologie quand même.
      Parce que la question "à quoi ressemble un musulman", pour le cerveau bayiesien d’un français, n’aura pas la même réponse qu’un cerveau cosmopolite, ou qu’un cerveau arabe.
      Le bayiesianisme ce ne sont pas des raisonnements "déconnectés", c’est justement l’inverse.
      En France, un musulman, c’est suffisamment souvent un basané, un arabe, pour que pour un français, un musulman "ressemble" à un arabe. C’est bayiesiennement vrai dans le contexte français, parce que dans ce pays, l’islam est en très grande majorité importé des pays du Maghreb ou les gens, sans être des arabes sont typés arabe.
      Lê à aussi quelques biais sur son éthique des IA d’ailleurs. Comme quoi, même un mathématicien peut avoir des biais comme tout le monde. Enfin, tout le monde sauf toi, bien sûr, toi tu sais, tu vois, depuis ton épicerie de boomer, rien ne t’échappe.

      Je t’explique ça à toi, mais j’ai fais le même commentaire sous la vidéo de Lê.


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 20 avril 15:56

      @sls0

      Comme déjà dit lors du précédent post où tu donnais ce lien ... ce Youtubeur présente la chose de la meilleure des manières : Qu’il y a plus de musulmans non arabes qu’arabes. Que quelques musulmans font la même confusion que les non musulmans sur ce sujet.



      • vote
        Mr.Knout Mr.Knout 21 avril 14:09

        @ezechiel

        Les occidentaux n’ont pas besoin de prêcheur musulmans pour rejeter les fondations de la civilisation européenne.

        La vérité ? Ta vérité, sa vérité, leurs vérités toutes ces vérités ne sont pas bonnes à lire. Les celtes le comprenaient aisément avant l’arrivé de votre philosophie orientale.


      • 5 votes
        Hijack ... Hijack ... 20 avril 15:30

        Pas lu le livre, mais exactement comme il m’était venu à l’esprit à l’écoute de la précédente vidéo d’Abed sur Avox.tv, au sujet de l’ouvrage de Olivier Hanne, mais aussi sur son titre, il n’est pas exact de dire l’Europe face à l’islam ... il serait en effet plus logique de dire (à condition d’être dans la même analyse de l’auteur) : "l’Europe face aux musulmans". En effet, l’islam (le bien compris, entendons-nous bien, pas le wahhabo-salafiste) n’avait (pour les informés) aucun objectif d’affrontement avec l’Europe, ni l’Occident dans son entier, surtout pas avec le christianisme. Que les hommes porteurs de l’islam on fait des erreurs, j’en conviens, comme les hommes catholiques ont eux aussi fait bcp d’erreurs faussement au nom de l’Église ... en tenant compte que l’islam est le dernier né.

        Pour faire court, il y avait bien une civilisation islamique ... mais qui avait été scotchée sur place quelques siècles après la révélation, du fait des hommes et non de leur religion. Puis plus tard, au XVIIIème siècle, est venu le wahhabisme (porté et promu par des européens de Grande Bretagne) ... idéologie qui a fait en sorte d’enfoncer les musulmans dans du béton en vision imagée.

        J’ajoute aussi, que précédemment aux conquêtes (qui sont une pure erreur des musulmans, car cela n’a jamais été demandé dans le Coran, ni par le Prophète qui lui ne demandait que transmettre la bonne parole sans guerre, dans la péninsule arabique), il y avait eu la division chiites/sunnites (peu après la mort du Prophète), division qui s’est ajoutée aux nombreux problèmes des hommes du désert arabique, entre eux déjà, mais aussi lors de conquêtes non musulmanes, mais plutôt simplement arabes, puis maures par la suite.

        Donc, dire, islam (ou Islam) face à l’Europe est à mon sens une erreur qui n’aide pas à la compréhension, sans à aucun moment mettre en doute la sincérité et l’honnêteté de l’auteur. Donc, oui, musulmans (notamment ceux qui ont mal compris leur religion) face à l’Europe ou aux européens, oui, c’est un fait ... Pour mieux développer/comprendre, un peu de précision ne nuit pas. 

        Par exemple ... les arabes ont souvent été confrontés aux colonies par le passé, puis aux guerres dernièrement (Irak, Libye, Syrie ...) et, il ne viendrait à l’idée de personne de dire que c’était le catholicisme ou la chrétienté qui leur en voulait, mais bien la politique des hommes et rien que par les hommes, Dieu, n’a rien à voir là-dedans, ni les pour les musulmans, ni pour les chrétiens.


        • 3 votes
          yoananda2 20 avril 15:32

          Il y a une civilisation musulmane ?

          ou ça ?

          personne ne me dit rien à moi !!!

          depuis le temps qu’on la cherche.

          Moi j’en étais resté aux musulmans qui ont transmis la science des grec aux européens, mais qui ont oublié de se la transmettre à eux même !

          mdr


          • vote
            Mr.Knout Mr.Knout 21 avril 14:04

            @yoananda2

            Oublié de se la transmettre à eux même ? 
            Il y a là la même cause que pour l’oubli de l’héritage greco-romain chez les européens : Un pouvoir central fort qui s’effondre sous son propre poids aux profits de chefs de guerre ambitieux amenant une instabilité propice aux courant les plus obscurantistes du culte dominant. Et dans les deux cas, contrairement au discours progressiste, ou son reflet anti islam des conservateurs occidentaux, c’est bien des religieux qui ont permis de sauver des savoirs. 
            Quand à la civilisation musulman, disons plutôt qu’arabo-PERSANNE serait plus juste, l’islam arabe n’étant qu’un facteur de stabilisation dans la région qui permis le renouveau d’écoles perses.



            • vote
              Jean Keim Jean Keim 21 avril 08:37

              Apparemment une civilisation a besoin d’un dieu pour s’épanouir et se développer, comment s’appelle l’actuel ? Certains diront Mammon, mauvaise réponse car il vient après, il a fallut d’abord l’inventer, ça c’est notre diable intérieur qui l’a fait, d’ailleurs il y en a-t-il jamais eu d’autre ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès