• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Italie fait un bras d’honneur à Bruxelles et crée le revenu de (...)

L’Italie fait un bras d’honneur à Bruxelles et crée le revenu de citoyenneté

Comme De Gaulle, en son temps, les dirigeants italiens s’affranchissent du chantage des marchés financiers, en prenant une mesure symbolique forte : la création d’un revenu de citoyenneté. C’est l’émoi dans la maison mondiale capitaliste ultra-libérale. Et si l’Italie n’était que les prémices d’un bouleversement profond du système et de ses règles inhumaines ? L’Europe des riches des Juncker, Macron et Merkel est en danger. Tant mieux ! Allons-nous vers l’Italexit ?

 

Tags : Politique Italie




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 4 votes
    DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 2 octobre 17:22

    Le revenu Italien de citoyenneté (780€) déplait aux banques car ils sont pris l’habitude que l’argent ruisselle par le haut, par leurs poches ... par contre, pour l’économie ce revenu minimum est une bonne chose car à force de virer les gens et de délocaliser les usines, le peuple manque d’argent pour acheter toutes les merdes qui sont à vendre sur le marché !


    • vote
      ged252 3 octobre 13:15
      A 5 Mn il dit que l’alliance M5S - Salvini débouche sur des mesures concrètes, positives, pour les italiens.
      .
       c’est un facho, un rouge brun, méfiez-vous, ce type est dangereux .... !! smiley

      • vote
        ged252 3 octobre 13:24

        A 15 secondes :
        Les dirigeants italiens (donc Salvini) s’affranchissent des chantages du marché financier, en prenant une mesure symbolique forte : la création d’un revenu de citoyenneté :
        " C’est l’émoi dans la maison mondiale capitaliste ultralibérale"

        • vote
          ged252 3 octobre 13:27

          Enfin les marchés, les sacro-saints temples de l’ultra libéralisme tremblent


          • vote
            ged252 3 octobre 13:34

            A quelques mois des élections européennes, l’Italie, troisième puissance de la zone euro, montre une voie dangereuse pour les intérêts des possédants, celle d’un état en voie de retrouver [..] la liberté de diriger à sa guise, les affaires du pays.


            • vote
              ged252 3 octobre 13:45
              A 10 Mn
              .
              Alors, allons-nous vers un ital-exit, s’il le faut, c’est très bien, c’est parfait.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Verdi

Verdi
Voir ses articles







Palmarès