• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’offensive russe en échec ?

L’offensive russe en échec ?

Un nouveau point de la situation en Ukraine. 1 800 véhicules russes détruits, au minimum. Un navire de guerre russe détruit. Au moins 600 blindés saisis par les Ukrainiens. Une armée qui n'avance plus. Sans doute des milliers de morts et au moins autant de blessés.

Loin de la propagande pro-russe à laquelle nous assistons sur agoravox, Xavier Tytelman (abonnez-vous) fait un point de situation de cette guerre de conquête menée par la Russie contre son voisin.

 

 

Liens utiles :

N'hésitez pas à vous abonner à la chaîne et à lui écrire pour toute question ou idée de tournage :) Vous pouvez aussi le suivre sur :

 

Tags : Russie Guerre Ukraine




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Toutatis 28 mars 11:14

    Bizarrement, les médias qui se basent sur les infos données par l’Ukraine et l’OTAN voient plein de matériel russe détruit, plein de morts russes. Et ceux qui se basent sur les infos données par la Russie voient plein de matériel ukrainien détruit et plein de morts ukrainiens.


    • 5 votes
      Yakaa Yakaa 28 mars 11:27

      @Toutatis
      Le spectacle médiatique fait partie de la guerre et la première victime de la guerre est la vérité. Mais à cette réalité parallèle, à cette guerre du spectacle médiatique, il faut reconnaitre que les Ukrainiens ont une longueur d’avance et sont nettement plus offensifs que les Russes.
      Sur le plan militaire, c’est une autre histoire mais nos sociétés occidentales ont tellement tendance à vivre dans le monde virtuel du spectacle que dans le réel, que la version Ukrainienne du récit se boit comme un épisode d’une série Netflix...


    • 11 votes
      Vraidrapo 28 mars 11:45

      @Yakaa
      il faut reconnaitre que les Ukrainiens ont une longueur d’avance

      Je pense qu’il faut rectifier ton propos...
      Le Lobby des media français a donné une longueur d’avance à Zelenski et ses "associés"


    • 5 votes
      Yakaa Yakaa 28 mars 12:01

      @Vraidrapo
      A ma connaissance les Russes ne diffusent pas massivement de vidéos et photos montrant leurs victoires, ils ne se mettent pas outrageusement en scène comme le font Zelinsy (au passage comédien) et ses sbires.
      Bref, les Russes sont d’une sobriété et d’une austérité qui ne cadre pas avec la vision spectaculaire du récit occidental.
      Les Russes censurent et interdisent massivement l’info sur leur territoire, mais ne sont absolument pas dans cette logique Hollywoodienne du spectacle médiatique comme le font les Ukrainiens.


    • 4 votes
      Vraidrapo 28 mars 12:54

      @Yakaa
      A ma connaissance les Russes ne diffusent pas massivement de vidéos

      Il y a le site de Christelle Néant "Donbass Insider"... il ne me semble pas que nous valeureux organes d’information ( pas même CNews... ) aient reproduit ses reportages, elle qui habite depuis 6 ans sans discontinuité.

      Comment ose-t-on prétendre élever le niveau d’instruction des Français quand tout est mis en œuvre pour les désinformer ou les abrutir.

      A domicile, des parents ne peuvent pas se prononcer contre le discours ambiant au risque de voir leurs enfants pénalisés à l’école :
      soit devant les camarades,
      soit dans leurs rédactions qui prendraient à défaut l’Histoire officielle...

      PS : j’ignore où s’arrête le Programme national d’enseignement de l’Histoire... mais même si on se contente de la Révolution de 1789, avec les Francs-maçons, les Roturiers, il y a de quoi faire des vagues à l’École...


    • 4 votes
      sirocco sirocco 28 mars 12:56

      @Vraidrapo
      "Le Lobby des media français a donné une longueur d’avance à Zelenski et ses "associés"

      Pas seulement en France mais dans toute l’UE et peut-être dans tout l’Oxydent.

      Ursula Von der Pfizer n’a-t-elle pas commencé par faire censurer RT et Sputniknews pour qu’on n’entende plus qu’un seul son de cloche ?


    • vote
      Vraidrapo 28 mars 13:02

      @sirocco

      Ursula est une mystique sensuelle, Erdogaz n’a pas pu lui mettre la fessée, elle espère avoir plus de chance avec Poutine.
       smiley


    • vote
      juanyves juanyves 28 mars 20:54

      @Yakaa
      Avec le Covid on nous a mis en guerre justement pour pouvoir faire de la vérité une victime. Il faut donc bannir du dictionnaire le mot guerre ou se mettre en guerre contre la guerre : le mensonge du mensonge est la vérité.


    • 9 votes
      Yakaa Yakaa 28 mars 11:40

      Xavier Tytelman ne fait que reprendre la fiction fort bien orchestrée du régime Ukrainien, on ne peut donc pas parler d’analyse mais plutôt d’une compilation de la propagande spectaculaire Otanesque / Kievienne du récit.

      Le point de vue opposé et clairement Pro-Russe de Xavier Moreau :
      Bulletin N°75. Suprématie militaro-économique russe, Biden, Pologne. 27.03.2022.
      est fort différente car si elle n’est pas moins impartiale, elle ne s’appuie pas sur des images, des rumeurs et le grand spectacle véhiculé par les réseaux asociaux de propagande Otanesque. 
      Je ne prends pas tout ce que dit Xavier Moreau pour argent comptant, mais son propos que l’on peut qualifier d’analyse s’appuie d’avantage sur une connaissance historique, géopolitique et militaire du sujet (qu’il maitrise) là ou Xavier Tytelman

      ne fait que compiler et répéter comme un peroquet la soupe servie par les médias Otanesques.


      • 5 votes
        Vraidrapo 28 mars 11:49

        @Yakaa

        Je pense que les TV spectateurs commencent peu à peu à se lasser des jappements du roquet de Kiev qui me fait penser à µicron s’égosillant en 2017 devant des gradins vides au 3/4 que les caméras se gardaient bien de nous montrer (comme à Marseille et vers la Seine-Maritime)


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 28 mars 13:56

        @Yakaa
        "et clairement Pro-Russe de Xavier Moreau"

        Bah voilà... ça ne vaut rien de plus et pourtant tu y crois davantage, pourquoi ?
        On nous annonçait une guerre éclair. La réalité est juste toute autre. Dans cette guerre de l’information tous azimuths, il n’y a qu’un seul référentiel solidie, celui des faits. On les as ici (une partie au moins).


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 28 mars 13:56

        a pas "as"...


      • 9 votes
        juanyves juanyves 28 mars 16:11

        @Conférençovore
        La guerre éclair n’a jamais été annoncé par les russes, seulement par des "experts" pur des plateau télés. Pour une guerre éclair il ne faut pas bombarder mais raser. La Serbie c’est 2 mois de bombardement sur les infrastructure civiles et un peu militaires avec pour seul objectif de les renvoyer au Moyen Age afin qu’ils crient grâce. Ne pas fantasmer plize.
        Là les russes ne vont pas tirer sur les leurs (+de 50% de la population de l’est) et ne vont pas détruire l’infrastructure économique de territoires qu’ils comptent bien qu’ils s’intègreront au monde russe.
        Ne pas fantasmer plize.
        Apparemment la guerre de l’information ne se déroule que sur un côté, il semble quand même que les russes communiquent très peu, si ce n’est un état des objectifs détruits qui semble plausible et dans la fourchette du possible vu la puissance de feu. Rien à voir avec le n’importe quoi ukrainien, préparé par les agence de com US avec des moyens bien supérieurs et une technologie hollywoodienne à ceux des islamistes de Syrie.
        https://www.theguardian.com/technology/2017/jul/26/fake-news-obama-video-trump-face2face-doctored-content


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 28 mars 17:55

        @juanyves
        "Pour une guerre éclair il ne faut pas bombarder mais raser."

        Les infrastructures civiles de Marioupol sont détruites à plus de 80%. Que vont-ils intégrer (= annexer, voler au peuple ukrainien, spolier) "au monde russe" si ce n’est un tas de gravats ? Et quelle différence entre des villes méthodiquement bombardées dont il ne reste quasiment plus un seul immeuble épargné et une ville rasée ?


      • vote
        Sentero Sentero 28 mars 19:43

        @juanyves

        Là les russes ne vont pas tirer sur les leurs (+de 50% de la population de l’est) et ne vont pas détruire l’infrastructure économique de territoires qu’ils comptent bien qu’ils s’intègreront au monde russe.

        Et bien ils font le contraire de ce que vous dites :
        -ils tirent sur ce que vous croyez être les "leurs" (qui sont en vrai des Ukrainiens russophones... depuis quand parler une langue est une citoyenneté... est-ce que les Belges ou Suisses francophones sont les "nôtres" ????)
        -ils détruisent l’infrastructure économique de territoires qu’ils comptent bien qu’ils etc etc... à Grozny ils comptaient bien récupérer la ville et la réintégrer complètement à la Russie et l’ont pourtant quasiment complètement rasée pour y arriver...

        Quant à la bataille de l’information en cours actuellement c’est une dimension non négligeable des guerres contemporaines et à ce petit jeu là les Russes semblent aussi se faire avoir actuellement...

        Mais la guerre est loin d’être terminée, il faut relativiser la puissance de l’armée russe quand elle semble forte et s’en méfier quand elle parait affaiblie, de plus la dimension cyber ne semble pas encore avoir été vraiment exploitée des deux cotés...


      • 2 votes
        juanyves juanyves 28 mars 22:55

        @Conférençovore

        Les infrastructures civiles de Marioupol sont détruites à plus de 80%. Que vont-ils intégrer (= annexer, voler au peuple ukrainien, spolier) "au monde russe" si ce n’est un tas de gravats

        Je t’ai dit que tu ne regardais pas les images.
        Les immeubles ne sont pas détruits mais on reçu des tirs d’armes ciblant des postes de tirs. Ce ne sont pas des bombes qui viennent d’en haut comme l’ont fait les américains en Serbie ou en Lybie ou en Irak ou en Afghanistan ou en Syrie. Les fenêtres volent en éclts, les tissus brulent, mais la structure des immeubles est intacte. Compares les photos de Aleppo et de Mariupol
        Ces destructions témoignent de combats urbain pas de bombardements aériens comme à Raqqua avec les même de l’OTAN, en Serbie ou Syrie ou Irak ou Lybie. Les immeubles sont réparables suivant les images que j’ai vu. Quand à 80% j’attends une expertise indépendante, comme celle des assurances.
        Et quand on parles d’infrastructures on parles usines, ponts, routes, ce qui a rapport à l’économie.

      • 1 vote
        juanyves juanyves 28 mars 23:05

        @Sentero

        Quant à la bataille de l’information en cours actuellement c’est une dimension non négligeable des guerres contemporaines et à ce petit jeu là les Russes semblent aussi se faire avoir actuellement

        Pour toi le monde se réduit aux 10% qui conforment le monde occidental honni par le reste, ta soi-disante bataille de l’information ne concerne qu’une partie des 10% qui recoivent les mensonges concoctés par tes potes de la Com. Les autres ils ont appris à leur dépends ce que valait la parole de l’oncle Sam, ils y crachent dessus et se réjouissent de sa déconvenue ainsi que celle de ses larbins. Ta vision nombriliste du monde est absolument obsolète. T’as besoin d’un reset. Apprend à lire autre chose que tes mierdas, ce n’est pas parce que l’on sait imprimer du papier monnaie que les 90% du monde nous prennent pour des Dieux. Sors de chez toi, le monde est grand.

      • 4 votes
        sls0 sls0 28 mars 12:35

        Que disent les gens sur le terrain ?

        Le bilan du 27 mars :

        Marche de flanc de l’armée russe. C’est un événement que personne n’attendait, mais l’armée russe a effectué une double marche de flanc ces jours derniers. Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit, c’est une manœuvre stratégique dangereuse qui consiste à marcher le long du front ennemi en portant le flanc. Au Nord, les forces russes se sont déplacées vers le front de Kharkov/Izioum et vont maintenant peser lourdement dans une première pince avançant vers le Sud. Au Sud, les forces russes ont fait le même mouvement en abandonnant des positions devant Nikolaev/Odessa. C’est la raison pour laquelle les informations étaient rares sur ce front et sur celui de Kiev. Les deux manœuvres ont réussi et du Sud les forces ainsi déplacées vont pouvoir marcher vers le Nord et feront la deuxième pince. L’objectif final est l’encerclement géant de l’essentiel de ce qui reste des forces ukrainiennes dans l’Est.

        Front de Nikolaev et d’Odessa. Après avoir fixé l’ennemi dans ce secteur, les positions sont bien en arrière, suffisantes pour fixer encore les forces ukrainiennes et être menaçantes. L’objectif de prendre Odessa est donc laissé de côté pour l’instant, mais vu la manœuvre hardie tentée il sera intéressant de voir la suite. Une chose est sûre, l’armée russe se sent assez forte pour ne pas craindre ici une contre-attaque ukrainienne.

        Siège de Marioupol. C’est la fin pour les derniers nazis d’Azov retranchés dans une unique poche, réduite à pas grand-chose dans un quartier périphérique de la ville de Marioupol. Désormais loin du centre, certainement affamés et avec peu de munitions, ce qui reste des pitoyables soldats de l’unité de néonazis d’Azov n’ont plus d’autres choix que : de se mettre une balle dans la tête, de se rendre pour passer devant les tribunaux qui jugeront leurs crimes de guerre, ou de mourir dans une dernière action désespérée.

        Front du Sud et du Dniepr. La progression des troupes russes se poursuit, conjointement avec les forces républicaines de Donetsk. L’arrivée non attendue des forces russes du front de Nikolaev, qui ont réalisé une marche de flanc, va permettre aux forces conjointes de frapper un grand coup. Un encerclement se profile, reste à savoir quelles seront les réactions et surtout les moyens restant aux Ukrainiens pour contrer ce danger.

        Front de l’armée républicaine de Donetsk. Les insurgés républicains progressent tous les jours de plusieurs kilomètres, les villages du Donbass sont libérés les-uns après les autres et l’on commence de voir apparaître sur la toile russe les vidéos de civils furieux contre leurs anciens occupants ukrainiens. Les langues vont se délier et beaucoup de drames et crimes seront forcément découverts dans les jours et semaines à venir.

        Front de l’armée républicaine de Lougansk. Les forces armées de Lougansk sont au contact direct et poussent depuis le début de l’offensive les Ukrainiens. La motivation est d’autant plus forte que l’oblast de Lougansk sera bientôt entièrement libéré, lui qui était le plus menacé et le plus massivement occupé par l’Ukraine. Les forces ukrainiennes qui sont en face d’eux sont désormais les plus à l’Est du front et doivent forcément commencer à s’inquiéter pour leurs arrières, reste à savoir si comme pour Marioupol, les soldats ukrainiens seront sacrifiés dans une inutile bataille.

        Front du Nord, de Kharkov et d’Izioum. La marche de flanc de la pince nord va désormais faire peser sur les forces ukrainiennes, déjà en fâcheuse posture dans cette région, un danger plus grand. C’est ici que la prochaine grande bataille aura lieu. L’État-major ukrainien n’a que peu de choix : 1) ou donner l’ordre de tenir sur place et de former des hérissons, 2) ou sacrifier une partie des forces ukrainiennes et tenter de tenir une position intermédiaire en avant de Dniepropetrovsk, 3) ou donner l’ordre de retraite immédiate. Dans tous les cas, si les Ukrainiens insufflent des réserves venues de l’Ouest dans la bataille, ils pourraient perdre ces dernières dans la catastrophe qui se profile. Une autre solution serait de se résoudre à combattre sur la ligne du Dniepr en laissant la bataille se dérouler et garder des forces pour protéger par des coups de butoir, l’immanquable retraite ukrainienne qui démarrera tôt ou tard.

        Front de Kiev. La bataille devient secondaire, et son rôle de fixation demeure toutefois réel, les informations sont trop peu claires pour valoir quelque chose dans l’un ou l’autre des camps sur ce point du front à l’heure où j’écris ces lignes.

        Conclusion. La grande bataille d’encerclement géant est commencée. Les deux marches de flanc ayant réussies, il faut noter : 1) une suprématie telle que les Russes peuvent se permettre une manœuvre stratégique majeure sans rien craindre de l’armée ukrainienne. De fait cette dernière ne peut pas rendre tous les coups, notamment avec la supériorité aérienne russe totale. 2) Si la manœuvre d’encerclement réussie, c’est toute l’armée qui se trouvait dans l’Est de l’Ukraine qui sera mise hors de combat. 3) Si elle réussit partiellement et qu’une partie s’enfuit avant que le piège se referme, l’avantage stratégique restera massivement aux Russes. 4) L’initiative stratégique qui était aux Russes dès le départ de l’offensive, rebondit encore une fois dans la main des Russes. Or, ceux qui ont des connaissances militaires et de stratégie, savent qu’avoir l’initiative en temps de guerre c’est imposer son rythme. C’est ce que fait la Russie, en Occident probablement les journalistes inonderont les médias de victoires imaginaires et d’une situation ou demain les forces ukrainiennes entreront à Vladivostok !

        Laurent Brayard


        • vote
          Vraidrapo 28 mars 12:57

          @sls0

          Ainsi Soit-il !


        • vote
          Sentero Sentero 28 mars 20:10

          @sls0

          Marche de flanc de l’armée russe
          En gros retraite en crabe sur certains fronts...

          l’armée russe se sent assez forte pour ne pas craindre ici une contre-attaque ukrainienne

          Bref la 2e armée du monde se sent "assez forte" face à la petite armée ukrainienne... on est loin des 1e jours de la guerre... maintenant les Russes se sentent juste "assez forts" pour éviter une contre attaque...

          Front de Kiev. La bataille devient secondaire
          C’est sur... revoir la fable du Renard et des raisins verts smiley

          supériorité aérienne russe totale

          Pur fantasme jusqu’à présent... les avions russes ont tellement la trouille qu’ils volent tellement haut ou tellement bas qu’ils ne sont pas au top niveau efficacité, de plus ils utilisent souvent des bombes à l’ancienne sans guidage laser pas très précises donc (mais ça sur un quartier résidentiel cela ne compte pas)... du coup les Russes envoient des missiles à tout va (mais risquent d’en manquer rapidement)... en terme de "supériorité aérienne" c’est donc consternant pour l’aviation russes tant vantée...

          Siège de Marioupol. 

          Pour se débarrasser d’un millier de soldats du bataillon Azof les Russes (dont des Tchétchènes nazislamistes) ont donc immobilisé des milliers d’hommes depuis des semaines, ont rasé en grande partie la ville en tirant de la mer, des terres, du ciel, ont ciblé sciemment des civils et ont provoqué la fuite de dizaines de milliers d’habitants... sensationnelle victoire en perspective... un triomphe digne des Thermopyles smiley

          Bref bien malin qui peut prédire l’issue de cette guerre mais en tous cas ce n’est pas du tout celle dont rêvait Xerxès Duchemin.


        • vote
          sls0 sls0 28 mars 20:40

          @Sentero
          Trop de mauvaise foi, je ne perds pas mon temps à répondre. Si ce bilan ne te plaît pas j’en ai strictement rien à foutre. Ça en intéresse d’autres.


        • vote
          Sentero Sentero 28 mars 21:19

          @sls0

          No problemo, ce que j’écris aussi en intéresse d’autres...

          Et vos 5 tanks ukrainiens fantômes perdus quelque part en Russie vous les avez retrouvés ? ...ils doivent être à Smolensk ou à Iekaterinbourg à l’heure qu’il est  smiley


        • 2 votes
          juanyves juanyves 28 mars 23:24

          @Sentero
          Une contre-attaque ça coûte toujours très cher en matériel et en hommes et beaucoup trop si ça ne donne pas un avantage décisif. Ne rêves pas sur 2 ou 3 villages récupérés, le coût est énorme quand tu es au bout du rouleau. Le seul truc que peut faire l’Ukraine c’est partir sur une histoire de guerilla et là elle perds tous les territoires où elle n’a pas un appui sans faille de la population, ce qui n’est pas le cas de la moitié du pays, n’en déplaise à tes rêves. Pour la guerilla il faut tenir les campagnes et les quartiers populaires. Donc exit sur la partie russophone, ce qui jouera là c’est, le chauffage, l’accès aux soins et les retraites, tout payé en roubles avalisé par du matériel en sous-sol et non par des produits financiers dérivés.
          Même Blackrock est en train de flipper, Aladdin a la lampe qui vacille dangereusement avec l’effondrement de la mondialisation c’est Larry qui l’a dit. Blackrock qui s’écroule, c’est 10% de la planète en gravats. Prépares toi avant qu’il ne soit trop tard.
          PS : "ont ciblé sciemment des civils" : ne dit pas n’importe quoi, c’est pas crédible et c’est complètement idiot. Expliques au moins pourquoi ils le feraient sinon tu passes pour un con tout seul. Même "l’expert" n’ose pas le sortir.


        • vote
          Sentero Sentero 29 mars 11:26

          @juanyves

          Une contre attaque ??? Ce n’est pas moi qui prétend que les Ukrainiens vont faire une contre attaque de grande ampleur contre la 2e armée du monde... une bonne guérilla suffit largement et elle se déroule déjà avec certains succès et même dans les régions russophones (qui ne sont manifestement pas russophiles)...

          Rien que le fait que l’armée russe ai été stoppée sur plusieurs fronts par une petite armée européenne est déjà un succès majeur... pour le reste on verra bien... personne ne peut le prédire mais en tous cas il est évident que ce n’est déjà pas ce dont avait rêvé GW Duchemin.

          "Ciblé sciemment des civils"... ils le font pour la même raison qu’ils l’ont fait en Tchétchénie et en Syrie... faire peur à la population civile pour la faire partir d’un territoire ce qui simplifie ensuite les opérations militaires pour en prendre le contrôle et l’occuper voire y reloger ensuite des populations plus favorables... à la base c’est une stratégie plutôt efficace bien rodée et bien documentée... mais bon c’est vrai que cela ne fait pas intervenir de marionnettes alors c’est peut-être dur à comprendre...


        • 2 votes
          juanyves juanyves 29 mars 14:24

          @Sentero

          Ciblé sciemment des civils"... ils le font pour la même raison qu’ils l’ont fait en Tchétchénie et en Syrie... faire peur à la population civile pour la faire partir d’un territoire ce qui simplifie ensuite les opérations militaires pour en prendre le contrôle et l’occuper voire y reloger ensuite des populations plus favorables... à la base c’est une stratégie plutôt efficace bien rodée et bien documentée...

          Tu racontes n’importe quoi et tes affirmation sont juste du copier/coller de la propagande, même tes experts n’ose pas affirmer ce genre de conneries.
          On n’a jamais vu une armée aller faire du tourisme chez ses voisins et il n’y a que les experts occidentaux qui l’ont affirmé.
          Première bataille de Falloujha 2004 armée américaine + irakienne 1 mois et ils ont du abandonner contre des types armés de fusils.
          Novembre 2004, les américains remettent ça avec de très gros moyens : 1 mois et demi, un tas de gravats (vrai) et les mêmes fusils.
          La guerre ce n’est pas du jeu vidéo ni un défilé la fleur au fusil, ni la guerre des 7 jours.
          Tu oublies et zappes une chose très importante qui illustres ta tartufferie. L’attaque su Mariupol se fait d’un côté par les séparatistes de Donietz et les russes. Pratiquement tous les combattants de Donietz ont de la famille à Mariupol. Ce qui explique très bien pourquoi ils adoreraient bombarder les leurs vu que, comme tout le monde le sait, les familles ukrainiennes sont le foyer de haine féroces.

          Fais marcher un peu tes neurones elles sont bien endormies, et arrêtes de prendre pour argent comptant la fabrique du consentement. Tu fais pitié.

        • vote
          bubu12 29 mars 14:34

          @juanyves

          Tu racontes n’importe quoi et tes affirmation sont juste du copier/coller de la propagande, même tes experts n’ose pas affirmer ce genre de conneries.

          comme les tiennes sont des copier coller de la propagande russe ça fait un partout, balle au centre

        • vote
          Sentero Sentero 29 mars 15:54

          @juanyves

          Tu racontes n’importe quoi et tes affirmation sont juste du copier/coller de la propagande, même tes experts n’ose pas affirmer ce genre de conneries.
          Non il suffit d’étudier un peu les guerres de Tchétchénie et de Syrie pour le constater facilement... il y a cas voir l’état de Grozny ou d’Alep à la fin de ces guerres...

          On n’a jamais vu une armée aller faire du tourisme chez ses voisins et il n’y a que les experts occidentaux qui l’ont affirmé.
          Première bataille de Falloujha 2004 armée américaine + irakienne 1 mois et ils ont du abandonner contre des types armés de fusils.
          Novembre 2004, les américains remettent ça avec de très gros moyens : 1 mois et demi, un tas de gravats (vrai) et les mêmes fusils.
          La guerre ce n’est pas du jeu vidéo ni un défilé la fleur au fusil, ni la guerre des 7 jours.

          Je ne comprends pas où vous voulez en venir... vous pensez que je crois que les Russes sont allés faire du tourisme en Ukraine ??? Et bien non je ne le crois pas si cela peut vous rassurer...

          Tu oublies et zappes une chose très importante qui illustres ta tartufferie. L’attaque su Mariupol se fait d’un côté par les séparatistes de Donietz et les russes. Pratiquement tous les combattants de Donietz ont de la famille à Mariupol. Ce qui explique très bien pourquoi ils adoreraient bombarder les leurs vu que, comme tout le monde le sait, les familles ukrainiennes sont le foyer de haine féroces

          Mais bien sur... les Russes et les Tchétchènes ont tous de la famille à Marioupol... sinon je peux aisément vous retourner l’argument... pratiquement tous les soldats ukrainiens de la frontière du Donbass ont de la famille coté séparatiste.. comment osez-vous croire qu’ils adoreraient bombarder les leurs pendant des années... ridicule...


        • 1 vote
          juanyves juanyves 29 mars 17:25

          @Sentero
          Alors à Grozni et Alep, ils ont bombardé pour éliminer les civils et les remplacer par d’autres plus amis. Tu zappes les évacuations et transferts des djihadistes eux-mêmes respectées et les témoignages des habitants après-coup, ce qu’ont refusé tes nazis. Ta mauvaise foi est à la hauteur de ton idiotie.

          Je ne comprends pas où vous voulez en venir... vous pensez que je crois que les Russes sont allés faire du tourisme en Ukraine ???

          Je t’explique : ce n’est pas parce que les troupes russes sont arrêtées à certains points du front ou reculent ou qu’elles subissent des pertes que c’est une victoire pour les ukrainiens. C’est juste un désastre de plus car plus de morts et de destruction. Rien de visctoire. Tu as l’air de croire que les russes étaient partient pour un défilé fleur au fusil. C’est ta croyance, mais tu n’en sais strictement rien et tu l’appui par des images d eréseau sociaux plus que douteux. Rien de plus.

          pratiquement tous les soldats ukrainiens de la frontière du Donbass ont de la famille coté séparatiste

          N’importe quoi, personne n’avait osé. On sait très bien qui est là, demandes le aux populations locales avant de parler.

        • vote
          Sentero Sentero 29 mars 21:18

          @juanyves

          Alors à Grozni et Alep, ils ont bombardé pour éliminer les civils et les remplacer par d’autres plus amis.

          Vous n’avez pas bien lu ce que j’ai écrit... tant pis.

          C’est juste un désastre de plus car plus de morts et de destruction. 

          Je ne le vous fait pas dire... si Duchemin n’avait pas envahi un pays voisin (après l’avoir déstabilisé pendant des années et lui avoir volé/annexé un territoire au mépris d’un traité devant garantir ses frontières) tous ces morts et ces destructions n’arriveraient pas... mais Duchemin est le mieux placé pour y mettre fin... il demande à son armée d’évacuer immédiatement l’Ukraine et tout est réglé... mais là il faut pas rêver il est beaucoup trop orgueilleux et l’armée russe a subi trop de dégâts pour évacuer l’Ukraine en donnant l’impression de le faire sans rien y gagner... d’où son obstination...

          demandes le aux populations locales avant de parler.

          Demandez-le vous même aux populations de Marioupol... ils adorent leurs "cousins" russes et tchétchènes qui les assiègent et les bombardent par la terre, par la mer et par le ciel... 


        • 2 votes
          sls0 sls0 28 mars 12:44

          J’aime bien les avions donc j’étais abonné à la chaîne de Xavier. Vu qu’il est en plein délire otanesque en se moment je me suis désabonné le temps de la guerre en Ukraine.


          • 2 votes
            sls0 sls0 28 mars 14:11

            @Paroissien de dame P
            C’est vrai que le fait que le fait que je suspends mon abonnement pendant le temps de la guerre importe peu Xavier, je ne fais ça pour me protéger d’une propagande outrancière.
            En Russie depuis la Tchétchénie il y a une association qui fait peur au pouvoir c’est celle des mères de soldats, elle bronche pas en ce moment c’est que les chiffres russes sont pas loin de la vérité. Elles ont un service de veille performant.
            Quand le bâtiment va, tout va. Pour le bâtiment russe il y aura du boulot, la plupart les villes qui ont dérouillé sont en zone russophone.

            Un pays ce n’est pas que des dépôts d’armes et de munitions, des casernements et des usines d’armement, on se calme avec la destruction du pays.


          • 1 vote
            sls0 sls0 28 mars 14:14

            @sls0
            Ben merde, le paroissien a disparu, pour une fois qu’il n’était pas injurieux.


          • 3 votes
            juanyves juanyves 28 mars 15:04

            @sls0
            Ça s’appelle quelques années glorieuses avec un chauffage au gaz et là je suis Moreaux : le gaz bon marché, les prestations sociales, le plein emploi (bâtiment) et les retraites ça change toute la donne. Certains l’appeleront corruption, parce qu’avant cet argent partait dans la poche de quelques-uns pour l’investir dans des labos ou des hight tech américaines pour participer à la défense de la liberté et de la démocratie.


          • 1 vote
            Conférençovore Conférençovore 28 mars 18:00

            Je ne suis pour rien aux éventuelles disparitions de messages, y compris ceux injurieux à mon endroit : cela fait des années que j’essuie des insultes de la part de FDP en tout genre sans les censurer. Ici on chez pas chez la vulgaire Néant. Vous avez le droit de m’insulter et moi de vous répondre bande de minables smiley et si des posts disparaissent, ce n’est pas de mon fait.


          • 1 vote
            Callaway Callaway 28 mars 12:50

            Pour l’armée russe en Ukraine, c’est vraiment marche ou Kiev.


            • vote
              sls0 sls0 28 mars 13:09

              Des avis qui ne comptent pas :

              https://youtu.be/-roNH_GEXm8


              • 2 votes
                Yakaa Yakaa 28 mars 15:12

                @sls0
                Ils ont sélectionnés les gus ou quoi ?
                Parce qu’en France, quand on a un micro-trotoir, c’est un véritable festival de mongoliens (je sais ce n’est pas sympa pour les mongoliens)


              • vote
                sls0 sls0 28 mars 16:10

                @Yakaa
                Pour être honnête je n’ai regardé que 15 secondes de la vidéo, je me doutais que le son de cloche serait différent.


              • vote
                bubu12 28 mars 14:22

                à tous ceux qui expliquent que cette vidéo n’est que de la propagande ukrainienne et ne jurent que par Xavier Moreau et Chirstelle Neant, vous voulez pas enlevez vos œillères deux minutes ? Vous avez vraiment l’impression que tout se passe comme prévu pour les russes ?

                d’autres part moi je veux bien entendre que que Xavier Tytelman ne soit pas objectif, mais il est clairement sur le papier beaucoup plus neutre que les deux autres qui eux ont des liens clairement établis avec la Russie.


                • 3 votes
                  Vulpes vulpes Vulpes vulpes 28 mars 14:53

                  @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

                   

                  MYTH©bubu : Vous avez vraiment l’impression que tout se passe comme prévu pour les russes ?

                   

                  Vous semblez connaître les plans des russes !

                  Pouvez-vous partager vos sources ?

                   

                  «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

                  Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès