• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La crise du Covid19, les tests PCR, manipulations

La crise du Covid19, les tests PCR, manipulations

 

Interview traduite en Français du docteur Reiner Fuellmich.

 

 

Source : la chaîne « Fils de Pangolin »

Tags : Bill Gates Manipulation Big Data Virus Covid-19




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 4 votes
    alanhorus alanhorus 8 octobre 08:52

    https://www.youtube.com/watch?v=4ZgthvoJe1Q

    Un exemple de ce qui est évoqué dans la vidéo.


    • 3 votes
      ahtupic 8 octobre 09:34

      Merci. Je diffuse.


      • 4 votes
        njama njama 8 octobre 16:03

        Oui cette vidéo est très importante ! c’est une piste très sérieuse pour entamer un recours collectif contre les États, les tests RT-PCR ne veulent rien dire ! leurs résultats sont inexploitables.

        La vidéo est probablement peu suivie du moins ici sur Avox TV vu le peu de commentaires parce qu’elle est un peu longue, dans les 49’ mn.

        Pour ceux qui n’ont pas trop le temps, le Dr Reiner Fuellmich a lancé une « Class Action » (plainte collective) contre ce scandale.

        VO sous-titrée en français (11’23), un interview dans une rue le 11 septembre 2020

        Un avocat germano-américain lance une action en justice de masse
        https://www.youtube.com/watch?v=VORFVCUfRxI



        • 5 votes
          njama njama 8 octobre 16:03

          Si vous avez des amis ou des contacts à l’étranger :

          La VO sur le compte YouTube du Dr Reiner Fuellmich

          est ici (en allemand)
          Money Talks V – Verbrechen gegen die Menschlichkeit 1 oct. 2020

          478 558 vues aujourd’hui 8 oct.

          https://www.youtube.com/watch?v=b5NsnjyWhqo

          et en version en anglais toujours par le Dr Reiner Fuellmich

          Crimes against Humanity 3 oct. 2020

          980 111 vues au 8 oct.

          https://www.youtube.com/watch?v=kr04gHbP5MQ


          • 3 votes
            njama njama 8 octobre 16:46

            La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux
            14 septembre France Soir
            Auteur : Dr Peter EL BAZE

            Dans un test PCR il y a un facteur très important qui n’est pas mentionné dans les résultats, c’est le CT (Threshold Cycle). Il s’agit du coefficient d’amplification de l’ADN , du nombre de cycles d’amplification.

            (…) Suivant les appareils et les laboratoires on peut aller à des valeurs de CT plus ou moins grandes de 20 à 45 !

            CT = de 20 à 30 => charge virale importante, présence d’un nombre de copies de virus compatible avec une infection, à interpréter en fonction de la clinique. Subsiste le risque de l’erreur de mesure.
            CT = 35 => compromis utilisé par l’IHU, mais des faux positifs.
            CT = 40 ou plus => 90% de FAUX positifs = pas de virus COVID, les 10% restants ont une charge virale extrêmement faible, on n’est PAS contagieux (mais il n’y a pas de faux négatifs).

            Les recommandations des scientifiques sont un CT compris entre 20 et 30. Dans la pratique des laboratoires d’analyses, le CT est le plus souvent à 40 ou plus !

            Si votre test est positif, exigez de connaître le CT et de refaire un autre test le lendemain pour confirmer.

            Ces tests PCR avec CT limité à 25 auraient été très utiles en Février ou Mars 2020 pour isoler les vrais positifs avec une charge virale importante…

            Donc sur le plan médical, depuis début juin, les PCR n’ont plus aucun intérêt SAUF si on restreint le CT à 30 au maximum. Ils sont valables uniquement dans ce cas.

            http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-grande-supercherie-des-tests-pcr


            • 4 votes
              njama njama 8 octobre 16:55

              Statistiques des tests de dépistage du Coronavirus COVID-19 France

              données au 3 octobre 2020

              Données Santé Publique France
              Tests réalisés : 11 226 586
              Tests positifs : 483 719 (4.3 %)
              Tests négatifs : 10 742 867 (95.7 %)

              https://www.cascoronavirus.fr/test-depistage/france

              "positif" ou "négatif" n’est qu’une donnée qualitative qui n’indique pas si l’on est contaminant, ou non. Le test RT-PCR peut très bien avoir détecté de vieux débris d’ARN dégradé..

              On vous dit tests gratuits, mais c’est FAUX !

              Coût d’un test dans un labo environ 70 €, soit un coût de plus de 700 millions d’€uros à ce jour à la charge de la sécu pour des résultats à près de 96 % négatifs, et pour ceux positifs en grande partie des faux positifs, de toute façon "inexploitables" au plan médical sans données « quantitatives », valeur du CT et nombre de copies pour évaluer la charge virale.


              • 2 votes
                alanhorus alanhorus 8 octobre 20:16

                @njama
                Merci pour vos commentaires. Effectivement la vidéo est explicite notamment sur les tests PCR décidé par un seul homme, ça fait vraiment complot. De plus l’inventeur du test PCR est mort peu de temps avant et il disait que ce test n’était pas fiable.

                https://lilianeheldkhawam.com/2020/09/10/loms-et-bill-gates-ont-un-probleme-et-il-sappelle-pcr-cest-par-elle-quun-totalitarisme-sanitaire-senracine/

                On y apprendra le combat du prix nobel Kary Bank Mullis, connaissance de Luc Montagnier, contre la fondation et les pratiques de Bill Gates.

                Citation :

                « Les scientifiques font énormément de tort au monde au nom de l’aide qu’ils pensent lui apporter. Cela ne me dérange pas d’attaquer ma propre fraternité parce que j’en ai honte.  » –Kary Mullis, inventeur de la réaction en chaîne par polymérase (Test PCR)

                Que veut-on dire quand on dit que quelqu’un a été « testé positif » pour le virus Corona ? La réponse vous stupéfierait. Mais obtenir cette « réponse », c’est comme obtenir un champignon très rare qui ne pousse qu’à plus de 90 mètres sur un séquoia dans la forêt interdite.

                Je dis cela pour l’effet dramatique, mais aussi parce que j’ai fini, contre toute attente, par le trouver.


              • 2 votes
                alanhorus alanhorus 8 octobre 20:17

                Une pétition circule contre Bill Gates

                Effectivement, il y a danger :

                https://www.patrickhuet.net/depistage-par-test-pcr-du-covid-19-danger/

                Cette vidéo explique aussi pourquoi :

                 

                https://www.youtube.com/watch?v=SZ476rEEx-Q

                 

                Quand tu fais un dépistage Covid, de la chaîne Chez Néo

                 

                Et patrick Huet propose de signer une pétition contre la fondation Bill et Melinda Gates en expliquant ici pourquoi : Bill Gates reproduit dans le domaine de la Santé, exactement ce qu’il faisait avec Microsoft. S’approprier tous les leviers de communication pour détruire la concurrence et l’empêcher de se manifester.

                En terme juridique cela s’appelle : abus de position dominante et violation des lois de la libre concurrence, et cela tombe sous le coup de la loi Européenne comme de la loi américaine.

                https://www.patrickhuet.net/demantelement-de-la-fondation-bill-gates-pour-violation-des-lois-antitrusts/

                https://petitions.whitehouse.gov/petition/we-call-investigations-bill-melinda-gates-foundation-medical-malpractice-crimes-against-humanity

                Une pétition Corse propose aussi ceci :

                https://www.mesopinions.com/petition/politique/corse-reclame-investigation-crimes-contre-humanite/88929


                • 3 votes
                  njama njama 9 octobre 13:12

                  Oui tout ce que dit Reiner Fuellmich est juste, par exemple que l’OMS a changé sa définition de la pandémie, par 2 fois !

                  6 dec 2009 [...] Dans une interview donnée au magazine allemand Der Spiegel, un membre de la Cochrane Collaboration, une organisation de scientifiques indépendants qui évaluent toutes les études menées sur la grippe, l’épidémiologiste Tom Jefferson montrait les conséquences de la privatisation de l’OMS et la marchandisation de la santé.

                  « T. Jefferson : […] l’une des caractéristiques les plus ahurissantes de cette grippe, et de tout le roman-feuilleton qui en a découlé, est que, année après année, des gens émettent des prévisions de plus en plus pessimistes. Jusqu’à présent, aucune ne s’est jamais réalisée et ces personnes sont toujours là à répéter leurs prédictions. Par exemple, qu’est-il arrivé avec la grippe aviaire qui était censée tous nous tuer ? Rien. Mais, ce n’est pas cela qui arrête ces gens de faire leurs prédictions. Parfois, on a le sentiment que c’est toute une industrie qui se prête à espérer une pandémie.

                  Der Spiegel : De qui parlez-vous ? De l’OMS ?
                  T. J : L’OMS et les responsables de la santé publique, les virologistes et les laboratoires pharmaceutiques. Ils ont construit tout un système autour de l’imminence de la pandémie. Beaucoup d’argent est en jeu, ainsi que des réseaux d’influence, des carrières et des institutions tout entières ! Et il a suffit qu’un des virus de la grippe mute pour voir toute la machine se mettre en branle.  » [20]


                  • 2 votes
                    njama njama 9 octobre 13:14

                    (suite) Lorsqu’on lui a demandé si l’OMS avait délibérément déclaré l’urgence pandémique dans le but de créer un immense marché pour les vaccins et les médicaments contre le H1N1, Jefferson a répondu :

                    « Ne trouvez-vous pas frappant que l’OMS ait modifié sa définition de la pandémie ? L’ancienne définition parlait d’un virus nouveau, à propagation rapide, pour lequel l’immunité n’existe pas, et qui entraîne un taux élevé de malades et de décès. Aujourd’hui, [en 2009] ces deux derniers points sur les taux d’infection ont été supprimés, et c’est ainsi que la grippe A est entrée dans la catégorie des pandémies. » [21]

                    [20] Tom Jefferson, Entretien avec l’épistémologiste Tom Jefferson : ’A Whole Industry Is Waiting For A Pandemic’ Der Spiegel, 21 juillet 2009.

                    [21] Ibid.

                    source https://www.voltairenet.org/OMS-le-pape-de-la-grippe-A-accuse


                  • 3 votes
                    njama njama 9 octobre 13:15

                    (suite) Lorsqu’on lui a demandé si l’OMS avait délibérément déclaré l’urgence pandémique dans le but de créer un immense marché pour les vaccins et les médicaments contre le H1N1, Jefferson a répondu :

                    « Ne trouvez-vous pas frappant que l’OMS ait modifié sa définition de la pandémie  ? L’ancienne définition parlait d’un virus nouveau, à propagation rapide, pour lequel l’immunité n’existe pas, et qui entraîne un taux élevé de malades et de décès. Aujourd’hui, [en 2009] ces deux derniers points sur les taux d’infection ont été supprimés, et c’est ainsi que la grippe A est entrée dans la catégorie des pandémies. » [21]

                    [20] Tom Jefferson, Entretien avec l’épistémologiste Tom Jefferson : ’A Whole Industry Is Waiting For A Pandemic’ Der Spiegel, 21 juillet 2009.

                    [21] Ibid.

                    source https://www.voltairenet.org/OMS-le-pape-de-la-grippe-A-accuse


                  • 3 votes
                    njama njama 9 octobre 13:16

                    désolé pour le doublon


                  • 3 votes
                    njama njama 9 octobre 13:18

                    13 juin 2013
                    L’OMS modifie une nouvelle fois ses critères de pandémie !

                    Alors que l’OMS avait déjà modifié ses critères de définition d’une pandémie au printemps 2009, très peu de temps avant l’annonce de l’émergence du virus H1N1, voici qu’à présent, elle remet le couvert !!!

                    En 2009, l’OMS avait en fait supprimé la notion de mortalité (nécessité d’un grand nombre de morts) pour pouvoir enclencher l’alerte pandémique maximale, qui conditionne en fait le début de la production de vaccins. Cette modification des critères avait donc permis aux fabricants de vaccins de s’enrichir de façon scandaleuse avec la vente de vaccins expérimentaux contre une grippe H1N1 qui faisait pourtant très peu de morts et qui était même plus bénigne que la traditionnelle grippe saisonnière.

                    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de publier un nouveau système d’alerte et de gestion du risque de pandémie grippale. Le nouveau document intitulé « Pandemic Influenza Risk Management  »...

                    http://initiativecitoyenne.be/article-l-oms-modifie-une-nouvelle-fois-ses-criteres-de-pandemie-118468277.html

                    aujourd’hui n’importe quelle grippe peut être déclarée pandémie, si ça peut prover la manipulation



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès