• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Cheikh Anta Diop n’a jamais transigé ni sur "l’origine africaine de (...)

Le Cheikh Anta Diop n’a jamais transigé ni sur "l’origine africaine de l’humanité", ni du témoignage égyptien...

Le Cheikh Anta Diop n'a jamais transigé ni sur "l'origine africaine de l'humanité",ni du témoignage égyptien...

En substance :

Les "sachants" occidentaux ont sciemment falsifié les documents ! Ses contradicteurs n'ont même pas daigné reconnaître qu'ils se sont trompés" !

Comme d'habitude, on peut constater que les intervenants à ce type de colloque, imitent l'occidental, au lieu d'exprimer une authenticité vraiment "africaine"...

On peut le regretter... Qu'en pensez-vous ?

LE TRIOMPHE DE CHEIKH ANTA DIOP
Marginalisé, combattu et voué aux gémonies de son vivant, le savant égyptologue intransigeant au plan scientifique, est aujourd'hui célébré par nombre d'intellectuels d'ici et d'ailleurs. Boubacar Boris Diop, revient sur son legs à la jeunesse africaine

Durant toute sa vie, Cheikh Anta Diop aura été presque seul contre tous. Ostracisé par la communauté scientifique occidentale, traité de fou par le pouvoir socialiste d'alors, le savant sénégalais n'a jamais transigé à propos de sa thèse sur l'origine africaine de l'humanité. Jusqu'à ce que l'histoire lui donne raison. "La victoire de Cheikh Anta est tellement énorme que c'en est même devenue agaçant pour ses anciens contradicteurs. Certains toujours en vie n'ont même pas daigné reconnaître qu'ils se sont trompés", estime Boubacar Boris Diop.

Le journaliste, écrivain et éditorialiste de SenePlus, revient à l'occasion d'une conférence inaugurale de l'Ucad, le 7 février dernier, sur la trajectoire de l'égyptologue à travers ses travaux sur les langues nationales, le panafricanisme, les bases d'un développement afrocentré, son culte du savoir, etc.

Tags : France Afrique Livres - Littérature Recherche Histoire Université Egypte Ecole




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • vote
    yoananda2 5 mars 00:23

    @microf

    Y a-t-il de tels exemples de twechniciens agricole en Occident qui gagne cet équivalent ou qui pourrait gagner cet équivalent par jour ?

    Bien sûr qu’ili y en a, et ils sont d’un autre calibre. Elon Musk par exemple, à inventé Paypal, puis les fusées ré-utilisables (alors que tout le monde disait que c’était impossible ou inutile). Maintenant il va lancer sa constellation de sattellites, la première au monde, pour fournir internet partout sur la planète. Sans parler d’Hyperloop, sans parler de ses contrats avec la nasa ou hyperlink.

    La démultplication des rendements et de la production agricole ça fait longtemps qu’on l’a fat en occident. On ne va pas le "refaire", il n’y a plus rien à gagner dans ce domaine. Pendant que l’afrique ré-utilise ce que l’occident à fait bien avant elle, nous, on en est à l’intelligence artificielle, la génomique et le reste.

    Alors bon ... tu as le droit d’être fiers de tes frères raciaux et de ton continent, mais la seule peau de banane qui frène l’afrique ce sont les africains. Rien d’autre.

    L’europe a été rasée en 1945. On est repartit de 0, et en même pas 30 ans on a tout reconstruit et même plus. Des peaux de bananes on en a eu aussi. On s’est relevé, on n’a pas accusé les autres de nos échecs.


  • 1 vote
    Étirév 1er mars 16:18

    « Le Cheikh Anta Diop n’a jamais transigé ni sur "l’origine africaine de l’humanité"  » : il aurait du.
    En effet, comme l’explique l’Origine végétale de l’homme, les nations sont toutes autochtones, la terre ne s’est pas peuplée par des émigrations, il n’y a pas eu d’homme primitif créé par la volonté d’un Dieu Créateur dans un endroit donné, l’humanité est sortie de la terre végétale, par voie d’évolution, dans tous les pays en même temps.
    Aussi, La race blanche habitait l’hémisphère boréal parce que c’est là qu’elle était sortie de la végétation boréale qui avait été son état embryonnaire.
    Une race noire, plus ancienne, était sortie de la végétation tropicale d’Afrique et d’une partie de l’Asie.
    La race rouge, moins connue, s’était développée sur les hautes montagnes de l’Amérique du Nord. Cette race avait possédé l’hémisphère occidental, pendant que la race jaune possédait l’oriental.
    Donc il faut abandonner la théorie des émigrations de peuples. Mais si les hommes ne se sont pas déplacés en masse, ce qui a circulé, c’est l’idée, c’est la pensée créatrice qui a fait naître des religions et des civilisations.


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 1er mars 16:30

      "LE TRIOMPHE DE CHEIKH ANTA DIOP
      "le savant égyptologue intransigeant au plan scientifique"

      Non, pas franchement...


      "est aujourd’hui célébré par nombre d’intellectuels d’ici et d’ailleurs."

      Mis à part les afrocentristes, non plus. Certains grands égyptologues comme Jean Yoyotte parlent même d’un "imposteur, incapable de lire le moindre hiéroglyphe. 


      "Comme d’habitude, on peut constater que les intervenants à ce type de colloque, imitent l’occidental, au lieu d’exprimer une authenticité vraiment "africaine"..."

      Que serait une "authenticité vraiment "africaine"" au juste ?


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er mars 19:44

        Certains ont pu remarquer l’insistance -pour le moins exagérée avec laquelle le présentateur fait applaudir les "censées élites" présentes dans la salle, comme s’il s’adressait à des enfants.

        Comment l’interpréter ?

        Merci


        • vote
          alanhorus alanhorus 1er mars 19:57

          https://www.persee.fr/doc/bmsap_0037-8984_1903_num_4_1_6514

          Les explorateurs, les linguistes, les archeologues et les anthropologues, tour à tour, se sont occupés de rechercher l’origine des Egyptiens.
          https://journals.openedition.org/ema/643
          Peu de peuples ont suscité autant de questions, chez le monde savant, que le peuple égyptien
          https://www.pharaon-magazine.fr/actualites/actualit/non-les-extraterrestres-n-ont-pas-construit-les-pyramides
          Pourquoi faire le lien entre les Atlantes et l’Egypte ? La faute en revient à Platon. Platon évoque l’Atlantide dans Le Timée, le Critias et l’Hermocrate.
          https://www.youtube.com/watch?v=DFjB9GrE-ws
          Les 15 tablettes de Thot - Hermes Trismegite LIVRE AUDIO


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er mars 20:42

            @alanhorus
            TB commentaire !

            J’ai à une époque dans les années 60— étudié particulièrement en Egypte*
            1/
            les physionomies !
            2/
            l’alchimie*
            3/
            la PQ*notamment la lumière en tant qu’onde/corpuscule déjà
            4/
            avec notamment le magnétisme (l’Egypte

            berceau du magnétisme*, dont j’ai parlé souvent dans mes articles)
            la médecine*
            5/
            "l’occultisme"*
            6/
            Moises & sa sortie d’Egypte*

             : 1300 correspondant aux premiers alphabets alphabétiques, notamment le phénicien qui s’est imposé chez nous
            C’est le début du KY* : car l’écriture perd son coté symbolique, cad son coté

            sacré*
            7/
            etc, etc

            CQFD

            *Voir mes très nombreux articles & commentaires sur le sujet


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 mars 22:56

            @Mao-Tsé-Toung

            6/
            Moises & sa sortie d’Egypte*

             : 1300 correspondant aux premières écritures alphabétiques, notamment l’alphabet

            phénicien qui s’est imposé chez nous


          • 2 votes
            Quasimodo 1er mars 21:04

             En dehors de toutes " récupérations politiques réactionnaires " les paléontologues n’ont pas fini de chercher le chainon manquant .


            • 1 vote
              ezechiel ezechiel 1er mars 21:35

              "Ostracisé par la communauté scientifique occidentale, traité de fou par le pouvoir socialiste d’alors, le savant sénégalais n’a jamais transigé à propos de sa thèse sur l’origine africaine de l’humanité. Jusqu’à ce que l’histoire lui donne raison. "

              Je ne vois pas en quoi l’histoire lui donne raison, l’anthropologie se fait au gré des découvertes archéologiques à travers le monde, et les recherches récentes tendent plutôt à montrer que le berceau de l’humanité pourrait être en Europe plutôt qu’en Afrique, puisque les plus vielles traces de sédentarisations (plus vieilles habitations humaines) et de restes humains ont été trouvés en Europe.


              • vote
                wendigo wendigo 2 mars 04:45

                @ezechiel

                 T’es sur de tes sources ? m’est avis que tu devrais de renseigner plus sérieusement !


              • vote
                ezechiel ezechiel 2 mars 13:20

                @wendigo Mes sources, c’est la vidéo ci-dessus, des travaux de chercheurs du CNRS et de divers instituts scientifiques de par le Monde.


              • vote
                Tchakpoum Tchakpoum 2 mars 15:11

                @ezechiel

                Je n’ai pas retrouvé votre affirmation dans la vidéo. Déjà, il faudrait définir ce qu"est une habitation. Avec un moins des cabanes et des feuilles, il y a les sites du lac Turkana, Kennya (2,5 Millions d’années), Olduvaï Tanzanie, (1,8Ma), Melka-Kunturé et Bodo, Éthiopie (1,7 à 0,3 Ma). Si je m’arrête à la France, il y a la Caune de l’Arago, Tautavel, Terra Amata et la grotte de Lazaret (Nice), qui d’environ 400.000 ans. Mais, autre problème, ce sont des habitats de l’homo erectus, donc pas des "nôtres" qui sommes sapiens.

                Le "berceau de l’humanité" est une formule rhétorique (et touristique), mais qui ne désigne rien de sérieux. Le genre homo, depuis environ 2,5 Ma a produit un véritable buissonnement d’espèces. La notre, les sapiens apparue sans doute il y a 200.000 ans en Afrique. Les autres espèces sont toutes éteintes, mais se croisaient déjà entre elles et occupaient les différents continents Africains, eurasiens et océanien du Pacifique (néanderthal, habilis, desiniviens, ergaster, erectus, floresiensis, etc...).
                Et avant d’arriver au chimpanzé, il y a des genres intermédiaires : les hominines (australopithèque, dont Lucy, parantropes, ardipithèques), les hominidés, déjà présents aussi en Europe et dont on ignore laquelle est notre ancêtre parmi les espèces, enfin les hominidés dont nos cousins les chimpanzés (donc non éteints) font partie.

                Donc oui, notre espèce, les sapiens, vient d’Afrique et elle a fait "l’humanité". Mais l’histoire de l’homme, qui a fait notre espèce, est bien plus ancienne avec ses apports biologiques, anatomiques et culturels.


              • vote
                ezechiel ezechiel 2 mars 21:02

                @Tchakpoum "Donc oui, notre espèce, les sapiens, vient d’Afrique et elle a fait "l’humanité". Mais l’histoire de l’homme, qui a fait notre espèce, est bien plus ancienne avec ses apports biologiques, anatomiques et culturels."

                On ne peut statuer aussi catégoriquement l’endroit de l’apparition de l’espèce humaine.
                Dans le documentaire, les empreintes de pas pré-humains marchant debout retrouvées en Crète ont 6 millions d’années, donc plus anciennes que les vestiges découverts en Afrique, les restes pré-humains (mandibule) retrouvés en Grèce sont estimés âgé de 7 millions d’années.
                La molaire pré-humaine de Bulgarie, 7,2 millions d’années.
                Les habitations les plus anciennes encore observables sont en Espagne (site d’Atapuerca), un ensemble de 40 grottes anciennement habitées vieux de 1,4 millions d’années.


              • vote
                Tchakpoum Tchakpoum 2 mars 22:15

                @ezechiel

                Déjà, je suis désolé de toutes les fautes que je vous ai laissées.

                 

                On ne peut statuer aussi catégoriquement l’endroit de l’apparition de l’espèce humaine.

                Eh bien, c’est exactement ce que je voulais vous dire.

                 

                Déjà les paléontologues n’ont pas suffisamment de pièces de puzzle pour restituer la carte générale de l’évolution. Les découvertes continuent à perturber le schéma historique qui fait consensus, ils sont même maintenant bien plus modestes que ça. Par exemple le schéma linéaire que le reportage continue à présenter ne convient pas : on sait maintenant que l’évolution a été buissonnante. C’est assez récemment qu’on a admis que les européens ont des gènes de néanderthal et que les asiatiques et océaniens du Pacifique en ont du desinovien.

                 

                 A votre liste des découvertes, ajoutez le Sahelenthropus tchadensis (du Tchad, donc) : il a 7Ma. Les hominidés de l’époque étaient déjà présents sur différents continents et les découvertes continuent à remonter dans le temps. En d’autres termes, l’East Side Story d’Yves Coppens, l’apparition de l’espèce humaine avec pour témoin l’australopithèque Lucy en Ethiopie est largement dépassé. Et lui-même le dit.

                Les seuls certitudes qui subsistent : l’homme descend du singe. Le sapiens est la seul espèce qui reste des hominidés, toutes les autres ont disparues, alors qu’avec le temps, elles ont été relativement nombreuses et se sont répandues sur les différents continents. Et du coté des singes, la variété des espèces a subsisté.

                 

                Regardez simplement wikipedia pour vous en faire une idée.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_%C3%A9volutive_de_la_lign%C3%A9e_humaine#Homino%C3%AFdes

                Ou bien toutes les espèces simplement pour le genre homo, le dernier.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Homo


              • vote
                Tchakpoum Tchakpoum 3 mars 06:52

                @ezechiel

                Cet article dit que le sapiens pourrait avoir pour origine les San, au Makgadikgadi

                maintenant désertique, dans l’actuel Botswana, il y a plus ou moins 200.000 ans.
                https://www.huffingtonpost.fr/entry/voici-le-point-dorigine-dhomo-sapiens-avant-quil-ne-colonise-le-monde-selon-des-chercheurs_fr_5db6fcfae4b006d49172564c
                Ils sont mignons les San, leur clics et leur façon de vivre.

                Mais voilà que des restes de cinq individus trouvés au Maroc pourraient remonter le sapiens à 315.000.
                https://www.lemonde.fr/paleontologie/article/2017/06/07/la-decouverte-qui-bouleverse-l-histoire-d-homo-sapiens_5140236_1650762.html
                Bon, on peut imaginer que Mahomet n’était pas encore là... Et c’est vrai que les marocains ont souvent cette frimousse particulière (Pierre Rabhi, Djamel Debbouze), qui pourrait les apparenter à ces San à l’air toujours l’air joyeux.

                En tout cas, cet exemple pour indiquer que chaque découverte bouscule encore les fragiles hypothèses sur l’évolution de l’homme.
                Et il en a fallu des évolutions pour transformer l’hominidé pendant des millions d’années : station debout, allongement des jambes, gros orteil mis dans l’axe du pied, consolidation plantaire pour courir, l’oeil qui prend la place du nez pour chasser, la descente du larynx dans la gorge pour parler, la rigidification du bassin de la femme qui nécessite un crâne tout mou et un cerveau pas fini pour naître, etc...


              • vote
                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 mars 15:52

                LIGHT across ages : wave or particle ?*

                https://www.youtube.com/watch?v=_kGqkxQo-Tw

                3/ (voir mon commentaire ci-dessus)
                la PQ*notamment la lumière en tant qu’onde/corpuscule déjà (voir ci-dessus)

                """"""""""""""""""""""""""""""""

                Je ne tchatche pas sur ce sujet -pas plus que sur aucun autre- ; je n’invente RIEN, quand ce n’est pas de ma part du ex nihilo, c’est sourcé :

                La preuve ici avec le PHARAON Horatkly  : nous sommes ici dans la banlieue NORD du Caire, à Héliopolis : c’est vraiment fabuleux, ce que je vous montre là, tout au moins, pour les connaisseurs... en Physique Quantique & en Égyptologie Sacrée

                *Article que j’ai déjà publié & commenté, depuis longtemps, avec Alain Aspect

                Rappel : j’ai écrit déjà

                à maintes reprises :

                en MQ, le concept même de corpuscule est erroné...


                CQFD


                • vote
                  LUCA LUCA 2 mars 17:01

                  l’origine de l’humanité ? ... c’est moi !? ... ou alors ARTE ... : 

                  https://www.youtube.com/watch?v=7fmHu88v7jc



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès