• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le parlement européen s’oppose à l’obligation vaccinale et au passeport (...)

Le parlement européen s’oppose à l’obligation vaccinale et au passeport sanitaire

Une délégation du parlement européen a tenu une conférence de presse le 21 (ou 22) octobre 2021 pour signifier son désaccord, toutes tendances confondues, avec l'obligation vaccinale et le passeport sanitaire qui en découle. Cette instance n'a jamais eu de poids réel pour invalider quoi que ce soit et s'est toujours rangée majoritairement du coté de la commission européenne et de ses diktats, mais cette cassure est porteuse d'une forte valeur symbolique puisque le parlement représente avec ses élus, les citoyen/nes (ce qu'il fait en l'occurrence, ce qui est incroyable !) et qu'il a, encore, normalement, droit de cité dans la presse. On verra pour l'occasion s'il pèse encore le moindre poids jusque dans le monde des apparences pendant que prend ses aises en politique tout le contraire de ce à quoi il est voué.

Cette vidéo n'est pas traduite en français mais reste très abordable avec quelques bases d'anglais. Elle n'est à ce jour (le 24 octobre) toujours pas publiée sur le site du parlemenent u.e.

Tags : Vaccins Union européenne Covid-19 Pass Sanitaire




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 25 octobre 14:49

    Quoi que je suis d’accord avec ce qui est dit, l’article est biaisé. Ce n’est pas une délégation du parlement européen, ce sont des parlementaires qui parlent en leur nom.

    Je viens de regarder, il y a de l’écho dans la presse.

    On trouve des versions traduites sur youtube, en voilà une :

    https://www.qwant.com/?l=fr&q=Parlement+europeen+conference+de+presse&t=videos&freshness=month&o=0%3AS8qxChofiMM

    Pourquoi ne pas être factuel ? Un article biaisé et le message risque de ne pas être entendu.


    • 6 votes
      Le Glaude Le Glaude 25 octobre 16:03

      .
      .
      TÉMOIGNAGES ....... Les effets secondaires GRAVES du vaccin contre le Covid-19 - Émission spéciale
      .
      .
      VIDEO — 1 h 56
      .
      .
      http://odysee.com/@MascaradeetleCoronavirus:c/yt5s.com-T%C3%89MOIGNAGES-_-Les-effets-secondaires-graves-du-vaccin-contre-le-Covid-19-_-%C3%89mission-sp%C3%A9ciale(720p):0

      .
      .


    • 8 votes
      Le Glaude Le Glaude 25 octobre 16:04

      .
      .
      Dr Hervé Seligman ......... « Les personnes vaccinés ont plus de chance de mourir si elles attrapent le Covid… Les non-vaccinés risquent de se faire infecter par les vaccinés ! On ne pourra jamais dire qu’on ne savait pas ! Oui la vaccination, c’est un outil de dépopulation massive… »

      .
      .
      https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/israel-yativ-seligmann-juin-2021

      .
      .


    • 8 votes
      Le Glaude Le Glaude 25 octobre 16:05

      .
      Pierre Jovanovic ........ « Tous ces gens qui sont vaccinés , est-ce qu’ils savent ce qu’ils vont vivre dans un an ou deux ? Dans mon entourage , j’ai un mort et un cas de paralysie »

      .
      .
      VIDEO — 2 minutes

      .
      .

      https://planetes360.fr/pierre-jovanovic-tous-ces-gens-qui-sont-vaccines-est-ce-quils-savent-ce-quils-vont-vivre-dans-un-an-ou-deux-dans-mon-entourage-jai-un-mort-et-un-cas-de-paralysie/

      .
      .


    • 9 votes
      Le Glaude Le Glaude 25 octobre 16:06

      La Première Ministre Australienne et plusieurs politiques auraient reçu des dizaines de millions de dollars de la part de Big Pharma en échange de la promotion de mesures de confinement !

      .
      .
      SCANDALE des pots-de-vin de Big Pharma éclate en Australie , entraînant la chute de six fonctionnaires corrompus et du Premier ministre de Nouvelle-Galles-du-sud

      .
      Plus d’une demi-douzaine de membres du personnel du Premier ministre australien de Nouvelle-Galles du Sud , Gladys Berejiklian , ont démissionné , honteux d’avoir été impliqués dans un vaste système de corruption lié au coronavirus de Wuhan

      .

      Mme Berejiklian et ses camarades auraient reçu des dizaines de millions de dollars de la part de Big Pharma en échange de la promotion de mesures de confinement et maintenant de « vaccins », détruisant ainsi d’innombrables vies et entreprises.

      .

      Selon un ancien membre du Parlement australien, Pfizer et AstraZeneca ont tous deux payé des lobbyistes pour imposer des vaccins à la population, assurant ainsi un flux constant de profits mal acquis.

      .

      Juste avant de s’évincer, Mme Berejiklian a été vue sur un écran géant à la Qudos Bank Arena de Sydney en train de dire aux enfants qui étaient rassemblés dans le cadre d’une campagne de vaccination de masse qu’il était nécessaire de se faire vacciner contre le virus chinois pour rester « en sécurité » et « en bonne santé ».

      .

      Clive Palmer, chef du Parti de l’Australie unie, affirme qu‘on a promis à Mme Berejiklian qu’elle ne serait pas inculpée dans le cadre d’une enquête sur la corruption si elle imposait un mandat de vaccination. Elle aurait accepté cette offre, et a depuis démissionné de son poste.

      .

      Il y a fort à parier que ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, et que d’autres inculpations et démissions sont à venir, tant en Australie qu’à l’étranger. Peut-être que toutes ces révélations mettront bientôt un terme aux mandats de vaccination.

      .
      .

      L’ensemble de la cabale covidiste doit être démantelée en toute hâte

      .
      .

      Mme Berejiklian affirme qu’elle a pris une « décision difficile » en démissionnant, juste après qu’un groupe de surveillance de la corruption a annoncé qu’il enquêtait sur sa « mauvaise conduite présumée ».

      .

      Son vice-premier ministre John Barilaro a également démissionné, invoquant la pression constante des médias et une affaire de diffamation en cours contre le YouTubeur Jordan Shanks, qui, selon Barilaro, est une « grande raison » pour laquelle il a officiellement quitté la politique.

      .

      Shanks, quant à lui, affirme que Barilaro ment et l’accuse faussement d’être un « raciste ». Barilaro a également qualifié Shanks d’escroc jusqu’au bout des ongles, alimenté par des spaghettis ».

      .

      Avec le départ de ces deux Covidistes, la Nouvelle-Galles du Sud (NSW) serait dans un état de « désarroi et de chaos politique ». Beaucoup se demandent ce qui va se passer désormais, et dans combien de temps l’État de Nouvelle-Galles-du-sud pourra atteindre la « liberté post-covidienne ».

      .

      Outre Berejiklian et Barilaro, la Nouvelle-Galles du Sud a perdu un ministre de premier plan et trois députés de la Coalition. On s’attend également à ce qu’un nouveau trésorier soit nécessaire pour remplacer le trésorier actuel.

      .

      Parfois, le désarroi et le chaos politiques sont nécessaires pour déloger les serpents, et on ne peut qu’espérer que la même chose se produise aux États-Unis. En ce moment, les Américains doivent faire face à un régime illégitime qui n’a pas été légalement élu, mais qui tente d’imposer au pays la même tyrannie que celle qui a été imposée en Nouvelle-Galles-du-sud.

      .

      Nous espérons que cette vague de démissions initié en Australie se répandra dans le monde entier, dans tous les pays balayés par la tyrannie du virus Fauci. Nous, le peuple, devons faire pression pour que tous les criminels covidistes démissionnent ou soient renvoyés – sans exception.

      .

      « Quand cette histoire de virus a commencé et que j’ai commencé à entendre des choses sur « big pharma », j’étais sceptique », a admis un commentateur de Creative Destruction Media à propos de ce qu’il ressentait au tout début de cette affaire.

      .

      « Mais maintenant, je suis convaincu que tout cela n’est qu’une arnaque de plusieurs milliards de dollars. Maintenant, nous obtenons enfin des preuves et des informations de l’intérieur du système de corruption et c’est TRÈS grave en effet. »

      .
      https://planetes360.fr/le-scandale-des-pots-de-vin-de-big-pharma-eclate-en-australie-entrainant-la-chute-de-six-fonctionnaires-corrompus-et-du-premier-ministre-de-nouvelle-galles-du-sud-australie-berejiklian/


    • vote
      juanyves 25 octobre 18:17

      @sls0
      Exact


    • vote
      yoananda2 25 octobre 20:23

      @Le Glaude

      Tous ces gens qui sont vaccinés , est-ce qu’ils savent ce qu’ils vont vivre dans un an ou deux ?

      ha ! le jobarnovich est toujours dans ses délires d’apocalypse imminente dans les prochains mois, depuis quoi ... 10 ans au moins ?

      il se recycle avec la mode du moment, avant c’était la dette, maintenant c’est le vaccin.

      Sacré Jobar ! smiley


    • 4 votes
      tobor tobor 25 octobre 21:43

      @sls0
      L’article a été posté le 24/10 et pour l’heure je n’ai pas trouvé de traduction française de cette vidéo. Celle que tu nous proposes commence avec le 3ème intervenant de celle présentée.

      Je n’ai jamais prétendu être parfait bilingue et ce que j’ai compris au préambule (absent de ta version sous-titrée) c’est qu’il y avait consensus entre les différentes couleurs politiques. L’important dans l’"article" est la vidéo en primeur, qui est suffisament signifiante pour que chacun se fasse son avis. 

      De ton coté, tu nous rappelles que ce qui t’intéresse tient essentiellement en toutes opportunités pour faire gna gna gna.


    • 5 votes
      tobor tobor 25 octobre 22:06

      @yoananda2
      Le père de la fille de ma voisine (eh oui) a trépassé a 56 ans d’une thrombose deux semaines après sa première (et dernière) dose. Un ami a eu un ? aux testicules et ressort à 42 ans d’une opération 2 mois après la 2ème dose. La tenancière d’un bar de quartier que fréquente une copine tenait une forme olympique pour ses 80 ans, elle ne s’est jamais remise de la fatigue qui a suivi la première piqûre et développe un cancer fulgurant. Le père de la mère de mes fils (eh oui) a 82 ans, encore très clair d’esprit et actif se voit diagnostiquer un cancer après sa 3ème dose.

      La super rhétorique qui consiste à dire que c’était sous-jacent, que ça allait de toute façon se produire est mise à mal avec le temps, en constatant que seuls les vaccinés partent en sucette.

      Je ne connais ni de près ni de loin personne qui a eu plus qu’un rhume ou une grippe pour le type de pathologie covid, personne qui a dû se faire hospitaliser ou mourir à cause du virus.


    • 2 votes
      bubu12 25 octobre 22:17

      @tobor

      et tous les vaccinés qui vont développer un cancer dans 6 mois,2 ans,10 ans ou faire une crise cardiaque ca sera la faute au vaccin aussi ou pas ?
      les accidents de voiture pareil ?


    • 8 votes
      tobor tobor 25 octobre 23:02

      @bubu12
      Si dans les délais dont tu parles on constate que les vaccinés, tous ages confondus, n’ont vraiment pas de bol d’avoir chacun/e, à de rares exceptions près, une pathologie qui se déclare et que pour les non-vaccinés la vie continue sans anomalie soudaine, à de rares exceptions près bien-sûr, comme auparavant en somme, il deviendra difficile de faire semblant de rien.
      C’est sans-doute ce qui motive tant la vaccination générale de toute la planète : pas de groupe témoin pour comparer, donc l’opportunité de faire des effets indésirables "un nouveau mal venu d’ailleurs" qui blanchi les labos tout en leur offrant de juteux marchés/challenges bidons.

      Nous ne connaîtrons jamais l’avis de celui qui parle pour bubu12, il en a entendu de belles depuis le temps, bubu12 s’est fait démonter par tous les bouts, il a tout au plus réussi à faire remarquer une coquille ou l’autre sans jamais rien amener de convainquant. Celui qui parle derrière a forcément un léger doute sur l’innocuité de l’expérience ARNm, sur l’efficacité des masques, sur toute cette foutue crise...


    • 2 votes
      tobor tobor 26 octobre 22:00

      @sls0
      "ce sont des parlementaires qui parlent en leur nom."

      Il est clairement dit qu’ils parlent aussi au nom de sénateurs présents dans la salle ainsi que d’autres dont certains connectés et que tout-le-monde au parlement se sent concerné par la problématique telle que le passeport sanitaire y devient obligatoire (mort de la démocratie telle que communément comprise puisque l’opposition n’a plus l’accès pour s’exprimer à moins de se soumettre) et que tout le personnel, secrétariat, archives, entretien, etc s’y retrouve soumis, vraisemblablement souvent contre leur gré, va donc se retrouver purgé.

      Ils ne parlent donc pas "juste en leur nom", tout au contraire, même si ce qu’ils présentent n’a effectivement pas fait l’objet d’un vote au parlement.


    • 4 votes
      JL 25 octobre 15:48

      En écoutant ces députés européens, il me vient je ne sais pourquoi, une intuition que le pouvoir britannique a quitté l’UE pour rallier en cavalier seul, le NWO et sa gestion démoniaque du Covid.


      • 2 votes
        Parrhesia 25 octobre 16:33

        @JL
        A l’évidence, il y a de ça !


      • 5 votes
        tobor tobor 25 octobre 21:26

        @JL
        Oui, il me semble que B Johnson avait déclaré prendre un raccourci vers le mondialisme.


      • 5 votes
        tobor tobor 25 octobre 23:25

        La voilà sous-titrée : https://crowdbunker.com/v/JVksDVR9jR



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès