• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le rôle et les limites de l’État - Frédéric Bastiat
#84 des Tendances

Le rôle et les limites de l’État - Frédéric Bastiat

Quel doit être le rôle de l'État ? Ses limites ? En pointant le risque de capture de l'État par des lobbies divers, Bastiat propose un modèle libéral d'État, un État minimal qui assurerait le respect des droits dans une conception négative de la justice

Tags : Politique Institutions




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    ged252 29 février 17:03

    Il y a un problème avec l’Etat, avec la conception que les français ont de l’Etat.

    .

    Les Romains se battaient pour l’Etat, pour la sauvegarde de l’Etat. Parce que l’Etat les protégeait, l’Etat était une garantie pour eux,

    .

    Aujourd’hui ce n’es plus ça du tout. Les fonctionnaires ont failli à leurs devoirs, leurs devoirs c’était et c’est toujours de garantir les droits et les libertés des français, en combattant les Lobbys, les factions, les gens qui font voter des lois qui sont des privilèges, et les gens qui pratiquent la discrimination pour faire entrer dans l’Etat des gens de leur propre communauté, pour ensuite tenir tous les pouvoirs.

    .

    Les fonctionnaires ont tout laissé faire, et l’Etat à failli à sa mission.


    • vote
      yoananda2 29 février 18:03

      @ged252

      Aujourd’hui ce n’es plus ça du tout. Les fonctionnaires ont failli à leurs devoirs

      l’Etat à failli à sa mission.

      Oui. Entièrement d’accord avec ça et le reste de ton propos sur l’état. Je dirais même plus, l’état est devenu l’ennemi du peuple puisqu’il met en place des politiques anti-peuple (je parle au sens culturel et génétique, donc anti-blanc pour le dire tel que c’est).

      L’état n’assure plus la protection. L’éducation est en faillite totale. On ne protège plus les frontières. On a l’impression (assez nette) que les français sont des vaches à lait. On est de plus en plus ponctionné, mais les services en retour sont de moins en moins à la hauteur.

      Il y a une partie qui est du à la crise du capitalisme qui n’est pas imputable à nos élites et qui est commun à tous les pays occidentaux, mais il y a une partie qui pourrait être corrigée avec une volonté politique.


    • 5 votes
      Mahler 29 février 18:11

      @yoananda2
      " l’état est devenu l’ennemi du peuple puisque met en place des politiques anti-peuple (je parle au sens culturel et génétique, donc anti-blanc pour le dire tel que c’est)." Je crois que l’Etat n’a jamais été l’ami du peuple. Disons que avant dans nos Etats modernes bourgeois il y’avait un certain consensus que la bourgeoisie mettait en place pour garantir au maximum l’unité du territoire, et se faisant elle assurait au moins la protection à son propre peuple. Mais même ça de nos jours ça c’est vu partir en fumé.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès