• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le transhumaniste Hannes Sjöblad, teste l’implant du « passe sanitaire » sous (...)

Le transhumaniste Hannes Sjöblad, teste l’implant du « passe sanitaire » sous la peau via une micro-puce

D’après Le Parisien avec AFP, « Une entreprise suédoise, DSruptive Subdermals, spécialisée dans les implants à micro-puces, a adapté sa technologie pour proposer à ses utilisateurs d’avoir leur passe sanitaire sous la peau. »

Copie

Hannes Sjöblad est l’un des co-fondateurs de cette entreprise dont le siège est à l’Epicenter de Stockhlom. D’après la journaliste Amaelle Guiton, il est « l’un des initiateurs du mouvement biohacker en Suède » et « en s’injectant des puces sous la peau, certains biohackers rêvent de faire fusionner l’homme et la machine ». « Ouvert en 2015 et dédié aux entreprises technologiques en croissance, le lieu [l’Epicenter] est aussi un réseau qui compte quelque 300 sociétés membres ; jusqu’à l’année dernière, Spotify, le leader mondial du streaming musical, y avait des bureaux, souligne Sjöblad, qui est le “directeur de la disruption” du complexe. À l’Epicenter, des dizaines d’employés se sont fait “pucer”. L’implant sous-cutané leur sert à accéder aux locaux, à utiliser les photocopieurs ou à payer leurs consommations à la cafétéria. »

Hannes Sjöblad est également co-fondateur de l’association BioNyfiken qui entend promouvoir le transhumanisme.

Ci-dessous, l’une de ses interventions en novembre 2016 :

Copie.

« As a bodyhacker, he does not step back from experimenting with technology with his own body, and his vision is of a future where the human body has radically different capabilities than it does today. »

J.G.

----------------

LIRE AUSSI...

- Public Sénat : « Conversation d’avenirs » du 8 novembre 2008 avec Jacques Attali sur la RFID

----------------

https://www.lecanardrépublicain.net

Nous suivre sur : Facebook | Twitter | YouTube | Dailymotion

Tags : Science et techno Transhumanisme Pass Sanitaire




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • vote
    Paroissien de dame P 22 décembre 2021 10:09

    Rassures toi , ils préparent une puce à greffer dans le cerveau pour augmenter les capacités d’intelligence , et toi tu en as grandement besoin.



    • 6 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 décembre 2021 10:39

      @Le Canard républicain

      Merci pour cet article (mais ne nourrissez pas le troll). 


    • vote
      Paroissien de dame P 22 décembre 2021 12:14

      @Gaspard Delanuit
      Mais je ne te demande rien , dialoguer avec toi , c’est comme parler à un ver de terre.


    • 3 votes
      Zero9 Zero9 22 décembre 2021 16:10

      @Paroissien de dame P Quand on criera ’’pot de chambre’’ tu sortiras de sous le lit.


    • vote
      sls0 sls0 22 décembre 2021 10:58

      Comme j’ai déjà répondu à Norman sur le sujet, je peux faire un copier/coller.

      Oui, il y a quelques années on parlait déjà de micropuces pour l’accès et le paiement dans une discothèque. Plus de nouvelles depuis.

      Il y en a comme ça qui rêvent de l’homme-machine, dans les livres de science-fiction des années 70 c’était déjà dans le tuyau.

      Des bargeots ça ne manque pas, en voilà des volontaires :

      https://mobile.twitter.com/enfeetamine/status/934448441329111041


      • vote
        Matlemat Matlemat 22 décembre 2021 14:47

         Une puce avec ses papiers, permis, carte vitale, carnet de santé, sa carte bancaire, ses cartes de fidélité...etc... éventuellement un pass sanitaire, qu’on le valide ou non, je ne vois pas ou est le problème, ça serait bien pratique je trouve.

         La technologie le permet déjà.

         Plus un téléphone sous la peau, qu’on peut désactiver si on le veut, la ça va loin mais pourquoi pas ? moins de vols de portable dans ce cas...

        Tout le monde n’est pas obligé d’adhérer mais ce n’est pas une raison pour en dégouter les autres.


        • 11 votes
          albert123 22 décembre 2021 15:02

          @Matlemat

          oh le bon toutou à sa mémère, c’est un bon chien ça, il est content avec son code barre et sa puce.


        • vote
          Matlemat Matlemat 22 décembre 2021 16:39

          @albert123
          Ridicule, est ce la peine de discuter avec vous ? vous n’êtes pas fiché et vous vivez hors système bien sûr. 
           Et se moquer de ceux qui pensent différemment niant leur liberté c’est une signe d’intelligence tellement flagrant.


        • 9 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 décembre 2021 21:25

          @Matlemat

          "je ne vois pas ou est le problème, ça serait bien pratique je trouve."

          Excellente parodie de l’imbécile heureux. Cette formule résume parfaitement la crétinerie de notre époque. 

        • 4 votes
          albert123 23 décembre 2021 11:44

          @Matlemat

          mais vous être parfaitement libre de souhaiter vous priver du statut de sujet pour lui préférer celui d’objet.

          Tant que je conserve celui de faire remarquer que souhaiter n’être pas plus qu’un animal de compagnie pour esclavagiste mondialiste est risible, ça me va. 

          vous demandez du respect en retour de votre choix personnel qui consiste a perdre tout amour propre et toute dignité, et c’est bien là votre problème, le respect des autres demande en 1er lieu de se respecter soi même.


        • vote
          Matlemat Matlemat 23 décembre 2021 14:27

          @Gaspard Delanuit
          Faudra expliquer ce qu’il y a d’idiot et de crétin la dedans, il ne suffit pas de le décréter pour que ce soit vrai.


        • vote
          Matlemat Matlemat 23 décembre 2021 14:31

          @albert123
           Vous êtes aussi libre de proférez vos âneries, je ne vois pas en quoi le fait d’avoir une puce sous la peau plutôt que dans son porte feuille change quoi que ce soit à la donne.
           Ce qui vous gène c’est que l’on le fait déjà pour les animaux de compagnie, et que le fait de nous pucer va nous transformer en chien ou en chat, c’est parfaitement ridicule.


        • 3 votes
          micnet micnet 23 décembre 2021 14:53

          @Matlemat

          je ne vois pas en quoi le fait d’avoir une puce sous la peau plutôt que dans son porte feuille change quoi que ce soit à la donne.

          Et si on vous la colle dans l’anus, vous y prendrez probablement même un certain plaisir, avouez smiley


        • 2 votes
          Norman Bates Norman Bates 23 décembre 2021 15:06

          @micnet

          N’abime pas mon nouveau pote...bah oui, un type qui accepte volontiers de se faire farcir de puces (pas par n’importe qui et pas avec n’importe quels desseins mais ça c’est un autre débat) se prêtera volontiers à l’accompagnement des progrès de la taxidermie en acceptant docilement de se faire empailler de son vivant... smiley


        • vote
          sls0 sls0 23 décembre 2021 15:16

          @micnet
          D’un point de vue technique en se basant sur la technologie du passeport biométrique, c’est la même puce que celle qui sert pour les chiens.

          Avec le passeport, on le passe au micro-ondes, ensuite on met une puce vétérinaire avec les références qu’on veut, on peut changer de bio comme on veut mais la puce peut-être visible.

          Sous la peau c’est la même méthode sauf que ça demande une incision.

          Dans le cul on change d’identité comme on va chier ce qui est facile, le problème c’est qu’on perd son identité chaque fois qu’on chie.

          Personnellement si je serai une personne qui doit frauder avec son identité, sous la peau c’est le top car le contrôle de la validité des données est difficile, du moins plus difficile qu’un contrôle de passeport.

          Dans le cul ce n’est valable que pour les gens qui ne chient plus comme les morts.
          Pister les morts c’est moins crevant hormis les bugs.



        • vote
          Matlemat Matlemat 23 décembre 2021 17:03

          @micnet
          Vous n’avez pas d’autres arguments que votre vanne à deux balles ? 


        • vote
          Matlemat Matlemat 23 décembre 2021 17:09

          @Norman Bates
           Je trouve qu’une puce sous la peau d’un gramme c’est plus pratique qu’un portefeuille de 200 grammes qu’on doit constamment surveiller pour ne pas le perdre et se le faire voler.
           Ce qui implique une déclaration à la gendarmerie et parfois des problèmes quand on perd ses papiers juste avant un voyage à l’étranger, avec passage à l’ambassade, plus timbre fiscal évidemment, c’est du vécu.
           Aucun rapport avec l’empaillage.
           Qu’avez vous à objecter concrètement ?


        • vote
          Matlemat Matlemat 23 décembre 2021 17:15

          @sls0
           Ca doit rester bien sûr un libre choix.

          Pour ne pas frauder, il y aurait peut être la solution avec des NFT qui garantiraient l’authenticité des documents.


        • 4 votes
          Conférençovore Conférençovore 23 décembre 2021 17:52

          @Matlemat
          "je ne vois pas en quoi le fait d’avoir une puce sous la peau plutôt que dans son porte feuille change quoi que ce soit à la donne."

          Tu as besoin de ton porte-feuille pour dormir, prendre un bain, manger, aller aux toilettes, faire du sport, baiser ?
          Ce que ça change ? Tu seras un produit, un objet comme dit plus haut... oui mais attention ! Un objet connecté ! 
          En fait tu es déjà un esclave donc, en effet, cela ne changera rien pour toi. Par contre j’imagine bien comment demain, grâce aux esclaves volontaires, la vie des non-pucés sera un enfer.


        • vote
          sls0 sls0 23 décembre 2021 19:01

          @Matlemat
          De ce NFT là ?
          https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/nft-une-arnaque-rapporte-150-000-dollars-a-des-pirates-informatiques-20211222
          Une carte d’identité me suffit amplement.
          Mon passeport biométrique ne sert que dans les aéroports.


        • vote
          Matlemat Matlemat 23 décembre 2021 19:44

          @sls0
           Rien à voir, un NFT est infalsifiable si on utilise le bon logiciel associé, votre exemple est une arnaque qui a été possible grâce à une imprudence.


        • vote
          Matlemat Matlemat 23 décembre 2021 19:49

          @Conférençovore
          C’est bien ce que je dis, ça ne change rien à la donne, la puce ne gène en rien pour "dormir, prendre un bain, manger, aller aux toilettes, faire du sport, baiser" .

           Et si vous êtes déjà un esclave, aucun changement, si vous êtes réellement libre, ce dont je doute mais pourquoi pas, ça ne change rien non plus.

           Avoir une puce sous la peau plutôt que dans votre porte feuille ne vous transforme ni en animal de compagnie ni en esclave.

           Pourquoi le fait de garder ses puces en carte si c’est son choix deviendrait un enfer ?


        • 4 votes
          Norman Bates Norman Bates 23 décembre 2021 20:05

          @Matlemat

          Ah mais je n’objecte rien du tout...en ce moment ma tendance à l’objection me vaut quelques soucis, donc j’ai décidé de ne plus objecter du tout...
          La puce sous la peau j’y suis favorable...quoi de mieux qu’une vie de chien.. ?
          Tu te fais pucer, tu te fais piquer quand le maître le décide, tu apprends la docilité et l’obéissance, tu es infantilisé, tu as une autonomie limitée, bref, t’es un animal domestique parfaitement domestiqué...
          A quoi bon se casser la tête avec des questions superflues.. ? d’où viennent ce progrès et ces innovations, quelles sont les applications futures etc...de la perte de temps, tout ça, de l’onanisme intellectuel...
          Moi j’attends le portable implanté sous la peau...les chercheurs cherchent déjà, ils vont forcément trouver s’ils n’ont pas déjà trouvé...
          L’option vibreur pourra être localisée dans n’importe quelle partie du corps...une jouissante perspective, surtout dans un monde high-tech où le corps à corps et le contact charnel deviendront de plus en plus tabous... smiley


        • 4 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 décembre 2021 20:27

          @Matlemat

          "Faudra expliquer ce qu’il y a d’idiot et de crétin"

          Pour pouvoir expliquer à une personne ce qu’est l’idiotie, il faut que cette personne dispose d’un certain degré d’intelligence, c’est tout le problème. Le personnage interprété sous votre pseudonyme ne dispose pas du minimum requis. On peut prêter des lunettes à un myope pour qu’il se rende compte de sa myopie mais ne peut malheureusement pas prêter de l’intelligence à un idiot pour lui permettre de voir son idiotie.

          Il peut cependant être amusant de répondre à votre question idiote d’une manière idiote : "Pourquoi faudrait-il expliquer ce qu’il y a d’idiot et de crétin ? Il y a des idiots et des crétins dans l’humanité, c’est un fait et que pouvons-nous trouver à y redire ?" 


        • vote
          Paroissien de dame P 23 décembre 2021 21:03

          @Norman Bates
          Toi t’as pas besoin d’une puce pour avoir une vie de chien merdique , ton cerveau dérangé se charge de court circuité ton "résonnement " ( de cloche) . Tu vis dans une prison mentale de psychopathe et de paranoiaque.


        • 2 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 décembre 2021 21:05

          @Tous

          Ne nourrissez pas le troll.


        • vote
          Paroissien de dame P 23 décembre 2021 21:07

          @Conférençovore
          Pauvre con , et en étant toute la journée sur Avox , tu n’es pas connecté ??? Big brother pourra ressortir tes inepties dans 1000 ans , le Web étant la matrice.


        • 3 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 décembre 2021 21:09

          @Tous

          Ne nourrissez pas le troll.


        • vote
          Matlemat Matlemat 24 décembre 2021 04:31

          @Norman Bates
          Non, le fait d’être pucé ne transforme pas en chien. 


        • vote
          Matlemat Matlemat 24 décembre 2021 04:36

          @Gaspard Delanuit
          Chacun juge avec son intelligence, visiblement faible chez vous, vous ne comprenez pas des choses pourtant assez simple et vous parler d’idiot et de crétin en étant incapable d’expliquer sur quoi vous vous basez. 
           Quand on arrive aux insultes c’est qu’on manque d’arguments.


        • 3 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 décembre 2021 04:36

          @Matlemat

          "Non, le fait d’être pucé ne transforme pas en chien."

          Ni le fait de marcher à quatre pattes, d’être tenu en laisse, de dormir dans une niche, de manger dans une gamelle posée au sol, etc. Aucune de ces choses ne vous transformera en chien, vous conserverez votre forme humaine. Qui donc trouverait à y redire, mis à part les intolérants ?  smiley

        • 2 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 décembre 2021 04:44

          @Matlemat

          "vous parler d’idiot et de crétin en étant incapable d’expliquer sur quoi vous vous basez."

          L’explication est claire pour tout le monde sauf pour l’idiot qui ne la comprend pas à cause de son idiotie. 


        • 4 votes
          Conférençovore Conférençovore 24 décembre 2021 05:28

          @Matlemat

          "C’est bien ce que je dis, ça ne change rien à la donne, la puce ne gène en rien pour "dormir, prendre un bain, manger, aller aux toilettes, faire du sport, baiser""

          Avoir tes rideaux ouverts ou une caméra braquée sur toi pendant que tu es aux toilettes ou dans d’autres postures en train de faire d’autres activités n’empêchent pas, techniquement parlant, de faire ces activités non plus. Et ? Un film que je conseille sur le sujet (parmi d’autres) : The Truman Show.

          "si vous êtes réellement libre, ce dont je doute mais pourquoi pas, ça ne change rien non plus."

          Seuls les adolescents, les irresponsables en général (parmi lesquels on compte les esclaves volontaires) prétendent être "libres". Tu crois vraiment que le véritable antonyme d’"esclave" est "libre" ?


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 24 décembre 2021 05:34

          positions... pas "postures"


        • 7 votes
          Norman Bates Norman Bates 24 décembre 2021 06:02

          @Matlemat

          C’est vrai : le chien attrape des puces, l’homme moderne s’en implante...et Dieu reconnaitra les chiens...
          La nuit porte conseil et je viens d’avoir une idée lumineuse...ouvrir une "humanimalerie" sur le modèle des animaleries...c’est un marché prometteur, et je vois que la matière première ne va pas manquer...
          Je ne vendrai que de l’humain pucé, vacciné (évidemment.. !) dressé au caniveau, à la papatte et à la baballe...que du pedigree docile, ça ne grogne même pas quand tu t’approches de sa gamelle...
          C’est quand même plus pratique d’adopter un humanimal plutôt qu’un clébard, avec un peu d’élevage t’as même plus besoin de le sortir quand il aura appris à lever la patte au-dessus de la cuvette des ouatères...et pour la bouffe quelques croquettes mais il se contente des restes...
          Viendez viendez, adoptez un humanimal, c’est un(e) bête comme les autres...


        • 3 votes
          tchakpoum 24 décembre 2021 10:33

          @Matlemat

          Mon corps m’appartient (slogan MLF, d’ailleurs, drôle de retour des choses) : il n’est pas la propriété d’un autre, je ne suis ni serf, ni esclave. Il n’appartient pas à Pfizer ni à une blouse blanche : je connais ma santé, je m’en occupe, si j’ai besoin d’un médecin, j’appelle. Mon corps est biologique, pas électronique. J’ai de la chair, du sang qui coule dans les veines, des instincts, passions, sentiments, des plaisirs et des mauvaises sensations : c’est ma vie, mon intégrité. Entre une puce et mon corps, il y a un poing dans la gueule.

          C’est la même chose avec mon esprit : il n’appartient pas à une case politique, ni à une idéologie, ni à une religion. Mon esprit est libre, hormis mes déterminismes dont je m’occupe, il est l’instrument de ma vie, pas d’une volonté particulière d’un groupe. J’adhère, je participe, je contribue, je rejoins, car j’ai des miens, ça ça me ressemble et je peux aussi apporter de la plus value aux existence des autres, ce qui amplifie la mienne. Se soumettre et subir n’est pas la même chose.

          Si tout le monde remet son corps et/ou son esprit à autrui : c’est la servitude, la domestication du bétail, la jouissance de la possession et du pouvoir pour une minorité, la dépossession pour le grand nombre et des vies souffreteuses.

          Et ce n’est pas parce qu’on vit déjà une dépendance administrative, qu’il faut demander une dépendance électronique. On ne justifie pas une dépendance par une autre. Sinon, c’est la nasse.


        • vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 décembre 2021 12:38

          @Norman Bates
           

          ..et Dieu reconnaitra les chiens...

           

          « Vaccinez-les tous !!!

          Le N.O.M. reconnaîtra les siens »

           



          • 2 votes
            eau_du eau_du 22 décembre 2021 21:00

            Signez la pétition NON AU PASS VACCINAL !

            .

            Chers amis, 

            Le projet du gouvernement de transformer le pass sanitaire en pass vaccinal n’est pas une formalité administrative.

            C’est un point de non-retour vers l’obligation vaccinale généralisée,

            C’est autoriser une discrimination de chaque Français en fonction de son statut vaccinal.

            Ne nous laissons pas faire !

            Cette mesure VOUS concerne.

            En laissant faire le pass vaccinal, vous autoriseriez le gouvernement à vous imposer le nombre de doses qu’il jugera utile, 3 doses, 4 doses, 5 doses, sans contrôle et avec chantage au pass sanitaire à la clé.

            Si vous laissez faire cela, vous acceptez que votre vie quotidienne soit conditionnée à la vérification d’une information de santé dont la confidentialité est censée être garantie par le droit.

            Il vous sera impossible d’y échapper car les tests de dépistage ni même le statut de “guéri du Covid” ne seront plus considérés.

            Cette mesure inique nécessite une réaction immédiate.

            La loi sur le pass sanitaire sera présentée à l’Assemblée Nationale au cours de la première semaine de janvier 2022.

            Si elle est votée, il sera impossible de revenir en arrière.

            C’est maintenant qu’il faut réagir : en signant cette pétition et en envoyant ce texte à votre député(e).

            N’acceptons pas de livrer notre santé au gouvernement et de tirer un trait sur le consentement médical !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès