• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les guerres secrètes du christianisme

Les guerres secrètes du christianisme

Tentative de coup d’Etat menée au Vatican par des milliardaires américains climatosceptiques, installation d’ambassades à Jérusalem en dépit des résolutions onusiennes, émergence de phénomènes politiques comme Donald Trump et Jair Bolsonaro... Ces événements ont un point commun. Pour en prendre toute la mesure, il faut avoir à l’esprit la bataille mondiale pour l’âme du christianisme, dont les enjeux sont électoraux certes, mais aussi géopolitiques.

En Europe, dans les Amériques et bientôt au-delà, ils voient s’opposer, autant dans les sphères catholiques que dans les compartiments du protestantisme, le christianisme social hérité des combats du XXème siècle d’une part, et des conceptions identitaires et réactionnaires d’autre part. Ces dernières sont du pain bénit pour les entrepreneurs politiques qui labourent le champ de la droite nationaliste.

▶ Soutenez Le Média :

 ? https://soutenez.lemediatv.fr/

 ? https://www.okpal.com/le-media/

 ? https://fr.tipeee.com/le-media

Tags : Christianisme Guerre




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 4 votes
    ezechiel ezechiel 14 mars 14:54

    Le Pape François a été formé par l’idéologie maçonnique de Vatican II, qui défend le libéralisme, l’immigration de masse et l’œcuménisme, un aveuglement total au nom de la tolérance et du vivre-ensemble, incompatible avec le message des Évangiles.

    Il n’a donc rien à voir avec l’Église catholique.

    Le 4 février 2019 à Abou Dhabi, le Pape François signe avec le prédicateur antisémite et homophobe Ahmed Al Tayeb, imam et représentant de l’université coranique d’Al Azhar en Égypte, un texte commun pour condamner les discriminations contre les minorités religieuses.
    Ce texte permet de criminaliser toute attaque contre l’Islam et le Coran, et de diffuser l’idéologie islamique sans contraintes, avec la caution morale de l’Église catholique.
    Rappelons que Ahmed Al Tayeb déclare publiquement que, "tout le monde déteste les Juifs", "l’apostasie est un crime, les apostats non repentis doivent être tués", "sans l’Islam, l’Europe serait restée dans l’obscurantisme total", "le voile islamique est une obligation" ou encore dénigre le vicaire du Christ en affirmant que "le Pape n’est pas dérangé quand plusieurs millions de musulmans sont tués".


    • 1 vote
      Gollum Gollum 14 mars 15:56

      @ezechiel

      Et le clergé américain qui est contre François il défend pas le libéralisme ?


    • vote
      ezechiel ezechiel 14 mars 16:51

      @Gollum "Et le clergé américain qui est contre François il défend pas le libéralisme ?"

      Si le clergé américain est contre François, c’est qu’il est contre le libéralisme justement.


    • 4 votes
      Super Cochon 14 mars 17:45

      @ezechiel
      .
      Je suis Catholique , et voici le message de la Sainte Vierge à la Salette
      .
      " Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist. "


    • 1 vote
      Gollum Gollum 15 mars 08:36

      @ezechiel

      Ah... Si l’on en croit la vidéo c’est plutôt le clergé américain qui est pour le libéralisme, c’est à dire le règne de l’argent et de l’exploitation de la nature, François vitupérant contre l’exploitation de la nature (Amazonie en particulier) et contre ce règne du fric...

      Ceci dit, pour moi il fait erreur concernant l’accueil à faire aux migrants.


    • vote
      ezechiel ezechiel 15 mars 10:22

      @Gollum "Si l’on en croit la vidéo c’est plutôt le clergé américain qui est pour le libéralisme."

      Le narrateur n’apporte aucune preuve, ni aucun argument montrant que le clergé américain est pour le libéralisme.
      C’est le contraire, le clergé américain accuse le Pape de socialisme, de communisme et d’immigrationisme, donc de libéralisme !

      Je rappelle que le Pape François a reçu de l’UE, organisation politique pro-libérale, le Prix Charlemagne, pour sa position parfaitement alignée sur le front de l’universalisme mondialiste qui préconise la dissolution des nations et des cultures autochtones pour « accueillir et intégrer » les migrants du monde entier dans le but de construire un « nouveau monde » multiculturel sans barrières et sans frontières. 

      Un des conseillers du Pape fut Peter Sutherland, nommé président de la Commission Internationale Catholique sur les Migrations (CICM), un membre du groupe Bilderberg, ancien commissaire européen à la concurrence, fondateur de l’Organisation Mondiale du Commerce, ancien patron de la banque Goldman Sachs et encore représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour les migrations internationales.


    • 2 votes
      ged252 15 mars 15:19

      Ce pape en plus est accusé par Monseigneur Lugano, d’avoir été le soutien des cardinaux qui ont commis des agressions homosexuels 

      sur de jeunes séminaristes. Il a été élu pape, grâce au vote de ces homosexuels, ce pape est un cosmopolite..
      .
      "IL y a un lobby homosexuel au Vatican" Benoist XVI
      .
      L’article est sur le site de Henry de Lesquen.


    • vote
      Gollum Gollum 16 mars 12:46

      @ged252

      D’après Sodoma, de Frédéric Martel, c’est exactement l’inverse. C’est François qui s’"en prend au lobby homosexuel qui a jusqu’ici pu agir en toute impunité.

      Je préfère nettement cette version beaucoup plus crédible.


    • vote
      ezechiel ezechiel 16 mars 14:22

      @Gollum @ged252 a raison.
      Le lobby homosexuel qui a infiltré Vatican II dans les années 1960, dénoncé pourtant à maintes reprises par des évêques et des prêtres soucieux de la Foi et de la vérité, a fait beaucoup de mal à l’Église catholique.
      Le cardinal McCarrick avait été dénoncé par tout un tas de prélats de l’Église catholique, comme l’archevêque Carlo Maria Viganò, mais les instances ont continué à garder McCarrick en place.
      S’il a été destitué par le pape François, ce n’est que par la pression médiatique, les abus sexuels commis par McCarrick dans les années 1970 devenant public à partir de 2018, et non pas parce que le pape ait soudain eu envie de liquider le lobby homosexuel.


    • 2 votes
      Étirév 14 mars 15:12

      Il y a bien longtemps, déjà, que ces guerres secrètes sont commencées.

      De tous temps, le pouvoir religieux commme politique se fonde volontiers sur l’ignorance du peuple et s’accroît d’autant que les esprits sont faibles, les gens incultes.

      Le néo christianisme fondé par Paul ne fut qu’une imitation du premier Christianisme, fondé par Johana devenue l’apotre Jean. Les nouveaux Évangiles, masculinisites ne furent qu’une œuvre de démarquage de l’Évangile primitif, auquel ils ont ajouté la légende de Jésus et les miracles qu’ils lui attribuent.
      Pour le reste, ils se sont contentés de mettre au masculin ce qui était au féminin, de revendiquer pour l’homme ce que les premiers Chrétiens avaient revendiqué pour la femme. Et, de tout cela, il est résulté une confusion grotesque de la psychologie des sexes, qui a fait du Nouveau Testament un livre ridicule.
      En effet, derrière ce Livre, caché par lui, est l’histoire d’un mouvement de rénovation sociale, grandiose, extraordinaire, d’une haute portée, qui brilla sur le monde pendant deux ou trois siècles, mais qui fut renversé, dénaturé et caché par des faussaires qui en firent une caricature grotesque et voulurent avec cela dominer le monde.
      C’est parce qu’il s’agit d’une lutte de sexes que cette histoire du premier Christianisme, est restée si obscure, aucun homme ne pouvant sûrement démêler ce qui est féminin de ce qui est masculin, et, quand l’un d’eux s’en aperçoit, par solidarité masculine, il se tait.
      « Il faut avouer, dit Nicolas Fréret, que le premier siècle de l’Eglise a enveloppé cela d’un nuage épais qui sera toujours impénétrable aux critiques ; et malheureusement l’épaisseur de ce nuage, en cachant le point fondamental de la foi chrétienne, c’est-à-dire la qualité des auteurs évangéliques (leur sexe, devrait-on dire) et le temps où ils ont écrit, servira éternellement d’asile à l’incrédulité ».
      Et il ajoute :
      « A travers cette obscurité qui couvre le berceau de l’Eglise, les fidèles, éclairés d’une lumière céleste, ont su discerner les vrais Évangiles d’avec les faux ; mais ceux que le flambeau de la foi ne guide pas dans ces épaisses ténèbres ne démêleront jamais le vrai d’avec le faux, ou plutôt n’apercevront dans cette confusion d’écrits évangéliques d’autres conformités que celle d’un merveilleux outré qui révolte la raison ; ils traiteront également de fable les livres apocryphes et les ouvrages des Apôtres. »
      En résumé, le Nouveau Testament n’est que le rappel de l’histoire de David (Reine Daud, co-fondatrice de Jérusalem), l’enseignement des Mystères dénaturé, l’histoire de Johana attribuée en partie à Jésus et le démarquage de son Évangile rappelant l’antique règne de l’Esprit féminin et annonçant sa résurrection afin de remettre le monde tel qu’il était autrefois, sous la loi morale de Myriam.
      L’esprit féminin, c’est la parole de Vérité.
      L’Église, qui n’a jamais été qu’une société politique, n’a pas su appliquer aux besoins moraux de l’humanité les vérités profondes des lois de la Nature. Ses prêtres sont impuissants à comprendre l’antique science et le secret des mystères.

      Mais tout cela même serait difficile à comprendre si on en faisait un fait isolé. Il faut le rattacher à l’époque antérieure pour en comprendre la signification réelle.
      Il faut savoir, d’abord, que l’Ancien Testament, sur lequel le Nouveau s’appuie, était déjà un livre altéré, un livre destiné à cacher quelque chose. Si on ne sait pas qu’il y a déjà dans les anciennes Écritures quelque chose que l’on cache, on ne peut pas comprendre les nouveaux Évangiles, puisque c’est le même mensonge qui continue.


      • 1 vote
        Gollum Gollum 14 mars 15:55

        @Étirév

        Pour le reste, ils se sont contentés de mettre au masculin ce qui était au féminin

        Ah tiens curieux... Je pencherai plutôt que c’est vous qui vous contentez de mettre au féminin ce qui est au masculin..

        Papa a été méchant quand vous étiez petite c’est ça ?


      • vote
        rogal 14 mars 22:20

        Une exposition qui se laisse écouter, par des gens posés.


        • vote
          Vraidrapo 15 mars 10:59
          Hier sur ARTE
          Einstein-Hawking, l’Univers dévoilé...

          Des milliards de galaxies,et

          dans chaque galaxie :

          des trous noirs impressionnants d’Energie,

          des Quasars encore plus impressionnants,

          des milliards de Soleil,

          des milliards d’années-lumière...

          on est si minuscules avec nos débats redondants et convenus...

          un peu de mesure et d’humilité seraient bienvenus


          • 2 votes
            ged252 15 mars 15:22

            Un article sur les " guerre secrètes israéliennes / israélites, serait beaucoup plus pertinent, mais de la part de Ozi / Uzi, ça serait étonnant.

            .

            C’est toujours les blancs/ les chrétiens les méchants, et les juifs/ les israélites les gentils / les innocents.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès