• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les mensonges à l’encontre du catholicisme

Les mensonges à l’encontre du catholicisme

 

Reconquête Catholique - plateforme d'échanges et de débats pour les catholiques - m’a convié le mercredi 24 juin 2020 pour une conférence intitulée :

 

« Les mensonges à l'encontre du catholicisme »

Tags : Religions Christianisme




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Super Cochon Super Cochon 26 juin 2020 06:13

    Les mensonges à l’encontre du catholicisme on sait d’ou ça vient ! ..... il y a le choix  !

    .
    .

    Pharisien-Talmudistes
    Franc-Maçonnerie

    La Gauche dans son ensemble (Socialiste , Communiste, Trotskiste) 

    Anarchiste

    Associations faussement anti-raciste créer par les pharisiens

    Association LGBT+

    Les ignorants Athées

    Les "islamistes"


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 26 juin 2020 09:58

      D’accord avec la liste ci-dessus (non exhaustive, par ailleurs) ...

      Sauf que le pharisianisme originel avait évolué et s’est transformé en une idéologie bcp plus dangereuse dans les esprits de leurs victimes inconscientes.

      Que l’Islamisme ... n’a nul besoin de parenthèses, dont l’origine est le wahhabisme, selon moi.


    • 1 vote
      Étirév 26 juin 2020 10:22

      « La Vérité à l’encontre du Catholicisme »

      Il manque à l’histoire des religions un grand chapitre : celui qui doit être consacré à l’origine réelle du Christianisme.

      Cette science n’existe pas. Les vraies origines chrétiennes sont inconnues, et les Eglises diverses qui se rallient à ce titre ne désirent pas qu’on les connaisse.

      L’histoire réelle du Christianisme n’a rien de commun avec le récit qui nous a été donné sous le nom de Nouveau Testament.

      Derrière ce Livre, caché par lui, est l’histoire d’un mouvement de rénovation sociale, grandiose, extraordinaire, d’une haute portée, qui brilla sur le monde pendant deux ou trois siècles, mais qui fut renversé, dénaturé et caché par des faussaires qui en firent une caricature grotesque et voulurent avec cela dominer le monde.

      Dans ce vaste réseau d’intrigues, que nous allons démasquer, presque toutes les personnalités ont été dénaturées. Le mensonge a triomphé et la réalité a disparu sous l’amas d’absurdités qu’on lui a substituées.

      La science religieuse des falsificateurs n’a été qu’une collection de mystères, jamais expliqués clairement, mais remplis de sous-entendus et de malentendus, de paraboles obscures, de rapprochements de termes sans signification, de jeux de mots pour les foules avides d’erreurs.

      Il y a cependant, sous ce fatras, quelque chose de grand à étudier.

      C’est à cette étude que nous consacrons ce lien.

      NB :

      On ne peut pas comprendre dans quelles circonstances on a créé la légende de Jésus et forgé son histoire, si l’on n’a comme source que le Nouveau Testament.

      La question doit être posée sur un autre terrain, celui de la psychologie qui nous montre à quelles impulsions obéissaient les hommes de cette époque, alors que le droit romain venait d’affirmer la puissance masculine, ce qui révoltait la Femme. Et c’est pour répondre à cette révolte qu’on créa le Dieu Père et le Dieu fils de l’homme, déclarant que le Père, du haut du Ciel, ne reconnaît sur la Terre que les êtres mâles avec lesquels seulement il se met en relation par l’intermédiaire de son fils. Mais tout cela même serait difficile à comprendre si on en faisait un fait isolé. Il faut le rattacher à l’époque antérieure pour en comprendre la signification réelle.

      Il faut savoir, d’abord, que l’Ancien Testament, sur lequel le Nouveau s’appuie, était déjà un livre altéré, un livre destiné à cacher quelque chose. Si on ne sait pas qu’il y a déjà dans les anciennes Écritures quelque chose que l’on cache, on ne peut pas comprendre les nouveaux Évangiles, puisque c’est le même mensonge qui continue.


      • 1 vote
        Et Hop ! 27 juin 2020 15:58

        @Étirév

        On s’en fiche un peu de l’origine du christianisme, on regarde ses oeuvres, sont-elles bonnes ou mauvaises ?

        Et puis en France la religion est le catholicisme, pas le christianisme.

        Le catholicisme a repris et poursuivi les traditions religieuses et culturelles payennes antérieures et il les a christianisée. 


      • 2 votes
        Gollum Gollum 26 juin 2020 10:44

        J’ai fait l’effort d’écouter une demi-heure de cette conférence  pas arrivé au bout  et elle ne peut convaincre que les déjà convaincus..

        C’est, finalement, assez vide.

        En effet les vrais reproches sont soigneusement évités... et probablement volontairement ignorés..

        Que ce soit les études de Delumeau, de Ramsay McMullen, de bien d’autres, qui ont détruit la fable naïve d’un catholicisme persécuté parce que du côté du Bien par les forces du Mal.


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 26 juin 2020 11:05

          Après avoir écouté quelques instants de la vidéo ... Abed dit quelques vérités, mais totalement à côté sur le reste.


          • 1 vote
            crow crow 27 juin 2020 08:13

            La question du catholicisme soulève un sujet plus global, celui des religions monothéistes et l’incidence qu’elles ont eu depuis plus de 2000 ans sur l’évolution spirituelle de notre espèce, notamment notre comportement à la fois indigent et gaspilleur envers les ressources naturelles . En agenouillant l’humain aux pieds d’un dieu unique, en le plaçant sur le podium des dominants, entre le Saint-Esprit et le Fils, le situant juste au-dessous du patron mais au-dessus de tout autre chose, ben tout ça n’a pas été sans conséquence pour l’équilibre écosystémique et l’harmonie céleste. Le catholicisme et d’autres ont peut-être supprimé l’anthropophagie mais ont surtout amplifié l’esprit de voracité.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès