• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > "Les Nettoyeurs" - coup d’oeil sur la tiers-mondisation de la France (...)

"Les Nettoyeurs" - coup d’oeil sur la tiers-mondisation de la France (2007)

Didier Bonnet est entrepreneur social d’une petite entreprise de nettoyage à Bellevue et Kalliste, deux cités constituées de « Barres » dont l’état de délabrement et d’abandon nous feraient croire avoir été téléportés à la périphérie d’une mégalopole surpeuplée du tiers monde et non de nous trouver au cœur de la seconde métropole française, Marseille. Avec une couche d’ordure qui pourrit au bas des fenêtres, la première étape pour rompre le cycle du délabrement, aussi bien du moral des habitants que des lieux, c’est de nettoyer. 
 

Mourad et Payet sont deux des employés de Didier, deux nettoyeurs de première ligne. Il faut s’imaginer l’ampleur de la tache et ses aspects harassants, dégradants, parfois même humiliants. Et pourtant, ce boulot ils continuent à le faire, jour après jour. « Il faut de la patience et du courage, et encore de la patience » dit simplement Fabrice Payet en réattaquant tous les matins la pile d’immondices jetées des fenêtres par les locataires pendant la nuit.

On sent ce qu’il faut de détermination et de patience quand on décide de s’attaquer, sans préjugé, sans mépris, mais sans concession, à une question aussi lourde. LE MONDE

Ni angélique ni simpliste, son film pose un regard admiratif sur les galériens de la cité Kallisté. En même temps qu’il dresse un état des lieux sidérant d’un de ces paquebots urbains trop longtemps laissé à la dérive. TELERAMA

Part 1

Part 2

Part 3

 

http://www.poissonsvolants.com/project/les-nettoyeurs/

Tags : France Immigration Banlieue Marseille



Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 12 votes
    Hieronymus Hieronymus 18 septembre 13:30

    pas de grand mystère, le pourrissement des cités est dû aux populations qui les habitent, lesquelles populations nient bien sûr toute responsabilité dans ce désastre et se posent en victimes (c’est tellement plus pratique)
    j’habite dans les pays de l’Est où en gros 80% de l’habitat urbain est constitué de barres d’immeubles type La Courneuve, pourtant les habitants ne jettent rien par les fenêtres et ne mettent pas le feu aux poubelles
    ma solution :
    cesser tout programme "d’aide" aux banlieues dites défavorisées et sucrer les allocs à tous les contrevenants dès qu’un fait de délinquance est constaté


    • 3 votes
      Sarka Stik 18 septembre 14:46

      @Hieronymus
      cesser tout programme "d’aide" aux banlieues dites défavorisées


      Ca ne sera pas pour tout de suite, la Seine ST Denis (ce territoire aux habitants exemplaires), sera économiquement la grande gagnante des jeux olympiques de 2024, mais n’oublions pas aussi les 75 milliards engagés pour désenclaver les cités sur la période 2004-2020. 


    • 3 votes
      gaijin gaijin 18 septembre 17:26

      @Hieronymus
      pas faux .........

      j’ai habité quelque temps dans un endroit de ce genre ou les gamins pissaient dans les ascenseurs : si tu veux pas vivre dans la merde chie pas partout ..........


    • vote
      Debrief 18 septembre 20:31

      @Hieronymus
      Ça semble une évidence que pour ne pas vivre dans la merde il ne faut pas la répandre tout autour de soi. Évidence qui ne s’impose pas à certaines populations immigrées qui ne lèveront pas le petit doigt pour remédier à la situation par eux-même. Ce, malgré le grand écran OLED qui diffuse des séries proprettes américaines et les news du bled. Et après avoir tout déglingué de ce qui a été mis à leur disposition viennent se plaindre de l’absence d’entretien.

       

      Que ça tombe à l’oreille d’un bobo et dans la seconde, les termes discrimination, racisme et antisémitisme passeront en un éclair de la zone programmée du cerveau à ses cordes vocales dans une mimique d’outragé. Alors celui qui balance sa merde par la fenêtre finit par se convaincre que c’est injuste qu’elle ne soit pas ramassée par la France.

       


    • vote
      Mollah Homard 19 septembre 20:34

      @Hieronymus

      Il faut dire les choses : les maghrébins sont sales . Au bled ils jettent tout par terre ou dans la nature, surtout en Algérie .Meme les gens de la haute . En France ils font evidemment pareil, c’est culturel. Quand ils bouffent entre potes dans la rue ils laissent tout sur place, dans les hlm ils jettent les couches sales et cie par les fenetres. Un pays est toujours ce qu’en font ses habitants.


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 20 septembre 02:52

      @Hieronymus
      Tes mots trahissent ton ignorance du secteur de l’immobilier et ton racisme qui est aussi une faiblesse même si çà dépasse ton entendement.

      Tous les propriétaires savent que si tu loues un appartement dégueulasse et jamais entretenu, alors tes locataires vont se comporter comme ton appartement, et vont le dégrader très vite dans le temps. Par contre, si tu loues un superbe appartement design, bien fait, entretenu par des travaux réguliers, alors tes locataires prendront soin de ton appartement, et il ne se dégradera pas vite ...

      Pour résumé, si tu construit pour pas cher, que tu fais des travaux pas cher, au final çà va te couter très cher sur le long terme ... Achètes cher, fait des travaux de qualité, ton logement restera propre dans le temps et en plus et tu pourras louer + cher ...


    • 1 vote
      WakeUp 19 septembre 07:07

      Au delà du problème de pourrisement par les habitants eux-mêmes, se pose désormais le problème de l’accès à ces endroits par les diverses entreprises de travaux et renovations.

      Dans certaines villes du Nord-Est Parisien, il est désormais de notoriété publique que les autorités (le médecin étant désormais considéré comme une autorité) ne penètrent plus dans ces cités... et c’est encore plus vrai pour les diverses entreprises.

      => La conséquence étant que ces entreprises ne veulent tout simplement plus travailler et intervenir dans ces coins : agression, vol de materiel, menaces. etc (je ne parle même de la frustration de l’ouvrier qui doit réparer 2 ou 3 fois le même portail ou ascenseur dans la semaine...)


      Cependant la Mairie ou le bailleur qui dispose d’un budget pour l’entetien et la rénovation est dans l’obligation de le dépenser (s’il ne le fait pas, des organisations et associations se feront un plaisir de leur balancer des procès).

      Alors qui récupère le pactole ?

      => Des entreprises montées par les "habitants" eux-mêmes (comprendre : les mêmes enflures qui dégradent et rendent impossible la vie des autres).
      C’est un fonctionnement purement mafieux et constitue souvent un détournement d’argent publique puisque le travail n’est bien souvent pas effectué. Mais la Mairie sera assurée de récuperer quelques voix, et cela contribue à acheter la paix sociale (au moins le temps d’un mandat).


      • 1 vote
        Qiroreur Qiroreur 19 septembre 09:35

        @WakeUp
        "Dans certaines villes du Nord-Est Parisien,"

        Pour les médecins de nuit c’est aussi vrai pour le sud-est. Dans le 94, il n’y a plus aucun médecin de nuit qui se déplace dans certaines cités. Le dernier qui le faisait s’est fait agresser à 4 reprises (vol de sa sacoche de travail, coups de poings...) en deux ans et le type, très courageux pourtant, a logiquement fini par laisser tomber comme tous ses collègues avant lui. 


      • vote
        yoananda yoananda 19 septembre 10:55

        @Qiroreur
        c’est parce qu’il est raciste, il s’est pris quelque gifles bien méritées !

        Mais bien sûr, les médias présentent la situation inversée en accusant les résidents.


      • 1 vote
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 20 septembre 03:05

        @WakeUp
        J’ai vécu dans une cité chaude du 93 très longtemps et presque tout ce que tu dis est faux, archi-faux ! ... le seul truc vrai, c’est qu’il y a quelques mecs de la cité, qui se compte sur une main et qui ont créer leur entreprise de BTP, mais il n’ont pas le monopole du business de rénovation, loin de là. Ces entrepreneurs arrivent à gratter quelques marchés de rénovations, mais ils mangent des miettes soi-en sûre !

        Par contre, je vois plein de portugais qui s’occupe des rénovations et qui embauche des africains (sans papiers ?) ... G vu un jeune Français venir installer des compteurs Linky dans les batiments. Gu vu 2 Jeunes Français passait de batiment en batiment pour des travaux de plomberie de qualité, ils connaissaient leur affaire ...

        Dernier truc, ma ville d’Aulnay sous bois avait une zone ZFU pour la création d’entreprise, et la région avait créer des petits bureaux, des locaux pour artisans à louer pour les start-up de la zone. Quand j’ai créer mon entreprise, j’ai demandé une place dans ces bureaux, et il n’y en avait plus. Tous les bureaux étaient pris par des parisiens, des Français riche qui ne venait pas du coin, ils ont profité de la zone franche pour les impots et se sont installé dans ces locaux censé servir aux gens de la cité ... Bref ...

        Les médecins n’ont aucun problème pour circuler dans les cités, tu mens et te trompes. Bien au contraire, ils sont souvent bien accueilli et guidés par les voisins ...


      • 2 votes
        WakeUp 20 septembre 03:51

        @DJL 93VIDEO
        Tu fais des généralités sur mon commentaires alors que je n’en fait pas. Ce qui te permets de me traiter de menteur alors que nous savons tous les deux que les cas que j’évoque existent et sont en nombre croissant.

        De Pantin à Bobigny en passant par Saint-Ouen, la Courneuve ou Pte de Montreuil, tu n’es pas le seul à avoir vécu.

        J’ai aussi vu des transformations de quartier, certains par ghettoisation (dégradation des structures de service publique, regroupement éthnique forcé, pourrissage de l’ambiance et du "vivre ensemble", white-fly, etc.), certains par boboisation (envolée des prix, mort de la vie nocturne, rejets vers les banlieux des populations pauvres et defavorisées).

        Très honnêtment je ne sais pas qui tu essayes de convaincre sur ce fil, sûrement que ton discours passe crême dans ton entourage et t’as permis de lever de la blonde de gauche facilement (j’ai fait pareil, je sais comment ça marche). Mais ici franchement... ?

        Par contre je constate aujourd’hui une dégradation de beaucoup de quartiers dont les premières victimes sont les habitants eux-mêmes. J’ai donné des cours de soutien scolaire à des familles "immigrées" qui ne pensaient qu’à se barrer de leurs quartiers pourris.

        Et j’essaye de comprendre et de désigner les coupables. Il se trouve que je ne désigne pas à chaque phrase TOUS les coupables... c’est impossible. Mais si tu lis bien mon commentaire précédent j’accuse aussi les instances politiques de passivité criminelle.

        Rassure-toi, si ça devait bouger, les premiers que j’accrocherai à des lampadaires serait en costard et écharpe tricolore. Peut-on dire la même chose de toi et de ta machette ?


      • vote
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 21 septembre 04:35

        @WakeUp
        Je n’ai pas dis que tu étais un menteur, j’ai dis que ce que tu disais était faux et archi-faux ... nuance ^_^ lol mdr

        Depuis quand les autorités publiques ne peuvent plus entrer dans les cités ? ... Police, Pompier, Médecin, tous le monde entre et sort des cités sans problème. La télévision ment beaucoup et C pourquoi ils ne sont pas les bienvenus dans les cités ... La seule catégorie professionnelle qui se fait agresser dans les cités, ce sont les journaliste, là oui "çà passe pas cette sous merde humaine des médias" ^_^ lol mdr ... Quand tu vois des reportages de merde à la télévision où les flics viennent accompagnés de journaliste, les jeunes lancent des pierres sur les journalistes avant tout.

         

        Tu dis qu’il y a des entreprises qui ne veulent plus travailler et intervenir dans ces coins : agression, vol de materiel, menaces .... Je dis que oui il y a du vol de matériel laissé dans la camionnette, mais je dirais que C le lot de tous les voitures qui se garent dans une cité, avec dans le coffre du matos qui vaut plusieurs billets à la revente ... Par contre, je dis qu’il n’y a aucune agression ou menace pour les entreprises qui bossent dans les cités. Ils se font menacé de quoi ? ... Bizarre cette histoire de menace. Peut-être que tu parles de menace pour récupérer le marché public de rénovation ? ... Bah là çà ne marche pas, il suffit d’en parler à l’office HLM ou aux flics ...... Si certaines entreprises ne veulent pas travailler dans les cités, tu peux être sûre qu’ils y a beaucoup d’entreprises artisanales qui se battent pour avoir ces petits marchés et faire travailler leurs gars. Et, ce ne sont pas les entreprises créés par les habitants de cités qui raflent les contrats de rénovation HLM, ce n’est pas ce que je vois ...

        Je pense que les médias et leurs légendes urbaines déforment la réalité de ce qui se passe dans les cités, on montrant 90% de négatif alors qu’il y a beaucoup de beauté insoupçonnée qu’ils omettent volontairement de citer.


      • vote
        WakeUp 21 septembre 08:50

        @DJL 93VIDEO

        Le soucis c’est que je ne me base pas sur les médias mais sur mon vécu.

        La majorité des cités ne posent pas de problèmes, mais de plus en plus en posent... tu saisis la nuance ?

        Mais tu es de gauche, et tu pense qu’occulter la merde minoritaire permet de l’étouffer et de créer un monde meilleur (ce que je ne considère pas comme a priori faux)

        De mon experience personnelle, voyant en live la transformation de la banlieue parisienne, que toute ma famille à vécu (ma grand-mère vit dans le même HLM depuis 50ans), je constate une dégradation globale, malgré une prédominance du discours positiviste de gauche dans ces zones là...

        Tu prétends agir pour augmenter le positif, j’agis pour réduire la merde. Si tu es sincère nous sommes complémentaires.

        Mais certaines de tes saillies sur ce site me laissent quelques doutes quant a ton sectarisme potentiel, alors forcément je me méfie.


      • vote
        karibou karibou 20 septembre 18:12

        Bonjour .

        Un article pour notre éminent CHALOT ...
        le djihadiste des propriétaires, le défenseur de leurs locataires , cette race dont rêvent tous ces bôbos, qui ont plus que grandement participé à l’ élection de celui qui les met face à leurs fanatisme "humaniste" débridé ...
        La démocratie de la finance oui le fascisme de l’ extrême droite nein !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès