• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les troupes noires étaient-elles de la chair à canon ?

Les troupes noires étaient-elles de la chair à canon ?

Une idée reçue voudrait que les troupes africaines, communément désignées sous le nom de « tirailleurs sénégalais », aient été employées comme chair à canon pendant la Première guerre mondiale. Cette croyance assez répandue est-elle véridique ? C’est ce à quoi nous allons tenter de répondre dans ce deuxième épisode de « L’Histoire en questions ».

 

 

Tags : Histoire Guerre




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Christopher L. Christopher L. 13 septembre 2014 22:19

    Les asiatiques étaient considérés comme de piètres combattants et plutôt utilisés comme travailleurs. Mais il y en avait aussi.


  • 7 votes
    gerfaut 13 septembre 2014 09:50

    Cela fait longtemps que l’ on sait que les tirailleurs sénégalais n’ étaient pas de la chair à canon, une idée reprise par les gauchistes pour les victimiser, et pour nous culpabiliser.

    La thèse de Marc Michel est très claire preuve à l’ appui là dessus. 130000 tirailleurs sont venus et il y a eu 30000 morts parmi soit moins que pour les autres troupes.

    Ici à 2’18s

    L’ idée que des gens qui à l’ époque arrivaient de la forêt ou de la savane seraient mises directement en première ligne pour se faire tuer est complètement idiote. Sur le champ de bataille, c’ est l’ efficacité qui compte, le dépaysement était énorme, et les Africains souffrent plus du froid que les autres. Ils ne sont pas efficaces.

    • 6 votes
      gerfaut 13 septembre 2014 10:10

      Ils ont eu globalement moins de morts que les autres troupes ! 

      Dans ce cas là tout le monde est de la chair à canon, et sur un champ de bataille, cela n’ avance pas à grand chose de dire ça. 

    • 12 votes
      gerfaut 13 septembre 2014 10:28

      Pauvre France...


      Il y a eu 1 500 000 morts côté français, je le rappelle. Je ne vois pas ce que le ’pauvre France’ vient faire là. Alors on culpabilise les uns, on victimise les autres, et si on rétablit la vérité, on nous dit ’pauvre France’..

      Crétin !



    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 13 septembre 2014 14:41

      -et pour vous 30.000 morts ce n’est pas de la chair à canon.. ?

      Bah, de toute façon, c’était des assassins et des voleurs, non ?  smiley

      Maintenant gerfaut va m’expliquer en me traitant d’ imbécile en quoi les bons soldats patriotes sont des hommes vertueux et à quel point les pirates des caraïbes étaient eux des assassins et des voleurs …

      Et là je répondrai que ça me fait marrer de voir à quel point les gens qui accusent les autres de faire de l’ idéologie pataugent dedans ( je fais les dialogues moi même , comme ça , on gagne du temps smiley ).


    • 3 votes
      gerfaut 13 septembre 2014 15:21

      y a bon pas de quoi.


    • 4 votes
      gerfaut 13 septembre 2014 10:07

      Pourquoi faut-il faire une vidéo qui ressemble avec des gags quand on dit des choses sérieuses. Apprendre quelque chose n’ est pas suffisant ? Il faut que ce soit rigolo ? Il faut faire djeun ?


      • 4 votes
        gerfaut 13 septembre 2014 13:41

        La colonisation, c’ est les socialistes et les francs maçons qui l’ ont voulu, donc c’ est l’ oeuvre de la République. La république de jules Ferry, c’ est l’ égalité, donc on a mobilisé aussi en Afrique Noire. 


        Et maintenant après avoir victimisé les uns et culpabilisé les autres, les gauchistes voudraient continuer à accuser les autres, à pleurnicher sur ce qu’ ils ont voulu ! A refiler ça à la droite. 

        Ca suffit !

        • 3 votes
          maQiavel maQiavel 13 septembre 2014 14:44

          La république de jules Ferry, c’ est l’ égalité, donc on a mobilisé aussi en Afrique Noire. 

          ------> Tout à fait et cela m’a toujours étonné de voir les crétins droitard de nos jours vouloir défendre à tout prix l’impérialisme Français.


        • 1 vote
          gerfaut 13 septembre 2014 14:52
          Voilà la définition d’ un pirate selon un dictionnaire, si définir c’ est de l’ idéologie maintenant..

          C’ est quoi la définition d’ un pirate selon toi ?

        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 13 septembre 2014 15:18

          -Aventurier qui courait les mers pour se livrer au brigandage, attaquant les navires de commerce.

           

          ------> Cette définition me convient parfaitement.

           

          Mais cette définition ne dit pas les raisons pour lesquels ces gens se livraient au brigandage.

           Dans le cas spécifiques des pirates des caraïbes , c’ est parce qu’il s’ agissait d’ hommes expropriés de leurs terres et recrutés de force par la marine qui les faisait travailler comme des bêtes de somme ( pour les Européens ) , d’ esclaves capturés et transportés dans des conditions effroyables pour être vendus comme de la marchandise ( pour les Africains ) ou de peuples pillés et massacrés ( pour les amérindiens).

           

          Quant au brigandage, si tu lui donne un contenu juridique ( "vol à main armée , commis le plus souvent par des malfaiteurs en troupe") , c’est donc la loi qui le définit. Mais qui faisait la loi ? Les puissances impérialistes.

           

           

          Voilà ce qu’en dit le pirates Charles Bellamy : "Maudit sois-tu, tu n’es qu’un lâche, comme le sont tous ceux qui acceptent d’être gouvernés par les lois que des hommes riches ont rédigées afin d’assurer leur propre sécurité".

          Donc, ils ne reconnaissaient pas les lois de ces puissances impérialistes et vivaient selon les leurs. Ce sont donc des brigands pour les puissances impérialistes qu’ils pillaient mais non des brigands dans l’absolu.

          Maintenant, si tu veux donner un contenu moral au terme brigandage ("action, entreprise malhonnête ou injuste"), je dirai qu’en ce qui me concerne, je ne vois rien de malhonnête à piller des oppresseurs. Si j’avais été un paysans Européens exproprié, un africain réduit en esclavage, un indigène amérindiens génocidé, piller et briser des cranes à des marchands Hollandais ou Portugais , étriper des officiers de la navy ou des conquistadors espagnols serait ma raison de vivre , cela me ferait même carrément jouir.

          Et je rajoute qu’ en ce qui me concerne , je trouve cette lutte plus légitime que celle de se faire tuer soi disant pour défendre son pays mais en vérité pour défendre les intérêts économiques des puissants ( ce qui n’empêche que je respecte tout de même les gens qui sont morts dans ces guerres car je respecte tous les combattants qui donnent leur vie pour une cause , même si je considère que la cause est mauvaise).

          Voilà … 


        • 1 vote
          gerfaut 13 septembre 2014 15:23

          Quelle est ta définition du vol, d’ un assassin ?


        • 3 votes
          maQiavel maQiavel 13 septembre 2014 15:34

          Selon le Larousse, assassinat : « homicide commis avec préméditation ».

          Homicide : « action de tuer volontairement ou non un être humain ».

          « Assassiner » est donc l’action de tuer volontairement une personne.

          Question : les soldats qui combattent dans les guerres seraient donc des assassins ? smiley

          Ah non, là c’est différent me diras tu , c’est la guerre.   smiley

          Guerre : « lutte armée entre Etats ».

          Pour décrire la piraterie dans l’autre article, tu écrivais : « ce sont des micro-états comme des îles ».

          Un micro Etat est un petit Etat mais un Etat tout de même n’est ce pas ?Donc si on considère que es pirates qui étaient en guerre étaient des assassins, pourquoi ne pas en faire de même avec les soldats de la première guerre mondiale par exemple ?

          Je peux jouer au même jeu avec le "vol".


           


        • 3 votes
          gerfaut 13 septembre 2014 15:49
          Donc pirate, c’ est bien voler et tuer.

          A part ça, c’ est moi qui fait de l’ idéologie... Le pourquoi ? Chacun son petit discours qui l’ aide à vivre...

        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 13 septembre 2014 15:59

          -Donc pirate, c’ est bien voler et tuer.

          ------>Donc militaire, c’est bien voler et tuer ? Si oui, alors pirate aussi, si non alors pirate non plus …

          -A part ça, c’ est moi qui fait de l’ idéologie..

          ------> Mais pas que toi, moi aussi. En fait tout tourne autour de la légitimité qui est une notion subjective et idéologique : pour toi les pirates ne sont pas légitimes, pour moi oui , pour d’autres , ce sont les soldats combattants pour un Etat qui ne sont pas légitimes , pour d’ autres si.

          Donc cela ne sert à rien d’accuser les gens de faire de l’idéologie car tu es toi aussi dans ce cas et il n’y a aucune honte : nous sommes des êtres humains, pas des objets neutres.

          J’ aurais préféré moi assassiner et voler en tant que pirates des caraïbes massacrant marchand et impérialistes plutôt que tuer du paysan Allemand en tant que poilu durant la grande guerre , car pour moi , c’est plus légitime mais je comprend très bien les approches différentes , chacun ses valeurs et chacun sa morale …

          Il faut juste arrêter avec ce genre de remarque « C’est ça l’idéologie », tu ne fais pas exception dans ce domaine …


        • 6 votes
          juluch juluch 13 septembre 2014 14:33

          Honneurs aux Anciens quelque soit leurs origines.....ne les oublions pas.


          • 2 votes
            macadam92 13 septembre 2014 18:55

            oui comme le 1 500.000 soldats francais morts au combat en 14/18

            oui comme les 220.000 00 soldats francais morts au combat en 1945
            oui comme les 140 000 soldats francais morts en 1870 resultat presque deux millions de morts pour enfin nous debarrasser des troupes allemandes et maintenant vive l europe !! et cette allemagne

            • 1 vote
              Christopher L. Christopher L. 13 septembre 2014 22:19

              Les asiatiques étaient considérés comme de piètres combattants et plutôt utilisés comme travailleurs. Mais il y en avait aussi.


              • 2 votes
                actias 14 septembre 2014 14:25

                Très bonne vidéo, excellent concept.


                Pour les quelques urluberlus qui ont du mal à suivre, il faut comprendre (si vous pouvez) que l’auteur dit que les troupes coloniales n’était pas plus de la chair à canon que les autres. L’expression "chair à canon" est en effet peu clair. Ils ne peuvent donc pas dire que la France s’en est servis injustement. 
                Les gauchistes pris à leur propre jeux pinaillent facilement sur les mots.

                C’est en effet un édifice important de la propagande remplaciste que de rabacher que l’ÔÔtre nous a tout apporter, nous a tout appris, est venu nous délivrer (tout en servant de chair à canon sous les ordres de blancs chrétiens maléfiques), a tout reconstruit etc .... bref, que le démon blanc civilisé que nous sommes doit passer son temps à s’excuser d’être sur terre et organiser joyeusement sa propre disparition.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès