• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Libertés numériques : surveiller et punir ? — Benjamin Bayart sur France (...)

Libertés numériques : surveiller et punir ? — Benjamin Bayart sur France Culture

Benjamin Bayart état invité sur France Culture pour parler des libertés numériques, suite au scandale d'espionnage PRISM de la NSA, révélé par Edward Snowden.

 

02/08/2013 — France Culture.
Emission "Les Matins d’été".
 
"Libertés numériques : surveiller et punir ?"

 
"Bradley Manning condamné aux Etats-Unis, Julian Assange reclus à Londres, Edward Snowden réfugié en Russie, Evo Moralès (le président Bolivien), bloqué plusieurs heures en Autriche : tous ont été pris récemment dans les filets d’une toile qui semble n’avoir pas de limite (ni géographique, ni éthique, ni même technique).
 
Pour avoir publié des documents classifiés de l’armée américaine sur internet (c’est le cas de MANNING et d’ASSANGE), ou pour avoir fait des révélations a propos d’internet (sur la surveillance généralisée qui y a cours : c’est le cas de SNOWDEN), ces trois hommes risquent très gros (le premier vient d’ailleurs d’être reconnu coupable, et attend le quantum de sa peine, les autres se cachent).
 
Quand à Evo MORALES, président de la République d’un état souverain, parce qu’il a été soupconné d’avoir aidé Edward SNOWDEN, il a été retenu, pendant plusieurs heures, au mépris du droit international, sur l’aéroport de Vienne, le mois dernier (il raconte d’ailleurs l’épisode lui-même dans les colonnes du Monde Diplomatique ce mois-ci).
 
Alors, peut-on considérer que tout cela est lié, et cohérent ?
 
Que nous disent ces événements, sur cette société en transformation profonde, sous l’effet du developpement des réseaux ? 
 
Est-ce qu’internet, si on n’y fait pas attention, peut un un jour devenir un outil qui ne servirait plus qu’à surveiller, et punir ? Ou au mois à soupçonner ?
 
Pour répondre à ces questions, on va se pencher ce matin, sur l’histoire, sur l’architecture, sur la philosophie et sur le fonctionnement d’internet."

 
Invités des Matins d’Été :
- Benjamin BAYART, Fondateur et porte-parole de French Data Nerwork (qui est le plus ancien fournisseur d’accès à internet indépendant et associatif), spécialiste en télécommunication, et militant de la neutralité du net, et des logiciels libres. 
- Amaelle GUITON, journaliste. Auteur de "Hackers : au coeur de la résistance numérique" (Diable Vauvert).
 
Source :
http://www.franceculture.fr/emissio...

Tags : Etats-Unis Internet Scandale Terrorisme Liberté d’expression Wikileaks Facebook Renseignement Benjamin Bayart




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 10 votes
    ghola ghola 4 septembre 2013 13:06

    emission tres interessante.

    Benjamin Bayart porte bien son nom il est le chevelier Bayart du numerique .... ;)
    bon treve de jeu de mot a 2 balles, ce type est toujours un plaisir a entendre.
    il est clair, precis et va droit au but sans moderer sa pensee.
    il a raison lorsqu’il dit que les etats unis ont fait un bon en arriere de 5 siecles.
    les societes occidentales en general.
    accepter de voir ses libertes fondamentales bafouer pour une hypotetique securite alors qu’il est clair a present que les citoyens eux memes sont consideres comme des menaces par les gouvernements c’est toute la controverse de nos pseudo democracies.
    En France on a particulierement fait un gros virage dans ce domaine avec l’insuportable Sarkozy et avec le roi du changement ( le changement c’est maintenant : on fait la meme chose en pire ! qui aurait pu le croire ? ) le non moins supportable Hollande.

    question pratique :
    quelqu’un connait il un service de messagerie alternatif a google qui ne serait pas espionable par le gouvernement yankee ?

    • 4 votes
      Kaoteknik 4 septembre 2013 17:40

      Bonsoir, essayez à cette adresse : http://prism-break.org/


    • 1 vote
      Soi même 4 septembre 2013 13:33

      Dieux est mort, les dieux se réveillent !


      • 2 votes
        cassia cassia 4 septembre 2013 21:34

        Agora freine les quatre fers afin que ne circule pas l’information....
        Merci !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès