• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Magie sexuelle et sociétés secrètes - Jean Pascal Ruggiu (Golden Dawn) et (...)

Magie sexuelle et sociétés secrètes - Jean Pascal Ruggiu (Golden Dawn) et Sarane Alexandrian

MISE en GARDE : Le contenu de cet article est diffusé à titre strictement informatif (à relier au pédo-satanisme) et n'a aucune vocation à faire la promotion de l'occultisme et de la magie sexuelle.

Un des "pères" de la magie sexuelle occidentale est Paschal Beverly Randolph. Selon lui "le véritable pouvoir sexuel est le pouvoir de Dieu", pouvant être utilisé à la fois comme une expérience mystique mais également pour des pratiques magiques servant à obtenir de l'argent, le retour d'un être aimé ou pour toutes sortes de choses... Les enseignements sur la magie sexuelle de Randolph ont largement circulé dans de nombreuses sociétés secrètes et autres fraternités ésotériques européennes, particulièrement à l'Ordo Templi Orientis (O.T.O.). Randolph, en plus d'avoir été un médium, avait fondé un ordre religieux consacré à la régénération spirituelle de l'humanite ?, nommé la Fraternité d'Eulis, officiellement fondée en 1874. Randolph déclara que sa nouvelle secte prenait racine dans les Mystères d'Èleusis, une des nombreuses anciennes religions grecques antiques. Randolph était aussi lié avec la tradition Rosicrucienne, mais il a affirmé que la Fraternité d'Eulis était bien plus connectée aux Mystères que ne l'est l'Ordre des Rose-Croix, qui selon lui n'est seulement qu'une porte d'entrée pour accéder au sanctuaire d'Eulis. Les plus profonds secrets d'Eulis étant en grande partie centrés autour des rituels de magie sexuelle, en lien avec le culte de la fertilité des anciennes religions à Mystères.

Sarane Alexandrian, l'auteur de "La Magie Sexuelle : Bréviaire des sortilèges amoureux", rapporte dans son livre que ce sont les organisations initiatiques, c'est à dire les sociétés secrètes, qui se sont chargèes d'enseigner la magie sexuelle aux initiés. Karl Kellner et Theodor Reuss, deux francs- maçons de haut degré, sont les deux fondateurs de l'Ordo Templi Orientis, qui selon Alexandrian, est une véritable école de magie sexuelle. En 1912, l'O.T.O. publia dans l'Oriflamme : "Notre Ordre a redécouvert le grand secret des Chevaliers Templiers qui est la clé qui ouvre toutes les mystiques maçonniques et hermétiques, à savoir l'enseignement de la magie sexuelle. Cet enseignement explique, sans exceptions, tous les secrets de la Nature, tous le symbolisme de la Franc-maçonnerie et tous les rouages de la religion."

Alexandrian affirme que l'O.T.O. comprend 12 degrés initiatiques et que c'est seulement à partir du huitième degré que l'on peut commencer à aborder la magie sexuelle... en commençant par la masturbation initiatique. Le septième degré quand à lui est centré sur l'adoration du phallus sous le symbole du Baphomet. Le neuvième degré enseigne la magie sexuelle proprement dite, c'est à dire la façon d'accomplir l'acte sexuel de manière à obtenir des pouvoirs. Ce degré est considéré comme l'Art Royal et sacerdotal, rendant les adeptes capables du Grand Oeuvre érotique. C'est ainsi que l'initié devient supérieur au profane. Dans son livre "Stealing from Heaven : the rise of modern western magic", Nevill Drury affirme également que l'O.T.O. pratique des rituels sexuels avec l'utilisation du sang, des excréments et de la semence (rouge, noir, blanc, les couleurs du Grand Oeuvre alchimique). Le livre "Secrets of the German Sex Magicians" donne les trois degrés initiatiques de la magie sexuelle enseignée par Aleister Crowley et pratiquée par les membres de l'O.T.O. :

VIII ° = Enseignement des pratiques magiques autosexuelles (masturbation).
IX° = Enseignement des pratiques magiques hétérosexuelles, interaction entre le sperme et le sang menstruel ou les sécrétions féminines.
XI° = Enseignement des pratiques magiques homosexuelles, isolation de l'anus (per vas nefandum), sodomie, interaction avec les excréments.

Sarane Alexandrian :

Nous constatons que les enseignements de l'O.T.O. en matière de magie sexuelle qui arrivent en dernier sont ceux liés au rectum. Dans son livre "Shiva et Dionysos : La religion de la Nature et de l'Eros", Alain Daniélou écrit : "Il existe tout un rituel lié à la pénétration anale par la porte étroite qui ouvre sur le labyrinthe (dans l'homme, l'intestin). En Yoga tantrique, le centre de Ganésha, le gardien des portes, se trouve dans la région du rectum. L'organe mâle, s'il pénètre directement dans la zone de l'énergie enroulée (Kundalini), peut permettre de l'éveiller brutalement et de provoquer des états d'illumination et de subite perception de réalités d'ordre transcendant. C'est pourquoi cet acte peut jouer un rôle important dans l'initiation. Cela explique un rite d'initiation masculine, trés répandu parmi les peuples primitifs, bien que rarement rapporté par les observateurs occidentaux, dans lequel les initiés adultes mâles ont des rapports sexuels dans l'anus avec les novices (...) Cet acte fait d'ailleurs partie des accusations portée contre les organisations dionysiaques par leurs détracteurs, et contre certains groupes initiatiques dans le monde chrétien et islamique."

Pierre Bergé adpete de magie sexuelle et de contrôle mental :

Frater U∴D∴ l'auteur de "Secrets of the German Sex Magicians" affirme que des états de conscience modifiés sont recherchés par les occultistes à travers les rituels sexuels pour obtenir ce qu'ils appellent des "pouvoirs magiques". Il cite par exemple une expérience qu'il nomme la "Transe Gnostique". Cet auteur encourage ses lecteurs à pratiquer des rituels qui entraînent un dépassement des tabous sexuels et il insiste sur le fait que "par l'emploi de pratiques bizarres et inhabituelles, nous accédons à des états de conscience altérés qui fournissent la clé des pouvoirs magiques." Voilà le genre de déclarations qui pourraient expliquer les témoignages concernant des abus rituels (pédocriminels) dont la perversité dépasse l'entendement, allant même jusqu'au sacrifice humain.

Source : "MK - Abus Rituels et Contrôle Mental" Alexandre Lebreton

 Lecture MK - La magie sexuelle (Alexandre Lebreton)

Tags : Livres - Littérature Témoignage Nouvel Ordre Mondial Homosexualité Pédocriminalité Franc-maçonnerie Sexualité Satanisme




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 8 votes
    medialter medialter 11 décembre 2017 12:38

    Encore des diableries à 2 balles à la Nigari. Les rites sexuels sont pratiqués depuis la nuit des temps, nécessairement au sein de sociétés secrètes puisque leur caractères initiatiques relève de parcours dangereux. Ce que vous appelez "magie sexuelle" n’est rien d’autre qu’un enseignement spirituel de haut niveau, qui utilise l’énergie sexuelle parfois même sans contact physique, qui est à des années-lumières de passes profanes, et que l’on retrouve dans la plupart des grandes doctrines traditionnelles, qui vont du bouddhisme tantrique jusqu’à l’alchimie
    *
    "Nous constatons que les enseignements de l’O.T.O. en matière de magie sexuelle qui arrivent en dernier sont ceux liés au rectum"
    *
    Ce n’est pas parce que des débiles font de la lecture littérale et n’arrivent pas à se détacher de l’expression profane présentée au public qu’il faut hurler au loup. Confondre l’organe physique qui est l’anus avec le chakra énergétique qui se trouve à proximité, c’est un peu comme confondre les méridiens de l’acupuncture chinoise avec les organes qui les portent. Si des mecs s’enculent entre eux pour faire monter la Kundalini, grand bien leur fasse smiley Et Nigari qui se jette sur cette merde, c’est le cas de le dire, participant aux délires d’un niveau de compréhension digne de Hanouna.
    *
    En vrac, les autres délires du genre :
    - Confondre les rites sexuels avec les cultes de fertilité
    - Faire tenir la magie sexuelle de sortilèges
    - Faire croire que la FM tient son enseignement de la chevalerie templière
    - Faire tenir le Baphomet du Phallus
    - Colporter des légendes de sorcellerie que les rites se pratiquent avec du sang et des excréments (et pourquoi pas de la bave de crapaud)
    - Venir invoquer des décadents extrêmes comme Pierre Bergé
    *
    Bref, les fantasmes de Nigari issus des archaïsmes médiévaux, qui valaient bucher sur simple indication du doigt, sont au mieux de leurs formes, témoignant à quel point les cathos intégristes peuvent aller dans l’obsession jusqu’à la pathologie


    • vote
      Belenos Belenos 11 décembre 2017 13:20

      @medialter
      "Ce que vous appelez "magie sexuelle" n’est rien d’autre qu’un enseignement spirituel de haut niveau"

       smiley ABOMINATION !!! La notion même de "haut niveau" est une invention du Malin. l’être humain doit accepter son humble condition de brebis terrestre conduite par le bon Bergé... heuu par le Bon Berger. Tout le reste est tentation luciférienne, espèce de sinistre apprenti sorcier tout couvert de sang menstruel et de caca satanique !


    • 3 votes
      Nigari Nigari 11 décembre 2017 16:12

      @medialter, dès qu’on parle sexualité qui voit-on voit rappliquer ?

      Revoilà l’éternelle reductio ad inquisitum smiley Je vous rappelle juste que le contenu de cet article prend ses sources chez les occultistes, et non chez les chrétiens.

      .

      - Confondre les rites sexuels avec les cultes de fertilité -

      .

      Il ne s’agit pas de les confondre, mais le constat est que fertilité de la terre nourricière et fertilité humaine ont - en toute logique - été associée dans certaines religions antiques dites "à Mystères". Les anciens cultes à la déesse-mère Isis ou Astarte (par ex) ne prendraient-ils pas racine dans un rite sexuel primitif basé sur l’association de la fertilité de la nature et la fertilité humaine ? La déesse-mère est liée à la fertilité, croyance que l’on retrouve dans les religions à Mystères qui pratiquaient la sexualité rituelle en groupe (ex : bacchanales, orgiasme), parfois accompagnée de sacrifices de sang dans le cadre d’un culte à la fertilité terrestre.

      Que symbolise les obélisques qui se dressent sur nos place publiques occidentales ?

      Il s’agit du culte phallique d’origine égyptienne, puis introduit en Grèce sous la forme du culte à Mystère de Bacchus... aujourd’hui encore pratiqué dans les grands salons feutrés occidentaux lors des soirées cabrioles, suivies le lendemain d’un sacrifice de sang dans la clairière avoisinante. Libre à vous de considérer cela comme du délire ou du fantasme...


    • vote
      Belenos Belenos 11 décembre 2017 16:42

      @Nigari

      Toutes les religions ne sont-elles pas des assemblages de rites sexuels, au sens large du terme : mort, naissance, résurrection, mariage, union entre l’humain et le divin (la Vierge Marie fécondée par l’Esprit Saint) ? Les religions anciennes étaient probablement plus littérales dans leurs cérémonies : on baisait et on sacrifiait réellement alors qu’à présent les choses sont plus symboliques. Mais fondamentalement, n’est-ce pas la même thématique qui est l’oeuvre ? 


    • 3 votes
      Belenos Belenos 11 décembre 2017 16:45

      @Nigari
      "@medialter, dès qu’on parle sexualité qui voit-on voit rappliquer ?"

      On pourrait aussi se demander : qui voit-on le plus souvent rappliquer pour proposer des sujets en rapport avec la sexualité ?  smiley


    • 1 vote
      gaijin gaijin 11 décembre 2017 17:25

      @medialter
      " des diableries à 2 balles à la Nigari."

      en même temps faut dire a sa décharge ( si j’ose dire smiley ) ) qu’a entendre des conneries pareilles il y a de quoi trouver ça malsain .......la répression perverse des 18 et 19ème siècles a donné lieu a un grand délire que ça soit chez les ésotéristes ou dans la société " normale "


    • 2 votes
      sls0 sls0 11 décembre 2017 17:28

      @Belenos
      Elle doit avoir un sérieux retard coté baguette magique cette brave Nigari.
      Avec un tel délire, elle doit faire fuir.

      Je n’ai as regardé les vidéos, là ça devient grave quand même.


    • 2 votes
      Belenos Belenos 11 décembre 2017 18:13

      @Nigari

      "Que symbolise les obélisques qui se dressent sur nos place publiques occidentales ? 

      Il s’agit du culte phallique d’origine égyptienne."


      En quoi cela pourrait-il être un problème que les obélisques viennent d’un culte phallique ? Je ne sais pas en ce qui vous concerne, mais mon phallus à moi n’est nullement diabolique et il ne veut faire de mal à personne (bien au contraire). 

      https://www.youtube.com/watch?v=lMyDUV4dfuk


    • 2 votes
      Gollum Gollum 11 décembre 2017 18:31

      @Belenos

      Va prendre une syncope Nigari avec cette vidéo. smiley

      J’ai bien aimé l’étudiante anglaise avec son sucre d’orge. smiley

      Pour ce qui est des égyptiens si les obélisques sont des symboles phalliques ils avaient des zizi vachement pointus… ça devait pas être glop pour leurs femmes.. smiley


    • 5 votes
      medialter medialter 11 décembre 2017 20:26

      @Nigari
      "medialter, dès qu’on parle sexualité qui voit-on voit rappliquer ?"

      *

      Somme toute assez rarement par rapport aux centaines d’articles que vous publiez sur les déviances que vous voyez partout dès que des pratiques sortent des prescriptions de la Sainte Église, ou dès qu’un cul bien bandant traverse la télé, nécessairement messager de l’éternel Satan. Il y a chez vous des articles tellement grotesques comme celui-ci qu’il faut bien virer l’Eglise du milieu du village pour la mettre en périphérie

      *

      "Je vous rappelle juste que le contenu de cet article prend ses sources chez les occultistes"

      *

      Vous allez chercher ce qui vous arrange dans la lie de l’occultisme, chez les FM, les R+C, la GD, bref des mouvements spéculatifs récents et auto-proclamés liés à la tradition, pour aboutir à vos conclusions posées d’avance. La "magie sexuelle" est une maîtrise de l’énergie sexuelle, son aboutissement débouche sur un non-acte, et lorsqu’il y a acte chez les débutants par une énergie encore non maîtrisée, cela débouche sur des rapports très violents qui peuvent aller jusqu’à l’épuisement énergétique d’un partenaire, très loin de la petite sexualité profane ou des dégueulasseries que vous voulez y adjoindre. Toujours entre adultes, non seulement consentants, mais avertis, et sans rapport avec la pédo-criminalité que vous voulez à tous prix amalgamer.

      *

      "et non chez les chrétiens"

      *

      Ben oui, chez les chrétiens c’est plutôt électro-encéphalogramme plat, on se fait chier à mourir, donc on fait du voyeurisme dans l’assiette du voisin smiley Votre Jésus le sauveur et son dogme paulinien cherche juste à faire du nivellement par le bas, et à éteindre une des rares options qui mènent au salut de l’Homme, la flamme sexuelle

      *

      "Que symbolise les obélisques qui se dressent sur nos place publiques occidentales ?"

      *

      Il existe des tonnes de symboles phalliques depuis la nuit des temps, je ne vois pas où est le problème puisque justement l’énergie sexuelle est un des principaux ingrédients initiatiques. Je cite à nouveau Fulcanelli : "Eros est le maître éternel de l’oeuvre". Il n’y a que les religions abrahamiques et leurs suppôts totalitaires qui cherchent à tous prix à relier cette voie superbe aux cochonneries sordides qui sont chez vous obsessionnelles et qui ne concernent qu’une infime minorité de sujets malades


    • 1 vote
      Belenos Belenos 11 décembre 2017 20:29

      @Gollum
      "Pour ce qui est des égyptiens si les obélisques sont des symboles phalliques ils avaient des zizi vachement pointus… ça devait pas être glop pour leurs femmes."

      Mais non, car les antiques égyptiennes avaient le vagin en obélisque négatif, la nature est bien faite. 

       smiley

    • 3 votes
      Nigari Nigari 11 décembre 2017 23:53

      @medialter dit
      Vous allez chercher ce qui vous arrange dans la lie de l’occultisme, chez les FM, les R+C, la GD (...) qui ne concernent qu’une infime minorité de sujets malades.

      Tout est dit, la lie de l’occultisme... et donc selon vous il ne faut pas en parler ? Les déviances initiatiques de ces sectes de malades, comme vous dites, méritent qu’on s’y intéresse dans le sens où il ne s’agit pas que de pratiques entre adultes consentants. Cette "infime minorité de sujets malades" possède pourtant un pouvoir certain et une immunité totale. Preuve en est Pierre Bergé, intouchable de son vivant : icône resplendissante en public, monstre de perversité en privé... Combien vivent dans cette dualité ?

      Mais votre mauvaise foi vous fera systématiquement jeter à la poubelle tout article touchant à l’occultisme, pourvu qu’il émane d’un compte Chrétien ; Chrétienté particulièrement urticante pour les Gnostiques de votre pédigree misant leur salut dans la flamme sexuelle (on comprend pourquoi vous semblez un peu énervé/excité sous cet article). Bon courage smiley

      Je crois comprendre que vous avez une grande estime pour la pratique sexuelle sacrée (chose respectable) et que vous avez été en quelque sorte offensé de voir le contenu de cet article montrant un aperçu peu reluisant de ces pratiques occultes ; entachant quelque peu l’image glamour du tantrisme new-âge...

      Vous n’êtes pas naïf, et vous savez très bien que la voie de la main gauche peu vite dévier vers toute sorte de dégueulasseries initiatiques pouvant accroître pouvoir et puissance... notamment avec la source d’énergie que représente l’enfance et sa pureté (d’autant plus dans les états dissociatifs faisant le pont avec d’autres dimensions, bref).

      Mais votre grand niveau d’éveil, ayant développé chez vous une sagesse à toute épreuve, doit certainement vous mettre à l’abri de toute dérive pouvant alimenter bien au-delà du nécessaire votre flamme. D’autres s’y laissent happer...


    • 4 votes
      medialter medialter 12 décembre 2017 10:43

      @Nigari
      Il faut une vie d’études et de pratiques pour commencer à entrevoir ce que sont l’alchimie et les tantra (je parle des tantra originaux, pas ceux que vous voulez amalgamer au new-age). Que vous vouliez dénoncer toutes les malfaisances de ces dégénérés de FM & consorts, c’est très honorable. Mais abstenez-vous d’y inclure des domaines auxquelles vous n’entendez rien, et abstenez-vous d’autant plus de faire des amalgames qui, in fine, témoignent de votre sectarisme et décrédibilisent l’ensemble de vos articles en y dévoilant votre intégrisme religieux. Votre approche n’est pas factuelle, elle est partisane et ignorante. Je n’ai rien contre les voies initiatiques religieuses conduites par l’abstinence, même si je trouve ces voies extrêmement dangereuses en raison de leur exposition à la tentation, et j’ai un grand respect sous cet angle pour certains mouvements chrétiens, comme les chartreux. Tant que ses adeptes ne viennent pas gerber sur d’autres voies, tout aussi respectables.

      *

      Qu’en tant que grenouille de bénitier soucieuse de plaire à Dieu, vous n’aimiez pas la bite, odieuse incarnation de Belzébuth quand elle dérape des saintes écritures, c’est votre droit. Mais votre religion, éternellement castratrice et misogyne, n’a aucune habilitation pour s’exprimer sur des domaines qui lui sont étrangers, si étrangers qu’il en sort un lien grotesque entre sexualité sacrée et pédocriminalité. Vous êtes une pauvre névrosée par 2000 ans de lavage de cerveaux, avec la prétention d’offrir l’exclusivité du salut et de salir tout ce qui sort de son domaine de compétence, cad le Saint Livre. Retournez donc quelques années à l’école, pour y apprendre les rudiments de la philosophie, ne jamais jeter le bébé avec l’eau du bain


    • 3 votes
      Gollum Gollum 12 décembre 2017 12:47

      @medialter

      et abstenez-vous d’autant plus de faire des amalgames qui, in fine, témoignent de votre sectarisme et décrédibilisent l’ensemble de vos articles en y dévoilant votre intégrisme religieux. 


      Mais c’est son but de faire des amalgames. Il s’agit de faire croire que les données traditionnelles initiatiques ont à voir avec l’occultisme, et plein de pratiques plus ou moins dégénérées et qui existent en effet

      Le but étant d’empêcher une concurrence avec un catholicisme plutôt réactionnaire, de droite, sinon d’extrême-droite.

      D’où diabolisation à outrance de ces données. Bien évidemment on ne prend jamais les meilleurs penseurs de la Tradition, c’est fait exprès, on prend les bouses. Notamment ces 3 vidéos qui ne valent pas un clou.

      Quant aux "penseurs" de la tendance catho-réac, plus ou moins sédévacantistes, on nous sort le Jean Claude Lozac’hmeur, qui est le seul universitaire à avoir les vues qui sont les siennes sur ce genre de sujet. Bien évidemment si on fait ce genre de remarque on vous répondra qu’il est le seul parce que les autres sont tenus par la FM.

      Mais Nigari prend aussi des bouses pour ceux censés être de son côté. Par exemple le Dr Caillet dont les conférences, absolument surréalistes d’infantilisme et de bêtise (fouillez dans l’historique de Nigari pour retrouver ces conf. ça mérite le coup d’œil pour rigoler un bon coup)..

      Bref, pas moyen de trouver de réelles pointures pour décrédibiliser la Gnose et pour cause…

      Les seuls que j’ai trouvé sont : Alain Pascal, Étienne Couvert, ces gens étant liés à Radio Courtoisie… au cercle de l’Aréopage aussi.

      Suffit d’écouter leurs conférences pour y déceler des insuffisances majeures, et surtout des tendances fortes à la manipulation, conscientes ou pas, mais bien perceptibles..

      Mais ces gens sont des autodidactes et n’ont aucune compétence réelle.

      D’ailleurs ils font souvent des conférences ensemble et devinez quoi j’ai retrouvé des conf. d’eux en compagnie de l’inénarrable Laurent Glauzy (que Nigari était allé chercher bien sûr) partisan de la Terre vieille de 6000 ans, de la Terre au centre de l’Univers (si, si..) et de la Terre plate !!! smiley


      Voilà où ces gens en sont réduits, à partager leurs tribunes avec des partisans de la terre plate…

      Des brêles je vous dis… smiley


    • 4 votes
      Belenos Belenos 11 décembre 2017 12:47

      "MISE en GARDE : Le contenu de cet article est diffusé à titre strictement informatif (à relier au pédo-satanisme) et n’a aucune vocation à faire la promotion de l’occultisme et de la magie sexuelle."


      C’est trop tard, je viens d’être converti à la pratique de la "masturbation initiatique" juste en lisant ce texte ! C’est malin, comment je fais pour revenir dans le droit chemin tracé pour ses brebis par le Bon Dieu, maintenant ??  smiley

      • 5 votes
        Belenos Belenos 11 décembre 2017 13:08

        "Nous constatons que les enseignements de l’O.T.O. en matière de magie sexuelle qui arrivent en dernier sont ceux liés au rectum"


        Et voilà, comme d’habitude, le trou du cul arrive en dernier ! C’est vraiment trop injuste. Vu le boulot qu’il fait au quotidien, on devrait lui adresser de plus manifestes hommages. 

        Reprenons en choeur, mes frères :

        "Credo in unum rectum"

        • 1 vote
          Belenos Belenos 11 décembre 2017 13:11

          "isolation de l’anus"


          Ca semble de bon sens pour passer l’hiver au chaud. Il n’y aurait pas des aides de l’Etat pour financer ça, en plus ?


          • 2 votes
            Gollum Gollum 11 décembre 2017 13:28

            J’adore le petit détail qui tue :  interaction avec les excréments.


             smiley C’est à se demander s’il n’y a pas de la fascination pour le sordide chez certain(e)s

            Moi j’interagis avec mes excréments quand je vais aux chiottes.. et encore… Je prends des précautions… smiley

            • 2 votes
              Belenos Belenos 11 décembre 2017 13:57

              @Gollum
              J’y vois aussi une insistance particulière à présenter le corps sous ses formes les plus repoussantes. Pour un dualiste, le corps, c’est le mal : il doit être laid, puant et douloureux. Un corps en extase est forcément une vision d’horreur pour les fanatiques dualistes qui opposent la matière (forcément mauvaise) à l’esprit (chaste et angélique). En revanche, un corps avili, méprisé, malheureux et meurtri sera une vision béatifique pour ces pervers :

              "On retrouve dans les vies des carmélites de Lunéville, Saint-Mihiel, Nancy, Pont-à-Mousson ou Neufchâteau une pratique régulière de la discipline, c’est-à-dire l’autoflagellation. D’ordinaire, celle-ci est recommandée par la règle les lundis, mercredis, et vendredis ?[9][9] Les constitutions de 1607 et 1623, qui règlementent..., mais les pratiques personnelles peuvent aller bien au-delà. Ces peines surérogatoires sont soumises à une autorisation ou licence orale de la prieure et impliquent souvent qu’on porte la haire ou le cilice, qu’on perfectionne les instruments de la flagellation ou qu’on intensifie les difficultés du jeûne. En matière de mortification, la règle semble être le dépassement de la règle. Ainsi Léonor de la Croix († 1643) « demandait tous les jours de nouvelles mortifications » à sa maîtresse des novices." https://www.cairn.info/revue-de-la-bibliotheque-nationale-de-france-2012-2-page-70.htm


            • vote
              gaijin gaijin 11 décembre 2017 17:32

              @Gollum
              " C’est à se demander s’il n’y a pas de la fascination pour le sordide chez certain(e)s…"

              c’est évident il y chez certains ésotéristes une forme de morbidité et d’obsession du mal ....ça m’avait frappé chez les roses croix que j’avais rencontré .....mais de manière générale l’ésotérisme chrétien est très tourné vers les sombres secrets et les assemblés nocturnes ........imaginer des mec en cape noire se branler devant des pentacles en psalmodiant des formules magiques en grec ou en hébreu ( pourquoi par exemple ce gout des langues mortes ? ......) berk

              la sexualité sacrée ça peut ( et ça devrait ) être simple et joyeux ......


            • 2 votes
              Belenos Belenos 11 décembre 2017 18:07

              @gaijin
              "pourquoi par exemple ce gout des langues mortes ?"

              Par nécrophilie ?   smiley smiley


            • 2 votes
              Gollum Gollum 11 décembre 2017 18:35

              @Belenos

              Je sais que JP2 se flagellait. Donc ça existe encore.

              Marguerite-Marie Alacoque (17ème siècle) s’était forcée à lécher les excréments d’un malade ainsi que ses plaies purulentes.

              Perso, sans façon… smiley


            • 1 vote
              Gollum Gollum 11 décembre 2017 18:38

              s’était forcée à lécher les excréments d’un malade 


              Finalement YSL qui avait fait pareil avec les excréments de Pierre, son bon Bergé, était peut-être catholique finalement ? Il aura pris exemple sur cette célèbre sainte

               smiley


            • 2 votes
              Belenos Belenos 11 décembre 2017 20:35

              @Gollum
              "Marguerite-Marie Alacoque"

              En revanche, la méthode de cuisson des oeufs en 3 minutes qu’elle a inventée et à laquelle elle a donné son nom est intéressante.  smiley


            • vote
              gaijin gaijin 11 décembre 2017 20:46

              @Belenos
              berk ....je préfère les langues vivantes ..........


            • vote
              tobor tobor 12 décembre 2017 00:17

              Euh, c’est par où pour s’inscrire au stage de "masturbation initiatique" ? C’est long ? Ça coûte combien ? J’ai pas trouvé les infos dans l’article ...


            • 3 votes
              jeanpiètre jeanpiètre 11 décembre 2017 19:07

              Comme à son habitude, nigari nous revèle ses pires tourments , ce doit être une forme d’autoflagellation de se nourrir d’autant de lubricité et comme l’enfant , de nous demander de contempler son caca une fois expulsé



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès