• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Marion, quatre enfants, gilet jaune, raconte sa garde à vue en (...)

Marion, quatre enfants, gilet jaune, raconte sa garde à vue en France

J'ai essayé de rédiger une introduction à l'entrevue, mais je ne sais pas comment ne pas être déplaisant. Alors je laisse tomber. 

 

Tags : Témoignage Gilets jaunes




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 1 vote
    simplesanstete 7 avril 2019 15:15

    Ubu/Kafka est roi et ses soldats sont contaminés par le vivre ensemble communiste/taire .... pas fasciste où nazi comme disent tous ces imbéciles résistants cocus, même GJ entres autres. Bref, éducation républicaine concrète, la terreur continue....


    • 11 votes
      tonton alain 7 avril 2019 15:22

      Merci PumTchak d’avoir publié cette poignante interview car j’ai eu la flemme de le faire moi même après son visionnage directement sur "le média". C’est une interview de qualité professionnelle avec une journaliste qui sait demeurer suffisamment réservée et n’interrompt pas à tout bout de champ son interviewée, lui laissant calmement le temps de terminer ses phrases. Cette dame explique ce qu’elle a subi lors de son arrestation et pendant sa garde à vue, certain diront qu’elle n’a pas été mutilée comme beaucoup d’autres et qu’elle a eu de la chance, oui certes, mais néanmoins il faut se rendre compte de ce qu’est devenue notre police, notre pays et de l’indignité de nos forces de l’ordre ; par contre cette dame représente à mes yeux tout l’inverse. Dans votre introduction, vous avouez ne pas vous être senti en humeur pour produire une bonne présentation de cette vidéo, cette humilité vous honore et je rajouterai presque qu’une vidéo comme celle-ci mériterait le petit coup de pouce de l’une de nos meilleures plumes comme Ariane par exemple……


      • 9 votes
        PumTchak PumTchak 7 avril 2019 22:29

        @tonton alain

        Marion a bien tenu quand elle a décrit la brutalité physique de son arrestation, c’est quand cette maman s’est fait traiter de pute et autres insultes par l’autorité républicaine qu’elle a craqué durant l’entrevue.
        Les gardes à vue sont surtout un travail de néantissement psychologique.

        Le film Midnight Express m’a appris assez tôt à ne jamais avoir d’embrouille avec la police pendant mes voyages. Il y a deux ans, en Inde je me suis retrouvé au commissariat, en pleine nuit, car j’étais dans la voiture d’un indien qui buvait au volant. Les flics ont été nickels avec nous, on est restés libres de nos mouvements, sans aucun stress inutile, avec la voiture réquisitionnée pour l’Indien qui pouvait la récupérer après amende selon la procédure.

        Eh bien maintenant, c’est en France qu’il faut se méfier, on ignore ce qu’il va se passer quand on est interpellé, avec des flics qui insultent et rabrouent, en espérant la réponse énervée. Et en plus, cela ne date pas de Macron.


      • 4 votes
        danae141 7 avril 2019 15:24

        bof avec la police répressive de Macron what else ?

        Lui dans chaque déplacement, c’est la voiture blindée plus un minimum de 400 gendarmes et la police du coin ; manque que les rafales et des chars !


        • 5 votes
          ahtupic 7 avril 2019 17:46

          @Hieronymus
          Bien vu. A diffuser.


        • 4 votes
          PumTchak PumTchak 7 avril 2019 22:33

          @Hieronymus

          Le Boucher de Damas. J’y vais en mode Raphaël Glucksmann : « Le Monstre est tellement terrifiant que quand il passe en ville, personne n’ose s’en prendre à lui ».

          Quand on pense qu’il a eu une éducation à l’européenne, à Londres, on devrait en être fiers. Mais tout s’est retourné, la civilisation a l’air d’aller chercher d’autres contrées. Aujourd’hui, c’est UErope qui essaie de bousiller l’Angleterre en lui taclant son Brexit.

          Ma foi, que vivent la Syrie et leur président.


        • 10 votes
          vesjem vesjem 7 avril 2019 17:05

          la honte ; une justice et une police aux ordres de dictateurs


          • 2 votes
            gerard 7 avril 2019 17:56

            moi qui est connu mai 68, une femme avec 4 enfants n’allait pas dans une manif...il y avait peut être plus de maturité.


            • 21 votes
              attilax2 attilax2 7 avril 2019 18:41

              @gerard

              C’était surtout les 30 glorieuses et les manifestants se battaient pour des libertés individuelles, pas pour pouvoir vivre de leur travail. Si aujourd’hui même les femmes sortent, c’est parce qu’elles n’ont pas le choix, pas parce que ça les amuse.


            • 1 vote
              Toyet 7 avril 2019 18:09

              Elle a de la chance en Chine c’est le camp de rééducation, Mignon n’en n’et pas encore là. Sérieusement toute ma sympathie à cette citoyenne, qui représente la commune de Paris violée par des usurpateurs.


              • 6 votes
                pegase pegase 7 avril 2019 19:19

                Bon témoignage, merci PumTchak 

                ...

                Il ne reste plus que l’internement dans un camp pour faire la comparaison avec la "gestapo" ... Quoique la prise d’ADN c’est déjà très limite smiley


                • 6 votes
                  PumTchak PumTchak 7 avril 2019 22:42

                  @pegase

                  Une amie a fait 48 heures de GAV pour refus de prise d’ADN après une action militante, en 2014. Elle était dans un cachot, en slip et soutien-gorge, avec un trou sans chasse d’eau pour y faire ses besoins. Réveillée la nuit juste pour vérifier si elle ne s’était pas suicidée.


                • 2 votes
                  Vraidrapo 8 avril 2019 09:27

                  @PumTchak
                  Encore heureuse que ChtrossCanne n’ait pas été de permanence de nuit...


                • 4 votes
                  eau_du eau_du 7 avril 2019 20:07

                  Bonjour,

                  .

                  Acte 21 Bordeaux :

                  Les Street Médic témoignent sur leurs saisie de matériel du jour...
                  https://www.facebook.com/GiletJauneLyon/posts/1993957800899362

                  .
                  https://www.youtube.com/watch?v=LWqsml5H0Sw
                  .

                  Macron et Castaner devront être traduite en justice devant la CPI.

                  Signez la pétition
                  https://www.change.org/p/cour-p%C3%A9nale-internationale-macron-et-castaner-doivent-%C3%AAtre-traduit-en-justice?source_location=topic_page

                  .


                  • 2 votes
                    eau_du eau_du 7 avril 2019 20:15
                    Jeudi Chouard : L’heure des citoyens constituants

                    https://www.youtube.com/watch?v=ZZxhCGEMMdE


                  • 4 votes
                    PumTchak PumTchak 7 avril 2019 22:37

                    @eau_du

                    Oui, j’ai vu. Une conversation à bâtons rompus entre des personnalités qui s’expriment pleinement pendant ce mouvement des GJ : Juan Branco, Maxime Nicolle, Didier Maïsto, Etienne Chouard. On voit qu’ils se font plaisir.

                    Vous devriez publier en article.


                  • 3 votes
                    Vraidrapo 7 avril 2019 23:11

                    Ben les Bourrins de Castagnettes ont aussi une famille à nourrir...

                    il faut les comprendre.

                    La Racine du Mal c’est le Siècle :

                     l’oligarchie se réunit une fois par mois dans un Hôtel particulier ayant appartenu à Roteuch pour adapter les stratégies aux mots d’ordre venus d’Outre Atlantique.

                    Le Siècle : courroie de transmission entre Goldmann-Sachs et nos Media


                    • 7 votes
                      nono le simplet 8 avril 2019 08:43

                      édifiant ...

                      en la brutalisant, en l’intimidant, en la traitant de sale pute, en lui disant qu’elle serait mieux à faire son ménage qu’à manifester ... ils se conduisent comme des "racailles" ... j’ose espérer qu’ils ne sont pas tous comme ça ...

                      qui nous débarrassera des racailles en uniforme ?


                      • 6 votes
                        PumTchak PumTchak 8 avril 2019 10:08

                        @nono le simplet

                        Les antifas singent les racailles depuis longtemps pour lutter contre le capitalisme : destruction de matériels, brûlage de voitures, culture du rap et du graffiti.

                        Je me demande si les commissariats de police ne sont pas contaminés à leur tour. Nombre d’entre eux s’habillent comme les antifas pendant les actes GJ, pour des actions pourries. Les insultes et humiliations font partie de leur façon de travailler. Il y a même des propos parfois qui sont ceux des djihadistes. 
                        https://twitter.com/davduf/status/1106856651154427904
                        On sait que les commissariats n’ont pas le moyens de faire leur travail, sont livrés à eux mêmes, des jeunes arrêtés le matin sont relâchés le soir par la magistrature. Je crains que la différence flic/voyou soit devenue bien poreuse.

                        Le syndicat de la magistrature a rejoint lui-même des organisations "en lutte contre le fascisme", la mort de Clément Méric ayant été sans doute le déclencheur.

                        On n’est pas sorti des ronces.


                      • 5 votes
                        thierry3468 8 avril 2019 08:44

                        Lors de l’agression de Geneviève Legay,les street medics ont fini 10 heures en garde à vue ,après avoir été empêchés de porter secours à la victime.Aucun merdia ne le mentionne .Le gouvernement ne réagit pas et donc cautionne par son silence assourdissant.


                        • 1 vote
                          dédé 8 avril 2019 09:21

                          Au 2ème tour, en 2017, pour se protéger du fascisme on a été prié d’utiliser le vaccin Macron.

                          mais il en est du fascisme comme de la grippe, il y a différents virus.

                          La souche qu’on nous a vendue ne nous a pas immunisé.

                          Le plus fort, c’est que les deux souches concurrentes ont encore la cote pour les européennes, et largement !!


                          • 5 votes
                            louis 8 avril 2019 11:12

                            Elle ne représentait aucun danger pour personne, c’est bien pour cela qu’elle a arrêtée par ces courageux policiers qui on pu se livrer avec elle a leurs jeux favoris dans le domaine de la destruction psychologique de la personne . La police des années 40 a fait des émules dans la police gouvernementale .


                            • 4 votes
                              Claire29 Claire29 8 avril 2019 19:44

                              Je suis très choquée par le témoignage bouleversant de Marion comme j’ai été très choquée quand une autre mère de famille insultée et menacée par des "gilets jaunes" a dû quitter la manif où elle était venue pour les soutenir !
                              Des connards il n’y en a pas que dans la police,hélas !


                              • 7 votes
                                PumTchak PumTchak 8 avril 2019 23:05

                                @Claire29

                                Des connards, il y en même partout. Mais embauchés pour y faire leurs conneries au service de la République et payés par les citoyens, c’est un problème.
                                Du moins, ça devrait en être un.


                              • vote
                                PumTchak PumTchak 9 avril 2019 13:48

                                @Claire29

                                Même dans les orchestres de musique classique, il y a des connards. smiley

                                https://twitter.com/blusewillis/status/1109220157191348224


                              • 1 vote
                                Scalpa Scalpa 8 avril 2019 22:49

                                A l’époque du 3ieme ils gestapaient maintenant ils .gest a....


                                • 1 vote
                                  alanhorus alanhorus 9 avril 2019 19:33

                                  On imagine le traumatisme psychologique et le fait de pouvoir dormir sans cauchemars, l’état ne paye pas de psy pour l’aidée, bon courage pour sa reconstruction.

                                  Je comprend hélas son trop bien son histoire, ils se sentent très fort en meute ces lâches, mais seuls ce sont des merdes.


                                  • 1 vote
                                    microf 12 avril 2019 12:02

                                    Un récit á la " STHENDAL ". Pauvre France, d´être tombée si bas.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

PumTchak

PumTchak
Voir ses articles


Publicité





Palmarès