• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mensonges et "complotisme", l’enfer du décor

Mensonges et "complotisme", l’enfer du décor

Macron, Ursula, Fourest, BHL, Delfraissy, Rouve (ancien acteur) Schwab, Hariri, Attali et quelques autres sont les héros de cette pastille parodique.

"Vous ne pouvez pas penser par vous-même" ose l'autre (un obscur intervenant déjà chassé de la mémoire) en plein direct avec l'approbation du plateau télé en extase.

L'esprit critique est un patient gravement malade que le docteur Alwest reçoit en consultation dans son cabinet. C'est amusant, grinçant, éclairant, et s'il y avait une ordonnance à gratter elle recommanderait sans doute de s'imposer un brin de distance avec le prêt-à-penser distillé par tous les organes de propagande.

Tags : Humour Guerre Nouvel Ordre Mondial Complot Manipulation Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Norman Bates Norman Bates 1er octobre 20:24

    Toute ma gratitude et remercitude aux petites mains agiles qui ont poussé ce bébé module vers la sortie...

    Je suis papa pour la 88ème fois...oui je sais, 86 au compteur mais j’inclus toujours non sans émotion les deux bébés modules victimes d’une IVG post-natale après plusieurs semaines d’existence...

    Ce 88ème bébé module devait être le bébé module de la maturité, mais, j’en fais la confession en toute transparence, je suis presque gêné de présenter ce travail torché en 5 minutes chrono...c’est comme fonder une famille et procréer par l’acte copulatoire à la va (et vient) vite en étant garé en double file...le bébé ainsi conçu mérite d’être prénommé Otis...

    Bref, le travail rédactionnel est assez minimaliste, et il n’y a pas les recoupements et recherches en amont pour mitonner dignement le contenu du bébé module...même si, à la limite, une capsule humoristique ne nécessite pas un accompagnement consistant, ça glisse tout seul comme le digestif après le repas...

    Bon, je suis quelque peu gêné mais je n’ai pas honte comme si j’étais paresseux livreur de barquettes surgelées comme mister Freeze et Captain Igloo, les éminents spécialistes du fast-copié-collé, une espèce de voie procréative où t’as même pas besoin de sortir ton chibre...c’est une conception qui n’a rien d’immaculé même si certaines croient que ça vient d’un "ailleurs" indicible alors que cet "ailleurs" c’est juste une touffe de poils dans la main...

    Hein ? ouais, et quelques "dysfonctionnements", mais inutile d’épiloguer sur ce point sensible...je ne voudrais pas être désagréable... smiley


    • 8 votes
      Norman Bates Norman Bates 1er octobre 20:33

      "Complotisme" suite et pas fin : il existe depuis plus d’un an une asso’, ou un collectif, nommé "Où est mon cycle.. ?" 

      Je pensais d’abord que c’était un regroupement de victimes qui se sont fait chouraver leurs vélos, mais non, il s’agit de greluches qui accusent honteusement les "vaccins" anticovid d’avoir détraqué leurs cycles menstruels...

      Odieux !

      Or, une étude vient de révéler que la "vaccination" peut effectivement avoir de tels effets...

      https://twitter.com/LCI/status/1576119965828145152/photo/1

      Fichtre ! même le groupe TF1, qui relaie cette info, sombre dans les bas-fonds du "complotisme"...


      • 1 vote
        Globulard 1er octobre 20:58

        C’est où qu’il faut s’inscrire pour être nomade de luxe ??? Bon Norman je commence à comprendre un peu ton antagonisme avec une certaine communauté organisée , Lol . Va falloir choper les hariri et consorts et leurs tordre leurs cous de poulet pour en faire des soleils jaunes pour les nomades de bas de gamme.

        Petite aparté quand la vidéo s’est arrêtée est apparu l’Iman Chalgoumi , est ce un signe ??? 

        Remerciement au Normanounet pour sa persévérance , parce que du joufflu ségolâtre , on en peu plus.


        • 5 votes
          Norman Bates Norman Bates 1er octobre 23:18

          @Globulard

          Il y a une différence majeure entre "communauté organisée" et "organisateurs de la communauté"...
          Oui je sais, c’est très subtil...


        • 8 votes
          Norman Bates Norman Bates 1er octobre 23:15

          La chanteuse Zaz n’est pas ma tasse de thé...ou alors en mode "Mute"...

          Elle mérite cependant une mention pour son intégrité face à la tyrannie covidique...

          https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/la-chanteuse-zaz-non-vaccinee-contre-le-covid-19-contrainte-d-annuler-sa-tournee-au-quebec_5357149.html

          Une exception trop rare dans le monde merveilleux du show-business...


          • 4 votes
            Norman Bates Norman Bates 2 octobre 00:11

            "Hiver sans chauffage" est le titre initial de la vidéo...mais son docteur-auteur ne se borne pas à dégainer le thermomètre, il ausculte aussi les tromperies et manipulations du cloaque médiatico-politicard et déporte son champ d’analyse jusqu’à du Schwab, du Hariri, du Attali...

            Il ne se contente pas d’énumérer les symptômes mais pose un diagnostic plus global, à la racine des maux...une approche radicale en forme de leçon de déontologie pour les potiches vendues des médias aux ordres et ceux qui se prétendent "opposants" sans préciser qu’ils ne sont que des boutiquiers, des marchands de sommeil qui œuvrent en douce pour la maison mère mondialiste, la main nourricière et productrice du cirque politicard...

            Il faut bien faire bouillir la marmite (en absence de coupure de gaz ou d’électricité) en col roulé façon Le Maire, et s’assurer des fins de mois tranquilles et sereines...

            En Italie le virage sur l’aile va être spectaculaire, ce n’est pas un modeste bas de laine qui est en jeu mais 190 milliards de boules avec la vigilante Ursula qui tient les cordons de la bourse...

            Elle-même palpe désormais plus de 30000 boules par mois après une augmentation de 2500 boules...et c’est sans compter d’éventuels subsides, cachés comme des SMS, reçus pour services rendus...


            • 1 vote
              France Foutoir du Yankee 3 octobre 04:55

              @Norman Bates

              Elle-même palpe désormais plus de 30000 boules par mois

              ça fait 15 000 cochonnets et au prix de la passe... smiley


            • 4 votes
              JL 2 octobre 09:50

               Le sabotage des pipes lines aura pour conséquence la faillite de nombreuses PME, et à ce titre, s’inscrit dans la même stratégie occulte que les confinements des années passées.

               

              «  En raison des sanctions occidentales contre la Russie, le gaz n’était pas livré par les pipelines détruits. Cependant, le gaz à l’intérieur des pipelines fuit dangereusement. Les pipelines restaient prêts à être utilisés chaque fois qu’un accord pouvait être conclu.

              Et la première signification dramatique du sabotage est que désormais, aucun accord ne peut être trouvé. Nord Stream 2 aurait été la clé d’une sorte de règlement entre la Russie et les Européens.

              Le sabotage a pratiquement annoncé que la guerre ne peut que s’intensifier sans fin. »

              Par Diana Johnstone : Omerta in Gangster War 30 septembre 2022

               

              À qui profite le crime ?


              • vote
                Mélanippe 2 octobre 10:59

                Pluton arrive en verseau : signe de la communication (uranus) et des médias. Les têtes vont tomber... Citons : PPDA, Anne Sinclair nitouche, Hulot, Les Kouchner, Duhamel, et la suite....


                • 6 votes
                  Norman Bates Norman Bates 2 octobre 11:57

                  Vous en avez cauchemardé ils vont le faire...sauf peut-être si on se sort les doigts du cul...

                  Des "visites" domiciliaires l’hiver prochain avec prune de 1500 boules (3000 en cas de récidive) si vous commettez le crime odieux d’avoir plus de 19° chez vous.

                  En prime un système de bonus-malus qui fleure bon le crédit social à la chinoise... (merci Floflo)

                  Sur le même sujet excellente vidéo de Juste Milieu .

                  Cette même chaîne a également mené l’enquête sur les bracelets connectés à l’école... ou comment le crédit social s’invite insidieusement chez nos chères têtes blondes et crépues...

                  Pendant ce temps les médias de propagande en font des tonnes sur la gifle du rouquemoute de LFI et autres informations périphériques...

                  Et les "oppositions", elles sont où ???????


                  • 1 vote
                    hase hase 3 octobre 16:24

                    @Norman Bates
                    Les oppositions s’occupent du pouvoir d’achat ! et de l’urgence climat !!
                    OUps, j’ai failli médire, il se ravise :
                    " Pour lui, la "grande marche contre la vie chère et l’inaction climatique" qu’il appelle le 16 octobre "prend donc désormais une signification plus large. Il s’agit bien d’une mise en cause globale de la politique du régime macroniste".


                  • 1 vote
                    Norman Bates Norman Bates 3 octobre 20:17

                    @hase

                    "Les oppositions s’occupent du pouvoir d’achat ! et de l’urgence climat !!"
                    J’ai envie d’abréger :
                    "Les oppositions s’occupent." smiley

                    PS : C’est curieux : la rubrique "derniers commentaires" est sèche depuis bientôt 4h...
                    Alors ? extinction de voix collective ou bien l’illustre nono le simplet s’est débrouillé pour imposer sa loi de la propagande unique.. ?


                  • vote
                    pemile pemile 3 octobre 20:21

                    @Norman Bates "C’est curieux : la rubrique "derniers commentaires" est sèche depuis bientôt 4h...Alors ? extinction de voix collective ou bien l’illustre nono le simplet s’est débrouillé pour imposer sa loi de la propagande unique.. ?"

                    Du tout, tout avox bleu attend depuis 4h la leçon de calcul de Ouam !


                  • 1 vote
                    hase hase 4 octobre 09:13

                    @Norman Bates
                    C’est pas gentil ça ! smiley


                  • vote
                    Globulard 4 octobre 10:21

                    @Norman Bates
                    Tiens , je croyais que tout le monde était bienvenu sur le site et aujourd’hui tu craches sur un commentateur que tu penses indésirable , parce qu’il n’avalise pas tes analyses sur le Covid et la guerre en Ukraine . Je te signale que sous ton article , il y a 16 coms dont 8 de ta part . Même Dame pipi ne vient plus faire un p’tit tour , pour te lécher le fion , après vos dernières passes d’arme . 
                    Toi tu es pour la démocratie participative , mais seulement dans le cas ou les gens sont d’accord avec toi , les autres sont tous des demeurés . Je commence à comprendre aussi à quoi mène le fiotisme aigue de certaines personnes .


                  • vote
                    nono le simplet nono le simplet 4 octobre 10:27

                    @pemile
                    tout avox bleu attend depuis 4h la leçon de calcul de Ouam !
                    norman me prête un pouvoir que je n’ai pas ... pas encore smiley


                  • vote
                    nono le simplet nono le simplet 4 octobre 10:28

                    @Globulard
                     smiley


                  • 1 vote
                    micnet micnet 4 octobre 10:40

                    @Globulard

                    Salut à toi,
                    Oui tout le monde est évidemment le bienvenu sur le site (en tout cas pour moi et je suis persuadé que c’est pareil pour Norman) mais on a quand même le droit de se mettre sur la tronche, c’est ça la démocratie non ? smiley
                    Moi perso, les seules limites que je mets à la liberté d’expression, ce sont les menaces (du genre "on va t’égorger toi, tes gosses et toute ta famille") mais je n’ai encore vu personne ici se comporter comme ça (et heureusement)


                  • 1 vote
                    yoananda2 4 octobre 10:45

                    @micnet
                    pourquoi ? ici tout le monde est anonyme ... les menaces sont vaines de toute manière, les risques de doxxing inexistant si t’es pas trop débile et l’intérêt de telles menaces très limité de toute manière. (je veux dire : si tu es prêt à tuer quelqu’un pour qq messages que peronnes ne lit sur un forum, bah, t’es probablement déjà en prison en fait).

                    Je parle du forum hein. Si tu parles en général dans la vie, là c’est très différent et du coup c’est plus compliqué.


                  • vote
                    nono le simplet nono le simplet 4 octobre 10:46

                    @micnet
                    mais je n’ai encore vu personne ici se comporter comme ça
                    en cherchant bien on trouve ... peu mais on trouve ...


                  • 1 vote
                    micnet micnet 4 octobre 10:51

                    @yoananda2

                    si t’es pas trop débile

                    Tout le problème est là, les débiles sont souvent bien plus nombreux que les gens "normaux" notamment sur les réseaux sociaux et les menaces sont loin d’être inexistantes y compris sur des sites que "personne ne lit".
                    Ne sous-estime donc pas la nature humaine dans la bêtise qu’elle est capable de produire, elle réussit toujours à relever des challenges qu’on croyait impossible smiley


                  • vote
                    nono le simplet nono le simplet 4 octobre 10:52

                    @yoananda2
                    Si tu parles en général dans la vie, là c’est très différent et du coup c’est plus compliqué
                    Audiard disait par la voix de Ventura " quand les types de 130 kg parlent , les ceux de 60 kg écoutent"


                  • 4 votes
                    Norman Bates Norman Bates 4 octobre 11:35

                    @micnet

                    Avé, camarade !
                    Je crois que l’inénarrable gros buvard tremble d’indignation pour ce propos...

                    "il est temps de faire un peu de ménage chez les propagandistes payés par Moscou ... même Agoravox va devoir s’y mettre ..."

                    Comme il y a de la confusion et de l’eau dans le gaz à tous les étages il s’en prend à ma pauvre pomme alors que le propos cité reviens à...nono le simplet, son comparse de bac à sable staliniste...
                    Le gavage aux doses journalières de BFM produit des effets secondaires ma foi assez caractéristiques...


                  • vote
                    Globulard 4 octobre 13:10

                    @Norman Bates 
                    Comme dirait SISOT je n’ai plus la télé depuis 1987 , alors hein . Quand tu te cooptes avec hase , le Glaude et eau du cabinet et Cie , là ce n’est que la vérité vrai , pas de doutes , pas de remise en question . Il faut avaler les Normaniaiseries comme une potion magique . Non mais mon coco , tu te prends pour Qui ??? T’as chopé le melon grave . 


                  • vote
                    yoananda2 4 octobre 13:31

                    @micnet
                    sauf que je parle d’ici, pas des réseaux sociaux. Ici c’est un forum de discussion. Pas grand chose à voir.
                    Sur les réseaux sociaux, c’est très différent car tu ne contrôle pas l’information qui te concerne, et la, tu peux te faire doxxer en moins de 2.
                    C’est précisément le but de mon intervention : le niveau de censure dépends du contexte dans lequel tu t’exprimes.
                    A supposer que tu sois en charge d’un de ces contextes, tu peux décider d’un certain niveau de censure pour gérer les neuneus qui ne sont pas capable de le faire par eux même.
                    Mais tu peux pas le faire en général, et ta proposition ma semblée inadapée pour ici ou pour une société dans son ensemble. Vu que tu n’as pas préciser le contexte ...
                    quand aux réseaux sociaux ... admettons qu’on interdise les menaces de mort... les menaces sont des menaces, pas des mise en exécution.
                    Est-ce qu’en interdisant les menaces on réduit le nombre de mises en exécution  ? pas sûr.
                    Du coup l’intérêt ça serait quoi au juste ? Eviter les effets d’entrainement, de groupe ? on pourrait tout aussi bien créer un délit (en cas de mise en exécution) de complicité auquel cas les gens y réfléchiraient à 2 fois avant de se joindre à la meute.
                    kapanstu ?


                  • vote
                    micnet micnet 4 octobre 15:52

                    @yoananda2

                    Je ne pensais pas que ma remarque de départ susciterait un débat mais après tout pourquoi pas ? ^^

                     le niveau de censure dépends du contexte dans lequel tu t’exprimes.
                    A supposer que tu sois en charge d’un de ces contextes, tu peux décider d’un certain niveau de censure pour gérer les neuneus qui ne sont pas capable de le faire par eux même.
                    Mais tu peux pas le faire en général, et ta proposition ma semblée inadapée pour ici ou pour une société dans son ensemble. Vu que tu n’as pas préciser le contexte ...

                    Pour te répondre, ma remarque de départ s’applique quelque soit le contexte, aussi bien dans la vie de tous les jours que sur n’importe quel site public. Ma position est assez simple : en dehors des menaces et aussi tout ce qui touche à la diffamation publique concernant les personnes qui affichent leur véritable patronyme (ce qui n’est quasiment pas le cas sur avox comme tu le signales), j’estime qu’on ne devrait pas avoir de limites s’agissant des débats d’idée. N’importe quelle idée, même celle qui nous révulse le plus, devrait avoir le droit de Cité à partir du moment où on peut la contredire. Vouloir censurer des idées me semble contre-productif pour plusieurs raisons :

                    1. C’est de la lâcheté car ça signifie qu’on refuse le combat à la loyale
                    2. ça ne fait que renforcer l’adversaire car il pourra se victimiser et gagner en popularité (ça se vérifie à chaque fois)
                    3. Enfin, il y a un côté totalitaire à vouloir empêcher quelqu’un de penser ce qu’il pense. Et le dénominateur commun à tous les régimes totalitaires, quels qu’ils soient, c’est de vouloir museler les opinions divergentes.

                    En plus, si tu veux vraiment contextualiser la situation alors il suffit de regarder ce qui se passe en France depuis quelques décennies : la liberté d’expression est de plus en plus réduite. Cela se fait lentement mais sûrement. Et c’est bien cela qui devrait nous préoccuper tout autant que nous sommes et quelques soient nos opinions...


                  • vote
                    yoananda2 4 octobre 16:25

                    @micnet
                    je peux lancer un débat depuis à peu près n’importe quoi ! lol
                    menaces de mort et diffamations interdites quelque soit le contexte. Soit.
                    Ta justification c’est de permettre le débat d’idées. Soit.

                    Alors j’ai plusieurs questions : pourquoi le débat d’idées serait plus important que ... je ne sais pas moi ... l’urgence médicale ?
                    Exemple au hasard : on est en plein pandémie, il y a urgence pour prendre des mesures pour limiter les morts. Le débat d’idées bien qu’il ne soit pas fondamentalement mauvais va produire de la confusion, des pertes d’énergies et de temps.
                    Idem si on est en temps de guerre. Oui ça serait super d’introduire plein de nuances sur l’ennemi, mais quand il te bombarde ... c’est peut être pas le meilleur moment.
                    Et dans une salle de classe, quand le prof explique telle ou telle chose, le débat d’idée entre élèves et prof, je ne suis pas sûr que ça soit une bonne chose.
                    Tu voudrais avoir des débats d’idées avec ton médecin aussi ? sur la pertinence de sa pratique, sur l’influence du lobby médical, etc..
                    C’est pas que je suis contre, mais tu imagines bien que le pov médecin pourrait plus exercer son métier si à un moment il ne peut pas te dire "monsieur, fermez votre gueule, vous voulez l’avis d’un médecin, oui ou non ?".
                    Si le débat d’idée amène, comme c’est le cas aux USA, à une situation d polarisation telle que ton pays est au bord de la guerre civile... tu fais quoi ?

                    Inversement, en quoi les menaces de mort et la diffamation sont des coups bas pire que d’autres dans un débat d’idée ? il y a plein de manières d’attaquer une personne, de la ridiculiser, de la décrédibiliser ou de lui faire fermer sa bouche. Par exemple si un patron menace de licencier un employé qui veut un peu trop "débattre d’idées" et qui l’ouvre un peu trop et fou la merde dans son entreprise...
                    Autre exemple, si quelqu’un est de mauvaise foi et interprète tout ce que tu dis comme de la manipulation.

                    Et si, admettons (je ne dis pas que c’est le cas) que ton débat d’idée amène à la remise en cause d’une vérité historique officielle, au point que ça pourrait déclencher une guerre civile atroce et détruire la vie de centaine de milliers de personnes qui elles se foutent totalement de cette version en définitive parce que ça ne les intéresse simplement pas.
                    Si à cause d’un débat d’idée sur "l’homme as-t-il marché sur la lune", un jour un gus venait te voir et te sommais de choisir "oui ou non ?" sans quoi il te fusille sur le champs parce que le débat d’idée à tourné à la guerre d’idées ?
                    L’homme a marché sur la lune, ou bien mohamed est un prophète ou bien les chambre à gaz ont existé ou ce que tu veux, c’est pas les sujets qui manquent ..


                  • vote
                    micnet micnet 4 octobre 17:50

                    @yoananda2

                    pourquoi le débat d’idées serait plus important que ... je ne sais pas moi ... l’urgence médicale ?

                    Euh...je n’ai jamais affirmé ça, je ne comprends pas ta question. Quel est le rapport ? Juste pour resituer : au départ j’ai réagi au post de Globulard qui reprochait en creux à Norman de vouloir censurer un commentateur. Mon intervention se situe donc en regard de la liberté d’expression en général et quelles sont ses limites. 
                    Tu as compris autre chose de ma part ?

                    Idem si on est en temps de guerre. Oui ça serait super d’introduire plein de nuances sur l’ennemi, mais quand il te bombarde ... c’est peut être pas le meilleur moment.
                    Et dans une salle de classe, quand le prof explique telle ou telle chose, le débat d’idée entre élèves et prof, je ne suis pas sûr que ça soit une bonne chose.
                    Evidemment mais à nouveau ça n’a rien à voir avec mon intervention. Je n’ai jamais dit : "on doit faire un débat d’idées avant d’agir et ce quelque soit l’urgence de telle ou telle situation". Encore une fois, la question que je pose, c’est : quelle est la limite qu’on se fixe dans le cadre de la liberté d’expression en général et sur les forums de discussion en particulier ? Et à ça je réponds : pour moi on doit pouvoir débattre de tous les sujets. C’est bien dans un contexte de discussion et de débat que je me situe.

                    Inversement, en quoi les menaces de mort et la diffamation sont des coups bas pire que d’autres dans un débat d’idée ?
                    Parce que les menaces de mort, la diffamation et j’ajouterais la censure sont la négation même du débat d’idées tout simplement.

                    il y a plein de manières d’attaquer une personne, de la ridiculiser, de la décrédibiliser ou de lui faire fermer sa bouche. Par exemple si un patron menace de licencier un employé qui veut un peu trop "débattre d’idées" et qui l’ouvre un peu trop et fou la merde dans son entreprise...
                    Désolé mais je crois que là tu mélanges un peu tous les sujets. C’est peut-être de ma faute d’ailleurs (faut que je me relise) mais à nouveau, ma remarque de départ concerne uniquement le sujet de la liberté d’expression et de ses limites dans le cadre de débats d’idée.
                    J’espère que c’est plus clair ?


                  • vote
                    micnet micnet 4 octobre 17:57

                    @yoananda2

                    D’ailleurs je te pose une question simple : s’agissant des débats publics (TV, internet ou sur n’importe quel média) quelles limites tu fixerais à la liberté d’expression si tu avais la possibilité de définir la loi ? 


                  • vote
                    Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 18:39

                    @yoananda2

                    "Inversement, en quoi les menaces de mort et la diffamation sont des coups bas pire que d’autres dans un débat d’idée ?"

                    Pires que quels autres ? Les menaces (y compris de licenciement) ne sont pas des "coups bas", elles ne sont pas des manières de débattre... mais d’empêcher le débat. 

                    Et si, admettons (je ne dis pas que c’est le cas) que ton débat d’idée amène à la remise en cause d’une vérité historique officielle, au point que ça pourrait déclencher une guerre civile atroce et détruire la vie de centaine de milliers de personnes qui elles se foutent totalement de cette version en définitive parce que ça ne les intéresse simplement pas.

                    Et si votre bras était en carton et votre jambe en caramel (je ne dis pas que c’est le cas), alors, hein, comment feriez-vous pour marcher sous la pluie ou danser le jerk, je vous le demande, hein !?


                  • vote
                    Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 18:43

                    @micnet

                    "D’ailleurs je te pose une question simple : s’agissant des débats publics (TV, internet ou sur n’importe quel média) quelles limites tu fixerais à la liberté d’expression si tu avais la possibilité de définir la loi ?"

                    Le diable est dans les détails : distinguez-vous la liberté d’expression de la liberté d’information ?



                  • vote
                    yoananda2 4 octobre 19:42

                    @micnet

                    C’est peut-être de ma faute d’ailleurs (faut que je me relise) mais à nouveau, ma remarque de départ concerne uniquement le sujet de la liberté d’expression et de ses limites dans le cadre de débats d’idée.
                    J’espère que c’est plus clair ?

                    Oui c’est plus clair, et j’avais compris l’inverse puisque tu as dit :

                    Pour te répondre, ma remarque de départ s’applique quelque soit le contexte,

                    Donc non, c’est pas "quelque soit le contexte", mais le contexte d’un débat d’idée.

                    Donc y a des contexte ou l’on peut menacer quelqu’un de mort selon toi ?

                    Après moi, je ne sais pas trop ou et quand ça s’applique ce "contexte du débat d’idée". Mais je crois comprendre ce que tu veux dire : lors d’un entretient d’embauche, t’es pas la pour faire un débat d’idées.

                    Le débat d’idées, c’est le débat d’idées ...

                    Soit, mais c’est un peu vague parce qu’il peut s’inviter un peu n’importe au fond et puis ça ne change pas vraiment ce que j’ai dit.

                    Admettons que tu fasses un loi sur le "débat d’idées", ben alors, ça veut dire qu’on peut menacer quelqu’un de mort en dehors du débat d’idées ? le diffamer en dehors du débat d’idées ?

                    Si tu me dis, évidement que non, alors, on retombe sur le contexte "général", sur le "pas de contexte", et du coup je peux te reposer les questions du messages d’avant.

                    Et puis il va falloir que tu définisse ce qu’est un débat d’idées, quand on peut en faire un ou pas, est-ce qu’un patron et son employé peuvent faire un débat d’idées ? est-ce que c’est pertinent de faire des débats d’idées pendant une guerre ou une pandémie, etc ...

                    Du coup, sans vouloir être offensant, je trouve que ta proposition est trop vague même si au premier abord elle semble couler de source.

                    Qu’est-ce qui va m’empêcher de dire soit "1/ c’est pas le moment de faire un débat d’idées" (parce que guerre ou pandémies et qu’il y a des vies en jeu), ou "2/ ha, c’est pas un débat d’idées donc je te menace de mort" ...

                    Je coupe les cheveux en quatre pour montrer qu’il y a une complexité derrière la simplicité apparente.


                  • vote
                    yoananda2 4 octobre 19:58

                    @micnet

                    quelles limites tu fixerais à la liberté d’expression si tu avais la possibilité de définir la loi ? 

                    Pour un "débat public" donc ... et non pas un débat d’idées.

                    Un débat qui peut être lu/écouté par n’importe qui d’autre que les participants.

                    Au niveau de la loi, franchement, je ne sais pas. Ce n’est pas pour me défausser, c’est que je ne suis pas compétent. Si laisser quelqu’un menacer de mort ça permet de l’empêcher de mettre à exécution ... ben pourquoi l’interdire ? De toute manière quelqu’un qui veut vraiment le faire ne le dira pas. Donc c’est que de l’intimidation au fond. Suffit d’avoir un peu de couilles à priori et pas se laisser avoir.

                    La ou c’est plus délicat je trouve c’est concernant les appels au meurtre sur des populations entières. Quand c’est nominatif, c’est différent. Si tu appelles à tuer les "xxxx" ... c’est même pas toi qui va commettre le crime et ça peut tomber sur n’importe qui de la population donnée. La, c’est chaud, et si j’étais en charge de la paix civile, ben je vois pas comment je pourrais éviter d’interdire ça. La fatoua c’est génial pour ça.

                    Donc la, à priori j’interdirais. Évidement, c’est super délicat. Si tu dis par exemple "on a perdu la guerre à cause des XXXX" (toute ressemblance avec une situation connue n’est pas fortuite) c’est pas un appel au meurtre d’une population, mais c’est quand même chaud bouillant, parce que la vie ne limite pas au débat d’idées public... les gens peuvent se monter la tête en dehors. Mais stricto censu, c’est juste une idée comme une autre qui ne devrait pas être censurée à priori.

                    Mais moi je préfère une simple charte ou règle : un débat public doit porter sur les idées et non les personnes même si on est tenté de souligner les biais de l’autre. Donc pas d’insulte, pas d’attaque ad-hominem, des arguments ettayés. Un peu comme au MMA on est pas la pour détruire la personne en face mais pour se mesurer. Si tu n’acceptes pas les règles, tu es disqualifié.

                    Voila moi comment je ferais : pas besoin de loi, juste "exclusion" de l’arène publique.

                    Ici sur ce forum, ça exclurait 95% des gens qui savent juste pas échanger des idées.

                    C’est pas de la censure c’est de l’exclusion : tu peux dire ce que tu as à dire, mais ailleurs, le net c’est vaste, monte ton propre forum ça te fera les pieds.


                  • vote
                    micnet micnet 5 octobre 10:35

                    @Gaspard Delanuit

                    Et si votre bras était en carton et votre jambe en caramel (je ne dis pas que c’est le cas), alors, hein, comment feriez-vous pour marcher sous la pluie ou danser le jerk, je vous le demande, hein !?

                     smiley smiley


                  • 9 votes
                    Norman Bates Norman Bates 2 octobre 12:07

                    Ecosse : ouverture d’une enquête sur un record de mortalité chez les nouveaux-nés...

                    https://www.bbc.com/news/uk-scotland-63097142

                    Au Portugal c’est chez les 15-24 ans que ça tombe comme des mouches...

                    Un jour il faudra bien dire la vérité...

                    Sans transition, la France devra probablement détruire 30 millions de doses de "vaccin"...

                    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/covid-19-la-france-va-t-elle-devoir-detruire-ses-30-millions-de-doses-de-vaccins_2181153.html

                    L’addition s’élève à 600 millions de boules...c’est pas un certain Bruno le Maire qui disait que nous étions "à l’euro près".. ? l’ami Albert émarge peut-être dans une ligne spécifique des comptes publics...


                    • vote
                      nono le simplet nono le simplet 4 octobre 10:30

                      @Norman Bates
                      Un jour il faudra bien dire la vérité...
                      évidemment il faudra commencer par la connaître avant de la dire ...


                    • vote
                      nono le simplet nono le simplet 4 octobre 10:44

                      @Norman Bates
                      L’addition s’élève à 600 millions de boules
                      d’abord "s’élèverait" et non s’élève ....
                      de plus, 100 000 personnes sont passées en réa depuis le 01/01/21, dont 32 000 depuis le 01/01/22 ... à 3000 € la journée pour une durée moyenne de 15 jours ... on arrive à 4.5 milliards d’euros ... si tout le monde s’était vacciner, rappels compris on aurait pas de pertes de vaccins et beaucoup moins d’admissions en réa ...
                      13 millions d’éligibles au premier rappel ... 30 millions éligibles au 2e rappel à ce jour
                      l’argent foutu en l’air, il vient d’où ?



                    • vote
                      pemile pemile 4 octobre 10:48

                      @nono le simplet "évidemment il faudra commencer par la connaître avant de la dire"

                      Je viens seulement de comprendre de quoi parlait alinéa, youtube a supprimé le compte de Xavier Moreau.


                    • vote
                      pemile pemile 4 octobre 10:51

                      @nono le simplet

                      Et au passage, un peu de chanson avec @grangeoisi

                      ...Qu’attendre de la journée  ?

                      Pour les soldats russes...

                      « C’est la fuite finale

                      Barrons-nous et demain

                      Quittant l’Ukraine létale

                      On sera du genre humain »

                      « Pas si vite...pas si vite ! » dit leur colonel...





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès