• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Michel Drac : La ruée vers l’Europe (Stephen Smith)

Michel Drac : La ruée vers l’Europe (Stephen Smith)

Une note de lecture sur l'ouvrage d'un journaliste spécialiste de l'Afrique à propos des perspectives migratoires.

Tags : Europe Afrique Livres - Littérature Immigration Démographie Migrants




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • vote
    cathy cathy 3 juillet 17:20

    Analyse très réaliste, mais je ne partage pas du tout avec l’auteur sur la fin avec les maghrébins.


    • 2 votes
      PumTchak 3 juillet 19:49

      Bon, j’avertis le gosses. On leur offre un billet d’avion aller simple à leur majorité.


      Yves le Drian a remis le prix de géopolitique de l’année à Stephen Smith pour cet ouvrage. Il est ministre des Affaires Étrangères, il remet un prix, il est content...
      Lui, comme le gouvernement, comme toute l’UE, personne n’est capable même de concevoir (en tout cas d’assumer) ce qui va arriver, de toute façon.

      Il y a bien des mesures d’urgence :
      - Protection douanière en Afrique sur les bien alimentaires de première nécessité, pour limiter le parasitisme économique. Comme les poulets congelés vendus en Afrique à prix cassés qui ont tué l’activité volaille dans la petite agriculture. La Côte d’Ivoire s’y est enfin mis, mais après de longs combats contre l’UE, le FMI et les multinationales agro-alimentaires. D’après Bruno Leparmentier, rien que la RDC a les terres fertiles pour nourrir toute l’Afrique.
      - Elargir le programme erasmus à des contingents d’africains dans les universités et écoles européennes, avec bourse d’études, avant transfert des filières d’études vers les universités africaines.
       -Valoriser le recyclage, c’est un continent où ils sont capables de faire rouler des voitures plus d’un millions de km. 
      - S’appuyer sur les tontines cumulatives et rotatives, le système d’épargne générale dans les familles et tribus d’Afrique pour appuyer à fond le micro crédit. 
      - autoriser les états à prendre part comme actionnaire pour les extraction minières.
      - Etc...

      Mais bon, le jour où l’UE s’honorera de son existence, les grenouilles auront des poils.

      • vote
        pegase pegase 3 juillet 20:17
        En Allemagne, des migrants logés à Dachau Transformer un camp de concentration en centre d’accueil pour migrants, une idée de mauvais goût ? C’est pourtant la décision de la ville de Dachau.


        • vote
          pegase pegase 3 juillet 20:18

          Non non, ce n’est pas le gorafi ...


        • vote
          Belenos Belenos 3 juillet 21:12

          @pegase
          Insolite... mais il faut bien faire quelque chose de cet endroit. C’est toujours mieux qu’un parc d’attraction. 


        • vote
          pegase pegase 3 juillet 22:45

          @Belenos

          On dirait surtout une version moderne du STO ......

          Pierre Gattaz : l’accueil des migrants est « une opportunité pour notre pays »

          https://www.lemonde.fr/idees/article/2015/09/08/les-migrants-sont-un-atout-pour-la-france_4749301_3232.html


        • 2 votes
          PumTchak 3 juillet 21:30

          Arf, pegase qu’a pas regardé la video et qui nous la ramène du gorafi...

          Stephen Smith, qui ne sera pas contesté par Sutter, parce qu’il a fait les plateaux télé, a bossé à l’ONU et tutoie les ministres, nous parle d’un passage en Europe de 9 millions d’afro-africains aujourd’hui à 150/200 millions en 2050. Oui, jusqu’à deux cents millions d’afro-européens en deux mille cinquante après Jésus Christ. Parce que la bombe démographique africaine ne fait que commencer et n’a jamais eu d’équivalent dans l’histoire humaine.

          Vous ferez quoi en 2050 ? Avec la voix chevrotante et la main noueuse sur la canne, vous allez racontez Ma’ame Rachel aux petiots ? Z’allez organiser du tourisme mémoriel Vosgo-Dachauesque avec la voix caverneuse qui impressionnera les jeunes garnements "Plus jamais ça ?".

          Qui c’est qui parlait, d’ailleurs, de Colombey-les-Deux-Mosquées ?

          • vote
            pegase pegase 3 juillet 22:35

            @PumTchak

            Bien sûr que si j’ai regardé, que voulez vous que je vous dise ? 

            Qu’il faut déverser des tonnes de bromure dans leur nourriture ?

            Leur distribuer des poupées gonflables ? smiley

            Je ne vois pas de solutions, à relativement court terme, 10 ou 20 ans tout au plus, on est condamnés à une mixité qui semble inéluctable, et il y a la Chine aussi ...

            Je vais finir par croire que la propagande LGBT est une bonne chose smiley


          • vote
            ZardoZ ZardoZ 3 juillet 23:17

            D’ici là on sera tranquille au cimetière @pegase  smiley


          • vote
            le celte le celte 4 juillet 09:14

            @ZardoZ
            Pas sûr, en 2050 les protéines humaines seront exploitées, les cimetières n’auront donc plus lieu d’exister ! smiley


          • vote
            microf 4 juillet 09:56

            @ZardoZ

            Très bien répondu @ZardoZ, nous seront vraiment tranquille au cimetière.

            Au lieu de se faire des soucis pour aujourd´hui, ils se font des soucis pour les moments oú ils ne seront même plus en vie, si oui, en tant que grabataire.

            "Faites vous du soucis pour aujourd´hui, demain se fera du soucis pour lui même", dit un dicton.


          • vote
            pegase pegase 4 juillet 10:12

            @ZardoZ

            Ah non non, dans 10 ou 20 ans je travaillerai encore ... smiley

            Je ne suis pas un salarié planqué dans l’administration !


          • 3 votes
            Zatara Zatara 4 juillet 10:40

            @microf
            nous seront vraiment tranquille au cimetière.

            Au lieu de se faire des soucis pour aujourd´hui, ils se font des soucis pour les moments oú ils ne seront même plus en vie, si oui, en tant que grabataire.

            J’ose espérer que ta mère ne s’enquillait pas bière sur bière lorsqu’elle était enceinte de toi, en se disant la même chose..... mais j’ai un doute


          • 2 votes
            Zatara Zatara 4 juillet 10:47

            @microf
            "On n’hérite pas la terre de nos ancêtres, on l’emprunte à nos enfants"


          • vote
            microf 4 juillet 14:28

            @Zatara

            "J’ose espérer que ta mère ne s’enquillait pas bière sur bière lorsqu’elle était enceinte de toi, en se disant la même chose..... mais j’ai un doute "

            J´ai aussi un doute sur qui vous êtes...

            Lorsqu´une femme met au monde un enfant, il sort du ventre de la femme l´enfant et le placenta.

            Les accoucheurs prennent l´enfant et jettent le placenta. Dans votre cas, lorsque vous êtes sorti du ventre de votre mère, au lieu de jeter le placenta, c´est vous qui avez été jété et on a pris le placenta, le placenta ne sert plus á rien après la naissance, il n´est bon qu´á être jété, je peux le comprendre dans la nature de vos interventions.

            Je ne pense pas que depuis je suis sur ce Forum, je vous ai déjá écris, et si je le faisais, je m´adresserai á vous en vous vouvoyant. Je voudrais alors vous prier qu´au cas oú vous voudriez vous adresser á moi la prochaine fois, de me vouvoyer, nous ne nous connaissons pas, ne sommes pas des amis et je ne vous ai jamais donné la permission de me tutoyer.


          • 1 vote
            Zatara Zatara 4 juillet 15:19

            @microf
            J´ai aussi un doute sur qui vous êtes...

            je suis effectivement un placenta tutoyeur...

            tu veux une bière ?


          • vote
            Zatara Zatara 4 juillet 16:58

            @microf

            je suis effectivement un placenta tutoyeur...

            ... et à ce titre, je te demande d’arrêter séance tenante ton oppression de sale cisgenre binaire (surement non racisé, qui plus est....)


          • 2 votes
            DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 4 juillet 09:41

            Les migrants sont les réfugiés d’une guerre économique que mène l’oligarchie occidentale en Afrique.


            • 1 vote
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 7 juillet 00:47

              @DJL 93VIDEO
              L’intélligence voudrait que l’on remonte aux causes de l’immigration et l’émigration, car nous avons à faire à 2 souffrances, celle de l’émigré qui "se doit" de quitter sa terre natale, la souffrance de quitter sa terre et son peuple. De l’autre coté, nous avons la souffrance des gens qui "se doivent" d’accueillir des étrangers, différent physiquement d’eux, avec une culture tellement différente ... 2 souffrances causées par la guerre économique et financière (franc CFA & CAC40) que mène l’oligarchie Française en Afrique et au Maghreb ...


            • 1 vote
              Qamarad Qamarad 4 juillet 13:00

              Comme d’habitude, note de lecture aussi complète que pondérée sur le sujet. Michel fait un formidable travail.


              • vote
                furax 4 juillet 15:36
                @auteur
                J’ai rencontré en Afrique un ancien journaliste français qui fut très proche d’Edgard Pisani et de Thomas Sankara. Il travaillait avant à "Libération" avec Stephen Smith.
                Il a démissionné quand il a découvert que ce dernier travaillait pour la CIA et que le patrons du journal (July) LE SAVAIT.
                Vous êtes donc, non devant l’ opinion d’un journaliste mais face à ce que la CIA veut nous faire avaler !

                • 2 votes
                  Zatara Zatara 4 juillet 15:51

                  @furax
                  C’est tout à fait possible mais que ça n’a pas grand intérêt ici.... puisqu’il s’agit d’une énième démonstration sur la bombe démographique africaine, dans le cadre du contexte continental et international (et ce, tant sur le plan politique qu’économique).

                  En soit, le contexte, les raisons, peuvent être sujet à de la manipulation.

                  Reste que la démographie est avant tout affaire de chiffre et de statistique, et que l’échelle employé ne permet pas vraiment de tronquer les chiffres, donc.....


                • 2 votes
                  Zatara Zatara 4 juillet 15:56

                  @furax
                  ... D’autres part, et plus généralement, vous seriez surpris par le degré de collusion entre les journalistes et les officines américaines... (ou "la culture" européenne et la CIA) On en parle très peu en France (l’hypocrisie coutumière de nos zélés zélites zintellectuelles mettant un point d’honneur à ne jamais prendre parti...) mais il y a eu une petite affaire en Allemagne il n’y a pas si longtemps....


                • 1 vote
                  Zatara Zatara 4 juillet 15:59

                  @furax
                  enfin Michel Drac n’est pas journaliste.


                • vote
                  Serge ULESKI Serge ULESKI 5 juillet 11:36

                  @furax

                  Le comment, le pourquoi... savoir qui est responsable : la surpopulation qui mine le développement ou bien l’absence de développement qui est responsable de la surpopulation. Plus on éduque , plus grande est la sécurité matérielle, plus on divertit moins on procrée. 

                  Sinon...

                  Qui peut bien avoir un intérêt particulier à ce que l’Afrique se développe - une Afrique autonome et compétitive ? Qui a un intérêt particulier à ce que l’Afrique se rapproche de l’Europe dans son mode d’organisation de la production et de l’existence  ? Vincent Bolloré et nos multinationales ? Gardant à l’esprit le pillage de l’Afrique, de ses matières premières dont les pays producteurs sont les derniers à contrôler les prix...

                  Les statistiques, les chiffres ont la prétention de tout expliquer même s’ils ne prouvent rien (un peu comme la psychanalyse) ; les chiffres, sans même avoir à questionner leur origine, sont trompeurs ; plus ils ont la prétention de nous révéler le réel moins ils l’exposent ; illusion d’optique à la fois intellectuelle, économique, culturelle et sociologique  ; certes, ces stats peuvent mettre à jour bien des phénomènes, des situations, mais en aucun cas, ils ne prouvent quoi que ce soit.


                  Stephen Smith, responsable du service Afrique du quotidien Libération à la fin des années 80, était alors à l’origine d’ articles plutôt compassionnels vis à vis de ce Continent, et de son sort - à la lecture de ses articles, les lecteurs n’étaient pas dupes des raisons qui faisaient de l’Afrique un continent sous-développé. A cette époque, ces raisons, Smith savait où les trouver : chez les multinationales des anciens colonisateurs. 

                  A la fin des années 90, un virage s’est opéré - pas simplement chez des journalistes tel que Stephen Smith (en ce qui le concerne, cette volte face marquait-elle une lassitude face aux problèmes endémiques de ce continent ? Ou bien par opportunisme - projet de carrière universitaire aux USA ?)-, dans les médias, dans la recherche universitaire et chez les politiques, un peu comme cette gauche qui est passée au centre droit, voire carrément à droite, car tout est lié finalement ; années qui ont vu se propager des analyses du type : "Si l’Afrique est sous-développée, l’Ouest n’y est pour rien, ni nos multinationales mais bien plutôt ce continent gangrené par la corruption" jusqu’à Sarkozy et son "l’Afrique qui n’est pas rentrée dans l’Histoire" ; et plus récemment Macron avec son "Cessez de faire des enfants si vous voulez sortir du sous-développement !"... sans oublier "des élites africaines incompétentes et corrompues" tout en prenant soin de faire oublier que ces élites étaient entretenues, choyées ou bien écartées, voire éliminées, par les pays du Nord ; ceux-là mêmes qui n’avaient pas de mots assez durs contre les Africains dans leur ensemble : et comme de juste, on a pu aisément faire le constat suivant : quiconque tente de contrarier les intérêts économiques et financiers des anciens pays colonisateurs verra son action échouée (coup d’état militaire) et son espérance de vie abrégée (Sankara : assassinat). 

                  Par voie de conséquence, Stephen Smith est devenu depuis 20 ans le porte-voix des Finkielkraut, des Renaud Camus, des Zemmour, chantres du grand remplacement et de tous ceux qui se refusent obstinément à reconnaître que l’Occident est le principal responsable du sous-développement de l’Afrique depuis la fin de la soi-disant décolonisation. 

                  Si en Russie, l’Aristocratie a payé très cher son refus d’éduquer le peuple russe - cela lui coûtera sa survie et une Révolution ; les pays développés, leaders économiques et militaires, paieront très cher leur refus, depuis les années 30, de permettre un développement parallèle afrique-europe avec un réel souci de justice dans une relation gagnant-gagnant. 

                   

                   

                  Pour prolonger : http://litteratureetecriture.20minutes-blogs.fr/archive/2016/06/21/a-propos-de-l-afrique-et-du-pillage-de-ses-richesses-929797.html

                   

                  http://litteratureetecriture.20minutes-blogs.fr/archive/2017/12/01/voyage-de-noce-de-macron-sur-le-continent-noir-ou-le-silence-940132.html

                   

                  http://litteratureetecriture.20minutes-blogs.fr/archive/2013/12/30/penser-le-monde-aujourd-hui-avec-l-afrique-et-les-ong-888992.html

                   


                • 1 vote
                  PumTchak 5 juillet 12:53

                  @Serge ULESKI

                  Les statistiques, les chiffres ont la prétention de tout expliquer même s’ils ne prouvent rien

                  Des chiffres qui ne prouvent rien... La vidéo parle de démographie... Soit vous avez raté la géo au collège, soit vous avez raté la vidéo. Et pour réussir l’exploit d’avancer une affirmation aussi gratuite, aussi indigente, il faut avoir au moins raté les deux.

                  L’étalage de vos états de pensées n’ont aucun intérêt, puisqu’il ne repose pas sur les faits qui ont été présentés par Michel Drac, et donc Stephen Smith.

                  Si vous aviez regardé le lien du mon premier commentaire, vous auriez accédé en bas de l’article à une interview de Stephen Smith, par Patrick Cohen, qui préconise, lui, d’accepter une partie de la pression migratoire à venir. Il n’a pas les mêmes vues que Michel Drac, à partir des mêmes constats. Rien à voir avec le story telling que vous brodez le concernant dans votre étalage.


                • vote
                  Serge ULESKI Serge ULESKI 5 juillet 17:05

                  @PumTchak

                  On se détend. On respire un bon coup. Tout va bien. Même si votre commentaire a tous les attributs d’un commentaire de groupie (de Drac et de Smith ?) Gardez surtout un esprit critique à l’égard de ceux dont vous croyez partager les vues : "Je ne lis jamais les journaux qui reflètent mes opinions de peur d’en changer" - dixit Eric Satie. 

                  1 - Toutes les prévisions démographiques de ces cent dernières années se sont avérées erronées. Quant aux conséquences qui ont pu en être tirées... toutes ont bien évidemment subies le même sort.

                  2 - Je connais le parcours de ce Stephen Smith (le bénéfice de l’âge sans doute) ; un Smith qui tient depuis une vingtaine d’années plusieurs discours en fonction de ses interlocuteurs. Face à Finkielkraut, il se lâche ; sans doute se sait-il en terrain ami ; ce discours du type "les Africains sont bons à rien" (pour le résumer), il le tient depuis 20 ans maintenant. Et c’est pas Finki qui le contredira. Et je m’interroge sur ce revirement. 

                  3 - Le sujet de mon commentaire concerne les analyses qui sont faites à propos du sous-développement endémique de l’Afrique ; qui fait ses analyses ; qui sont ceux qui ont le vent en poupe à propos d’une vision dé-responsabilisante du pourquoi et du comment de ce sous-développement vis à vis de l’Occident.

                  4 - Quant au point de vue de Drac (que mon billet n’aborde pas ; encore une fois, le sujet de mon billet ce sont les analyses à propos de l’Afrique) ... flottille sur l’océan, qui décide et qui doit décider de qui va mourir, et qui va vivre... cette question et cette décision (réflexion de café du commerce) ne sont déjà plus envisageables. Ne pas avoir compris ça, dénote une méconnaissance du point de non retour moral que nous avons atteint ici en Occident ; car la morale c’est plus fort que tout pour les médias et plus encore quand le cynisme et les coups tordus se portent d’autant plus à merveille que ces mêmes médias ne sont pas là pour en parler.


                • vote
                  Serge ULESKI Serge ULESKI 5 juillet 17:09

                  @Serge ULESKI

                  " les pays développés, leaders économiques et militaires, paieront très cher leur refus, depuis les années 30, de permettre un développement parallèle afrique-europe avec un réel souci de justice dans une relation gagnant-gagnant. "


                  Rien de surprenant ce refus puisque c’est notre prospérité qui était en jeu. 




                • 1 vote
                  PumTchak 5 juillet 18:32

                  @Serge ULESKI

                  Je suis un groupie. Est-ce de Drac ou de Smith ? On ne sait pas, mais je suis de toute façon un groupie. Ca commence bien.

                  Ce que vous ne comprenez pas, c’est que vous êtes hors sujet. Vos commentaires et la vidéo portent sur le même thème : l’Afrique. Mais ils ne portent sur des sujet différents : vous, c’est le développement, Drac pour Smith, c’est la démographie.

                  Alors quand je rencontre à nouveau une déclaration péremptoire de type : Toutes les prévisions démographiques de ces cent dernières années se sont avérées erronées : il est vain de discuter plus. Cela veut dire que vous décrétez a priori que le livre de Smith est nul et non avenu. Vous n’indiquez pas quelles prévisions ont été faites, ni les erreurs qui ont été constatées, mais vous vous débarrassez ainsi de ce sujet, alors qui est celui qui est présenté.

                  Je ne vais donc  pas plus loin, parce que ce serait réexpliquer le bouquin de Smith, la video de Drac, chercher d’autres liens encore qui réexpliquent ce qui est déjà expliqué…

                  Je sais ce qu’est la Francafrique, j’ai lu Xavier Vershave, j’ai dans ma famille quelqu’un qui travaille depuis 30 ans dans le développement en Afrique de l’Ouest et centrale, etc…

                  Je connais le sempiternel débat du blanc colon qui pille l’Afrique versus le noir africain qui est incapable de développer son économie. Mais ici, ce n’est pas pareil :  ça parle, vous l’avez au moins lu plusieurs fois dans les commentaires d’une bombe démographique jamais vue, qui ne fait que commencer en Afrique.

                  Si vous décidez que c’est erroné, que cela ne prouve rien, sans dire pourquoi, alors le débat s’arrête là, faute d’intérêt.


                • vote
                  Serge ULESKI Serge ULESKI 6 juillet 08:29

                  @PumTchak

                  Vous mentionniez un lieu vers un site - lien que je n’ai pas retrouvé ( si vous voulez bien y faire référence à nouveau)... sur la page d’accueil de ce site, un article mentionnait le fait qu’il n’y aura pas de " bombe démographique" - la population mondiale devrait se stabiliser... si la "décrue" est plus lente en Afrique (rurale principalement tx de natalité 5 - tx 3 dans les grandes villes) c’est à cause de la pauvreté... mortalité infantile plus élevée... besoin de plus de bras pour se nourrir.... 

                  Aussi... on a le droit de parler du verre à moitié plein aussi... Drac aurait pu le faire... même si, avec lui, dans les dernières minutes de ses recensions, ça finit toujours "au café du commerce" : fausses questions, fausses problématiques, fausses réponses... A ce sujet  : penser que l’on peut au vu et au su de tous laisser se noyer les hommes, les femmes et les enfants... c’est déjà bien idiot car totalement irréaliste ... et plus encore... alors que l’on sait d’où ils viennent et où ils embarquent tous.... gardant à l’esprit que l’on a quasiment un droit d’ingérence illimité dans toute cette partie du monde - en Libye aussi et surtout étant donné qu’il n’y a plus d’Etat digne de ce nom.... 


                • 1 vote
                  PumTchak 6 juillet 12:15

                  @Serge ULESKI

                  Cette fois ci, vous laissez des indices montrant que vous avez vu la vidéo de Drac.

                  .

                  Sur la dynamique de la pop mondiale versus  celle subsaharienne, cliquez sur : https://www.populationpyramid.net/fr/afrique-subsaharienne/2017/
                  Voyez que l’accroissement naturel est continu. Cliquez à droite sur les Afrique de l’Ouest, du centre et de l’Est : c’est toujours le même triangle élargi, qui confirme les projections l’accroissement naturel. C’est seulement en Afrique australe (avec disparités selon pays)  et du Sud que le resserrement de la base se fait vers la baisse démographique. Cliquez sur Afrique du Nord et sur Algérie/Tunisie/Maroc (+ Egypte).  Il y a eu resserrement il y a 30 ans, mais l’accroissement a repris depuis 15 ans.  La transition démographique classique, avec l’amélioration des conditions sanitaires puis  « l’occidentalisation » des mœurs (contraception, mariage plus tard, femme au travail…) peut-être amendée  par le retour au religieux (islamique, bien sur, mais aussi les évangélismes protestants et catholiques en Afrique noire). Drac l’a évoqué avec le focus sur l’Algérie, c’est aussi expliqué ici :  https://www.herodote.net/Enjeux_demographiques-synthese-217.php, à la première page (portée sur la démog mondiale, alors que c’est la deuxième page qui est consacrée à l’explosion démog subsaharienne, qui impactera l’Europe et peu les autres parties du monde, pour répondre à votre dernière question sur ce lien).
                  .
                  Cliquez maintenant la pyramide “Monde” aussi, les autres continents et autres pays, la Chine, l’Inde : partout les pyramides se resserrent. (hormis des cas particuliers et rares, j’ai vu l’Irak et le Yemen).

                  .

                  Cliquez sur le tableau mondial de taux de fécondité : https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_f%C3%A9condit%C3%A9#/media/File:Countriesbyfertilityrate.svg Vous constatez que le plus élevé est en Afrique. (2,5 en moyenne mondiale, 5 en Afrique Subsaharienne). C’est ce taux qui fait l’inertie démographique, qui fait que la population continue de multiplier ou, au contraire, tend vers un seuil au bout de deux ou trois générations.

                  .

                  Le seuil de pauvreté en Afrique Subsaharienne (le plus élevé au monde) baisse en % par rapport à la pop, mais avec l’accroissement démog, la part de la population pauvre augmente en nombre. Cette sortie de la grande pauvreté est relative,  ce qui déclenche les migrations. C’est un peu comme les expats : ce ne sont pas les plus pauvres qui partent fautes de moyens, ni les plus riches qui profitent déjà de leur situation dans le pays, ce sont ceux qui ont quelques moyens de mener leur existence et ont besoin d’un pays plus favorable pour y arriver. Ce que raconte Stephen Smith : https://www.youtube.com/watch?v=CQ7EwuMRNKE

                  .

                   Donc les infos démographiques sont :

                  2018 : l’UE+GB = 510 millions habts. Afrique sub Sahara = 1,3 milliards habts, avec 40% à moins de 15 ans.
                  2050 : l’UE+GB = 450 millions habts. Afrique sub Sahara = 2,5 milliards habts, avec 2/3 de la pop à moins de 30 ans.

                  Stephen Smith dit alors, après comparaisons migratoires, qu’il y a 9 millions d’afro-européens aujourd’hui et que cela ferait entre 150 et 200 millions en 2050. Information que je n’ai pas pris le temps d’approfondir, mais il ne sort pas cela de son chapeau, cela est tout à fait plausible et ce n’est pas suffisant de dire "c’est n’importe quoi" en une phrase. Si vous avez lu le Camp des Saints, de Raspail, même s’il faut actualiser son scénario, il décrit ce qui se passe quand c’est trop tard : Soit c’est l’intrusion massive qui va de toute façon mettre un terme à notre mode de vie actuel, soit c’est la guerre contre l’immigration, y compris par la tuerie et les sabotages.

                  .

                  Donc le but est d’arrêter de jouer au stupide « c’est la faute à qui ? », genre ce n’est pas pendant l’incendie de la maison qu’on fait l’enquête pour savoir qui a mis le feu. L’important est de faire prendre mesure de l’incendie à venir pour la génération qui suit qui n’aura plus que le choix entre pompiers ou guerriers.  Et, ce qui est plus qu’à craindre, il n’y a aucun gouvernement, ni UE, ni instance équipé conceptuellement pour y faire face avec un vaste plan de politique économique avant l’incendie.


                • vote
                  Serge ULESKI Serge ULESKI 7 juillet 10:50

                  @PumTchak

                  "Donc le but est d’arrêter de jouer au stupide « c’est la faute à qui ? »"

                  Continuez donc de traiter les effets sans vous en prendre aux causes et aux responsabilités derrière ces causes... vous perdrez alors votre temps, aussi sérieusement que sûrement. 



                • vote
                  PumTchak 4 juillet 18:47

                  Pour cellzéceux qui veulent s’informer des comportements démographiques qui vont déterminer à quoi va ressembler les prochaines décades, un très bon article d’André Larané qui laisse pas mal de clés faciles de compréhension, y compris anthropologiques. Même s’il ne mesure pas assez, à mon avis, la pression démographique sur les ressources de la planète. A la fin de la première page, cliquer sur suite : la deuxième nous informe plus précisément de ce qui nous attend depuis l’Afrique.



                  • 3 votes
                    Hieronymus Hieronymus 4 juillet 18:58

                    j’ai tout écouté (enfin) long mais intéressant, je suis étonné que preque personne ne commente ici ce que Drac sur le fond...

                    l’important c’est à la fin quand il crache le morceau, quand il énonce ce qu’il pense qu’il convient de faire vis à vis des migrants (les laisser se noyer) ;

                    écouter à partir de 1’05"21 : si pour dissuader des millions...

                    1’05"48 : je dis qu’il faut les laisser se noyer...

                    c’est le bon sens près de chez vous ce Drac mais nos dirigeants, cooptés par l’oligarchie mondialiste, font absolument tout l’inverse à l’exception récente de l’Italie (et encore timidement) et des pays du groupe de Visegrad

                    Drac assume et je dis chapeau !

                    non seulement on ne doit nullement secourir les embarcations de migrants mais on doit les empêcher d’accoster sur nos côtes, sans vraiment oser le dire, Drac suggère presque qu’il faudrait au besoin faire couler ces embarcations en pleine mer

                    on rejoint la problématique du Camp des Saints (1973) où l’auteur explique que le seul comportement responsable d’un dirigeant politique européen, càd qui vise le salut de l’Europe, serait de donner l’ordre de "tirer dans le tas" des envahisseurs


                    • vote
                      Zatara Zatara 5 juillet 12:57

                      @Hieronymus
                      (reprise du post sur un autre article)

                      Drac tient à son audimat, sinon pourquoi se casser le cul à faire des vidéos qui tiennent debout ?

                      Parce que c’est son karma... il le dit lui même, c’est un rat de bibliothèque, pas un manuel...il bosse dans la comptabilité d’entreprise ou quelque chose comme cela... donc il gagne de toute façon sa vie correctement, fais un peu de fric avec ses bouquins (il en a aussi parlé, c’est vraiment pas grand chose au final)... Certains font les choses pour être connu, d’autres pour apporter une pierre à l’édifice.

                      une grosse part de son audimat provient de E&R or pour être relayé par ce site, on ne doit pas dire certaines vérités qui fâchent sur l’Islam et la violence des muzz, cela Drac l’a bien intégré, il va même légèrement au delà en critiquant âprement les islamophobes qu’il qualifie d’anti-islam primaires .. comme disait l’autre "Paris vaut bien une messe"

                      Drac est, de mon point de vue, un anti Islam "secondaire"  smiley cad, dans le sens d’un anti islam réfléchis, digéré, assumé (raisons philosophique, politique, culturel)... m’enfin, ça c’est mon avis ....


                    • 2 votes
                      Hieronymus Hieronymus 6 juillet 08:59

                      @Zatara
                      tiens, tout a sauté, quand j’énonçais que l’absence de développement en Afrique était dû à des problèmes anthropologiques, je ne faisais pourtant qu’énoncer des évidences..

                      est ce dû au passage d’un certain moraliste me menaçant de poursuites ?

                       smiley


                    • vote
                      pegase pegase 6 juillet 12:48

                      @Hieronymus

                      tiens, tout a sauté, quand j’énonçais que l’absence de développement en Afrique était dû à des problèmes anthropologiques, je ne faisais pourtant qu’énoncer des évidences..


                      Je pense que c’est plutôt le climat, même en France les gens du Sud passent pour des fainéants, je sais que venant de l’Est de la France on peut se faire embaucher très facilement dans le Sud ... par simple réputation ... l’inverse, pour une entreprise dans le Nord, il vaut mieux éviter d’embaucher des gens du Sud, c’est une réalité sur le marché du travail !

                      Il y a de toute évidence une Latitude optimum où les gens sont travailleurs, simplement parce qu’ils n’ont pas le choix vis à vis du climat, leur survie en dépend, à contrario dans les pays chauds c’est plus facile de survivre sans rien faire ... Multipliez ce constat sur des milliers de générations, et vous pensez bien qu’un type dont la famille est originaire d’Allemagne aura plus de cœur à l’ouvrage et à faire travailler sa cervelle, qu’une ethnie de l’Afrique sub-saharienne où il suffit de se baisser pour ramasser des mangues, avec des fruits toutes l’année, qui ne se donnent même pas la peine de ramasser (constat d’un pote marié avec une camerounaise, qui va régulièrement au Cameroun) ...


                    • vote
                      bob87 4 juillet 19:53
                      Très très bon comme toujours ! Et avec une conclusion qui est parfaitement juste.

                      Malheureusement nos CONcitoyens sont tellement manipulable par l’image qu’il faudra attendre un très très gros attentat bien ignoble (ou qu’un politique y passe histoire des les faire revenir sur terre) commis par des migrants fraîchement arrivés pour que les politiques soit obligés de réagir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès