• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Michel Onfray : "L’Occident va mourir"

Michel Onfray : "L’Occident va mourir"

Diagnostic bien sombre de Michel Onfray quant à notre avenir, mercredi 14 janvier chez Taddeï. Il prédit la mort de l’Occident matérialiste, balayé par l’Orient, la Chine, et peut-être aussi l’islam. Aucun Occidental n’est prêt, selon lui, à mourir pour ses valeurs, pour son canapé... A l’inverse, les fanatiques musulmans croient en leurs valeurs et sont prêts à mourir pour elles.

Des propos très éloignés de ceux, apocalyptiques, d’un Le Pen ? A chacun d’en juger...

Tags : Islam




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Jean Lasson 16 janvier 2009 23:27

    Très intéressant, merci !


    • 24 votes
      hieronymus73 17 janvier 2009 03:11

      cela serait bien de ne pas s’arrêter seulement à l’avis de Michel Onfray dans ce débat.

      Bernard Stiegler, que je ne connaissais pas, a eu des propos très intéressant et beaucoup moins pessimiste pendant cette soirée, notamment en ce qui concerne les intérêts de la jeune population en occident qui rejette de plus en plus le modèle consumériste dans lequel l’oligarchie capitaliste et financière nous a immergée depuis trop longtemps.

      Michel Onfray, lui, c’est à croire qu’il beigne complètement dans l’information des médias dominants. Il nous sert une sauce qu’il a cuisiné avec les journals de 20h de TF1 ou France 2 et puis sa connaissance de l’histoire du christianisme. En gros ; Les méchants, c’est l’Islam et puis le modèle capitaliste chinois :

      L’occident s’est construit sur le modèle du christianisme grâce a un peuple qui avaient la foi et près à mourir au nom de leur croyance et le seul peuple qui détient à ce jour ce pouvoir, c’est l’Islam et c’est pour ça qu’il vont nous manger tout cru ...

      Cet Islam qui fait si peur est essentiellement dû à une stratégie de domination américaine. C’est un outil de légitimisation de guerre et pas grand chose d’autre.

      Quelle est la grande différence entre le capitalisme à la mode chinoise et celui des USA ?

      Les premières victimes du capitalisme en Chine, c’est tout d’abord le peuple chinois qui trime pour un salaire de misère. C’est une sorte de vampirisation qui fait ses dégâts avant tout dans son sein.

      Au USA, c’est à l’extérieur que ça vampirise le plus, les premières victimes ont été les peuples d’Amérique Latine dans les années 70 avec les divers coups d’états fomentés par les chicagos-boys et un certain Milton Friedman. Et puis l’ex-URSS et puis la Pologne, et puis le Timor Orientale, etc (source ; Naomi klein ; La Stratégie du Choc)

      Je m’éloigne du sujet ? N’empêche que la crise qui s’instaure actuellement relève sans doute plus d’une stratégie de choc afin de nous faire avaler un nouvel ordre mondiale. Et ça, ça n’est pas un coup des vilains musulmans ni des méchants chinois qui veulent nous bouffer mais plutôt des milieux financiers occidentaux et leurs classes dirigeantes politiques droites et gauches confondues. Du moins si on en croit un certain Pierre Hillard (voir La marche irrésistible du nouvel ordre mondial que j’ai pas encore lu et les vidéos sur Dailymotion).

      Pour finir, j’en reviens au christianisme. Il me semble que l’occident s’est construit non pas avec des fous de Dieu après l’avènement du Christ mais grâce à l’association de l’Eglise catholique avec le pouvoir romain. C’est pas par hasard que le Vatican se trouve à Rome. Il me semble qu’un certain courant gnostique de la foi chrétienne très répandu dans le sud de la France dans les années 400 et nous venant de l’enseignement d’un certain Jésus de Nazareth, a été l’une des grandes victimes de l’Eglise Catholique et de son inquisition. On peut encore admirer aujourd’hui les ruines des Châteaux Cathares. Un courant gnostique qui tendait certainement plus à libérer les peuples qu’a les asservir et plus proche de philosophies ou religions tel que le bouddhisme ou l’Islam à travers le soufisme. Je veux dire par la que si l’occident s’est construit avec le christianisme, ça n’était pas avec à sa tête des hommes habités par une croyance dangereuse mais des hommes habités par une grande soif de pouvoir et ce sont peut-être les plus justes qui en ont fait les frais.

      Je veux dire surtout par la que si l’homme d’hier et d’aujourd’hui doit disparaitre à travers l’occident, j’espère que ça sera pour laisser la place à un être nouveau qui aura grandit spirituellement en ayant su tirer le meilleur des grands courants religieux ou philosophique. A moins que nous nous retrouvions complètement asservis par le capital et son consumérisme mais alors il faut pas se tromper de responsable.

      http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/index-fr.php?page=emission&date=2009-01-14


      • 1 vote
        TZ TZ 17 mars 2015 10:25

        @hieronymus73
        La grosse différence entre le capitalisme chinois et le capitalisme américain, c’est qu’en Chine il est interdit de faire grève, de dénoncer la corruption, de se suicider même. La Chine est donc le pays rêvé du capitalisme, qui permet l’exploitation de l’homme par l’homme, au profit d’une oligarchie corrompue et au-dessus des lois.

        Attention toutefois : je ne justifie aucunement les dérives américaines, mais j’aime toutefois que les choses soient correctement exposées.


      • 8 votes
        Courouve Courouve 17 janvier 2009 10:05

        "De finesse, Onfray est particulièrement dépourvu" Alexandre Abensour.


        • 0 vote
          idyllique 17 janvier 2009 11:16

          Oui, ils ont raison, l’histoire des civilisations nous le rappelle également ! Ce risque existe pour l’occident ! La barbarie animée par le fanatisme d’une idéologique mortifère, déifiée finit de détruire les civilisations modernes qui ne savent plus se réinventer et surtout défendre ses valeurs et se renforcer pour lutter et faire barrage ! Quelles sont nos valeurs ? l’éducation, un bon jog et l’argent ? pour être libre homme et femme et consommer et vivre comme bon nous semble ? Pourquoi ne serait-ce pas suffisant ? Personnellement, grâce à l’éducation et culture que j’ai reçues cela me convient tout à fait, athée et lucide... pas besoin de gourou et de gober l’idée d’un paradis bidon une fois morte ! La France est poreuse,l’immigration des pays de l’islam est galopante, forcément les idées circulent et nous influencent négativement si nous ne prenons garde. Depuis les années 80, on voit bien les difficultés à intégrer et assimiler les étrangers faiblement instruits et sensibles aux prêches islamistes, les jeunes sont déboussolés et ne comprennent pas toujours l’héritage du siècle des lumières... en même nombre de français dit de souche ont peur que les français issuent de l’mmigration

          Depuis is les années 80 les crises économiques se succèdent avec ses flux et reflux incessants de chômeurs, mais on a continuer à accueillir tous ceux qui sont venus... Depuis la fin des années 90, notre principe de laïcité est remis en question avec le port du voile à l’école ! Commence alors la remise en cause de la laïcité (voilà qu’on parle de laïcité positive, un président qui prêche et fait des courbettes à un gourou : le pape !)

          Avec la maternité de R Dati débattu partout..., ce sont les droits des femmes à vivre comme elles l’entendent qui est remis en question : l’imprégnation sociétale de la place de la femme resurgit du cerveau reptilien : femme=procréation+maternage quasi obligatoire dans notre société qui survalorise la fonction maternelle au détriment d’une carrière professionnelle ! Tous les jours nous voyons de plus en plus de femmes voilées (certaines s’enferment dans leur voile pour revendiquer une culture religieuse autre que celle de l’occident, d’autres y sont contraintes). Des actes antisémites font la une des journaux chaque semaine et augmentent en fonction de l’actualité internationale... La France, ses valeurs, son histoire sont menacées par le communautarisme, le fait que des individus se réclament d’abord d’une religieux et d’un ailleurs qu’ils ont ou pas connu ! Le fait que des jeunes français se sentent "palestiniens" ou "israëliens" et sont prêts à s’entretuer me révoltent. Ce qui me révolte aussi c’est d’entendre certains se définir comme des Français de papier !!


          • 2 votes
            idyllique 17 janvier 2009 11:21

            Désolée pour n’avoir pas pu me relire pour me corriger, une fausse manip a expédié mon msg...


          • 5 votes
            satantango satantango 17 janvier 2009 13:13

            Mais c’est du Zemmourage pur sucre ça, Mémé !


          • 1 vote
            satantango satantango 17 janvier 2009 14:09

            Oyez,oyez bonnes gens, Madame Soleil-Onfray vient de parler : elle vous prédit l’avenir, comme si le destin était une progression mécanique, automatique.

            Madame Soleil-Onfray est un M’as-tu-vu de plus de la téloche française...

            La raison de la "fin de l’Occident" est qu’il s’est lui-même foutu dans le mur...


          • 5 votes
            observateur 17 janvier 2009 18:31

            Réduire les valeurs de l’Occident à un canapé est un sacré raccourci... je citerai plutôt la liberté et le progrès scientifique car toutes les sociétés totalitaires ont toujours eu une capacité d’innovation inférieure aux nôtres et c’est toujours le cas aujourd’hui. L’Occident est loin d’être mort, on peut continuer à se battre pour la liberté.


            • 8 votes
              abdelkader17 18 janvier 2009 16:38

              La plus grande peur de ces pseudo intellectuels, de ces philosophes de plateaux tv réside dans l’islam, comme si l’islam etait un et indivisible, faire l’impasse des contextes ou situations régionales, des cultures et traditions des différents peuples dit musulmans ne peut qu’ajouter à la confusion et aux peurs irrationnelles que ces derniers développent et entretiennent.Il oublie au passage de rappeler que les expeditions néocoloniales en Irak en Afghanistan, l’implantation d’un corps étranger à la région du moyen orient que fut la création de l’état d’israel a profondémént boulerversé les équilibres de pays qui sortait a peine de la nuit coloniale. Dans son ouvrage la strategie du choc la montée du capitalisme du désastre l’auteur met en perspective les mécanismes de prédation necessaires au desseins des theoriciens de l’ultra liberalisme, catastrophe naturelle guerre, pour partout imposé la logique libérale et ses corollaires injustices pauvreté chomage... Peut on comprendre qu’elle constitue un véritable viol des cultures pour des populations dont les croyances ne résident pas dans les valeurs du matérialisme consumériste.L’échec et la destruction du nationalisme arabe séculier en particulier par le régime des Saouds allié incontournable des usa dans cette région pour imposer le wahabisme, la lecture la plus pauvre qui existe du message coranique a encouragé le développement des mouvements de l’islam révolutionnaire.


              • 6 votes
                parousnik 19 janvier 2009 12:43

                Ce n’est que le libéralisme et l’ultra libéralisme boursier entraînant ses injustices économique et sociales qui minent l’Occident...et l’affaibli... Pourquoi défendre des valeurs qui ne bénéficient en réalité qu’a une minorité très argentée ? Pourquoi travailler plus pour gagner moins alors que depuis l’enfance nous entendons dans la propagande occidentale l’inverse... Les robots et ordinateurs devaient nous rendre la vie plus facile alors que finalement grâce a eux les ploutocrates minent tous nos droits, déchirent la cohésion et le tissu social en nous privant de travail et de fonction valorisante ...etc. Si la civilisation Chinoise est devenu si puissante c’est grâce aux délocalisations des productions... etc. En autorisant et en organisant les attentats du 11 septembre 2001 pour justifier (en accusant des innocents) ses pillages du Moyen Orient la ploutocratie anglo étasunienne et européenne a atteint les sommets dans non seulement l’horreur et l’ignominie mais a divisé encore davantage les populations occidentales a l’intérieur même de chacun de nos pays... car en commettant ces crimes d’abord a New York puis en Afghanistan la ploutocratie occidentale a assassiné nos valeurs démocratiques... En falsifiant les résultats des élections le suffrage universel a perdu de son aura ...etc. L’assassinat de 2 millions d’irakiens pour mettre la main sur leurs gisements de pétrole et de gaz l’occident a trahi ce qui faisait sa force ses valeurs de liberté et de démocratie... Le retour a des régimes féodaux ne fait qu’empirer le malaise profond qui mine et fragilise l’occident...car notre devise n’est plus un pour tous, tous pour un... mais sauve qui peut et chacun pour soi...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès