• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nasrallah : l’Arabie Saoudite est en déroute au Yémen et dans tout le (...)

Nasrallah : l’Arabie Saoudite est en déroute au Yémen et dans tout le Moyen-Orient

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le vendredi 31 mai 2019, à l’occasion de la Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem).

Traduction : lecridespeuples.fr

Voir les extraits précédents :

La Résistance et les peuples arabo-musulmans n’abandonneront jamais la Palestine

En cas de guerre, le Hezbollah et la Résistance à Gaza s’empareront de vastes territoires israéliens

L’Axe de la Résistance est plus puissant que jamais, l’Accord du Siècle est voué à l’échec

Une guerre contre l’Iran signifierait la fin d’Israël, des Saoud et de l’hégémonie américain

 

 

Transcription :

[…] Un autre indice (de l’improbabilité d’une guerre contre l’Iran) se trouve dans les données du terrain, et il s’agit du (triple) sommet dont je viens de parler. Et nous entrons maintenant dans la (4e section de mon discours consacrée au triple) sommet arabe (à La Mecque).

Ce sommet a été convoqué en urgence. Pour quelle raison ? Il y a deux raisons, deux raisons claires et mentionnées dans les déclarations (consécutives à ce sommet). La première raison… La première raison… Je me souviens que durant les premiers jours de la guerre d’agression contre le Yémen, Son Eminence le Leader, Sayed [Khamenei] a déclaré que les jeunes (combattants) yéménites vont faire mordre la poussière aux Saoud. Il y a quelques jours, les Saoud ont mordu la poussière (une nouvelle fois). Voilà ce qui s’est passé.

La première raison, que j’ai évoquée précédemment, et que l’Arabie Saoudite a pris conscience du fait qu’il n’y avait aucune issue face aux missiles de l’armée yéménite et des Comités de défense populaire, qu’ils appellent les missiles des Houthis, et face à leurs drones, et j’en veux pour preuve ce qui s’est passé à Yanbu’ (frappes d’un drone yéménite contre des installations pétrolières saoudiennes). C’est un échec, un désastre complet. Sur les plans technique, militaire, sécuritaire, tout ce que vous voulez, un échec colossal. Et c’est un succès considérable pour nos frères yéménites.

Et c’est pourquoi dans la déclaration commune à l’issue du Sommet arabe, dès la première ligne, les points 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10 ne parlent que des Houthis, des Houthis et encore des Houthis, ainsi que de l’Iran. Cela dit bien à quel point la question de nos frères yéménites est présente et constitue la cause principale de la convocation de ce triple sommet.

La deuxième raison de cet indice (d’improbabilité de guerre contre l’Iran) est que le régime saoudien et leurs alliés ont compris avec certitude qu’il n’y aura pas de guerre américaine contre l’Iran. Vous rêvez, vous dépensez votre argent pour rien et vous incitez à la guerre dans le vent. Trump ne viendra pas combattre à votre place, alors que c’était votre espoir le plus cher. La dernière chose qui leur restait, c’était cet espoir, (sur lequel ils ont tout misé). Y a-t-il autre chose qu’ils peuvent faire ? Les Saoud ont-ils d’autres options (pour s’imposer) ? Qui viendra donc faire la guerre à l’Iran ? Les Saoud eux-mêmes ? Alors qu’au Yémen, d’après les informations saoudiennes elles-mêmes, ces jeunes combattants yéménites qui n’ont ni armée, ni capacités énormes, sont assiégés, isolés, affamés, malades, tout ce que vous voulez, mais l’Arabie Saoudite échoue, est vaincue et brisée ! Et c’est vous (les Saoud) qui iriez faire la guerre à (une puissance aussi redoutable que) l’Iran ? Qui (attaquera l’Iran) ? Vont-ils employer Netanyahou à leur service pour qu’il lance une guerre contre l’Iran ? Qu’il se tire d’abord de ses propres problèmes (électoraux et avec la justice israélienne) !

C’est la fin des haricots (pour les Saoud) ! Tous leurs plans et leurs espoirs reposaient, durant les dernières semaines, sur Trump, l’incitation (à la guerre) de Trump, de Bolton, de Pompeo et de tous leurs semblables malfaisants en b ou en p, qui menaçaient d’attaquer l’Iran et d’en finir avec ce pays. Mais c’est terminé. Tous leurs espoirs ont été réduits à néant.

C’est pour cela que ce Sommet a été convoqué à La Mecque (du 30 mai au 1er juin), comme je l’ai dit, pour appeler au secours les mondes arabe et musulman et les pays du Golfe. Accourez donc (à notre aide), ô les Arabes ! J’ai écrit ici… où est cette feuille ?… J’ai rédigé (une synthèse à ce sujet)… « L’Arabie Saoudite a convoqué ce triple sommet pour se renforcer grâce au soutien du Golfe qu’elle a écartelé… » Car qui est responsable de la crise au sein du Conseil de Coopération du Golfe ? L’Arabie Saoudite ! « (L’Arabie Saoudite a convoqué ce sommet) pour se renforcer grâce au soutien du Golfe qu’elle a écartelé, des Arabes qu’elle a écrasés… » Reste-t-il un seul pays arabe où l’Arabie Saoudite n’ait pas semé la discorde ? Et jusqu’à présent, jusqu’à ce jour même, il y a des pays arabes déchirés par des guerres civiles, et l’Arabie Saoudite est (la principale) responsable. Et il y a des pays arabes qui sont menacés de sombrer dans la guerre civile (Algérie, Soudan…), et il faut chercher (la main de) l’Arabie Saoudite (derrière tout ça). « (L’Arabie Saoudite a convoqué ce sommet pour se renforcer grâce au soutien du Golfe qu’elle a écartelé), des Arabes qu’elle a écrasés et des musulmans parmi lesquels elle a répandu la sédition du takfir. »

Voyez le Pakistan : l’Arabie Saoudite veut s’appuyer sur ce pays pour se renforcer, alors qu’elle a répandu son idéologie takfirie parmi les Talibans, qui ont créé d’innombrables problèmes pour l’armée pakistanaise et le peuple pakistanais. Aujourd’hui, l’Arabie Saoudite fait appel à tous ces pays pour qu’ils la sauvent (et la tirent du bourbier yéménite).

Premièrement, en ce qui concerne ce sommet… Je vais conclure mon propos en quelques mots. En ce qui concerne ce sommet, tel est le contexte qui explique sa tenue. C’est un appel à l’aide, un appel au secours, une demande d’intercession… Vous savez que c’est le mois de Ramadan (où tous les souhaits peuvent être exaucés), donc les Saoudiens font des prières, expriment des souhaits, cajolent (les gouvernements arabes) pour qu’ils exaucent leurs souhaits, du fait de leur échec et de leur impuissance, et parce que tous leurs espoirs ont été réduits à néant. L’Axe opposé (Etats-Unis, Israël, Arabie Saoudite) n’est en aucun cas en position de force. Il est en position de faiblesse et d’échec, abattu, dans une grande confusion et complètement découragé. Telle est la vérité.

Deuxièmement, considérons la Déclaration commune à l’issue de ce sommet. On voit qu’elle est composée de dix points, qui ne parlent que de l’Iran et des « Houthis », comme ils les appellent, mais tout à la fin, puisque nous commémorons la Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem), à la toute fin de cette Déclaration, vraiment les deux dernières lignes, on lit : « Et au sujet de la cause palestinienne, la cause essentielle des Arabes, le Sommet a confirmé son attachement aux résolutions du 29e Sommet arabe (d’avril 2018) à Dhahran (Arabie Saoudite), ou Sommet d’Al-Quds, ainsi qu’aux résolutions du 30e sommet arabe de Tunis (en mars 2019). » Point final. Ils n’ont même pas consacré deux lignes à la Palestine ! Ils y consacrent à peine une ligne et demi de leur Communiqué final. Voilà toute l’importance de la Palestine pour le Sommet arabe. Je ne sais même pas s’il en ont effectivement parlé (pendant leurs discussions), mais je vous ai lu le Communiqué final.

Et au sujet du Sommet du Conseil de Coopération du Golfe, il y a un passage vraiment comique, le 4e point. Ecoutez donc le 4e point (du Communiqué final) du Sommet du Conseil de Coopération du Golfe : « Confirme la force, la symbiose et la résolution du Conseil de Coopération du Golfe et l’unité de ses membres autour d’une même ligne pour faire face à ces menaces. » Et ils disent ça alors qu’ils sont en train d’assiéger le Qatar ! Tant l’Etat que le peuple du Qatar, depuis plus d’un an ! C’est vraiment à mourir de rire, tonton ! Par Dieu, il y a vraiment des gens qui ne se rendent pas compte qu’il sont devenus risibles ! Le monde entier se moque d’eux, les rabaisse et les humilie !

Un autre point au sujet du Sommet arabe, nous avons le devoir de louer la position qu’y ont prise l’Irak et le Président de la République irakienne. C’est une position remarquable, courageuse et excellente. Quel dommage que le reste des Présidents, Rois et Emirs arabes n’aient pas parlé de la même manière ! Et l’Irak n’a pas dit qu’il voulait faire la guerre à l’Arabie Saoudite, aux Emirats ou à quiconque, rien de tel ! Il a parlé de manière équilibrée, (sans pencher pour l’Iran ni pour l’Arabie Saoudite). Vous auriez pu faire la même chose (et afficher une position de neutralité conciliante). Qu’est-ce qui vous en empêchait ? Quel dommage que (les participants de) ce Sommet, face à l’échec, à l’impuissance et à la confusion (saoudienne), et à l’instrumentalisation économique de la situation par les Etats-Unis, n’aient pas parlé en des termes conciliants au sujet de l’Iran, quand l’Iran lui-même, il y a quelques jours, a affirmé via ses délégués qu’il était prêt à discuter avec les pays du Golfe, et à conclure des pactes de non-agression avec eux ! Pourquoi n’ont-ils pas adopté un même langage diplomatique ouvert et conciliant ? S’ils l’avaient fait, leur argent, leur sûreté, leur sécurité, leurs intérêts et même leur dignité ne seraient pas bafoués par Trump matin et soir.

Au sujet du Sommet arabe, j’ai encore une autre chose à dire : en tant que parti libanais membre du gouvernement du Liban, nous (le Hezbollah) considérons que la position de la délégation libanaise officielle au Sommet arabe contredit la Déclaration ministérielle (du gouvernement Hariri), et viole les engagements et les promesses du gouvernement libanais, qui a reçu la confiance du Parlement sur la base de cette Déclaration. Où est la neutralité promise, ô délégation libanaise officielle dans la sainte ville de La Mecque ? Vous auriez pu dire… Il n’était même pas requis que vous preniez une position similaire à celle de l’Irak. Vous auriez pu simplement dire que le gouvernement du Liban s’était engagé à la neutralité (dans les conflits régionaux), et que c’est ce qu’exigeait l’intérêt national du Liban, qui devait donc rester neutre, comme il l’avait fait dans les Sommets précédents. C’est pourquoi nous rejetons cette position (exprimée par la délégation libanaise), que nous considérons inacceptable et condamnons, car elle ne représente pas le Liban. Elle ne représente que les membres de la délégation (en tant qu’individus) ou les partis politiques auxquels ils appartiennent. Il est impossible que ce soit là la position officielle du Liban, une position qui publie un Communiqué comportant 10 paragraphes condamnant l’Iran et consacre seulement une ligne à la Palestine, tout le propos consistant à soutenir et dresser un Axe (pro-américain) contre un autre (l’Axe de la Résistance).

Certes, le parti du Futur peut faire une déclaration de soutien très éloquent au Communiqué du Sommet de la Sainte Mecque, c’est son droit naturel. Nous ne nous en offusquerions nullement, car (il est de notoriété publique) que nous avons des positions opposées. Nous avons déjà dit que la neutralité n’est pas requise des forces politiques. Et nous sommes les premiers à ne pas être neutres (et à annoncer fermement et publiquement nos positions contre les Etats-Unis, Israël, les Saoud…). Mais nous nous sommes mis d’accord pour que le gouvernement libanais reste neutre. L’Etat libanais doit rester neutre (car il est composé de pro-américains et de pro-iraniens). Et ce qui s’est passé à La Mecque est contraire aux engagements et promesses, ainsi qu’à l’intérêt national du Liban. […]

A venir, la dernière partie de ce discours :

V – Des usines de fabrication de missiles de précision au Liban ?

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, abonnez-vous à la Newsletter.

Voir également : Histoire juive, religion juive : le poids de trois millénaires, par Israël Shahak

Tags : Moyen Orient Arabie Saoudite Yémen




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • vote
    Quasimodo 4 juillet 12:01

    Sayed , au lieu de nous balancer des sempiternelles vidéos sur les fauteurs de guerres , pourquoi vous ne parlez jamais de " Women Wage Peace " du mouvement des femmes pour la paix en palestine ? Cela serait autrement plus constructif ....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès