• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Natacha Polony - L’Allemagne prépare la sortie de l’Euro ?

Natacha Polony - L’Allemagne prépare la sortie de l’Euro ?

"Sur l'Europe, Angela Merkel répond à Macron avec tellement de prudence qu'elle donne l'impression de préparer sa sortie de l'euro"

Pour plus d'infos : http://www.atlantico.fr/decryptage/europe-angela-merkel-repond-macron-avec-tellement-prudence-qu-elle-donne-impression-preparer-sortie-euro-jean-marc-sylvestre-3413792.html

Tags : Allemagne Euro Angela Merkel Union européenne Natacha Polony




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 12 votes
    Croa Croa 11 juin 14:47
    « Les français dindons de la farce...  »

    Hé oui  smiley
    .
    IL NE FALLAIT PAS VOTER MACRON !

    • 1 vote
      louis 11 juin 17:59

      @Croa
      tout ce qui brille n’est pas or mais les moustiques sont toujours attirés par tout ce qui brille smiley


    • 3 votes
      Clocel Clocel 11 juin 20:49

      @Croa

      Fallait voter pour le poulpe Mélenchon !? smiley


    • 4 votes
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 11 juin 22:48

      @Croa
      Tu as raison, il fallait voter l’Entreprise LEPEN !!! ... Comme çà on aurait eu une belle guerre civile doublée de récession économique d’envergure ...


    • vote
      TotoRhino TotoRhino 13 juin 00:06

      @Clocel
      Et tu n’as pas la réponse ?


    • vote
      mat-hac matthius 14 juin 08:28

      Moi j’ai voté pour les grands travaux et la monnaie publique.


    • 1 vote
      wendigo wendigo 18 juin 06:35

      @DJL 93VIDEO
      Tu as raison, il fallait voter l’Entreprise LEPEN !!! ... Comme çà on aurait eu une belle guerre civile doublée de récession économique d’envergure ...

      ***

       Ha bon, le pen est passée ? pourtant la récession on y est et la guerre civile, on s’en approche dangereusement.
      Arrêtez, svp, de dire ce genre de conneries, le pen c’est juste le bout en train de la politique, celui qui prépare la saillie d’un autre, c’est juste un rabatteur canalisateur.


    • 3 votes
      thierry3468 12 juin 04:40

      Macron fidèle à son image de Rantanplan président,nous l’avait joué face caméra qu’il était copain copain avec Donald et bing,retour à la réalité quelques semaines plus tard.L’Allemagne a le choix de quitter le bateau de l’Euro avant l’iceberg ou d’attendre l’explosion finale.Elle prépare donc déjà le jour d’après et elle a conscience qu’il faut mieux anticiper que de subir cet effondrement programmé de l’Euro.


      • 4 votes
        ZardoZ ZardoZ 12 juin 13:28
        Fallait pas voter bande nases, comme ça ils l’auraient tous eues dans le troufignon...


        • vote
          wendigo wendigo 18 juin 06:37

          @ZardoZ

           Non somme d’accord sur ce point, voter c’est accréditer ceux qui nous baisent. Oui on se fait quand même baiser, mais sans notre consentement !


        • 6 votes
          raymond raymond 12 juin 13:30

          il serait temps de sauter de ce radeau qui est en train de couler.

          un internaute avait dit que : ceux qui resteront dans ce merdier payeront pour ceux qui partent ! avec macron on est mal !!!!!

          • 8 votes
            Djam Djam 12 juin 23:13
            Macron est un petit garçon, on le sait, mais... si la France est dans l’état lamentable qu’on sait aujourd’hui, c’est parce que la soumission à commencé très tôt. Les premiers traitres au pays étaient le vendu Jean Monnet et son collègue Schuman, les paraît-il, "pères de l’Europe".
            Après ces premières traîtrises organisées avec "l’ami américain" (lire l’ouvrage du même titre de Eric Branca) suivirent Pompidou, déjà fondé de pouvoir de la banque... Rothschild (!), puis l’inénarrable Giscard qui commença l’américanisation du pays, vint ensuite Mitterrand le fausocialiste qui inventa le fascisme lepeniste et qui se coucha comme tous les autres devant les rétorsions de Sam de Washington, enfin arriva Chirac le salopard sympathique qui aimait la France mais plutôt côté pinard, saucisson et Sumo, il fut balayé sans difficulté par l’agité Sarkozy la grande gueule mais impuissant avéré face aux ricains qu’il imita jusqu’à la caricature. Contre toute attente, et après une série de magouilles dignes d’un polar de série Z, Hollande le rondouillard cynique vint en scooter occuper le fauteuil velours élyséen et acheva de vendre les derniers bijoux de famille de l’industrie française. N’ayant pas eu le temps de racler les fonds de tiroir sous la pression des marchés mondialisés, un gang composé de 3 salopards (Minc, Attali, Jouyet) fabriqua son joujou mondialisto-européen : le petit Macron. Acteur de série télé, plutôt bon en personnage de manager propret et obéissant à l’ami ricain, le petit Manu fut propulsé sur le devant de la scène, stimulé par des cachets croustillant, pour achever la mise à mort du pays qu’on appelait France.
            Encore un ou deux coups bien pensé sur l’échiquier allamano-ricain et la France, transformée en RégionFrance, pourra retourner à ses rêves de grandeur pour oublier qu’elle n’eut que des glandeurs surpayés et des traîtres sans vergogne comme gestionnaires de ses derniers tours de piste.

            • vote
              zzz999 13 juin 10:17

              Conclusion évidente donnée par un prophète de l’ancien testament (Jérémie) : "Il n’appartient pas à l’homme qui marche de diriger son pas" ....tellement il est pourri et inconséquent.


              • 2 votes
                av88 av88 13 juin 16:02

                Haaaa quelle surprise, pourtant en Octobre 2017, un ancien économiste de la BCE analysait la situation Euro/Allemangne et arrivait à peu près aux même conclusions que Natacha Polony.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès