• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Natacha Polony : pouvoir des médias, atout ou danger de la démocratie ? (...)

Natacha Polony : pouvoir des médias, atout ou danger de la démocratie ? ?

Extrait de l'émission "Boulevard Politique" avec Natacha Polony 

 ? ACCEDEZ A LA VIDEO INTEGRALE / DEVENEZ CONTRIBUTEUR 
https://planetes360.fr/lepass360/

JE LIKE ? JE PARTAGE ? JE M'INFORME ?

Extrait de l'émission "Boulevard Politique" avec Natacha Polony

 ? Changer la vie. Pour une reconquête démocratique
 ? DISPONIBLE ICI : http://amzn.to/2jZY5PK

 ? RESTONS CONNECTES : 

 ? SITE : https://planetes360.fr/

 ? FACEBOOK : https://www.facebook.com/Planetes360/
 ? TWITTER : https://twitter.com/Planetes360
 ? YOUTUBE : https://www.youtube.com/channel/UC5a1vcRZdoI1qIRRdQoEX6g
 ? INSTAGRAM : https://www.instagram.com/planetes360/

Merci a Charles Gave et à L'Institut des Libertés 

 ? Garder l'esprit OUVERT

Tags : Information et Médias Démocratie Médias Natacha Polony


Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 2 votes
    bob14 bob14 30 novembre 10:26

    Un danger gravissime pour la France de cette collision des "Merdias" ave la vie politique...


    • 5 votes
      maQiavel maQiavel 30 novembre 10:38

      Elle découvre l’eau tiède. 

      Bon, on va considérer qu’elle s’adresse un public qui s’imagine que les médias sont l’avant-garde de la démocratie... 

      • 5 votes
        Yakaa Yakaa 30 novembre 12:52

        @maQiavel
        Quand on a connaît, on peut en effet se dire qu’elle radote, mais j’en connais beaucoup qui auront besoin d’entendre ce genre d’explications au moins 100 fois avant de commencer à envisager que nos médias mainstream ne sont pas de blanches colombes au service de la vérité.


      • 1 vote
        pegase pegase 30 novembre 14:32

        @Yakaa

        envisager que nos médias mainstream ne sont pas de blanches colombes au service de la vérité.


        Oligarchie => Bilderberg => Otan => AFP => médias officiels ... 

        Alors effectivement c’est difficile de faire comprendre ça à l’auditeur lambda, on a tous vu la propagande à l’encontre de la Libye, la Syrie et l’Ukraine, Sarko et Fabius rabâchant les mêmes mensonges que Colin Powel la veille de l’invasion en Irak, (Kadhafi bombarde son peuple, Assad bombarde son peuple, gaz de combat etc) ...

        Puis Fabius ressassant sans cesse que la communauté internationale devrait intervenir en Crimée, ou encore la vindicte de tout nos médias, sans exception, contre Trump ...


        "Pensez par vous même, sinon d’autre le feront à votre place" ...

        Jean Pierre Petit


      • 2 votes
        Belenos Belenos 30 novembre 14:41

        @maQiavel
        "Bon, on va considérer qu’elle s’adresse un public qui s’imagine que les médias sont l’avant-garde de la démocratie... "

        Oui, c’est son côté pédagogue, c’est une (ancienne) prof, faut pas oublier. 


      • 2 votes
        pegase pegase 30 novembre 14:59

        @Belenos

        Oui, c’est son côté pédagogue


        Alors c’est une mauvaise pédagogue, la vérité c’est que les médias ne sont rien d’autre que des officines de propagande ...

        Je voulais poster un très bon reportage sur l’occupation française en Allemagne après la guerre , il a été supprimé de youtube......

        On y voit que les allemands ne comprenaient pas pourquoi la "première armée", celle de De Lattre qui était française, avait fait une percée en territoire allemand, et qu’elle l’occupait, simplement parce que la propagande de Goebels leur faisait croire que les résistants français étaient de leur côté et luttaient contre l’avancée des anglo-saxons ...

        C’est complètement sidérant à quel point le peuple peut se faire manipuler ...


      • 2 votes
        jimontheair jimontheair 30 novembre 14:59

        @maQiavel
        Je l’ai entendue s’exprimer sur ce sujet : https://www.amazon.fr/Changer-vie-Pour-reconquête-démocratique-ebook/dp/B076CMV85V
        J’ai également exploré son comité Orwell, et tiré le sens de ce comité Orwell corporatiste et entresoïste. 

        Dans le fond, tout au fond, et au delà d’une certaine éthique et ouverture dont sont complètement dénués ses congénères de la profession, cette dame entend surtout remplacer des "élites" par d’autres "élites" (dont elle) aux sommets de toutes les hiérarchies, est très conventionnelle en pensée, et n’a pas la fibre démocratique malgré le titre ronflant se son livre. 

        C’est d’ailleurs pour cela qu’on la retrouve dans ce genre de rencontre "républicaine", sur estrade, à "éclairer" et "guider" qu’ils croient, avec d’autres de son acabit, dont certains très enfumeurs : https://blogs.mediapart.fr/andre-bellon/blog/291017/la-souverainete-t-elle-encore-un-sens-au-xxi-eme-siecle


      • vote
        Belenos Belenos 30 novembre 15:23

        @jimontheair
        Pas de civilisation sans élite. 

        Définition d’élite. Au sein d’un groupe ou d’une communauté, l’élite est l’ensemble des individus considérés comme les meilleurs, les plus dignes d’être choisis, les plus remarquables par leur qualité. Exemple : une troupe d’élite, un tireur d’élite, l’élite intellectuelle.


      • 2 votes
        jimontheair jimontheair 30 novembre 15:43

        @Belenos
        Pas d’élitisme véritable, pas de démocratie non plus, en continuant à promouvoir la forme méritocratique actuelle et ses systèmes institués, choses ce que fait Polony. 


      • vote
        maQiavel maQiavel 30 novembre 23:35

        @jimontheair

        Ca ne m’étonne pas que Polony soit conventionnelle et n’ai pas la fibre démocratique , je l’ai toujours considérée comme un sous produit Zemmourien sans l’insolence , je ne l’ai d’ailleurs jamais entendue remettre en question la notion de « démocratie » dont elle use constamment par conformisme.

        Ceci étant, un renouvellement des élites est une nécessité. Un renouvellement institutionnel introduisant des procédures démocratiques également. Les deux ne sont pas contradictoires. 


      • 1 vote
        jimontheair jimontheair 1er décembre 09:14

        @maQiavel
        Avec ce genre de personnes dont Polony est et sera 

        https://blogs.mediapart.fr/andre-bellon/blog/291017/la-souverainete-t-elle-encore-un-sens-au-xxi-eme-siecle

        et leur mental "républicain" et pseudo méritocratique exacerbé, comprenez bien qu’il y a incompatibilité avec "démocratie" et incompatibilité avec un renouvellement institutionnel comme vous dites qui soit un peu à la mesure du problème actuel à résoudre. 


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 1er décembre 09:36

        @jimontheair
        Oh, je le comprends... 


      • vote
        berphi 1er décembre 10:55

        @maQiavel

        Etes-vous certain qu’elle ne s’adresse pas plutôt à la classe journalistique ?
        La mesure nuancée de ses analyses ont l’avantage, contrairement à celles d’ EZ, d’être... encore un peu... relayées. Et ce n’est pas rien sous Macron.
        Ne dit-on pas se faire "Polonyser" : menace pour tout ambitieux caressant l’espoir de mettre en pratique une honnêteté intellectuelle en voix de disparition ?


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 2 décembre 12:23

        @Belenos
        Bizarrement ce sont les maitres qui désignent vos exemples de l’élite.

        Donc pas de civiliqation sans maitre,qui choisissent l’élite selon leur interêt propre, à savoir rester les maitres


      • vote
        Emma Joritaire 30 novembre 14:01

        Elle n’a pas bien compris, Madame Polony. Les journalistes sont neutres et objectifs. Mais dans la mesure où ils ont mangé le fruit de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal, leur honnêteté intellectuelle leur interdit de mettre le Bien et le Mal sur un même plan, comme s’ils ne connaissaient pas l’un et l’autre.

        C’est à l’un d’eux que l’on doit la plus belle trouvaille antidémocratique qui soit. Pour justifier je ne suis plus quel attentat aux bonnes moeurs, il avait neutralisé la majorité silencieuse en lui opposant une minorité morale investie par lui-même.


        • 1 vote
          Vraidrapo 1er décembre 18:37

          Polony aurait pu ajouter que :
          - attendu que les media sont du MEDEF,
          - attendu que les lobbys ont placé leur coreligionnaires,
          - attendu que les "journalistes" sont sur des sièges éjectables
          le "bon" peuple aura bien du mal à trouver la bonne parole pour se faire une opinion.
          Une opinion non pas sur la qualité de l’oligarchie mais, sur les solutions alternatives.
          Ceux qui ont de la mémoire feront faire la comparaison entre les sourires séducteurs (regard de velours) des Lapix, Crespo-Mara ou Coudray adressé aux TVspectateurs des JT et leur mine renfrognée lors d’interview de candidats à la Présidentielle qui n’étaient pas en odeur de "sainteté"...
          Quant à Patrick Cohen, passé de France-Intox à Europe1 auprès du mage Conh-Bendix, et son compère Guetta, une auditrice ne les a-t-elle pas qualifiés de "Prescripteurs d’opinion" !!?


          • vote
            pele mele pele mele 3 décembre 10:40

            @Vraidrapo

            Il existe deux sortes de prescripteur, le prescripteur relatif et le prescripteur absolu......

            Si on considère l’aspect communautaire, ils sont relativement absolu.....mais suffisamment trompeur pour éviter trop facilement une M.E.C directe....



          • vote
            pele mele pele mele 2 décembre 16:51

            Dame Polony a tout à fait raison, les" journalistes " (?) ne sont plus dans un métier mais dans un prêche et une inquisition permanente .
            Le détournement de Radio France par cette magouille est une preuve de la dictature des élites politiques....et détournement de l’argent des français pour des intérêts politiciens.
            Les journalistes des médias français sont les miliciens et les torquémada du communautarisme et du système politique.....

            Un exemple : un journaliste de hip-hop devient bizarrement le présentateur d’une émission où faits de politique et de société
            sont abordés .....Curieux, n’est ce pas !
             

              
              


            • vote
              chantecler 4 décembre 09:32

              Je ne vais pas parler des journalistes : ils sont près minoritaires aujourd’hui dans les médias .
              Ce sont des porte parole , des propagandistes , des "chiens de garde"....
              Diplômés ou non .
              Accédez à la direction d’un journal , d’une radio , d’une émission : vous êtes éditorialistes et recrutez vos speakers et vos "spécialistes" ... ;
              Il y a une large mystification qui consiste à faire croire que ceux ci nous informent...
              Naturellement il n’en est rien .
              De tous temps les médias sont aux mains du pouvoir .
              (ancien régime , 1er empire , état français , 5éme république ...)
              La mystification vient de la notion de 4 éme pouvoir et de certaines pratiques et films US largement obsolètes .
              Il faut vraiment du courage pour aller à rebours .
              Et pourtant sans info libre il ne peut y avoir démocratie .
              Mais bon ça commence à se savoir et les "journaleux" font de moins en moins illusion .
              D’ailleurs chez eux il y a de moins en moins de nominations et ils sont cooptés : passent d’un journal ou d’une chaîne à l’autre .
              Certains sévissent depuis.... Giscard .
              Indéboulonnables .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès