• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pas facile de frimer devant l’armée russe ...

Pas facile de frimer devant l’armée russe ...

Un MRAP américain (Mine Resistant Ambush Protected) surpris par une patrouille russe dans le Nord de la Syrie ...

Hasaka

Moins facile de frimer devant l'armée Russe, ...

Publiée par Les chroniques de Juan d'Austrie sur Mercredi 26 août 2020

Un MRAP sur le toit, poussé par un char russe ....

 

Tags : Armée Syrie




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 27 août 12:45

    C’est de plus en plus.

    Les camps US en Syrie qui se font bomdarder de temps en temps.

    La vie n’est pas si belle pour l’armée US.

    Il y a aussi des accrochages plus musclés avec l’armée syrienne.

    Les américains ne font plus la loi maintenant les contrôles des points de passage c’est de plus en plus l’armée syrienne.


    • 1 vote
      pegase pegase 27 août 13:36

      ça devient chaud, ici ils les raccompagnent vers la sortie ...

      https://www.facebook.com/wofnon/videos/348443066193993

      Il y a un de leur général qui s’est fait tuer par des terroristes, ils sont super énervés ...

      C’est une situation pas terrible smiley


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 14:11

        @pegase

        Eh oui, pas terrible smiley d’invoquer les turpitudes américaines pour masquer toutes ses difficultés quand les vilains USA ne sont plus là.

        S Lavrov va rester dans l’histoire comme le roi de la bonne excuse

         smiley


      • 1 vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 14:14

        @pegase

        Pas terrible ( smiley ) en effet d’invoquer sans cesse les turpitudes américaines pour justifier ses propres échecs... lorsque les vilains USA se sont retirés.

        S Lavrov va rester dans l’histoire comme le spécialiste (spetsnaz) de la bonne excuse.

        Signé :
        Les poutiniens solidaires, toujours aussi ridicules smiley


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 14:14

        @Olivier Perriet

        oupss double envoi, pas terrible smiley MDR


      • 1 vote
        babelouest babelouest 30 août 20:10

        @Olivier Perriet
        Vouais, double envoi de RIEN, on s’en serait bien passés.


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 14:07

        c’est un article d’il y a 2 ans ?

        il me semble que Trump a replié ses soldats du nord syrien depuis septembre, non ?

        MDR les poutiniens smiley


        • vote
          sls0 sls0 27 août 14:50

          @Olivier Perriet
          Non c’est arrivé le 27 dans l’après-midi.
          « Les troupes américaines ont été blessées après un affrontement avec les troupes russes dans le nord-est de la Syrie », lit-on dans un projet de déclaration du commandement central américain. Selon un projet de déclaration du Pentagone à la disposition de POLITICO, quatre militaires ont reçu un diagnostic de symptômes de commotion cérébrale après l’incident. Une deuxième source militaire informée a confirmé que plusieurs Américains avaient été blessés. "Une vidéo de la collision, qui est apparue mercredi, a montré une voiture russe percutant une voiture américaine et un hélicoptère russe volant à basse altitude au-dessus des troupes américaines", indique l’article. Un projet de déclaration du Commandement central américain examiné par POLITICO indique également qu’un véhicule russe a délibérément percuté un véhicule blindé de la coalition et que quatre militaires américains ont été blessés. Selon la déclaration,,


        • vote
          pegase pegase 27 août 15:41

          @Olivier Perriet
          -
          Non non, comme le dit Sls0 c’est tout récent, et les amerlocs sont toujours là ...

          En fait ils sont là pour les champs de pétrole ....

          C’est des forces spéciales dans le camion US, ils sont là pour observer, vu qu’ils ne peuvent pas survoler la zone, même pas avec des drones ... tout l’espace aérien doit être verrouillé par des plate-formes de missiles ...


        • vote
          pegase pegase 27 août 15:45

          @Olivier Perriet
          -
          Juan d’Austrie sur fb est une source fiable (ex reporter de guerre à la retraite) ...

          Il est pas très bavard parce que fb le censure ...


        • vote
          sls0 sls0 27 août 15:50

          @pegase
          Sur twitter il y a last defender qui est toujours bien au courant, il a pas mal de sources locales.


        • 2 votes
          Duke77 Duke77 27 août 21:01

          @Olivier Perriet Non, celle-ci est récente mais il y avait déjà ce genre de video il y a plusieurs mois ! C’est monnaie courante ce genre de confrontations depuis un bon moment et rarement à l’avantage des soldats US. Sans leur pognon, leur armée serait bien moins efficace...


        • vote
          Olivier Perriet Olivier Perriet 28 août 15:37

          @pegase

          le titre dit "frimer devant l’armée russe", alors qu’il s’agit de "forces spéciales chargés d’observer".

          des observateurs qui friment, c’est bizarre, mais pas surprenant.

          On est donc dans la désinformation presque pure, qui fait beaucoup de bruit pour de la tôle froissée.

          Une habitude, chez les poutiniens smiley


        • vote
          pegase pegase 28 août 17:34

          @Olivier Perriet
          -
          C’est juste le titre racoleur que j’ai choisi ...

           je ne suis pas Poutinien, ni même Trumpien, je suis Vosgien smiley


          https://www.youtube.com/watch?v=TERD00vBt9Q


        • 3 votes
          Hijack ... Hijack ... 28 août 01:46

          Ce n’est rien ... en comparaison de ce que l’armée US a subi (gentiment toutefois) en Syrie. Les exemples se comptent par dizaines.

          Je me souviens (vers 2015/16 sous O’Bwana) à une époque où les américains avaient fait maintes tentatives d’attaques massives sur la Syrie, par terre, mer et ciel, que les russes (dans un grand silence médiatique occidental) avaient à un moment donné tout bloqué autour et au-dessus de la Syrie, en ayant posé un genre de bouclier virtuel paralysant toutes les communications et donc les radars, les vols, les approches navales et bien évidemment toute attaque par missiles etc ... Je me rappelle qu’un officier US avait dit (de mémoire) "jamais je n’aurai cru que notre grande armée puisse un jour être réduite à rien sans que ne sachions pas ce qui nous arrive ... nous sommes rentrés la queue entre les jambes" ... il était âgé et je crois qu’il a démissionné, mais j’en suis pas certain.

          Quelques années plus tard, vers la fin de la guerre contre la Syrie, lors d’un entretien en Russie, un journaliste demande à un haut gradé russe, ce qui s’était passé ce jour (paralysie virtuelle et totale du ciel et le reste en Syrie) ; l’officier hésite à répondre ... puis esquissant un sourire, dit (de mémoire) : oui, nous avions testé un gadget, qui finalement avait bien rempli ses objectifs, que nous sommes en train de faire évoluer.


          • vote
            Olivier Perriet Olivier Perriet 28 août 15:35

            @Hijack ...

            les Russes ont aussi des missiles supersoniques, qui font 3 fois le tour de la Terre dans l’hyper espace, avant de frapper leur cible.
            La preuve, ils ont présenté une vidéo en réalité virtuelle, le 31 décembre 2019.

            Il y a aussi la dernière génération de missiles sol air S600, qui sont vachement efficace, mais jamais testés en vrai.

             smiley


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 29 août 00:43

            @Olivier Perriet

            Personne n’a dit le contraire concernant les missiles supersoniques russes ... qui selon ce que j’ai vu, sont nettement plus précis que ceux des américains. Seulement, les russes ne les utiliseront qu’en mesure de défense, jamais d’attaque, comme l’ont trjs fait les USA ...
            .
            Pas encore vu le S600, mais déjà le S500 sortent du lot :

            Les nouveaux systèmes de missiles sol-air russes S-500 n’ont pas d’analogues au monde, écrit la revue américaine The National Interest.

            Selon des sources militaires américaines, Moscou a récemment testé ce système en frappant des cibles se trouvant à une distance considérée auparavant comme impossible.

            Autant dire que le S600 risque de pousser les américains, loin en arrière.



            • vote
              babelouest babelouest 30 août 20:12

              Qui pourra nous débarrasser de trolls comme Olivier Pierret ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès