• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Patrick Stefanini reçu chez le nouveau média indépendant Livre (...)

Patrick Stefanini reçu chez le nouveau média indépendant Livre Noir

Aujourd'hui nous mettons en avant Livre Noir, un très récent et nouveau "média indépendant [auquel il est chaudement recommandé de s'abonner] qui développe un format d’entretiens-portraits de personnalités diverses issues du monde intellectuel, culturel, scientifique, économique et politique ainsi que des entretiens d'experts.". Il se donne pour objectif d'aapporter un regard différent sur les grands thèmes de société contemporains en rupture avec la culture du zapping occupationnel, de la censure et du résiduel".

Chaque dimanche à 18h, il proposera un Entretien-portrait sur Youtube, Spotify et Deezer et chaque mercredi à 18h un entretien avec un expert. Le format s'assimile pas mal à celui de Thinker View avec un invité seul à l'écran sur fond noir. Le ton est en revanche différent si l'on se fie aux premiers invités.

 

Ici, c'est le haut fonctionnaire, énarque, ancien préfet, ancien membre du Conseil d'Etat (durant 20 ans), ancien Directeur de campagne de J. Chirac (en 1995), proche de Valérie Pécresse et spécialiste de l'immigration, Patrick Stefanini qui livre son analyse, ses constats basés sur des données chiffrées sourcées. Patrick Stefanini dénonce la manipulation des chiffres et estime que l'immigration illégale est bien supérieure à ce qu'on entend. Il revient sur un ensemble de questions importantes telles que le regroupement familial, la non reconduction d'une majorité de migrants reboutés de demande d'asile dans leur pays, les statistiques ethniques, l'hypocrisie de nos dirigeants... autant de thèmes qu'il développe dans un ouvrage (cf. lien ci-dessous).

Bien sûr, certains pourraient lui reprocher son absence de hauteur par rapport à ces problématiques. Interrogé sur la responsabilité de sa génération (les boomers), il concède un simple "manque de vigilance" (par rapport à la crise sanitaire) et pointe un "déni" des élites vis-à-vis du phénomène migratoire. Hélas, comme beaucoup trop de hauts fonctionnaires, sans doute parce que déconnectés de certaines réalités, il ne semble pas lui-même prendre réellement la pleine mesure de la situation ou, du moins, le faire bien trop tard, lui qui a pourtant été dans les arcanes du pouvoir pendant des décennies, entre ses responsabilités dans les cabinets, ses différents postes, etc. Comme le dit (lui aussi très tardivement) Onfray, l'ONU parle de remplacement, les indigénistes parlent de remplacement, les démographes (du moins certains, pas très nombreux ceci dit) disent "oui", mais quand Renaud Camus le dit également, on répond "non, c'est un fasciste". Pour Stefanini, le problème est que le processus d'intégration à la française a échoué (comme s'il pourrait en être autrement face à de telles masses humaines... bref) mais au-delà de cela, il dit "ne pas avoir voulu se prononcer" sur le remplacement. Il souhaite que l'INED, l'INSEE, etc fassent des études sur l'intégration mais ne bronche pas plus que cela quand on lui explique que près de 20% des prénoms donnés en France sont désormais musulmans. Livre Noir pointe d'ailleurs l'absence de certaines questions, comme celles liées à l'impact de l'immigration (la délinquance notamment) mais selon Stefanini c'est un choix délibéré. Admettons. Malheureusement la question des solutions n'est quasiment pas autrement abordée qu'au travers de la maîtrise des frontières, comme s'il était acquis que les quantités d'individus entrés illégalement devaient pouvoir rester. Ah si, il propose également un réfrérendum sur les quotas d'immigration et une clarification sur les "principes", en clair (façon de parler) "rompre avec cette politique passive, avec le "faire semblant", mettre en place une intégration (via la maîtrise de la langue, la connaissance de notre culture, etc) volontariste et réaffirmer la notion d'assimilation"... mais à aucun moment il ne se demande si une bonne partie de ces populations veulent elles-mêmes s'assimiler et à quoi (à la "République", cette coquille vide ?) et pourquoi ils le feraient puisque désormais ils ont leur diaspora...

 

Beaucoup plus que le regroupement familial qui a été mis en place par sa famille politique (Giscard/Chirac), pour Stefanini, ce qui attire l'immigration en France (et pour lui, c'est surtout à partir des années 2 000 ???), c'est 1/ la présence des diasporas, 2/ l'explosion des demandes d'asiles liées en partie à ces diasporas et 3/ le maintien à un niveau élévé de l'immigration en provenance des pays du Maghreb qui fait que la France est devenue le seul pays d'Europe à subir son passé colonial.

 

L'entretien est intéressant mais davantage de par ce qu'il révèle quant à ce réveil tardif et, sans vouloir généraliser, le mode de pensée de ces hauts fonctionnaires. Le paradoxe est qu'avec son livre, il nous explique avoir cherché à susciter ce réveil chez les autres en oubliant que... quantité de gens ont compris ces problématiques bien avant lui tout en en étant conscient lui-même, coscient que les Français sont majoritairement pour le moins sceptiques (pour ne pas dire réfractaires) quant à cette immigration de masse et de peuplement incontrôlée.

Alors que penser de tout cela ? C'est simple : la solution ne viendra pas du côté de ces gens qui ont crée cette situation. Sarközy, que Stefanini semble encore défendre, en bon mondialiste qu'il a toujours été, n'a jamais eu la moindre intention de régler la question migratoire. Ce sujet a seulement été son point d'appui programatique pour convaincre les naïfs et surtout capter l'électorat de l'aile droite conservatrice et de l'extrême-droite française, électorats indispensables à son élection. Sarközy n'a fait que des petis coups d'éclats (le kärcher...) médiatiques mais mis à part ceux-ci, l'immigration de masse et de peuplement s'est poursuivie au même rythme infernal sous son mandat. Alors soit cet homme qui dénonce le "déni" de ses collègues est un malin, soit c'est un énorme naïf prudent qui se maintient lui-même dans une sorte de déni de confort en ignorant les volontés de certaines élites de ce pays (qui pourtant ne les cachent même pas...).

 

 

Vous pouvez les soutenir sur TIPEEE : https://fr.tipeee.com/livrenoir

Livre de Patrick Stefanini : https://livre.fnac.com/a14961922/Patr...​ ​

Autres liens : Podcast Spotify : https://open.spotify.com/show/06gIDUI​... ​Podcast Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/2304332​ ​ Instagram : https://www.instagram.com/livrenoirme​... ​ Facebook : https://www.facebook.com/livrenoirmedia​ ​ Twitter : https://twitter.com/Livrenoirmedia​ ​ TikTok : https://lurl.fr/qLsi

Tags : Immigration






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès