• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Prof menacé par des tenants de la religion de paix, histoire de (...)

Prof menacé par des tenants de la religion de paix, histoire de changer...

Et une de plus.

Une affaire de plus au compteur. Certes, pour l'instant ce n'est rien (enfin presque). Il n'y a pas mort d'homme (pour le moment), juste une énième agression d'un prof d'histoire-géo par un parent d'élève (et une partie de sa famille) l'accusant d'islamophobie et remettant en question le contenu vaguement pédagogique sur la laïcité et dont on imagine sans peine le profil. Certes, l'épisode qui s'est déroulé le lundi 9 novembre 2020 aux portes du collège Les Battières (Lyon 5ième) n'est rien de plus qu'un nouvel épisode de l'humiliation, à savoir un énième cas de prof « violemment pris à partie par un parent d'élève » et puis finalement contraint de quitter son collège près de deux mois plus tard « par la petite porte, en catimini » parce que... parce que si tout le monde se lève pour Danette, toute la République se couche pour ne pas faire de vagues. Les enseignants de ce collège qui, coïencidence, est aussi celui où un certain Samuel Paty avait débuté sa carrière peu avant 2000, mettent aussi en avant le fait qu’un des enfants du parent d’élève incriminé serait venu avec un objet contondant au sein de l’établissement et qu'il a été exclu 1 jour pour ce fait.

 

Certes, ce rien de plus qu'un épisode illustrant si tant est que ce fut nécessaire, la lâcheté de nos institutions (rectorat, autorité publique ou ce qu'il en reste mais pas que comme on va le voir) qui préfèrent se taire, ne rien faire, attendre que les choses se tassent (ou pas) et puis, le cas échéant, commémorer. Un cas isolé ? Mais oui... bien entendu...

  • Lundi 2 novembre 2020, le jour de l’hommage national à Samuel Paty, un adolescent de 15 ans avait menacé un de ses professeurs de lui « couper la tête », au lycée André-Cuzin à Caluire-et-Cuire (Rhône).

  • Le même jour, et toujours dans la même région (Rillieux-la-Pape, Rhône), le RAID a du intervenir pour interpeller un individu qui proférait des menaces de mort et affirmait posséder une « kalash » dont il comptait se servir pour refroidir ses voisins et commettre des attentats. Fort heureusement le barbu énervé (pléonasme) n'avait que de la littérature « à tendance salafiste ».(1).

  • Toujours au mois de novembre, c'est un mystérieux « Prince rebeu » qui avait réussi à récupérer l'adresse personnelle d'un professeur de sciences dans la classe duquel un « incident » s'était déroulé (une histoire de triche au bac blanc) et dont il avait eu vent. « Pd, tu vas mourir comme Samuel Paty » avait alors écrit le très inspiré « Prince Rebeu » contraignant le jeune prof à vivre cloitré chez lui plusieurs semaines durant sur les conseils des policiers de la brigade criminelle. Ces derniers ont fini par mettre la main sur le prince : Ilheb, 19 ans. Finalement condamné à 18 mois fermes.(2). Depuis l’attentat qui a frappé des fidèles de la basilique de Nice le 29 octobre 2020, plus d’une vingtaine d’enquêtes pour apologie du terrorisme ont été diligentées rien que par le parquet de Nice (Xavier Bonhomme, procureur de la République). Un homme avait déjà été condamné à dix-huit mois de prison ferme pour avoir menacé des gens à proximité de cet édifice religieux, a ajouté le magistrat.(3)

  • Rappellons que l'hommage à S. Paty a été perturbé à 400 reprises selon J-M Blanker dont une « dizaine » a fait l'objet de poursuites pénales (2,5%... on est pas mal).(4).

  • Toujours en novembre 2020, Laurent, ex-candidat au jeu Koh Lanta et prof d'histoire lui aussi a également été menacé de décapitation sur les réseaux sociaux. Sa fille avait également été menacée. L'auteur des menaces a été interpellé mais à part le fait qu'il s'agissait d'un ingénieur au chômage d'une trentaine d'années et de « nationalité française » (pour ce que ça vaut... c'est-à-dire plus rien), peu d'informations ont filtré sur ce cas. Le « on » qui suit donne toutefois un petit indice : « Salut grosse m..., tu ne réponds pas, tu sais ce qu'on fait aux profs ? ».(5).

  • Toujours dans la rubrique people, Samir E. qui souffrirait d'un handicap mental a été condamné à 2 mois de prison avec sursis par le tribunal de Nanterre pour avoir insulté et menacé physiquement et en ligne Valérie Benaïm, une animatrice de télévision. Il avait expliqué vouloir en « découdre avec les juifs ». La procureure Estelle Colin a estimé qu'il « savait très bien ce qu'il faisait ».(6).

 

Evoquons brièvement cette affaire de cette prof de la faculté de droit d'Aix-Marseille, menacée de mort pour des propos sur l'islam et le judaïsme et dont le nom a été selon elle « publié et répété par Mediapart, alors que le nom des étudiantes qui « témoignent » dans le même article est soigneusement anonymisé… Deux mois après l'assassinat d'un enseignant, on est sur une inversion totale des valeurs ! » et qui est également poursuivie par la LDH (7).

 

On pourrait allonger la liste avec d'autres affaires similaires mais revenons à notre histoire : Ce prof dont la presse nous dit qu'il s'était beaucoup investi dans l'organisation de cette fameuse journée d'hommage du 2 novembre 2020 (pour rappel des faits : Samuel Paty a été décapité par un musulman Tchétchène dont la radicalisation n'avait rien d'un secret d'Etat et qui s'était entretenu pendant 1 minutes 21 secondes avec Brahim C., le fameux parent d'élève qui avait posté sa vidéo où il traitait S. Paty de « voyou », échange dont Brahim expliquera en garde à vue ne plus se souvenir... et qui a permis à Abdoullakh Anzorov de noter sur son téléphone l'adresse du collège et le nom de l'enseignant), ce prof disions-nous qui s'était mis en arrêt-maladie, a du finalement partir, échaudé par cette altercation violente avec cette famille, ses potentielles conséquences et l'inaction de sa hiérarchie. Un épilogue somme toute banal et franchement, qui oserait l'en blâmer ? Au contraire, il a bien fait : dans ce pays de lâches, tôt ou tard, sa vie aurait été menacée. En face, ils ne renoncent jamais. Pour preuve (s'il en fallait encore une), lundi 4 janvier 2021, des collègues enseignents grévistes ont expliqué au journal Le Progès que « les parents [convoqués au collège pour s'expliquer] n’ont jamais reconnu que le père avait dépassé les limites en venant s’en prendre [à leur] collègue et il a interdit au professeur de revenir sur le sujet avec ses enfants ». Mi-décembre, la famille ne se serait pas rendue au rendez-vous auquel elle avait été conviée par le rectorat. Résumons : Une famille fout la merde (pardonnez-moi l'expression) et l'institution lui propose... une « conciliation ». Outre la banalioté de cette soumission, l'autre point central à retenir une bonne fois pour toutes est que, dans ces affaires, ces individus ne s'excusent jamais. La raison, pourtant très simple à comprendre et que les bisounours n'ont toujours pas assimilée malgré des centaines d'actes similaires commis ces dernières années, est que ces gens pensent exactement ce qu'ils disent. Cela a du reste au moins le (seul) mérite de la franchise.

 

Autre aspect terriblement emblématique de la situation actuelle, les collègues du prof démissionaire ont proposé que les enfants de la fameuse famille soient « tranférés dans un autre collège » « pour apporter de l'apaisement pour cette famille et pour nous ». Une famille pose problème ? Qu'à cela ne tienne... les profs estiment que l'urgence est de lui apporter de l'apaisement (un comble pour une famille qui pratique sans doute assiduement la fameuse religion de paix) et pour ce faire, la solution est de... déplacer le problème ailleurs, loin de la salle des profs. Ainsi, tout est bien qui finirait bien (sauf pour les autres mais après tout, chacun sa m...). Telle est la « revendication » des grévistes... une revendication qui, à elle seule, résume l'ampleur du désastre et en dit finalement encore plus que « l'inertie de l'institution » qu'ils dénoncent.

Terminons avec ces deux témoignages absolument édifiants et ultras représentatifs de la situation actuelle (source : VivioMedia Press dont la chaîne YT mérite allègrement un abonnement). On remarquera la récurrence des éléments : élève musulman qui menace, appelle à sanctionner et prof lâché par sa hiérarchie... bref toujours la même histoire :

 

 

 

Un autre du même acabit et toujours de VisioMedia Press (ces vidéos font vraiment trop peu de vues...) même si l'on retrouve hélas aussi toute la candeur du prof qui au passage affirme que la fuite de Mahomet de la Mecque est un « fait historique »... On pourrait la renvoyer pour commencer vers cette page puis à de nombreux auteurs pour lui expliquer que... non, ce n'est pas un fait historique mais je voulais juste noter l'ironie tragique de la situation : elle a été menacée parce qu'un de ses élèves a considéré qu'un non-fait historique concernant son prophète était une insulte...

 

Sources :

  1. actuLyon du 3 nov 2020

  2. https://www.nicematin.com/justice/tu-vas-mourir-comme-samuel-paty-un-jeune-homme-incarcere-apres-avoir-menace-un-prof-a-nice-609749

  3. https://www.20minutes.fr/justice/2919283-20201128-nice-prison-ferme-avoir-menace-professeur-tuer-comme-samuel-paty

  4. https://www.ouest-france.fr/faits-divers/attentat/conflans/hommage-a-samuel-paty-400-incidents-et-une-dizaine-de-poursuites-penales-annonce-blanquer-7042294

  5. https://www.ladepeche.fr/2020/10/12/koh-lanta-laurent-le-prof-dhistoire-menace-de-decapitation-sur-instagram-9134817.php

  6. https://www.msn.com/fr-be/divertissement/actualite/il-avait-menac%C3%A9-de-mort-val%C3%A9rie-bena%C3%AFm-et-prof%C3%A9r%C3%A9-des-injures-antis%C3%A9mites-deux-mois-de-prison/ar-BB1ckh42

  7. https://www.lepoint.fr/politique/une-prof-de-fac-menacee-de-mort-pour-avoir-critique-l-islam-16-12-2020-2406205_20.php

 

Tags : Témoignage




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 6 janvier 12:25

    200 perturbations pour 5,7 millions de lycéens et collégiens. 0,004%, il y a vraiment péril en la demeure.

    Mettre en exergue des détails pour faire peur mais les chiffres relativent pas mal.

    La propagande résiste très mal aux chiffres.


    • 8 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 janvier 13:22

      @sls0
      Les bêtises écrites à la va-vite sans aucun recul non plus.
      Déjà il y a mensonge patent et ridicule : c’est 400 (et pas 200) incidents signalés dans mon article. Je me doutais bie que les les chiffres c’était pas vraiment ton truc mais a priori pour la lecture c’est pas au point non plus...
      Ensuite si tu suis le lien de l’article du Point d’aujourd’hui, en vérité j’ai eu la main très légère car en réalité, c’est le double (Blanker n’avait peut-être pas touts les infos au moment où il a été interrogé, admettons) : 

      "Le ministère de l’Éducation nationale avait indiqué début décembre avoir recensé près de 800 incidents (17 % pour apologie du terrorisme) lors de l’hommage rendu à Samuel Paty dans les établissements scolaires. Au total, 44 exclusions définitives ont été prononcées par les établissements et 286 signalements ont été effectués auprès des services police-gendarmerie et 136 auprès des procureurs de la République." 

      Donc par rapport à tes fantaisies, on est *4. Mais ceci est une partie seulement de la question : on frise le 1 prof sur 2 qui dit avoir des soucis liée à cette religion de paix et 1 sur 2 affirme s’auto-censurer pour éviter d’en avoir. On approche déjà peut-être d’un début de pb, non ? Ah non, pas pour ssl0 le roi du zéro.

      Mais poussons un peu loin puisque, d’après toi, il n’y a pas de soucis. A partir de quel nombre brut ou de proportion de profs menacés de mort (là j’en ai mis qq uns qui ont été médiatisés... mais par exemple tu n’as jamais entendu parlé des 2 personnes dans la vidéo... juste histoire d’illustrer que tu n’as même pas la modestie d’une véritable démarche scientifique qui est de douter) et/ou démissionné pour ne pas finir décapités et/ou agressés par des parents d’élèves ou élèves directement (ou familles) estimerais-tu qu’il y a "péril dans la demeure" ? Il te faudrait quoi comme pourcentage ? 1% d’agressés, menacés, ça t’irait ? Et à partir de combien de coups de surin par jour, tu estimerais qu’il y a un soucis ? 
      C’est juste pour évaluer ton seuil de tolérance (NB : ne me sors pas ton "je réside dans un pays où les types se massacrent à la machette pour rien... je réside dans un pays qui, certes, est e voie de tier-mondisation mais tout de même...).
       

      https://www.lepoint.fr/education/laicite-pres-d-un-enseignant-sur-deux-s-autocensure-selon-une-etude-06-01-2021-2408422_3584.php


    • 2 votes
      sls0 sls0 6 janvier 13:33

      @Conférençovore
      Pardon, 400 ce qui fait 0,008%, toujours pas de quoi s’inquiéter.
      Avec 800 on arrive à 0,016%, toujours pas de quoi s’inquiéter.
      Il y a 2-3% de la population qui a des problèmes psychiatriques, tant que c’est derrière la virgule j’ai tendance à ne pas m’inquiéter.
      Vous me réveillez quand on en est à 50000 vu que le système de proportion ne fait pas tilt chez vous à priori.


    • 7 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 janvier 13:35

      Et bien sûr ssl0 est un pro et Jean-Pierre Obin un rigolo qui lui aussi fait de la propagande... Allez, je te case une petite entrevue de ce spécialiste (je sais, c’est une tanche comparé à tes supers chiffres et posts ultra carrés) qui plus est faite chez les cucks subventionnés qui s’étonne désormais que les juifs sont priés de raser les murs pour ne pas qu’on m’accuse de relayer un horrible média d’ultra-droite comme Sud Radio ou carrément nazi comme TVL... Je pourrais ajouter que tant que c’était les autres qui dérouillaient ça ne les choquaient pas outre-mesure mais passons...

      https://www.youtube.com/watch?v=B-GszXTmoLA


    • 9 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 janvier 13:41

      @sls0
      En fait, tu ne lis rien, ne comprends rien, ne veux rien comprendre : Quand j’écris qu’1 prof sur 2 a déjà rencontré des pbs, c’est évacué (ah bah oui... ça bousille un peu ce relativisme pseudo-scientifique) comme par enchantement. Je réitère mes questions précédentes auxquelles tu ne réponds pas et en rajoute une : suivant ta logique, si on te donne une bouteille d’eau avec qq gouttes de cyanure, tu vas la boire au prétexte que cela ne représente finalement que 0,016% ?


    • 2 votes
      sls0 sls0 6 janvier 14:09

      @Conférençovore
      Tu crois quand même pas que je vais lire toute ta prose ?
      Les écrits des froussards de racistes me gonflent en général.


    • 1 vote
      sls0 sls0 6 janvier 14:13

      @Conférençovore
      Pour le cyanure c’est le chimiste français Bertrand qui fit, en 1813, la démonstration la plus spectaculaire de la formidable efficacité du charbon de bois en s’administrant en public une cuillère entière de trioxyde d’arsenic.
      Pas stupide d’avoir quelques connaissances scientifiques.


    • vote
      sls0 sls0 6 janvier 14:22

      @Conférençovore
      La prochaine fois sers toi de Jean-Pierre Obin dans ton article, comme ça ce sera justifié de me le repprocher.
      J’ai pas tout lu mais il y a la fonction rechercher par mot clé.


    • 4 votes
      Tchakpoum Tchakpoum 6 janvier 14:51

      @Conférençovore

      Heu...

      Le bonhomme a toujours son pin’s jaune touche pas mon à pote sur sa chemise. C’est comme les vieux staliniens en béton armé de jadis, lui est un hibernatus vivant, arrêté mentalement à la pensée mitterrandienne, pour absorber le monde de 2021.

      D’autre part, vous le contrariez. Il est en Guyane à l’affût des gazelles (ou des ours), assis sur un tapis de sol, car la neige, ça donne froid au cul. Et, en parlant cul, il est peut-être en train de chier, selon ses dernières nouvelles, c’est le moment favorable pour envoyez des tweets sur Avox avec sa tablette. Chacun son onanisme.

      Enfin, c’est une ruine pestilentielle au moins aussi comparable à Mao. La vie des papys boomers n’est pas toujours le plaisir qu’ils prétendent. La différence est que Mao fait ses bouses dans son coin sous les vidéos qu’il édite. Alors ce gros sale va déféquer sur les éditions des autres dès qu’elles tombent sur la page d’accueil d’Agoravox, bousillant ainsi tous les échanges qui commencent.

      ------------

      Pas grand chose à dire sur l’article, à part que rien ne me surprend. En passant par le sacro saint antisémitisme, il y a peut être un moyen d’enclencher un peu de coercition à défaut du mal qu’on ne veut pas nommer.
      Pour s’en prendre à la mauvaise éducation familiale de la future racaille et à l’agressivité de la religion islamique, je ne vois personne à l’horizon.
      Ou alors, c’est aux enseignants de faire leur aggioramiento, mais les salles des profs ne sont pas des lieux de bouillonnements intellectuels. Ce sont des lieux de revendications sur les règlements et les conditions (et ils en ont de quoi en dire, hélas), mais pas des lieux d’échanges de pratiques et d’expériences : de ce côté, c’est chacun pour sa pomme.


    • 7 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 janvier 16:21

      @sls0
      "Tu crois quand même pas que je vais lire toute ta prose ?"

      Etant donné que tu commentes systématiquement sans jamais avoir lu ou regardé les vidéos proposées sur ce site, je savais déjà que non. Tu l’as d’ailleurs démontré. 

       
      "Les écrits des froussards de racistes me gonflent en général."

      Et mangeur d’enfants en écoutant du black metal alterné avec du Wagner à fond les ballons. Soyons exhaustifs.

      SS-aile0 a tout donné (à savoir rien), comme d’hab. 


    • vote
      sls0 sls0 6 janvier 17:03

      @Conférençovore
      Etre raciste c’est une qualité intrinsèque des SS, n’inversons pas les rôles.


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 janvier 17:07

      @Tchakpoum

      " La différence est que Mao fait ses bouses dans son coin sous les vidéos qu’il édite."

      L’autre différence est que Mao, quoi qu’on en pense, produit quand même qq chose

      (à tout le moins relaie... lui-même ne produisant rien et moi non plus d’ailleurs : j’écris juste un texte, fais qq recherches sur un sujet que je traite estimant un peu le connaître). Ca vaut ce que ça vaut mais au moins sur la physique quantique, il partage un contenu. L’autre, rien de rien. J’ai l’impression de discuter avec un pilier de bar, à la différence près qu’il n’y a même pas, entre ses deux rototos scientistes, les petites brèves de comptoir et touches d’humour qui peuvent faire décocher un sourire et même faire oublier un instant l’indigence de son propos. C’est le vide absolu.  

      " En passant par le sacro saint antisémitisme, il y a peut être un moyen d’enclencher un peu de coercition à défaut du mal qu’on ne veut pas nommer."

      C’est effectivement par ce vecteur que le sujet émerge en partie (et aussi par le fait que quand on décapite un prof... bon, les gens sont habitués mais quand même... on en parle 2, 3 jours). C’est aussi pour cela que j’ai casé plus haut un lien de ce spécialiste qui évoque le fait que, désormais (ce n’est pas nouveau en réalité), il est impératif que pour leur sécurité, l’obédience/origine des rarissimes élèves juifs qui se trouvent dans des zones fortement islamisées soient tues par certaines équipes pédagogiques.
      Le drame est que, malheureusement, une certaine élite (qui s’est auto-proclamée "représentative" des juifs et, au passage, de tous les supposés damnés de la Terre, tous évidemment oppressés par les mêmes, nous, autochtones d’Europe) a véhiculé durant des décennies (et continue) des mensonges pour le coup totalement délirants. Je dis bien "drame" parce que franchement, je plains le gamin juif devant évoluer dans un quartier diversifié. Dommage que personne parmi cette petite "élite" n’ait juger bon de faire de même pour les autres...

      "Pour s’en prendre à la mauvaise éducation familiale de la future racaille et à
      l’agressivité de la religion islamique, je ne vois personne à l’horizon."

      A titre perso (c’est juste un avis), je pense que c’est déjà trop tard. Les renoncements ont duré bien trop longtemps et cela est devenu une pure question de poids démographique. 

      "de ce côté, c’est chacun pour sa pomme."

      C’est aussi mon constat face aux témoignages que j’entends ça et là, à ceci près que je ne crois pas que cela soit spécifique à ce milieu (dans l’Armée ou d’autres institutions c’est la même).


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 janvier 17:14

      @SS-aile zéro
      Tu as déjà tout donné (càd rien, comme d’hab). Restons-en là. 


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 janvier 17:25

      @sls0
      "La prochaine fois sers toi de Jean-Pierre Obin dans ton article, comme ça ce sera justifié de me le repprocher."

      L’article repose sur des faits qui ne nécessitent même pas le recours à des experts. Il est argumenté et sourcé et ce avec un angle parfaitement assumé dont on pourrait éventuellement discuter (aux seules conditions élémentaires de lire, ne pas mentir... enfin la base quoi). Tes posts n’ont juste aucun intérêt.  


    • 3 votes
      Super Cochon Super Cochon 6 janvier 18:25

      @Conférençovore
      .
      .
      Laisse tomber ! ......... sls0 parle de ce qu’il ne connait pas !
      .
      .
      .
      il ne sait pas ce que signifie être professeur dans un établissement scolaire du 93 totalement islamisé !
      .
      .
      sls0 défend les pédophiles ! ....... dorénavant , il défend les islamistes qui harcèlent les profs sous prétexte que le contexte n’est pas généralisé dans toute la France !
      .
      .


    • 2 votes
      Super Cochon Super Cochon 6 janvier 18:35

      @sls0
      .
      .
      Tu veux des chiffres ? ........ en voici quelque uns !
      .
      .
      .
      SONDAGE explosif ! ........ 74 % des jeunes Musulmans de moins de 25 ans choisissent un islam radical et rejettent les lois de la république !
      .
      .
      Le sondage Ifop qui vient de paraître est effrayant, il montre que 74% des jeunes Français musulmans de moins de 25 ans choisissent un islam radical et rigoriste qui prône la priorité des lois religieuses sur les lois de la république . Il montre aussi que cette radicalisation est générationnelle et que les plus de 25 ans sont minoritaires dans cette démarche séparatiste.
      .
      .
      https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/un-sondage-explosif-74-des-jeunes-226823
      .
      .
      .


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 janvier 21:15

      @sls0

      "200 perturbations pour 5,7 millions de lycéens et collégiens. 0,004%, il y a vraiment péril en la demeure."


      Attention à l’approche quantitative qui ne donne pas toujours (et même quasiment jamais) la mesure qualitative des phénomènes, et bien sûr encore moins dans leur dimension humaine. 

      Par exemple, on pourrait dire aussi que seulement 0,035 % (approximativement) de français sont morts de la covid-19, et donc pourquoi tout ce bordel, pourquoi la ruine économique, culturelle et morale de notre pays pour 0,035 % ?



    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 7 janvier 13:50

      @Qaspard Delanuit

      Par exemple, on pourrait dire aussi que seulement 0,035 % (approximativement) de français sont morts de la covid-19, et donc pourquoi tout ce bordel, pourquoi la ruine économique, culturelle et morale de notre pays pour 0,035 % ?

      Et sans doute bien moins, directement du covid, la plupart des décédés étant en fin de vie de toute façon. Morts avec le covid mais pas PAR le covid. 


    • 2 votes
      bubu12 7 janvier 14:00

      @ZardoZ

      avoir 75 ou 80ans pour toi c’est être en fin de vie ?


    • 1 vote
      Super Cochon Super Cochon 7 janvier 18:16

      @bubu12
      .
      .
      " avoir 75 ou 80 ans pour toi c’est être en fin de vie ? "
      .
      .
      ____________________________________
      .
      .
      Si t’as pas compris ça ! ........ on peut RIEN faire pour toi !
      .
      .
      bubu qui ne comprend pas certaine évidence ! ....... comme les cas sociaux LGBT qui nous expliquent qu’être un Homme ou une Femme est une simple construction sociale (c’est juste dans votre tête) !
      .
      .


    • vote
      Gollum Gollum 7 janvier 18:18

      @Super Cochon

      qu’être un Homme ou une Femme est une simple construction sociale (c’est juste dans votre tête) !

      Ben et toi ? Tu te prends bien pour un cochon ? 


    • vote
      bubu12 7 janvier 18:18

      @Super Cochon

      tu m’en fait un beau de cas social

      on verra quand tu auras 75ans si tu te considères en fin de vie


    • vote
      Super Cochon Super Cochon 8 janvier 00:02

      @Gollum
      .
      .
      " Ben et toi ? Tu te prends bien pour un cochon ? "
      .
      .
      _________________________________________________
      .
      .
      Quand on a une répartie aussi pauvre , on ferme sa bouche !
      .
      .
      .


    • 9 votes
      ezechiel ezechiel 7 janvier 01:02

      En niant son héritage chrétien et en acceptant des millions d’immigrés musulmans en l’espace de 40 ans au nom de la tolérance, du vivre-ensemble, du métissage, de la « Liberté, l’Égalité, la Fraternité », la république et la laïcité ont introduit l’islam et son idéologie mortifère misogyne, antichrétienne et antisémite, incompatible avec les valeurs de notre culture et identité européennes.

      Déjà, la république avait condamné Samuel Paty parce qu’il avait commis « une erreur » et ne « maîtrisait pas les règles de neutralité et de laïcité » selon l’inspection académique.

      Samuel Paty faisait partie de ces enseignants gauchistes qui ont endoctriné au moins deux générations de Français à la haine de soi, au multiculturalisme, au métissage, à « la religion de paix et de tolérance » islamique (il a par exemple participé à une formation de promotion de l’Islam à l’Institut de Monde arabe), au vivre-ensemble, et ont cru qu’ils pouvaient impunément manipuler et se moquer des musulmans, en pensant être protégés par les « valeurs de la République ».

      L’affaire s’était sérieusement envenimée, il aurait sans doute été obligé de quitter l’établissement, la FCPE avait suggérer aux parents d’élèves se porter plainte contre cet ignoble mécréant qui salissait l’islam et les musulmans, voire même sous le harcèlement incessant qui s’amplifiait, de quitter le territoire.

      Mais l’inspection académique et la FCPE ont été devancées par Abdoullakh Abouyezidovitch. Un soulagement pour les islamistes qui se sont débarrassés d’un mécréant, et pour la république qui s’est vue délivrée d’un problème épineux dont elle ne savait plus que faire.

      Aucune personne mentalement saine d’esprit n’ira jamais manifester à La Courneuve ou à Roubaix avec des caricatures de Mohamed, car elle sait qu’elle ne tiendra pas 10 minutes en vie. Samuel Paty a tout simplement été confronté à la réalité de l’Islam, et constaté avec effroi que dans un quartier islamique, les « valeurs de la République » sont en carton, et que non seulement elle ne l’ont pas protégé, mais elles l’ont carrément enfoncé, la plupart de ses collègues l’ayant dénigré.

      Même l’armée n’arrive plus à protéger Mila, la jeune fille est harcelée depuis qu’elle a critiqué publiquement l’islam, la république l’a abandonné face aux lois de la charia islamique proférée par les millions de musulmans qui se sentent maintenant suffisamment nombreux pour affirmer ses principes.

      C’est la république, la laïcité et ses principes, qui sont destructeurs de notre civilisation millénaire.
      La leçon n’est d’ailleurs toujours pas retenue, un professeur d’histoire-géographie à Aix-Marseille est poursuivi en justice pour avoir critiqué l’islam.
      Finira-t-elle comme Samuel Paty ?


      • 9 votes
        LUCA LUCA 7 janvier 02:26

        Ah ! ils émergent les déçus du macronisme, ceux qui votèrent Macron et qui s’en mordent les doigts, hier aux infos pareil, un chef qui appelle à la désobéissance et qui avoue avoir voté Macron, j’ai envie de dire "bien fait pour ta gueule, connard !" le premier tour de 2017 était pourtant bien chargé en candidats, de divers bords, donc aucune excuse. Je me délecte rarement du malheur des autres mais ces gens idiots qui crachaient jadis sur les GJ, les regarder baigner maintenant dans leur propre merde, excusez mais je savoure l’instant.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès