• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rouen incendie de l’usine Lubrizol classée Seveso : le Sénat pointe du doigt (...)

Rouen incendie de l’usine Lubrizol classée Seveso : le Sénat pointe du doigt le gouvernement

Source La commission d’enquête du Sénat sur l’incendie de Lubrizol à Rouen dénonce « des angles morts inacceptables » dans la prévention des risques industriels en France. Elle épingle aussi l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn. La suite Source

Le 28/09/2019 Source "Incendie d’un site Seveso à Rouen : "Personne ne nous dit rien" : les habitants aimeraient savoir ce qu’ils respirent"

Tags : Pollution Lubrizol




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Simple citoyenne Simple citoyenne 4 juin 20:08

    Tiens, Tiens, qui retrouve-t-on dans la mauvaise gestion sanitaire de cet incendie ? Décidément....


    • 4 votes
      ETTORE 4 juin 22:45

       Ben ouais....Elle à juste loupé l’incendie de Notre Dame !

      Mais bon, on eut pas être mauvaise partout à la fois, c’est du boulot mine de rien, puis si elle sent que Paris la veut.....Tous ces écrans de fumées, si diversifiées en matières et en raisons, sauront bien s’accommoder de l’historique foireux d’un minable virus bridé.


      • 1 vote
        Vraidrapo 7 juin 05:21

        Décidément, y’a rien qui va dans ce pays... les affaires s’ajoutent aux affaires. A tous les étages de la structure nationale, il y a de la division...

        La fonction publique mise à mal : soit elle manque d’effectif, soit il y a pléthore (35,000 bureaucrates de la Santé ile de France) pour mettre des bâtons dans les roues de ceux qui sont au front..

        C’est à l’occasion des crises, de plus en plus nombreuses, que certains, écœurés, crachent le morceau devant les caméras...

        Depuis des décennies, la comparaison avec l’Allemagne n’est pas à l’avantage du Coq néanmoins, celui-ci ne cesse de "chanter" dressé sur le fumier...

        La Classe politique et l’ENA, son inspiratrice, ont pris le pouls du peuple des TERRASSES... les manipulations et la démagogie sont à l’œuvre à chaque scrutin.

        La question ultime, ultime : quand aurons-nous touché le fond ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès