• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Thinkerview : Santé VS Nourriture ? Isabelle Saporta

Thinkerview : Santé VS Nourriture ? Isabelle Saporta

Interview de Isabelle Saporta, journaliste d’investigation et chroniqueuse, en direct à 17h30 le 13/03/2018.

- SITE : https://thinkerview.com 
- YOUTUBE : https://youtube.com/Thinkerview 
- FACEBOOK : https://facebook.com/Thinkerview 
- TWITTER : https://twitter.com/Thinker_View

 

Tags : Environnement Société Santé Agro-alimentaire Lobby agriculture Alimentation




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 3 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 17 mars 20:40

    Les sites pseudo-dissidents ont la gentillesse d’être facilement reconnaissables. Ils prennent des mots américains. 


    • 3 votes
      medialter medialter 17 mars 21:57

      J’aime bien le parlé de cette gonzesse, d’un cynisme exquis. Derrière son "moi je leur mets dans la gueule", elle ne trompe toutefois personne. Sa vivacité effarouchée et consternée a du mal à cacher une résignation que je trouve très mature. Elle a choisi la posture de la combattante qui va y aller, jusqu’au bout. Alors qu’elle sait très bien qu’il ne lui reste que le théâtre pour continuer à gagner sa croûte. Une posture, mais une posture agréable. Une des rares vidéos sur le sujet, dont je sais par avance qu’il ne va rien en sortir, mais que j’arrive à regarder jusqu’au bout. A regarder pour la forme, non pour le fond


      • 3 votes
        Clocel Clocel 18 mars 10:55

        @medialter

        Accordons-lui le mérite d’être resté clean dans un chaudron de merde, le père Coffe l’a apparemment bien affûtée.


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 18 mars 23:58

        p’tain, le mec qui interviewe (et qu’on voit jamais) est ce qu’il se prend pour un super mec ? passe queue il est vraiment lourd dans sa façon de draguer la meuf avec ses quizz à répétition ..
        la nana c’est vraiment qu’elle est marrante et pas conne du tout, en un sens elle ne manque pas de charme mais faudrait qu’elle pense à arranger sa tignasse, à en faire qq chose parce que comme c’est là, ça ressemble vraiment à rien ..
        enfin à elle de voir smiley


        • vote
          anomail 20 mars 11:36

          @Hieronymus

          "p’tain, le mec qui interviewe (et qu’on voit jamais) est ce qu’il se prend pour un super mec ?"

          La qualité est variable, mais il a notamment réussi à pousser Jancovici (que j’aime bien par ailleurs) dans ses retranchements, ce qui n’est pas rien.

          Parfois on se demande d’où ils sort ses questions et où il veut en venir (Friot).

          "passe queue il est vraiment lourd dans sa façon de draguer la meuf avec ses quizz à répétition .."

          Technique dite "Julien Le Pers", quand on pose les questions on a l’air de maîtriser le sujet même si les dites questions sont écrites sur des fiches. Les politiciens aiment bien utiliser cette technique dans les débats télévisés pour dominer leurs adversaires. Sarkozy était un champion.

          la nana c’est vraiment qu’elle est marrante et pas conne du tout, en un sens elle ne manque pas de charme mais faudrait qu’elle pense à arranger sa tignasse, à en faire qq chose parce que comme c’est là, ça ressemble vraiment à rien ..

          Misogynie ordinaire : son apparence vous semble plus intéressante à commenter que son discours. smiley


        • vote
          Belenos Belenos 20 mars 11:46

          @anomail
          "Misogynie ordinaire : son apparence vous semble plus intéressante à commenter que son discours."

          Tout le contraire de la misogynie, qui consiste en réalité à reprocher aux femmes d’être femmes et donc de passer trop de temps à se faire belles. La féminité est une apparence et même toute apparence est féminine. Même l’homme, en ce qu’il apparaît, est féminin (c’est pourquoi il ne doit pas trop apparaître ni trop se soucier de son apparence s’il veut conserver sa virilité). Un homme qui aime la féminité aime d’abord la forme des femmes et par conséquent il aime ce que les misogynes détestent et qualifient de "superficialité". 


        • vote
          anomail 29 mars 14:30

          @Belenos

          Merci. J’avais hésité avec le terme "macho".


        • vote
          Dominik 19 mars 11:07

          Vous pouvez manger sainement, même au restaurant ! Nous avons juste besoin d’un peu de patience, de trouver un restaurant traditionnel ou un bar à salade sur https://lacarte.menu/


          • 1 vote
            Qirotatif Qirotatif 19 mars 19:08

            "Comment tu choisis tes homards ?", "Tu es dans quelle banque ?", "Parles-nous du vin ?"... Comment dire... Le niveau des questions est consternant. Ah cela se rajoute le sentiment assez fort que la personne qui interroge en a rien à foutre des réponses... et l’absence de fil conducteur achève le tout. Demander à un invité qui a un parcours intéressant s’il préfère la bouillabaisse ou le cassoulet serait donc le projet. Il y avait matière à mais apparemment ce sera pour une autre fois. 


            • 2 votes
              Hieronymus Hieronymus 19 mars 19:34

              @Qirotatif
              mais il essaie de sortir avec, voyons

              et la libido, ça prime normalement sur tout le reste

              à la fin, il lui propose même carrément un rencard pour le WE

               smiley


            • 1 vote
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 19 mars 19:41

              @Qirotatif
              Pour une fois je suis d’accord avec Hieronymus ^_^ lol

              C de la drague ... de la drague lourde et rentre dedans que je trouve presque gênante ... C pas la première fois que cet interviewer me déçoit par son ton détaché, ses questions déconcertantes et hors-sujet ... Qu’est ce que j’en ai à foutre de savoir si Miss Soporta a un palais développé ou pas !


            • 1 vote
              Qirotatif Qirotatif 19 mars 23:11

              @Hieronymus
              Le fait qu’il caresse le projet de se la sauter et tente sa chance est plutôt amusant (de même que le râteau en direct) même si du coup ça ruine l’entrevue avec des questions à la con. Le soucis c’est qu’il semble souvent comme agacé par la personne qui répond à ses questions. Cela se concrétise par le ton employé inutilement cassant, le fait de souvent couper la parole (pour rien d’ailleurs), le fait de poser des questions en cascade sans même écouter la réponse, comme si au fond le but était de stresser l’invité plutôt que de le mettre dans de bonnes conditions. Le gros intérêt de ce think-tank/média réside dans la qualité des intervenants... mais hélas les entrevues perdent en intérêt du fait de l’absence d’intérêt réel doublé d’un manque de taf en amont de la personne qui interroge. En tout cas c’est le sentiment que cela donne. 


            • 1 vote
              Zatara Zatara 19 mars 23:34

              @Qirotatif
              pareille, je pense que le niveau est en chute libre à tous points de vue.... J’ai quand même mis celle ci parce que la demoiselle est charmante et surtout, sacrément couillu (ou alors c’est juste une illusion qui en dit long sur le niveau générale concernant le sujet de la sainte boustifaille)


            • 2 votes
              Hieronymus Hieronymus 20 mars 08:59

              @Qirotatif
              en fait elle est gentille, elle continue malgré tout à jouer le jeu de l’interview alors qu’il est de +en+ pénible et lourd avec ses questions à la con du genre : t’as déjà tué de tes mains ? 46’01

              la dernière demie heure de l’entretien n’est plus qu’une drague redondante, appuyée et assomante, on sent qu’elle en a marre et que ce type au final ne lui plait pas avec ses façons de se la péter "mec branché et libéré", elle pourrait l’envoyer chier ou se foutre méchamment de sa gueule, elle s’en abstient néanmoins, le plus certainement par gentillesse, pas par manque de cran

              c’est vrai que la fin de l’interview est complètement pourrie, elle aurait du le recadrer violemment ou carrément l’envoyer balader, ce type méritait une bonne leçon pour son défaut de professionnalisme et son égocentrisme imbuvable


            • 1 vote
              Belenos Belenos 20 mars 10:12

              @Zatara
              "la demoiselle est charmante et surtout, sacrément couillu"

              Il faut écrire couillue au féminin alors. C’est pas vraiment comme ça que je vois les attributs les plus charmants d’une demoiselle, mais à chacun ses préférences... 


            • vote
              Zatara Zatara 20 mars 10:41

              @Belenos
              C’est pas vraiment comme ça que je vois les attributs les plus charmants d’une demoiselle, mais à chacun ses préférences...

              Certaines femmes sont bien plus virile et directe dans leurs pensées et dans la façon d’exprimer leurs pensées. Si vous préférez y voir une femme pourvue de gonades, ou si vous préférez les pimbêches sans cervelle incapable d’aligner 3 mots sans pouffer (la technique de la conne charmante) c’est votre affaire.

              Et une fois de plus vous concernant, c’est totalement secondaire au regard du sujet de fond....


            • vote
              Belenos Belenos 20 mars 10:58

              @Zatara
              Je plaisantais (si vous ne l’aviez pas remarqué). Cela dit, je n’ai jamais trouvé charmantes les femmes viriles, je ne suis pas assez bisexuel pour ça. En outre, je ne vois pas de rapport entre la virilité chez une femme est le fait d’être intelligente. 


            • 2 votes
              Zatara Zatara 20 mars 11:10

              @Belenos

              Si au moins vos mesquineries pouvaient servir à quelque chose ici....

              La virilité n’a rien à voir avec le style gouine camionneuse qui semble vous terrifier (ou a défaut questionner votre propre sexualité). C’est une question de droiture et de principe, tout le contraire du conformisme typiquement féminin. Mais je vais pas demander à quelqu’un, qui pense que c’est en arrêtant la peur que l’humanité va se relever, d’entendre et de comprendre cela.


            • vote
              Belenos Belenos 20 mars 11:35

              @Zatara
              "La virilité n’a rien à voir avec le style gouine camionneuse qui semble vous terrifier (ou a défaut questionner votre propre sexualité). C’est une question de droiture et de principe, tout le contraire du conformisme typiquement féminin."

              Pas plus que l’intelligence, la droiture morale ne me semble relever de la "virilité". Et je ne trouve pas que le conformisme soit "typiquement féminin". En d’autres termes, il y a une intelligence et une droiture féminines. En revanche, il existe une virilité, dont les femmes ne peuvent être pourvues sans se départir de leur féminité (et donc devenir masculines), qui consiste en une capacité d’objectivation (donc une orientation plus mécanique de l’intelligence) et un sens de l’aventure (le désir de découvrir et inventer). Quant aux "gouines camionneuses", vous êtes le seul à en parler. Pour le "quelqu’un, qui pense que c’est en arrêtant la peur", vous dites n’importe quoi et on ne comprend rien. 


            • vote
              anomail 20 mars 11:40

              @Qirotatif
              "manque d’intérêt réel doublé d’un manque de taf en amont de la personne qui interroge".

              C’était flagrant dans l’interview de Bernard Friot, quel gâchis.

              Par contre avec Jancovici il a été bon.


            • 2 votes
              Zatara Zatara 20 mars 11:54

              @Belenos

              En d’autres termes, il y a une intelligence et une droiture féminines.

              ....qui ne sont pas masculine, bravo.... La transgression lié à la droiture avant toute autre considération est justement typiquement masculin. Le conformisme est typiquement féminin. Qu’il y est des exceptions confirment la règle.

              Quant aux "gouines camionneuses", vous êtes le seul à en parler.

               C’est vrai qu’on pense forcément à un top model en lisant ceci venant de vous :

              Cela dit, je n’ai jamais trouvé charmantes les femmes viriles, je ne suis pas assez bisexuel pour ça.


            • vote
              Belenos Belenos 20 mars 12:11

              @Zatara

              "C’est vrai qu’on pense forcément à un top model en lisant ceci venant de vous :

              Cela dit, je n’ai jamais trouvé charmantes les femmes viriles, je ne suis pas assez bisexuel pour ça."


              Je comprends votre association d’idées mais je pensais pour ma part plutôt à d’autres catégories de femmes - femmes politiques et femmes d’affaires - que je peux apprécier humainement mais pas désirer. Une lesbienne camionneuse serait même à la limite plus excitante qu’une Christine Lagarde, par exemple.  


            • 1 vote
              Qirotatif Qirotatif 20 mars 14:00

              @anomail
              Merci, je voulais voir celle avec Jancovici mais je ne supporte plus ce type (le gars qui pose les questions bien entendu), c’est devenu physique malgré l’absence. smiley


            • 1 vote
              Qirotatif Qirotatif 20 mars 14:01

              Du coup, vais faire l’effort...


            • 1 vote
              Belenos Belenos 20 mars 09:14

              Je ne sais pas qui est femme mais elle a une voix aigrelette et un ton de petite fille assez énervant. Elle pourrait éventuellement faire du doublage de personnages de dessins animés. En revanche, à la maison, ça doit faire du bien quand elle se tait. 


              • vote
                Belenos Belenos 20 mars 09:15

                Je ne sais pas qui est "cette" femme


              • vote
                Caca 20 mars 22:32

                Cette femme est passé dans onpc.
                Et franchement, l’interview d’onpc était bien mieux. Le pire est que ce Thinkerview oses faire revenir Polony pour bien nous expliquer tout les tares du journalisme et se vautrer dans une interview lamentable à base " Comment tu choisis ton homard ? " C’est quoi ton vin préféré ?" " ton avis sur le féminisme" ?

                Et tous les coms de youtube qui parle d’interview excellente smiley ou qui descende saporta sur son avis sur le féminisme ( c’est pas le sujet pourtant ), alors que les memes descendent les journaliste lambda pour un rien.
                 C’est dommage, saporta a beaucoup de choses à dire pourtant et elle le dit sans langue de bois.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Zatara

Zatara
Voir ses articles







Palmarès