• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un corps (social) tétanisé est moins remuant

Un corps (social) tétanisé est moins remuant

(avec un bpm 130, afin de prouver par l'exemple la possibilité technique d'enregistrer des paroles sur de la musique au casque via le logiciel libre Audacity de la faisabilité de la musique contributive (voir groupe fb du même nom) et de placer l'observation « un corps (social) tétanisé est moins remuant » en mâchonnant une tentative de texte..)

 

pour le protocole du CHU de Marseille, ça ressemble un peu au dicton "quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage", le protocole préconisé et sa temporalité sont tellement sagouinés, que si le but était de décrédibiliser à mort un possible traitement peu cher et disponible, ce serait dur de faire mieux

 

la solution si elle doit venir viendra d'autres pays, des pays « pauvres » qui feront peut-être moins de manières car apparemment, une certaine France médiatique est bloquée à la ramasse sur ce point et serait poussée à la contorsion rhétorique...voir des 'spécialistes' sur bfmcnewslci&co déplorer la réussite mitigée du protocole chloroquine + azithromycine dans des cas graves ou de réanimation...sans être un aigle sur le sujet, j'ai capté que ce protocole était préconisé au début de la maladie, qu'après, ça servait à rien, qu'il faudrait d'autres traitements....et que les quelques 1 000 patients traités avec succès à l'IHU de Marseille était une preuve empirique...alors, ce protocole n'a pas été mené dans des clous strictes, et lents comme il conviendrait, mais ça commence à avoir la gueule d'une preuve, dans un temps contraint

 

postulat et hypothèse initiale

un corps (social) tétanisé est moins remuant,

quand survient un fait initial imprévu, non prémédité, (le covid-19), ne pas en tirer profit, exploiter les opportunités (qui sont, par exemple, tracking et surveillance, traque, comme le prélude à un traquenard involontaire..ainsi, une commande massive de drones de surveillance serait un peu plus qu'un fait technique)

 

bref, ne pas en exploiter les opportunités d'un fait involontaire serait un manquement, une occasion perdue d'avancer tranquilement masqué à la sauce « c'est pour votre sécurité »)..et l'autre druide hippie qui est venu avec ses solutions peu chères, trop tôt, comme un cheveu sur la soupe alors que la psychose collective rendait les résistances mentales friables, le bougre, il fallait le décrédibiliser sur son look, la méthode employée..sur tout ce qui est possible...

 

la balance sociale bénéfice Vs risque sera délimitée par « l'impératif » économique

 

du moins, il sera fait moins de manières avec le traitement précoce 'chloroquine + machin'

 

comme d'hab, un prétexte est toujours présenté pour justifier la dérive, la pente vers ses penchants initiaux, (voire intrinsèques pour ces dogmatiques lrem).. là, ce fichu covid-19 a bon dos, la désescalade, ou le demi-tour, va être coton..ça a des effets cliquets ces trucs...pour bloquer l'engrenage du machin en mouvement, 'ça va pas être demain la veille' ; plusieurs crans liberticides auront été franchi

bref, la balance bénéfices / risques

bénéfice : un corps (social) tétanisé est moins remuant

risque : risque économique et social

 

et puis, se payer de mots du style "nous sommes en guerre", en envoyant les soignants comme de la chair à canon, en "première ligne", la « fleur au fusil », sans fusil, est un truc de baltringue « nous sommes en guerre » comme il convient de le glousser les yeux humides, l'air concerné et consterné, la chair à canon sans casque, sans munitions, sans fusil

 

(avec un bpm de 130, la version originelle est dispo sur youtube, pour laisser la place à d'autre baragouinages)

 

Tags : Politique Musique




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Parrhesia 24 avril 02:58

    >>> la solution si elle doit venir viendra d’autres pays, des pays « pauvres » qui feront peut-être moins de manières car apparemment, <<<

    Mais désormais, toutes les solutions possibles, dans tous les domaines possibles, y compris et surtout le domaine politique, ne pourront plus venir que d’autres pays !

    Ceci parce que les mondialistes successifs ( j’entends majoritairement ici par "successifs", les mondialistes crypto-Communistes du genre Cohn-Bendit en 68 et les mondialistes crypto-socialistes du genre Cohn-Bendit/Macron/Hollande au jour d’ hui) ont maintenant parfaitement réussi à désarmer complétement les restes du peuple de France dans tous les domaines.

    Et nous ne pourrons bientôt plus même plus participer avec d’autres, quels qu’ils soient à quelque solution commune que ce soit dans quelque domaine que ce soit.

    Qui pourrait, en effet, nous faire maintenant suffisamment confiance pour quelque association que ce soit alors qu’une France, encore aujourd’hui pilote dans l’industrie mondiale des mises sur orbite de satellites artificiels, n’est même plus capable de fournir des masques de protection à sa population qui accepte cette situation !!!

    Et ceci entre autres exemples multiples d’indigence mentale, politique, technique, commerciale et sociétale presque généralisée !!!

    Car après le départ de Charles de Gaulle, la liste de nos indigences de type Giscardo-Miterrando-Sarko-Hollando-Macroniennes n’a jamais, en aucun moment, cessé de s’allonger à un degrés ou à un autre !!!

    Sauf qu’aujourd’hui, nous atteignons les limites de l’incroyable : nous en sommes arrivés au sacrifice clairement proposé de nos anciens sur l’autel du capitalisme financiarisé !!!

    Ce n’est certainement pas sous la gouvernance d’un général Charles de Gaulle que nous aurions pu nous retrouver dans cette ignoble situation !!!

    N’est-ce pas, Dany-le Rouge, pourtant toujours en honneur sur nos petites lucarnes mondialistes ???


    • 2 votes
      louis 24 avril 07:31

      @Parrhesia
      Dany le rouge est issu d’une famille très visible de l’autre côté de l’écran sinon il aurait disparu des radars après 68 comme ses anciens camarades de " lutte " !


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 24 avril 09:18

      @Parrhesia

      "Ce n’est certainement pas sous la gouvernance d’un général Charles de Gaulle que nous aurions pu nous retrouver dans cette ignoble situation !!!"

      la bonne gouvernance ne pourra certainement pas venir d’une seul caboche...seul un système, une structure, entre souplesse, solidité, réactivité, éclairages par des débats (bonjour le truc ’simple’ à mettre en œuvre) ...look for La Caboche serait, à mon avis, une erreur redoutable


    • 2 votes
      Parrhesia 24 avril 10:04

      @citoyenrene

      >>> la bonne gouvernance ne pourra certainement pas venir d’une seul caboche...seul un système, une structure, entre souplesse, solidité, réactivité, éclairages par des débats… <<<

      Désolé, mais sur ce point je suis en désaccord avec vous car inversement, aucune structure ne peut fonctionner de façon optimale sans "caboche" minimale...
      Or chez nous, des caboches authentiques, nous n’en avons plus eu depuis de Gaulle… exception faite de Mitterrand qui était peut-être une "bonne caboche" mais aussi une personnalité nuisible.
      Et de toute façon toute caboche concernée ne sera jamais que le fruit, et donc, que l’image, de la qualité ou de la maturité civique des gouvernés qui l’ont portée au pouvoir ou laissée s’installer au pouvoir…

      Et questions "caboches" et "maturité civique", chez nos "gouvernés" actuels, et ceci depuis la grande manif gaulliste de 68 sur les Champs Élysées, ça laisse un peu à désirer !!!
      Depuis la nuit des temps, toute société dépend toujours de la qualité des chefs qu’elle se donne (Ou à qui elle se donne Cf. les USA de Kennedy comparés aux USA de Trump ou des Bushmen) !
      Même le moins "pire" des systèmes, la démocratie, dépend toujours de la qualité de ses "caboches"  ! 
      Affirmer le contraire, au regard de l’Histoire éternelle, c’est nier l’évidence.

      Et cela se gâte surtout à partir du moment où cette qualité n’est plus au rendez-vous dans les populations !
      Ce qui est le cas de restes de l’actuelle France sous la "Macronie" et ceci depuis le décès de Georges Pompidou !!!


    • 1 vote
      Parrhesia 24 avril 10:08

      @Parrhesia
      Quant aux débat nobles, c’est-à-dire les débats tels que vous les évoquez, ils n’existent plus !
      Nous n’assistons plus qu’à du bourrage de cranes pour la plupart vides.


    • vote
      Parrhesia 24 avril 10:28

      @louis
      >>> issu d’une famille très visible de l’autre côté de l’écran… <<<

      Important constat !
      Bon courage à vous !!!


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 24 avril 10:36

      @Parrhesia

      "sans "caboche" minimale " c’est à dire que tout humain a une caboche au dessus des épaules...ok c’est blagueur, mais "l’expertise d’usage" du ’tout-venant’ est, au minimum, à prendre en considération....et toutes et tous pouvons participer à l’affinage de l’éclairage...ok, progresser soi-même dans l’appréhension du truc mais aussi apporter sa pierre, ou son galet, à l’édifice


    • vote
      beo111 beo111 24 avril 11:50

      @citoyenrene

      Bonjour, je suis plutôt de votre côté que de celui de Parrhesia sur cette question, mais je trouve que votre explication reste trop fumeuse.

      Or il est temps d’être plus précis.

      La France a des armées donc il lui faut un chef. On ne va pas voter si on balance la purée.

      Or le chef des armées est élu au scrutin universel direct donc évidemment ce sont les oligarques qui détiennent des médias de masse qui décident qui peut être Président. Ça a été décidé par référendum donc on ne va revenir dessus.

      Bref, nous n’avons que très peu de marge de manœuvre. Et savoir si on aura une caboche comme vous dites ne dépend pas vraiment de nous. Je remarque d’ailleurs que le Général n’a pas été élu de cette manière la première fois. Ce sont les oligarques qui l’ont mis en place car ils n’avaient pas le choix, la pilule de la décolonisation ayant du mal à passer auprès du petit peuple.

      Par contre, la où le peuple a la main, mais il ne l’utilise pas car c’est l’État qui organise à sa place, c’est pour l’élection des représentants du peuple, les députés.

      Si les députés représentaient vraiment le peuple, le gouvernement ne pourrait pas faire n’importe quoi.

      Mais pour cela il faudrait que le peuple se désigne des représentants en autogestion. Je donne des pistes de réflexion sur le comment dans mon blog.


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 24 avril 13:04

      @beo111

      "La France a des armées donc il lui faut un chef" .....des armées

      ...la nation n"est pas une armée, voyons, tu parles d’un raccourci, placer un "donc" pour simuler l’évidence, la ficelle est grosse dirait le mauvais esprit que je suis


    • vote
      beo111 beo111 24 avril 13:35

      @citoyenrene

      C’est vrai que ce n’est pas le chef de la nation, mais c’est fort logiquement le chef de l’État.

      La question est donc : comment le peuple souverain peut-il peut-il se doter de vrais représentants pour s’opposer aux abus de pouvoir du Président ?


    • vote
      Parrhesia 24 avril 13:44

      @beo111

      Bonne question !!!
      Et pour le moment, la réponse est : " Il ne le peut pas" !!!

      Ce qui ne grandit pas le peuple en question !!!


    • vote
      beo111 beo111 24 avril 14:56

      @Parrhesia

      C’est sûr qu’il a l’air un peu au fond du trou en ce moment.

      Mais, doux rêveur, je pense qu’il peut justement en profiter, au moment où personne ne l’attend, pour élever le niveau de son jeu.

      Et rappeler, au monde en entier, que question politique, c’est lui le plus grand !

      Et en tout cas, comme dit le citoyen René, j’apporte ma pierre à l’édifice dans ce sens.


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 25 avril 07:28

      @beo111

      en réfléchissant, discutant, délimitant le truc par une Assemblée Constituante...1958 ça commence à dater, mise à jour version 2020...ok, la Ve a été modifié à foison, par petites touches, mais loin du peuple...(l’Exécutif exécute ce qu’a légiféré au préalable le Législatif)


    • vote
      beo111 beo111 25 avril 19:15

      @citoyenrene

      La constitution des États Unis d’Amérique est plus ancienne et a été moins amendée, en dépit de la guerre de sécession.

      À mon avis votre histoire de régime mixte direct/représentatif ça ne marche pas en France, car ça évoluerait comme la Jamahiriya de Khadafi : un truc assez démocratique sur le papier, mais vu que concrètement ya qu’un groupe qui est armé, ben en fait concrètement c’est un peu une dictature.

      Donc ça peut marcher en Suisse où les citoyens ont un accès aux armes de guerre si ça tourne mal. Mais en France, où le représentant des oligarques est le chef des Armées parler de démocratie directe c’est de l’attrape-nigaud.

      D’ailleurs regardez, en France les référendums ne sont respectés que lorsque le résultat plaît au Prince.

      Le système ne peut être que représentatif.


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 26 avril 07:55

      @beo111

      "La constitution des États Unis d’Amérique est plus ancienne et a été moins amendée, en dépit de la guerre de sécession"

      car elle est très difficile à amender

      dire, conclure ’concrètement c’est un peu une dictature.’
      une Assemblée Constituante saurait se dépatouiller et prévoir des garde-fous, ne croyez-vous pas ? ne crois-tu pas ?


    • vote
      beo111 beo111 26 avril 11:27

      @citoyenrene

      Quel garde-fou proposes tu par exemple contre l’arbitraire présidentiel ?

      L’Histoire, la pratique, les philosophes ont en donné un très clair : la représentation politique du peuple. Que tu le veuilles ou non c’est comme ça.

      Prenons l’exemple de la forfaiture du 4 février 2008. Tu peux dire "ah bah on a qu’à dire que le Parlement n’a pas le droit de revenir sur une décision référendaire". Mais c’est du vent, parce que d’une part on peut dire que formellement, il suffit que le TCE et le traité diffèrent d’une virgule pour qu’ils puissent être considérés comme différents.

      Mais surtout, et ça je le répète, le peuple ne peut pas faire les lois car il n’a pas la force armée pour les faire respecter.

      Tu me diras que les députés non plus. Mais les députés, ils ont la motion de censure. Ils peuvent difficilement démettre le Prince mais ils peuvent l’empêcher de gouverner. Et si le Prince gouverne quand même, à ce moment là l’armée peut le renverser, du fait de la Constitution.

      La constitution de la Vème est assez bien faite. La version initiale en tout cas.

      Mais les militants de la démocratie directe, dont j’ai fait partie par le passé, n’ont ni les couilles ni la réflexion pour s’attaquer au réel problème que constitue la corruption des élus.

      Ils sont à la recherche d’une hypothétique puissance politique comme d’autres voudraient une puissance sexuelle.

      Ils refusent d’utiliser la roue, ils préfèrent partir d’un carré, et le faire évoluer fractalement vers un cercle.


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 26 avril 11:56

      @beo111

      avant de répondre, éventuellement, un lien vers un article agoravox de décembre 2018, que je ne toujours renie pas, d’autres de mes tentatives d’article seraient sans doute plus appropriés, mais baste, c’est une meilleure réponse là, après avoir mangé et avant de digérer-somnoler que ce que je pourrais écrire dans l’instant

      Gilets Jaunes et Démocratie : propositions de sortie par le haut



    • vote
      citoyenrene citoyenrene 26 avril 11:58

      erratum : ’que je ne renie tjs pas’ voulais-je écrire


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 26 avril 12:54

      @beo111

      "Quel garde-fou proposes tu par exemple contre l’arbitraire présidentiel ?

      "

      déjà, de revenir à la base, le Pouvoir Exécutif exécute ce qu’à légiféré le Pouvoir Législatif au préalable, revenir au passage sur cette inversion du calendrier des élections

      qui parle de démocratie directe ? si tu me prêtes des intentions, des pensées pour ensuite y répondre, fraude intellectuelle ! carton jaune

      en 2020, la France, le niveau d’éducation, d’information, les possibilités de débats, de constructions d’avis éclairés, les possibilités d’éclairage, du peaufinage de l’éclairage sont différentes de celles de 1958, d’où une nécessaire ’mise à jour’ à mon avis pour trouver le bon mix entre gouvernement représentatif initiative citoyenne...et trouver à mettre un Référendum Délibératif dans la structure...une des meilleures pistes récentes que j’ai entendues (via Loïc Blondiaux) est qu’un panel de citoyens est chargé, après auditions, débats et consultations de préparer une notice avec les + et les -, notice envoyée à chaque électeur avant Référendum, pour que ce soit au max "en toute connaissance de cause"

      quant au président, bof, l’inauguration des chrysanthèmes, + ou -


    • vote
      beo111 beo111 26 avril 19:25

      @citoyenrene


      "[...] revenir au passage sur cette inversion du calendrier des élections"

      C’est vrai que c’est important. Le problème, c’est qu’une fois élu le Président peut tout remettre en cause avec la dissolution. Et en général c’est dans son intérêt.

      "qui parle de démocratie directe ? si tu me prêtes des intentions, des pensées pour ensuite y répondre, fraude intellectuelle ! carton jaune"

      Euh, Msieur l’arbitre, c’est vous qui défendez un système mixte direct/représentatif. Et ce que je lui reproche, c’est que le direct c’est du vent, car il n’a pas les moyens de ses ambitions. Alors bien sûr, si tu entends pas direct la possibilité pour de simples citoyens d’interpeller les élus, mais sans réellement avoir un pouvoir de décision je suis d’accord. Mais d’habitude on entend par démocratie directe ou démocratie tout court un régime où les citoyens votent les lois. C’est en tout cas la définition chouariste de la démocratie.

      "un panel de citoyens est chargé, après auditions, débats et consultations de préparer une notice avec les + et les -, notice envoyée à chaque électeur avant Référendum, pour que ce soit au max "en toute connaissance de cause""

      Oui, j’aime bien les travaux de Loïc Blondiaux. Et d’ailleurs on voit bien que le régime actuel est déjà mixte représentatif/direct, puisque le référendum est dans la constitution. Mais de ce que je comprends, c’est surtout en cas de désaccord important entre l’exécutif et le législatif sur l’opportunité de changer la constitution.


    • 1 vote
      citoyenrene citoyenrene 27 avril 07:04

      @beo111

      "puisque le référendum est dans la constitution."

      RIP référendum d’initiative partagée, dans les faits constatés, RIP impraticable, Requiescat in pace...pour ensabler le truc, ça aurait été dur de faire mieux

      quant à l’opportunité de changer la constitution, un truc me semblait pas bête dans une constitution précédente :’« Article 28. - Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures. »


    • vote
      beo111 beo111 27 avril 09:15

      @citoyenrene

      oh c’est carrément un référendum d’initiative parlementaire, yaka lire le texte. Donc du coup on va parler de système représentatif incorporant des éléments de démocratie directe.

      On ne peut pas nier la réalité de ces éléments. En France on a au moins :
      le référendum, même s’il est d’initiative parlementaire, ce sont les gens qui votent
      la présidentielle au suffrage universel direct. À l’origine de la Vème le système était indirect (seuls les sénateurs votaient si je me souviens bien)
      tirage au sort des jurés d’assises sur les listes électorales

      "Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures."

      Question intéressante, déjà débattue sur le forum de Chouard. D’un point de vue politique c’est clair.

      Mais il n’y a pas que la politique dans la vie. Il y a aussi la culture, l’Histoire. Et un peuple qui change tout le temps de loi fondamentale n’est pas un peuple.


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 27 avril 09:24

      @beo111

      l’appellation du truc est bien : référendum d’initiative partagée

      Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.

      donc, c’est pas "tout le temps", sauf à être un peu de mauvaise foi


    • vote
      beo111 beo111 27 avril 09:51

      @citoyenrene

      De mauvaise foi, forcément un peu. Mais sur cette question, je ne le pense pas. À l’échelle de l’histoire d’un peuple, 2, 3, 4 générations c’est pas grand chose.

      Bon, je te laisse le dernier mot cette fois-ci si tu veux, et au plaisir.


    • vote
      citoyenrene citoyenrene 27 avril 09:54

      @beo111

      au plaisir


    • vote
      ged252 24 avril 08:36

      Il n’y a pas de postulat, un postulat c’est une partie non prouvée dans un raisonnement.

      Et c’est plutôt une these qu’une hypothese, pour qu’il y ait hypothese il faut dire, admettons que ceci cela, alors bla bla

      .


      • vote
        citoyenrene citoyenrene 24 avril 09:09

        @ged252
        "un postulat c’est une partie non prouvée dans un raisonnement

        ’postulat et hypothèse initiale’ et bien, c’est une partie non prouvée, un corps social tétanisé est moins remuant...et j’dirais que s’il bouge, ce sera par mouvements brusques, saccadés, rigides...ça pour le coup, c’est un postulat encore plus fragile que l’autre, au débotté


      • vote
        ged252 24 avril 09:28

        @citoyenrene
        oui l’idée était bien là


      • vote
        ged252 24 avril 09:34

        @citoyenrene
        C’est juste du formel, il suffisait de dire : "disons que .. un corps social tétanisé est moins remuant."
        .
        Mais on avait compris l’idée
        .


      • vote
        citoyenrene citoyenrene 24 avril 09:52

        @ged252

        cool, (j’me méfie des "on", si tu parlais en ton nom en disant "nous" comme au temps des roitelets, là ce serait trop)


      • vote
        rita rita 25 avril 11:17

        La France désarmée plutôt faute de ne pas avoir de chef, l’histrion de l’Elysée cause pour sa chapelle afin contenter ses ouailles !

        Le chef de "Guère" !

         smiley


        • vote
          citoyenrene citoyenrene 25 avril 11:36

          @rita
          "La France désarmée plutôt faute de ne pas avoir " de ’démocratie ’hybride’ valable (hybridation dans le sens mélange gouvernement représentatif démocratie directe, capacité d’initiative citoyenne (initiative des débats puis de vote final par référendum), j’dirais


        • vote
          rita rita 25 avril 12:39

          @citoyenrene
          En politique le mot "démocratie" ne veut rien dire, juste de l’enfumage pour faire avaler des couleuvres !
          Regardez notre situation due a la politique "démocratique" depuis 50 ans instaurée par bras cassés !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès