• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un policier : "Je suis gilet jaune, je choisis de défendre le (...)

Un policier : "Je suis gilet jaune, je choisis de défendre le peuple"

Paris, 20 décembre 2018 (manifestation des policiers en colère : les gyros bleus), lors de mon direct sur ma page Facebook (independenza webtv), j'ai pu recueillir le témoignage d'un policier qui se déclare Gilet jaune et défendant le peuple, il y a eu quand même 200.000 vues sur mon direct. De nombreuses pages Facebook ont repris la vidéo, mais aucun écho dans le monde officiel. En fait, nous vivons tout simplement dans un "monde parallèle". 

INDEPENDENZA WEBTV

Tags : Politique Police Gilets jaunes




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Belenos Belenos 28 décembre 2018 23:15

    Merci pour ce témoignage clair et courageux. Le comportement exemplaire de ce policier inspire le respect. 


    • 1 vote
      wendigo wendigo 29 décembre 2018 06:47

       Le problème est que même si des policiers et gendarmes sont sincères dans de telles démarche, leur crédibilité n’en est pas moins mise en doute par leurs autres collègues, qui ne sont pas stimulés par une vocation.
      Le principe de précaution impose le doute et la prudence.
      Chat échaudé craint l’eau froid !
       Parler c’est bien joli, on a perlimpimpin à l’élysée pour ça, ce qu’il faut ce sont des actes de foi.
      Si les Vrais flics sincères veulent être pris au sérieux qu’il fassent leur job, ils connaissent les casseurs, qu’ils les neutralisent, que ce soit les casseurs voleurs pilleurs, les black-blocs de soros comme les antifa.

      1. ils appliqueraient ainsi la loi (la vrai)
      2. Ils enverraient un message fort au pouvoir qui se sert de ces casseurs.
      3. Ils prouveraient ainsi leur loyauté, au peuple, à la nation et leur engagement au maintien de l’ordre publique.

      Faire ceci ne trahirait pas leurs engagements, ne les feraient pas tomber sous le coup de la loi et permettrait ainsi de rétablir le calme indispensable. Perso j’ai toujours respecté nos forces de l’ordre, mais ce qu’il se passe depuis ces dernières semaine, non je ne soutient pas.
      Une autre chose qu’il serait bon qu’ils fassent, c’est faire un brin de ménage dans leur rangs, leur fraternité qui veut qu’ils se soutiennent même si le copain est la pire des canailles, désormais cela nuit à l’image de leur métier et à l’osmose du pays.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès