• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Procès contre la prolifération nucléaire

Procès contre la prolifération nucléaire


Le premier procès des opposants aux tirs d’essai du nouveau missile nucléaire d’attaque français M51 se tiendra le 8 septembre 2010 14 heures à Mont de Marsan.
 
Nous comparaitrons pour l’occupation d’un radar au Centre d’Essai de Lancement de Missile (CELM) de Biscarrosse, le 1er décembre 2009, jour de l’ouverture du créneau de tir du 4ème tir d’essai du missile M51.
 
Depuis 2006 et le premier essai du M51, nous, inspecteurs citoyens du collectif "Non au missile M51" tentons d’empêcher ces tirs d’essai en intervenant physiquement sur les lieux du tir ou en essayant de perturber le bon fonctionnement des instruments de mesure du CELM (occupation du radar, lâchers de ballons "métallisés").
 
Par nos actions, nous essayons de dénoncer la violation délibérée des accords et traités internationaux par la France en matière d’armement nucléaire. La France s’est engagée en les ratifiant à rentrer dans la voie du désarmement nucléaire et à ne pas attribuer de nouvelles missions à son armement nucléaire.
 
Elle a pourtant, renouvelé et modernisé entièrement son arsenal nucléaire par des armes de performance et de portée plus importantes et avoué avoir réalisé le dernier tir d’essai du M51, le 10 juillet dernier.
 
Le collectif "Non au missile M 51" réaffirme sa détermination à mener toute les actions nécessaires, dans le respect de la non-violence, pour que la France respecte ses engagements vis à vis de la communauté internationale et qu’elle rentre dans la voie du désarmement. un soutien tant moral que financier peut-être adressé à :
 
sans armes
Domaine de SILLAC 33770 Salles Chèques à l’ordre de Sans armes/campagne M51
autrechose@no-log.org
www.nonaumissilem51.org

Tags : Nucléaire Justice




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 1 vote
    skapad 9 août 2010 12:35

    Le monde 19.11.09 :

    [...Nicolas Sarkozy souhaite transférer les restes d’Albert Camus au Panthéon. "C’est vrai que j’ai pensé que ce serait un choix particulièrement pertinent que de le faire entrer au Panthéon", a déclaré le chef de l’Etat. "Le président de la République y pense", confirme l’un de ses proches, tout en assurant que la décision n’est pas prise....]

    Albert Camus écrivait il y de ça 65 ans, dans le quotidien Combat au lendemain du bombardement Hiroshima :

    [...Nous nous résumerons en une phrase : la civilisation mécanique vient de parvenir à son dernier degré de sauvagerie. Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l’utilisation intelligente des conquêtes scientifiques...]

    Les paradoxes et contradictions des politiques sont tels, qu’ils ne peuvent plus être crédibles en l’état, sachant que le M 51, est un programme militaire entamé bien avant l’arrivée catastrophique de Bosca Nagy à la résidence du château !


    • vote
      manon des bourses 9 août 2010 13:03

      oui desarmons pendant que le monde veut s armer

      ah les gauchistes pacifistes ont toujours eu ce quelque chose de génial


      • 2 votes
        skapad 9 août 2010 18:24

        Retourne dans tes bourses ....

        Vous devriez relire Pagnol, cela vous ferait le plus grand bien, ....car vos bourses ne nous intéressent point du tout, sans compter que vous travestissez la mémoire de cet écrivain cinéaste....quant à votre cerveau, graine de noix de cerveau devrait-on dire, il n’est pas impensable que votre géniteur, n’y a mit que le stricte minimum et moins encore, et du peu de ce qui en ressort ! il n’existe même pas mot pour le définir..........

        Vous nous encombrez de vos bits idiotes et stupides, doublé d’un mauvais-e fasciste en plus, impossible d’en retirer une bonne palabre ....


      • vote
        tousensemble tousensemble 4 février 2015 10:10

        ca ne peut etre pire que la prolifèration islamiste !!!!!!!!!!!!!!!


      • 2 votes
        thallaxwish 9 août 2010 21:11

        Je voudrais réagir à cet article, non pour condamner les activités du collectif, mais plutôt pour poser des questions voire essayer d’élargir le débat.
        Premièrement, je n’ai pas connaissance que la France ait à un quelconque moment renoncé à son programme nucléaire militaire. Si vous avez des références sur des positions prises par nos précédents chefs de l’état (seuls compétents en la matière), merci de poster un lien avec des références sur le sujet. Ceci est important car j’ai le sentiment que les adhérants au mouvement anti M51 ont interprété la décision de suspendre les essai nucléaires dans le pacifique avec la décision de renoncer à l’arme nucléaire. quant aux accords de désarmement, il précisent également que les pays qui en sont dotés réduiront leurs arsenaux en fonction de leurs stocks déjà existants. La France en s’engageant dans cette voie n’a pas pris grand risque connaissant l’état des arsenaux russes et américains...
        Donc, que peut on faire ? La dissuasion française a-t’elle encore un sens aujourd’hui ? En fait l’arme atomique est l’arme par excellence dont on ne se sert pas et qui n’a pas vocation à servir ! Elle n’a en effet été utilisée que deux fois (si je peux comprendre les raisons qui ont poussé l’utilisation de la première, la deuxième me parait plus difficile à justifier). En Corée, Mc Arthur, le vainqueur du Pacifique a suggérer sa réutilisation, il a été immédiatement limogé. L’arme atomique est devenu une arme de dissuasion, pas quelque chose qu’on peut utiliser. Pourquoi la France en a fait l’acquisition (beaucoup de pays s’en sont passés et s’en passent encore fort bien) ? De Gaulle avait bien lancé les bases avec le CEA, mais la décision finale est venue avec la crise de Suez. Une guerre, certes coloniale et peu glorieuse 56 ans plus tard, a été un véritable électrochoc pour les dirigeants de notre nation à cette époque : les russes nous ont menacé du feu nucléaire, les américains nous ont refusé leur protection et nous avons du plier ! La conclusion de l’époque était une évidence : sans arme nucléaire, votre voix ne compte pas au sein des nation ! aujourd’hui, le paradoxe est là nous avons assez de plutonium enrichi pour pulvériser des millier de fois toute vie sur terre, et d’un autre côté nous galérons pour renouveler nos stocks d’uranium civil pour assurer notre indépendance énergétique.
        Alors le prix en vaut il encore la chandelle ? Je l’avoue je n’ai pas les éléments pour répondre à cette question qui dépasse de loin les bonnes intentions affichées de Mr Obama. Nous connaissons en effet notre situation actuelle, mais que sera demain sans la bombe ? Le monde sera t-il plus sûr et pourquoi ? Je pense que le collectif devrait davantage s’exprimer sur ce sujet, car actuellement, à part en vouloir à un missile qui fait vivre plusieurs industriels français et donc plusieurs centaines de milliers d’emplois, j’ai un peu de mal à comprendre le but de toutes ces actions (à part peut-être servir d’entraînement gratuit et pas très dangereux à des militaires qui sans cela s’ennuieraient un peu sur leur base ou leur cantonnement).
        Merci de m’apporter l’éclairage de vos réflexion sur ce sujet que je trouve passionnant par ailleurs !
         


        • 1 vote
          skapad 9 août 2010 21:37


          Quelques infos :

          Sur la légitimité du largage de la bombe sur Hiroshima :

          Dwight Eisenhower : "le recours à la bombe était inutile".

          L’ambassadeur américain, John Roos, ne s’est pas rendu à Hiroshima pour prier pour les atomisés mais pour "rendr...e hommage à toutes les victimes de la seconde guerre mondiale". Les E...tats-Unis n’ont jamais présenté d’excuses pour ces attaques jugées "nécessaires" pour abréger la guerre. Indispensables ? En août 1945, l’armée impériale était vaincue, sa marine et sa défense aérienne anéanties : dans ses Mémoires, le général Dwight Eisenhower, qui fut président des Etats-Unis, estime que "le recours à la bombe était inutile".

          http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2010/08/06/le-derangeant-message-d-hiroshima_1396262_3216.html

          Il me semble que ta lecture de cette partie de l’histoire est juste celle qui colle avec les propagandistes occidentaux. Car depuis ce tragique bombardement, beaucoup d’historiens ont relativisés cette théorie militaire. Cette stratégie qui selon les faucons d’alors leur auraient coutés de 300 000 à 400 000 morts, hors depuis les stratèges et analystes ont revus à la baisse ces victimes potentielles d’un conflit sur des bases d’armes conventionnelles et que la réalité , et selon ces historiens en stratégies militaires, aurait couté de l’ordre de 70 000 à 100 000 morts au grand maximum. (c’est dur de parler de la sorte, c’est le lot des militaires-nombres œufs à casser pour faire la meilleure des omelettes humaines !)

          Bien évidemment, il est impossible de retirer une vérité stricte sur des faits qui ne se sont jamais réalisés. Mais pour ce qui concerne les 2 BA, le premier objectif des USA, était , et là personne ne peux réellement le contester, de démonter de la puissance de frappe des forces armées nucléaires américaines.

          Pourquoi ?

          En effet à l’été 1945 , Staline avançait son armée du coté de la péninsule extrême orientale, et de ça les ricains n’en voulaient point (d’ailleurs , il ne veulent toujours pas quitter la zone d’influence de la Mer de Chine. Cf l’attentat bidon sur le bateau Sud Coréen et contredit par une enquête indépendante américaine qui remet en cause l’origine des torpilles qui seraient Allemandes et jamais vendues à la Corée du Nord)

          Car après avoir pris leur temps pour entrer dans ce conflit (1942), le temps qui leur à servit pour façonner ces armes de destructions massives ( avec l’aide des atomistes français sur le projet Manhattan) et insupportables à reprendre le leader commandement pour s’approprier le monde...

          De 1929 à 1945 ! De la crise financière américaine à la bombe A ! Made in USA... l’histoire se fera-t-elle encore en échos ?

          Surtout, ce prétexte BA, n’a pas empêcher à ce que l’empereur nippon reste dans la place installé sur son siège d’Empereur du Japon, c’est un peu comme si Hitler avait lui put aussi rester chancelier en Allemagne à la fin des hostilités !

          La propagande américaine avait avancé que de cette façon, le peuple japonais, pourraient mieux supporter la défaite, en leur laissant en place cette icône, qui nous disait-on, était indispensable au redressement du peuple japonais.Autrement dit :

          - Des japo-niaiseries qui ont pourtant bien servies !

          Les faucons néo-conservateurs ne sont pas des enfants de l’évangile, mais des prédateurs puissants et dangereux, tous aussi néfastes que ceux dont ils ont prétention de combattre...

          A ce sujet, il faut relire ce qu’écrivait Le Monde au lendemain de ce bombardement....SIDERANT ! Voir le Journal le Combat 8 aout 1945

          Seul Albert Camus, en avait fait un papier qui décrivait très bien avec ses mots, que la deuxième guerre mondiale se prolongeait par cette guerre que nous vivons toujours actuellement sur et par territoires interposés ( guerre froide, coloniale, et désormais économique pour ce qui nous concerne)

          --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
          Reportage et présentation d’un livre facile d’accès et qui pourra te guider dans ta réflexion.

          http://www.youtube.com/watch?v=hMmrQ6neFzc

          Armes Nucléaires : Entretien avec Jean Marie Collin

          Entretien et conversation avec l’auteur de « La Bombe, lunivers opaque du nucléaire » qui ont eus lieu au cabaret Le Vauban à Brest le 6 aout 2009, lors de la commémoration du 64 éme « anniversaire » du bombardement atomique de Hiroshima et Nagasaki.

          Tout juste un petit peu de fantaisie en dérision, quelques cartes et graphiques dont les deux planisphères sont ci-dessous précisés et autres sources . (Depuis Wikipédia et libre de droit d’auteur) Les chiffres sont certainement d’une autre réalité, mais les ordres grandeurs suffisent déjà en eux mêmes.

          Présentation de Jean-Marie Collin

          Jean-Marie Collin est consultant indépendant en relations internationales et défense. Son expertise couvre la prévention des conflits, la technologie et l’armement, la prolifération et la dissuasion nucléaire, la propulsion nucléaire navale, la défense et l’environnement.

          Fiche détaillée : La bombe : l’univers opaque du nucléaire

          AuteurJean-Marie Collin

          Éditeur :Autrement

          Date de parution mai 2009 Collection Frontieres

          Entretien filmé et :

          En présence des journalistes d’Ouest France et du Télégramme de Brest.

          •Ndr : Elles n’ont pas été très curieuses, des stagiaire de l’été, peut être ?

          Les légendes et sources :

          1 er Planisphère

          Les puissances nucléaires en 2006

          Rouge : Puissance nucléaire majeure, Orange : Puissance nucléaire moyenne, Bleu : Puissance nucléaire faible, Noir : Puissance nucléaire supposée
          Cinq pays sont juridiquement reconnus comme « États dotés de l’arme nucléaire » par le TNP, voici leur arsenal en mars 2006 [8] :

          •la Russie : 16 000, dont 5 830 actives ; 143 millions d’habitants

          •les États-Unis : 9 962, dont 5 735 actives ; 300 millions d’habitants

          •la France : 348 têtes actives ; réduction à moins de 300 en projet (déclaration du président Nicolas Sarkozy du 21 mars 2008) ;

          •le Programme nucléaire du Royaume-Uni : plus de 200, dont un peu moins de 200 actives. 58 millions hab. (2006)

          •la République populaire de Chine : environ 200, dont environ 145 actives ; 1 360 millions habitants

          - Les politologues désignent ces cinq États par le terme de « club nucléaire », qui sont également ceux qui sont membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies.

          La Corée du Nord est le seul pays qui a acquis l’arme nucléaire après avoir ratifié le TNP (qu’elle avait toutefois dénoncé en 1993). Le nombre de têtes est estimé à moins d’une dizaine, dont quelques-unes seraient peut-être actives. La Corée du Nord a procédé à un essai nucléaire le 9 octobre 2006 et renonce à son armement nucléaire suite à l’accord de Pékin du 13 février 2007, mais finalement elle réalise un second essai le 25 mai 2009.

          2 éme Planisphère

          •Rouge : Cinq puissances nucléaires (Etats-Unis, Russie, Grande-Bretagne, Chine, France)
          •Orange foncé : Autres puissances nucléaires connues (Inde, Pakistan)
          •Orange clair : Etats suspectés d’être en possession ou de développer l’arme nucléaire (Israël, Corée du Nord, Iran, Ukraine)
          •Rose : Etats qui ont été en possession de l’arme nucléaire ou ont mené des programmes militaires de développement nucléaire.

          Les Etats ayant disparu ou changé de nom sont désignés par leur nom actuel (par exemple la Yougoslavie est désignée par la Serbie, étant donné qu’ils ont apparemment hérité du matériel nucléaire de l’Etat socialiste après sa séparation).

          L’évolution du désarmement

          Malgré leurs accords de non-prolifération, le stock d’armement nucléaire des deux grands est resté très important

          Cette image est dans le domaine public parce que son auteur, Fastfission, l’y a placé. Ceci est valable partout dans le monde.

          Atlantique  : deux sous-marins nucléaires entrent en collision Jérôme Bouin (lefigaro.fr) Avec AP et AFP 16/02/2009 | Mise à jour : 17:50

          « Le Triomphant » (à droite), est entré en collision avec un sous-marin à propulsion nucléaire britannique, le « HMS-Vanguard » (à gauche).



        • 1 vote
          nonauM51 9 août 2010 22:02

          Bonjour,
          le lien est ici

          http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/desarmement_4852/colonne-droite_4884/textes-reference_4988/traite-sur-non-proliferation-armes-nucleaires-tnp_12984.html

          l’article 6 dit : Chacune des Parties au Traité s’engage à poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures efficaces relatives à la cessation de la course aux armements nucléaires à une date rapprochée et au désarmement nucléaire, et sur un traité de désarmement général et complet sous un contrôle international strict et efficace.

          si l’arme atomique française ne sera pas utilisée, pourquoi alors investir 15 milliards d’euros dans ce projet ?

          vous parlez des bonnes intentions de Obama, en termes de désarmement nucléaire, peut être qu’un jour on parlera des bonnes intentions du chef de l’état français. si vous voulez approfondir vos recherches le Traité de Non-prolifération à été révisé cette année. Il suffit de quelques clic pour découvrir à quel point à cette époque, les diplomaties mondiales on trouvé la France "peu coopérative".

          l’argument de l’emploi est classique, prenons le temps d’y réfléchir un peu.
           La création d’emploi peut elle tout légitimer ? La reconstruction et la dépollution d Hiroshima et Nagazaky ont été source de créations d’emploi.

           une citation pour finir.
          "tant que quelques pays continueront à répéter obstinément que les armes nucléaires sont indispensable à leur sécurité, d’autres pays les voudront "
          M El Baradei ancien directeur de l’AIEA, il n’aura pas trouvé d’ADM en Irak, il aurait peut-être pu en trouver en France.

          merci en tout cas de prendre le temps de lire des articles sur le désarmement nucléaire.
           
          un(e) prévenu(e)


        • vote
          rastapopulo rastapopulo 9 août 2010 22:28

          remarquer que je savais que Mac Arthur voulait une victoire totale (ce qui est logique pour un militaire, c’est plutôt la tolérance de champs d’opium qui est illogique).

          De là à utiliser la bombe A, vu la pondération du commentaire je veux bien vous croire mais ça me semble spécial.

          Enfin remarquons que la Corée sans avoir subi de bombardement atomique a pris l’équivalent en famine !!!

          Une victoire totale aurait été souhaitable pour le peuple. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

nonauM51


Voir ses articles







Palmarès