• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Gilets jaunes, Turbans jaunes, même combat !

Gilets jaunes, Turbans jaunes, même combat !

Le péril jaune ?

Voici un texte, lu par un artiste, qui fait un parallèle intéressant entre les gilets jaunes et la rébellion des turbans jaunes qui s'est déroulée en Chine en l'an 184.

Au-delà de cette comparaison, la vidéo fait l'état de la situation de notre pays et surtout de ce qu'est devenue la politique française.

Un résultat accablant... pour tout le monde !

 

Tags : Politique Gilets jaunes




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 20 octobre 04:19

    Quand je l’ai vu la première fois je l’ai trouvé géniale cette vidéo.

    Merci de l’avoir mise ici.


    • vote
      TotoRhino TotoRhino 20 octobre 08:41

      @sls0
      J’adore le terme "Les emmarcheurs" !


    • 1 vote
      beo111 beo111 20 octobre 10:05

      Mouais, une vidéo de gauche partisane, pourquoi pas.

      Par contre, mais vous allez éclairer ma lanterne, je ne comprends pas le choix les ultra-riches que vous mettez en toile de fond. Et c’est pas la première fois que je me fais la réflexion.

      Niel, c’est quand même le mec qui a fait que je payais 3 à 4 fois moins cher mes communications que les grecs, même au plus fort de leur crise.

      LVMH il fait du luxe.

      Donc dans les deux cas, je ne vois pas pourquoi le peuple en aurait après eux en particulier, surtout en comparaison avec d’autres ultra-riches français.

      Je ne vois donc pas quels griefs les classes populaires pourraient adresser à ces milliardaires, car dans un cas il les a vraiment aidées, et dans un autre il n’est pas vraiment en interaction avec elles (bon oui, la question de l’impôt peut tout de même se poser, mais je ne suis pas sûr que ce soit lui le pire dans ses acoquinements avec Bercy).

      *

      Aahhhhhh (éclair de la compréhension) ça y est, c’est parce que la gauche partisane a délaissé les classes populaires au profit des immigrationnistes et des communautés LGBT. C’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui le disent, mais j’étais obligé de faire le raisonnement moi-même pour que la connexion se fasse.

      Une fois que la connexion est faite, l’illusion se dissipe. L’acteur a beau avoir une barbe et une casquette style ouvrier, l’habit ne fait pas le moine.


      • 3 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 20 octobre 19:13

        @beo111

        Ce n’est vraiment pas correct de dénigrer de la sorte leur combat ! Eux prennent des risques inconsidérés tandis que vous êtes bien pépère devant votre ordi...


      • 1 vote
        beo111 beo111 20 octobre 20:02

        @Joe Callagan

        C’est bien vrai. Tiens, d’ailleurs je vais aller me prendre une bière.


      • 3 votes
        TotoRhino TotoRhino 21 octobre 10:21

        @beo111

        Mouais, une vidéo de gauche partisane, pourquoi pas.

        Ah ça y est… Alors, histoire de tenter de décrédibiliser, on commence par catégoriser les propos, les gens, à l’aide d’amalgames, bref, vous faites du BFMTV… Quant à brandir le terme « Partisan », vous ne le seriez pas, vous ?

         

        Par contre, mais vous allez éclairer ma lanterne, je ne comprends pas le choix les ultra-riches que vous mettez en toile de fond. Et c’est pas la première fois que je me fais la réflexion.

        Niel, c’est quand même le mec qui a fait que je payais 3 à 4 fois moins cher mes communications que les grecs, même au plus fort de leur crise.

        Ben ouais, c’est vrai que les ultras riches ils sont gentils, rien à se reprocher, tout propres sur eux, hein ? Quant à Niel, parlons-en ! A ses débuts, il a mis un coup de pied dans la fourmilière des FAI en faisant une offre unique à un prix défiant toute concurrence. Puis, FREE a sorti une box révolutionnaire (d’où son nom) qui faisait ce que les autres ne faisaient pas. Il a fait pareil avec la téléphonie mobile en proposant notamment un volume de datas toujours supérieur aux autres et en cassant les prix du roaming, notamment à l’international. Mais les autres se sont mis au boulot et depuis les prix se tiennent sur tous les secteurs des réseaux. Quant à FREE, c’est la débandade : tout d’abord il a commencé à abonner d’office tous ses clients à l’offre de Canal+, sans leur demander leur avis. Il fallait appeler FREE pour se désabonner d’un service que nous n’avions pas souscrit ! Cette manière de faire était digne de ce que faisaient les autres opérateurs avant l’arrivée de FREE ; quel chemin parcouru depuis. Et la fibre, c’est un spectre dans l’offre de FREE, alors que les autres ont pris une avance très nette avec des offres promotionnelles très alléchantes. Alors, que reste-t-il à FREE, sa nouvelle box tant attendue censée révolutionner à nouveau le marché ? Révolutionner oui, quelque peu, mais à quel prix ! Une box de riche en fait (je sens vos poils s’hérisser) proposée à un prix de ouf. Les propos de FREE après l’insuccès de la Freebox Delta font figurent d’aveux : « “L’objectif à présent est de retrouver un centre de gamme qui soit une offre accessible transparente qui fasse rêver, c’est ce sur quoi on travaille en reprenant nos valeurs historiques et de la même manière, être capable d’aller convaincre des abonnés tout en ayant une box qui ne coûte pas des fortunes à fabriquer”. Après avoir été Freenaute depuis les débuts de FREE, après avoir vanté ses mérites à tout mon entourage, après leur avoir fait de la pub et gagner quelques contrats, j’ai jeté l’éponge il y a quelques semaines, stop. Outre les évènements ci-dessus et quelques autres qui m’ont surpris de la part de ce FAI, il y a eu aussi le livre de Joan Branco qui m’a fait découvrir l’individu qu’était devenu Niel et la plupart des ultra-riches dont vous vous faites le défenseur.

        Donc dans les deux cas, je ne vois pas pourquoi le peuple en aurait après eux en particulier, surtout en comparaison avec d’autres ultra-riches français.

        Je ne vois donc pas quels griefs les classes populaires pourraient adresser à ces milliardaires, car dans un cas il les a vraiment aidées, et dans un autre il n’est pas vraiment en interaction avec elles (bon oui, la question de l’impôt peut tout de même se poser, mais je ne suis pas sûr que ce soit lui le pire dans ses acoquinements avec Bercy).

        Vous ne voyez pas peut-être parce que vous ne le voulez pas ? Intégrez-vous au peuple, à la classe populaire, puisqu’à lire vos écrits vous vous en distinguez si bien, allez leur parler et vous verrez bien. Pour ma part, je crains que tenter de discuter sur ce point avec vous serait une perte de temps.

        Aahhhhhh (éclair de la compréhension) ça y est, c’est parce que la gauche partisane a délaissé les classes populaires au profit des immigrationnistes et des communautés LGBT. C’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui le disent, mais j’étais obligé de faire le raisonnement moi-même pour que la connexion se fasse.

        Une fois que la connexion est faite, l’illusion se dissipe. L’acteur a beau avoir une barbe et une casquette style ouvrier, l’habit ne fait pas le moine.

        Non, non, ne vous emballez pas, je ne vois aucun éclair de compréhension, ni de génie, dans vos éloquences, tout juste une diatribe hautaine qui pense être intellectuellement très largement au-dessus des « classes populaires ».


      • vote
        beo111 beo111 23 octobre 00:55

        @TotoRhino

        [...] après avoir vanté ses mérites à tout mon entourage, après leur avoir fait de la pub et gagner quelques contrats [...]

        Mais quel était votre intérêt à faire ça ?

      • vote
        TotoRhino TotoRhino 23 octobre 10:32

        @beo111
        En général, je fais profiter de mon expérience à mon entourage. C’est d’ailleurs comme ça que FREE s’est fait une bonne image, par le bouche à oreille. Mais il est plus facile d’obtenir une mauvaise image que d’en conserver une bonne.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TotoRhino

TotoRhino
Voir ses articles







Palmarès