• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Gilets jaunes : violences et blessés graves

Gilets jaunes : violences et blessés graves

Les insupportables violences policières... 

La violence envers les gilets jaunes n’en finit pas de monter en puissance.

La cause, est l’autoritarisme exacerbé du gouvernement qui viole les fondements de la république française et pollue de relents dictatoriaux le siège même de l’Elysée, du jamais vu dans notre pays. Cette violence est telle aujourd’hui, qu’elle est considérée comme un acte de guerre envers la population française, aidée en cela par une police devenue une milice à la botte du pouvoir.

La crainte d’hier est atteinte aujourd’hui : la violence est désormais devenue banale envers les gilets jaunes, gilets jaunes qui ne sont rien d’autres que des citoyens français qui demandent d’exister.

Cette banalisation est l’œuvre du gouvernement ; tel ce "Castaner" qui est allé prêcher sa bonne parole totalitaire à de jeunes enfants d’une école, en rabaissant les gilets jaunes comme s’ils représentaient des sous-humains, dégueulasse.

Le pouvoir macronien veut supprimer l’humanisme qui habite chaque citoyen français, chaque être humain.

Car, que faut-il apprendre de sa doctrine totalitaire  ? Qu’un policier a le pouvoir de vie et de mort sur les citoyens français. Que la légitime violence n’existe pas lorsque la police agresse, qu’une personne, homme, femme, âgés ou non, enfant, peut se faire matraquer, frapper, mutiler, éborgner, et manifestement tuer, même si elle est déjà à terre suppliant qu’on l’épargne. Que ceux qui sont arrêtés peuvent être traités comme des esclaves, on les humilie, on s’assoie dessus comme s’il s’agissait de trophée, on les traine à terre par les bras, les jambes, les cheveux, tel du bétail. Que les témoins de telles scènes n’ont qu’à passer leur chemin, sans rien dire, sans rien faire, sans réagir. Que vos amis, vos proches, vos enfants soient concernés n’y change rien, vous devez laisser faire, vous devez faire allégeance. Que l’assistance à personne en danger ne concerne plus les forces de l’ordre, elles massacrent et laisse leurs victimes sur le tarmac gésir dans leur sang, qu’elle crève ou non n’est plus leur affaire. Si elles le veulent, elles peuvent aussi refuser que de l’aide médicale soit apportée à leur victime, et si d’aventure cette idée traversait la tête de quelques médecins ou secouristes, elles peuvent leur faire subir le même traitement.

Ce monde, c’est la France vu par E. Macron ! C’est le règne de la cruauté, de la bestialité et de la barabarie. Où est l’humain dans tout ça ? En tout cas, il n’a visiblement plus place dans la tête d’E. Macron !

La France d'E. Macron : 500 enfants dorment chaque nuit dans la rue" rappelle le Samu social

Témoignage de Claudy Gengoux suite à sa rencontre avec un SDF (images très dures)

Les gens ont peur, notamment les personnes âgées qui sont les plus fragiles et qui sont désormais des cibles faciles pour la police légitimée. Témoignage…

Devant la masse des informations sur les violences policières de ces dernières semaines, je vais me focaliser sur un cas emblématique de l’acte 19 du week-end dernier.

Que s’est-il passé à Nice ?

Geneviève, cette femme de 73 ans évoquée dans la vidéo ci-dessus, est tombée au sol inconsciente après une charge de la police, dans une mare de sang.

Témoignage de « Motard 06 » qui nous fait bien ressentir l'ambiance qui régnait ce jour là…

L’avocat de Geneviève annonce que sa cliente était dans le coma, mais surtout informe que le préfet lui-même aurait donné des ordres strictes à l’hôpital pour que la victime ne puisse pas communiquer avec l’extérieur, ni même avec sa famille ! Quelle puissance démoniaque accordée à ce personnage...

Nice,l avocat parle !

Publiée par Narkos Narkos Fenestraz sur Dimanche 24 mars 2019

Plus incroyable, des policiers seraient allés à l'hôpital où se trouve Geneviève pour lui faire dire que c'est un manifestant qui l’aurait fait tomber…

Incroyable, des policiers seraient allés à l'hopital pour faire dire à genevieve que c'est un manifestant qui l'a bousculé... Ils ne savent plus quoi faire, ils jouent sur les mots. Même si c'est un manifestant qui avait fait tomber genevieve cela ne change rien du tout, car la cause reste bien l'abjecte charge de 100 policiers envers 20 manifestants pacifiques !

Publiée par Live Motard 06 sur Lundi 25 mars 2019

Parallèlement, le procureur de Nice annonce que la femme blessée samedi a été poussée par des gilets jaunes mais pas par les forces de sécurité, la politique du mensonge est en marche.

Et ceci malgré des images signifiantes…

Voilà une vidéo que j'ai prise aux informations ce soir (cnews) c'est pas une preuve sa ?....

Publiée par Laetitia Lefebvre sur Lundi 25 mars 2019

E. Macron, le moraliste éhonté…

La réponse du chef de l’état : Le chef de l'État souhaite « de la sagesse » à Geneviève Legay... (?). Cet homme donne des conseils de sagesse, il se prend désormais pour un sage, on croit rêver !

Mais ceci fait partie de sa personnalité et je pense en fait qu’E. Macron voudrait être l’homme qu’il n’est pas. Il se prend notamment pour un père envers les français, il l’a démontré plus d’une fois à l’occasion du grand débat lorsqu’il s’exprimait d’un ton paternaliste à l’encontre de son auditoire « les enfants !  ». Mais cet homme n’a pas voulu (ou pas pu ?) avoir d’enfant, non, cet homme n’est pas un père, il ne sait même pas ce que c’est que d’être un père et ne le saura certainement jamais, il en est bien incapable. Et quand bien même il aurait des enfants, s’il les traite comme il traite les « enfants » de la nation, sûr que la DAS lui en retirerait la garde ; chose que l’on ne peut malheureusement pas faire aujourd’hui, ce type d’institution faisant défaut pour contrôler un gouvernant de la république.

Oui, E. Macron voudrait être l’homme qu’il n’est pas, un sage qu’il n’est pas, un père qu’il n’est pas, un empathique qu’il ne peut pas être, un moralisateur alors qu’il est sans morale, un courageux alors qu’il est lâche, un homme brillant alors qu’il a ramé pour obtenir des diplômes, un républicain démocrate alors qu’il se révèle être un dictateur de la pensée, un Président dont il n’a pas l’étoffe. Cet homme pourri tout ce qu’il « touche », les gens, la politique, les mots, la vie, il est le contraire d’un être humain ! Il est juste un beau parleur ou, pour parler plus précisément, un excellent manipulateur.

La réponse de Géneviève https://www.causeur.fr/genevieve-legay-macron-sagesse-nice-160146

Le traitement des Street-Médic

Ils sont désormais pris ouvertement à parti, même quand il s’agit d’apporter les premiers soins à une personne gravement blessée, telle Geneviève justement. Le témoignage de Thierry Paysant…

Ce qui c est passé r

Publiée par Thierry Paysant sur Samedi 23 mars 2019

Un commissaire niçois a-t-il empêché les "street medics" de porter secours à Geneviève, blessée lors de la manif à Nice ?

“Ils tabassent vos gosses et vos anciens, et vous fermez les yeux”. Le cri d’alarme d’un Street-Médic

Pourtant, quand il s’agit d’un policier, les forces de l’ordre sont bien contentes d’avoir des street-médic sous la main (Collectif Autonome des Policiers Île de France - CAP IDF), voire pour protéger un policier à terre (à 16 secondes de cette scène de violence extrême), sauf si celui-ci décide de porter secours à un manifestant (à 40 secondes).

#ViolencesPolicières Effrayantes images du #StreetMédics roué de coups & éjecté par les policiers mercenaires de #Castaner & #Macron Images que vous ne verrez pas sur les chaînes infos de propagande du pouvoir #GiletsJaunes #Macron #Zemmour #Belattar #RIC

Publiée par Flash info Gilets Jaunes sur Mercredi 20 mars 2019

La ville de Nice va s’en souvenir, manifestation ce soir en soutien à Geneviève, départ place Garibaldi...

Enfin pour en finir avec Nice, il faut aussi parler de la visite du président chinois dans cette ville et des incroyables mesures de sécurité entreprises par la macronie, du jamais vue : Visite du président chinois en France : d'incroyables mesures de sécurité sèment la pagaille à Nice et Monaco

Et le témoignage d’un « revenant », Phillippe Argilliers, sur ce sujet…

 

Publiée par Philippe Argillier sur Dimanche 24 mars 2019

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire, notamment sur les forains qui mènent un combat de folie contre les forces de l’ordre au Mans…

Vidéo d’hier…

Le Mans (72) - 25 Mars 2019 - Les forains massivement gazés par les FDO.

Le Mans (72) - 25 Mars 2019 - Les forains massivement gazés par les FDO.

Publiée par Gilets Jaunes Actualité sur Lundi 25 mars 2019

Mais je laisse à d’autres le soin de traiter le sujet plus avant…

Tags : Violence urbaine Manifestation Police Gilets jaunes




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TotoRhino

TotoRhino
Voir ses articles







Palmarès