• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Jet de pierre en manifestation : quel est le tarif ?

Jet de pierre en manifestation : quel est le tarif ?

La justice prise en flagrant délit de partialité ?

3 mois de prison avec sursis requis contre le CRS jugé pour jet de pavé

Un CRS toulousain a été filmé lançant un pavé lors de la manifestation du 1er mai 2019. Il a été jugé le 21/11/19 (seulement) à Paris pour « violences volontaires de la part d’une personne dépositaire de l’autorité publique ». Âgé de 42 ans, il assure qu’il s’agissait d’un « réflexe » défensif et qu’il ne voulait blesser personne ( ?!).

Le parquet a requis trois mois de prison avec sursis à son encontre.

Huit mois de prison ferme requis contre un gilet jaune Strasbourgeois pour jet de pavé

Durant l’acte 9 des "gilets jaunes" un père de famille de 34 ans a été interpellé dans les rues de Strasbourg pour avoir lancé un pavé sur les forces de l'ordre sans avoir fait de blessé pour autant.

Passé en comparution immédiate, il déclare que cette manifestation était sa première et que c’est « choqué » par « des gens gazés pour rien », qu’il a agi ainsi, s’excusant par la suite son geste.

La procureure Constance Champrenault s’offusque des propos tenus : « C’est inqualifiable. J’ai l’impression que je ne vis pas dans le même pays que vous  » en réponse à l’explication de l’homme (? !).

Résultat : le procureur initial avait demandé une peine de 6 mois de prison ferme, mais le tribunal est allé au-delà des réquisitions : 8 mois ferme !

Mise en parallèle...

D’un côté, voici un professionnel des manifestations censé représenter la loi, qui a jeté un pavé en direction d’une population qui n’a aucune protection et qui répond pour sa défense : « qu’il ne voulait blesser personne » ? Résultat : trois mois de prison avec sursis !

De l’autre, voici un « apprenti » manifestant qui a, lui aussi, jeté un pavé en direction d’une police armée, casquée, protégée de toute part, qui explique son geste pas une incompréhension de ce qu’il a vu se dérouler dans une manifestation, qui ne raconte pas « qu’il ne voulait blesser personne » mais s’en excuse. Résultat : 8 mois ferme !

Et ça continue

Il faut que les juges arrêtent de faire n’importe quoi, parce qu’avec de telles décisions, la « justice » donne l’impression de donner un blanc-seing aux violences policières, la preuve encore ici avec cette vidéo tourné le week-end dernier :

« Complotiste ! » Vraiment ? A la fin de la vidéo, que fait ce policier habillé en « casseur » avec un pavé à la main ? Peut-on avoir des explications ?

Publiée par François Boulo - Gilet Jaune sur Jeudi 21 novembre 2019

A lire sur le même sujet : Policiers renvoyés en correctionnelle : "Nous sommes passés de maintien de l'ordre à une répression jamais vue depuis 50 ans", estime le journaliste David Dufresne

Tags : Manifestation Police Violence Gilets jaunes




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 10 votes
    sls0 sls0 24 novembre 16:40

    Normalement un assermenté ou un dépositaire de l’autorité c’est le double au niveau peine par rapport à monsieur tout le monde. Vous pouvez doubler votre sentiment d’injustice.


    • 5 votes
      Super Cochon 25 novembre 08:54

      Les Français ont choisi l’ancien Socialiste Banquier des Rothschild pour se faire voler et matraquer ! ....... et , ils ne comprennent pas pourquoi ils perdent leurs emplois , et se font maltraiter !
      .
      Mais , le PIRE , c’est qu’à la prochaine présidentielle , ils revoteront pour LUI , car les médias qui sont détenu par les amis oligarques de Macron leurs diront qu’il ne faut jamais voter pour les FACHO !
      .
      FACHO = personne qui aime son pays et son identité , et qui désire retrouver le chemin de sa souveraineté !


    • 1 vote
      sls0 sls0 25 novembre 14:55

      @Super Cochon
      Hitler, Mussolini, Franco aimaient leur pays, peut être mais le respect de l’autre c’était pas trop leur tasse de thé.
      L’oligarchie aime les fachos, ils leur sont très utiles. Les trois types sus nommés ils en ont eu des sponsors.
      Quand on voit le nombre de gens de la cagoule qui se sont accoquinés avec les nazis, le coup de la souveraineté j’y crois pas trop.
      Le seul avantage pour la base, c’est que les insignifiants, les inexistants ont leur donne un pouvoir de nuisance ce qui fait d’eux des bons toutous reconnaissants et obéissants.
      Il y a trois semaines j’ai regardé les bios des gardiens de camps de concentration. Des insignifiants à qui on a donné un pouvoir de nuisance.

      Vous c’est quoi votre motivation ? Pouvoir enfin dénoncer votre voisin dont vous êtes jaloux parce que les femmes lui sourient et que les autres respectent ?
      Passer du statut d’insignifiant à petit cheffaillon nuisible ?
      C’est quoi votre notivation ?
      Oui il y a eu des fachos qui ont défendu la France, la milice en était remplie. Par contre la division Charlemage c’est déjà moins flagrant.
      Les armées secrètes de l’Otan style loge P2, que des fachos.
      J’ai beau chercher dans ma mémoire, pas un seul facho qui ait défendu la France par les actes, dans leur discours haineux il y a la défense de la France mais pas dans les actes.


    • vote
      CoolDude 25 novembre 15:22

      @Super Cochon

      FACHO = personne qui aime son pays et son identité , et qui désire retrouver le chemin de sa souveraineté !

      D’autres font le lien entre Le Fascisme et la personnalité autoritaire.

      FACHO = Personne qui aime son identité et veut un pays à son image.

      Enfin... Quand on voit Hitler qui fantasmait sur la race Aryenne (ré-idéalisé en une sorte de paradis terrestre fait que blonds et de blondes), ce n’est plus trop à son image.

      https://www.hacking-social.com/2017/01/16/f1-espece-de-facho-etudes-sur-la-personnalite-autoritaire/

      https://www.hacking-social.com/2019/09/02/mcq-le-potentiel-fasciste-lautoritaire-et-le-dominateur/

      https://www.hacking-social.com/2017/02/14/f5-anti-faible-agressif-intolerant-et-soumis-la-personnalite-autoritaire-potentiellement-fasciste/

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-personnalite-fasciste-104693


    • 1 vote
      Super Cochon 26 novembre 00:05

      @sls0
      .
      Intellectuellement , t’es un peu limité , mais vu que t’es de gauche , c’est normal !
      .
      EXPLICATION ... Les Médias détenu par les amis oligarques de Macron utiliserons la marionnette du Fascisme en face Macron pour le faire réélire !
      .
      Tu comprends ?


    • 6 votes
      eau_du eau_du 24 novembre 18:59

      "Huit mois de prison ferme requis contre un gilet jaune Strasbourgeois pour jet de pavé

      "

      .

      Un autre gilet jaune, primo délinquant, avait pris pour cela 3 mois de prison ferme et 5 mois sous surveillance judiciaire donc 8 mois au total !

      .

      Écoutez attentivement ce témoignage d’un avocat GJ jusqu’à 20m25s qui donne l’exemple d’une justice à 2 vitesses !

      https://www.youtube.com/watch?v=MUUcUvKS8tg&t=17m56s

      .

      Écoutez également le passage suivant :

      https://www.youtube.com/watch?v=MUUcUvKS8tg&t=42m40s

      .

      Visitez aussi mon site web :

      https://www.justice-victimes-gilets-jaunes.fr


      • 8 votes
        Laconicus Laconicus 24 novembre 20:36

        Excellent article très clair : l’injustice est flagrante. Le gouvernement veut massacrer les GJ de toutes les manières possibles pour anéantir, pour nier le mouvement de révolte populaire. Cette clique d’incompétents ne comprend pas que la révolte est comme l’eau : incompressible. Faire pression quelque part, c’est devoir s’attendre à faire jaillir l’eau par un autre orifice. Les gens trouveront toujours moyen de manifester leur colère, qui sera de plus plus intense à chaque fois qu’elle sera réprimée. L’injustice abolit les règles et pousse à faire justice soi-même, bref, elle rend fou. (Cela dit, policiers ou manifestants, ne jetez pas de pavé, ça peut tuer une personne en face !)


        • 1 vote
          Matlemat Matlemat 24 novembre 21:14

          C’est le jeu, comme disait Coluche, à quoi ça sert le pouvoir si c’est pour ne pas en abuser ?



            • vote
              Laconicus Laconicus 25 novembre 02:02

              https://www.youtube.com/watch?v=SkYBO3gHUOI

              Minute 21 ... Yvan Le Bolloc’h : "Comment il s’endort, Castaner, tous les soirs ?"


              • 11 votes
                Conférençovore 25 novembre 05:42

                3 mois avec sursis c’est généralement le tarif pour jet de projectiles sur dépositaire de l’autorité publique. Davantage s’il y a des blessés. Qu’un GJ prenne 8 mois fermes alors qu’un CRS se prenne le tarif minimal est juste emblématique d’une justice qui est en guerre contre le peuple autochtone (et exclusivement).

                Cette proc qui explique qu’elle n’a pas le sentiment de vivre dans le même pays est dans le vrai : elle vit une autre réalité. Son salaire de débutante est à 2 700 net par mois. Il monte à 5 000 en cours de carrière pour finir aux alentours de 8 000 €. Sortie de l’ENM et nommée au JO en 2015, elle est en début de carrière mais avec la garantie de ne jamais connaître de toute sa vie la précarité ou le chômage. En effet, elle vit bien sur une autre planète. Elle peut obtenir un crédit sans avoir à ramper. Elle pourra remplir son frigo ou oublier de fermer le robinet sans jamais avoir à s’en affoler. Comme il doit être confortable d’auditionner la misère et lui demander des comptes tout en sachant qu’on n’en aura jamais à rendre soi-même...

                Bon, en-dessous de 2 ans, généralement il y a aménagement de la peine (enfin... pas toujours et pas forcément immédiatement) mais 8 mois ferme ça reste lourd. On ne sait pas ici s’il y a eu mandat de dépôt, un appel, etc. On peut observer aussi la différence : le GJ est passé en comparution immédiate, l’autre a eu plusieurs mois pour préparer sa défense même si les images sont accablantes.

                La justice se prétend toujours indépendante mais plus personne n’y croit tant les affaires d’injustice se multiplient.


                • 1 vote
                  Vraidrapo 25 novembre 09:20

                  On peut se demander comment les flics banalisés reconnaissent l’un d’eux lorsqu’il revient d’une expédition solitaire... à l’odeur peut-être... ?

                  Je me souviens qu’en 68, des militants de la CGT avaient chopé un poulet banalisé manipulant des pavés... il était passé au JT du 20he... couché à l’Hosto !!!

                   smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TotoRhino

TotoRhino
Voir ses articles







Palmarès