• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Nouvelle action coup de poing contre Uber Pop à Paris

Nouvelle action coup de poing contre Uber Pop à Paris

Dans la nuit de vendredi à samedi 20 juin, des chauffeurs de taxi parisiens ont mené de nouvelles actions contre les utilisateurs du service illégal Uber Pop, avant le mouvement national de grève et de blocage qui aura lieu le 25 juin.

 

 

 

Pour en savoir plus, consultez nos précédentes vidéos à ce sujet :

 





 

Tags : Paris Manifestation Polémique Taxis




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Piloun Piloun 23 juin 2015 12:54

    Vive uber pop !


    • 12 votes
      jeanpiètre jeanpiètre 23 juin 2015 14:01

      même si uber se fait interdire , la capacité de connecter directement l’offre et la demande par application en temps réel rend obsolète le système des taxis.

      Qu’ils se soient auto escroquer en spéculant sur leurs licences n’ajoute qu’un peu plus à la situation .
      Mais le transport de personne n’est qu’une goutte d’eau dans le changement économique qui se développe , et comme la dactylo ou le maréchal ferrand, on risque d’assister à la disparition de nombreux métiers , 
      c’est un peu les ouvriers qui arrivent le lundi alors que leur usine a été déménagée pendant le week end, on peut comprendre leur colère.
      D’ici peu , on risque de voir des contrôleur de ratp défiler parce que remplacés par des portiques efficaces, comment leur revendications seront prises par les clients ? Ca risque d’émouvoir autant que le programme de remplacement des caissières par l’informatique dans les grandes surfaces.

      • 5 votes
        lancelot 23 juin 2015 15:13

        Ca se passe mal surtout la ou les services de taxis sont déplorables, dont en France .

        Accrochés aux monopoles et obsédées par la paix sociale nos autorités ont tout de suite fait bloc avec leurs chers taxis contre uber , encourageant la corporation de voyous a se faire justice elle meme. 

        Les taxis sont condamnés a disparaitre s ils ne s adaptent pas .C est pas le libéralisme c est la loi de l évolution et du progrès . les anciens modèles sont remplacés par les nouveaux 


      • 4 votes
        wonucata 24 juin 2015 20:00

        @Qiroreur

        Je ne suis pas d’accord avec vous pour 2 raisons :

        1 - Si, en tant qu’entrepreneur, j’achète un fond de commerce qui s’avère faire faillite, pour quelque raison que ce soit, après quelques années d’exploitation ..... Qui va me rembourser ma perte ? 

        Réponse simple : personne ... et je vais même très probablement y laisser mon domicile personnel en caution solidaire .... On me répondra simplement : "Mr vous avez fait un mauvais investissement, il faut assumer vos choix" et "Mr, le prix de votre fond de commerce n’est plus le même aujourd’hui qu’il y a 5 ans sur votre segment de marché" ...

        Il n’y a donc aucune raison de favoriser une partie de la population seulement .... soit nous aidons tous les entrepreneurs ... soit personne .... hors il s’agit dans vos arguments de soutenir particulièrement cette profession contre le risque de faillite au prétexte qu’un investissement important leur a été imposé au départ .... je pense que c’est ce genre de privilège qui conduit à pas mal de situation ubuesques que l’on peut observer aujourd’hui en France ....

        2 - Il n’y a besoin d’aucune compétence spécifique pour conduire un passager d’un point A vers un point B ... il ne s’agit pas d’un secteur à protéger, important stratégiquement, tel la santé, l’alimentation, la défense etc ... il est temps de cesser de prendre les français pour des vaches à lait avec ces modèles d’imposition déguisée : "J’achète ma licence cher à l’état donc je répercute sur le consommateur, et j’ai un monopole donc s’il n’est pas content ... ".... même principe pour l’exploitation des autoroutes ... les licences d’exploitation des lignes téléphoniques etc .....

        Pour répondre à votre seul argument, à mes yeux, valable qui est celui de l’imposition des chauffeurs ... et bien il suffit de leur appliquer un statut d’autoentrepreneur obligatoire pour tous les conducteurs Uber et ils seront donc imposés sur leur revenu global d’activité, au même titre que les "vrais" taxis ..... comme c’est le cas dans les autres domaines ... 

        Vouloir stopper cette évolution logique est de toute façon peine perdue ... dans beaucoup de domaines et de nombreuses professions sont destinées à mourir et heureusement : agences bancaires hors de prix, agences immobilières, et même les opérateurs téléphoniques ...

        N’oubliez pas que nos salaires ne sont pas suffisants pour nous permettre d’engraisser tout ce beau monde au passage, et payer plein pot dès que nous avons besoin d’un service ... 

        Réveillez vous la violence économique existe partout .... pas uniquement chez les taxis ... nous sommes dans une jungle et ce n’est pas en creusant le fossé entre ceux qui sont ultra protégés et les autres que vous changerez les choses ....


      • 6 votes
        lancelot 23 juin 2015 15:08

        Une lettre ecrite aux "chers taxis parisiens" fait le buzz .

        Ecrite par un certain Maxime Coulon, cette tribune acerbe contre la corporation des taxis de la capitale semble clairement avoir rappelé de mauvais souvenirs aux usagers parisiens.

        "Cher taxi parisien,

        Je ne peux m’empêcher de te dire à quel point il est jouissif de te regarder râler, pleurer, agoniser face à la montée des VTC.

        Te souviens-tu, il y a à peine quelques années, quand tu me demandais quelle était ma destination avant de décider si moi, client d’un soir, aurais le droit de monter dans ton carrosse ?

        Quand tu refusais que je monte parce que ce ’n’était pas ton chemin’ ;

        quand tu refusais que je monte parce que tu partais du principe que toute personne, après 3 heures du matin, allait vomir sur ta banquette arrière ;

        quand tu faisais discrètement deux fois le tour du périphérique si j’avais le malheur de m’assoupir dans ta voiture.

        Sans mentionner les incivilités, l’attitude exécrable que tu pouvais avoir.

        Aaaah que c’est bon de te voir monter au créneau, outré par une concurrence qui fait le taff six fois mieux que toi, alors que le gars est électricien ou vendeur de fruits et légumes.

        C’est bête hein ?

        Parce que dans le fond tu le sais... tu le sais que tu t’es auto-baisé jusqu’à la moelle à force de nous proposer un service de merde.

        Putain, maintenant quand je commande un VTC, j’ai un récapitulatif du trajet, des bonbons et une putain de bouteille d’eau, la folie !

        Alors au lieu de nous les briser à tous, au lieu d’agresser des chauffeurs VTC en mode traquenard à 20 en pensant qu’on va vous applaudir, et au lieu de bloquer le périph quand tout le monde part bosser...

        Pourquoi tu n’essaierais pas deux secondes de remettre en question le service lamentable que tu nous proposes et t’aligner sur tes concurrents en offrant quelque chose qui passe par la case ’convenable’ ?

        Ça te permettrait de rembourser ta licence à 250 briques et payer le kiné pour ton hernie discale.



          • 6 votes
            ebsa8 23 juin 2015 16:30

            Uberpop est un symbole de l’impérialisme yankee et du chaos néolibéral, il faut combattre les deux si l’on veut maintenir l’ordre et la souveraineté. Ceci dit un service équivalent au niveau français ou européen serait le bienvenu, conçu de façon à ne pas être trop préjudiciable pour la profession des taxis tout en les poussant à s’adapter (plus de respect pour le client, gamme de tarifs plus large, etc)


            • 1 vote
              Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 23 juin 2015 20:49

              Bof le phénomène uber alles ist globalish j’en veux pour preuve tous ces gens qui se prennent pour des journalistes à la place de journalistes, tous ces commentateurs internet qui se font plus procureurs que les magistrats assermentés, plus experts que les experts en tout mais surtout n’importe quoi, tous ces trolls qui se prennent pour des gollums, tous ces punks qui se prennent pour des bayards sans peur et sans reproche, toutes ces putes qui se refont une virginité virtuelle, tous ces imposteurs donneurs de leçon, comme le dit Jean Piètre plus haut, il va falloir s’attendre à l’extinction des métiers officiels remplacés par tous ces officieux, ces chômeurs qui s’improvisent travailleurs car il faut bien bouffer et que le diplôme de vendeur de shit est un peu obsolète vu que ce travail d’avenir est saturé par tous ces prolos qui se défoncent au boulot.


              • 2 votes
                Scalpa Scalpa 23 juin 2015 22:18

                Ils pourraient demander le remboursement de leur licence et travailler pour uber
                mais aux pays des sans dents les sans couilles sont rois.


                • 1 vote
                  Avlula 23 juin 2015 23:30

                  @Scalpa
                  Tout à fait : remboursement de la licence et/ou annulation de la dette (vu qu’ils en ont amorti une partie en travaillant jusque là quand même). Encore une fois on devient dingue pour du fric, du vent, du néant, au lieu de réfléchir à améliorer notre existence (et des particuliers qui occupent les places vides de leur véhicule polluant, a priori c’est une bonne chose... il faudrait passer par un service libre et p2p plutôt que par une pompe à fric en revanche).


                • 3 votes
                  stabilob0ss stabilob0ss 25 juin 2015 20:59

                  @Scalpa
                  Je sais pas ou que t’as vu des sans couilles l’enclume. C’est toi qui a des couilles là ptet ? Les taxis, tous critiquables qu’ils soient, portent leurs couilles, en retournant la merde de la République, et force est de constater qu’elle empeste le cadavre.

                  Les sans-dents de taxi, loin d’être sans couilles te révèlent à toi, l’enclume qui se croit couillu la véritable gueule de la Ripoublic. Cazefion n’a rien d’autre à faire que d’interdire une appli ? Il est ou papa valls ? Hollande il suce des glaçons avec sa prostituée ? Tous ces connards irresponsables servent à rien.

                  Et pour s’en convaincre, il suffit de lire les commentaires vantant les mérites de UberPOP parasite ultra libéral de faire bosser des laissés pour compte du-dit système libéral, qui touchent des assedics, pour déplacer des pauvres trou duc, qui sont pauvre justement à cause de leur laisser faire permanent ultra libéral, et se faire par d’autres UberPOP moins disants.

                  Merci qui ? Mais merci les débilos inversés de service.


                • vote
                  Romios Romios 26 juin 2015 10:19

                  @Scalpa
                  Le remboursement de quoi ? L’Etat délivre les licences de taxi (ADS) GRATUITEMENT !

                  D’ailleurs pour éviter le trafic de ces ADS à la revente, les nouvelles sont non revendables. Les taxis se sont créé leur situation tous seuls en militant pour limiter le nombre de licences alors que la demande augmente. Ca leur permettait non seulement de traiter le client avec mépris mais aussi de faire un bon bénéf sur la cession de l’ADS en fin d’activité.

                  Perso, je ne verse pas une larme sur cette mafia.


                • vote
                  Romios Romios 26 juin 2015 10:20

                  @yoananda

                  Les porteurs d’eau ont décidé de se joindre au mouvement !


                • 7 votes
                  Joe Gillian Joe Gillian 24 juin 2015 09:56

                  Je trouve pas que ce soit de la concurrence déloyale, c’est le progrès...
                  Est ce que les mecs de kodak sont allés tabasser les fabriquant d’appareils photo numérique... ?
                  Est ce que la mairie de Paris a dédommagé les vendeurs de vélo après l’installation des Velibs... ?
                  Bref, les taxis ont bien ce qu’ils méritent ca fait des années que les prestations proposées sont merdiques et qu’ils abusent franchement. Meme les touristes japonais ont droit a des formations pour leur apprendre a pas se faire arnaquer par nos taxis. BIEN FAIT POUR EUX !


                  • 3 votes
                    Joe Gillian Joe Gillian 24 juin 2015 11:40

                    Bonjour monsieur le taximan pas content.
                    LE progrès c’est tout simplement que les utilisateurs ont droit a un service de bien meilleure qualité et moins cher.
                    Alors ca vous fait peut etre mal au cul de voir que des epiciers auto entrepreneurs travaillent mieux que vous qui exercez cette profession depuis des années mais c’est une réalité.
                    A force de se foutre de la gueule de leur client, les taxis ont la manivelle qui leur revient dans la gueule et ca fait mal.
                    Le progrès c’est de trouver une solution a un problème. Le problème était le mécontentement sans cesse croissant des utilisateurs de taxi, et la solution s’appelle Uber.
                    Alors effectivement, vous pouvez toujours me sortir qu’Uber fait ci, ça ou la. Je ne suis pas d’un genre a rechigner payer plus cher si j’ai la qualité qui va avec. Mais payer plus pour me faire prendre par un connard taxi dont la voiture pue, qui met de la musique de merde, et cherche a m’arnaquer ca n’est plus possible.
                    A ce foutre de la gueule de leur client voila ce qui arrive. C’est bien fait pour eux.

                    C’est comme Air France, Air France c’est cher pour de la merde. Ben excusez moi de preferer les compagnies low cost qui en plus me fournisse un service qualitativement meilleur. Si l’offre ne se foutait pas ouvertement de la gueule du client, peut être que le client n’irait pas voir ailleurs.
                    Mais la remise en question n’est visiblement pas une habitude chez les taxis qui préfèrent regarder ce que Uber fait de mal plutot que de se demander ce que VOUS faites mal.
                    Apprenez a travailler correctement et les clients ne se seraient pas barré !
                    Merci donc de crever en silence vous l’avez bien chercher


                    • 2 votes
                      Joe Gillian Joe Gillian 24 juin 2015 14:47

                      @Qiroreur

                      Enf ait c’est vous qui faites semblant de ne pas comprendre ce que je dis.

                      Je n’ai pas parlé de progrès technologique. J’ai parlé de progrès, tout simplement. Alors effectivement j’ai cité deux exemples dont un qui vous a paru parler de progrès, et un autre que vous n’avez pas considéré. Ce que je veux dire par progrès c’est améliorer le confort d’utilisation. J’ai cité en second exemple, l’impact des implantation de Velib sur les vendeurs de vélo. Avouez que cela n’a rien d’un progrès technique, un vélo reste un vélo. Bon il se trouve que je connais quelques vendeurs de vélo qui m’ont dit que pour pouvoir désormais vendre des vélos sur Paris, il fallait en vendre des chers. Et désormais on voit des commerces de BMX, de vélo de villes haut de gamme etc... Ils se sont habitués à l’implantation d’un système de transport de vélo grand public et on proposé de la qualité.

                      Alors vous pouvez effectivement me parler de TVA, de taxe, et d’exonération, le problème de la concurence d’Uber c’est qu’elle ne porte pas sur le prix, mais sur la qualité du service. Comprenez que si pour aller d’un point A a un point B dans Paris, j’ai le choix entre (solution A : Uber) un vehicule que je sélectionne depuis une application et qui vient me chercher ou je suis en trois clics, je connais le prix a l’avance ainsi que l’évaluation professionnelle de lu conducteur (basée sur les avis de ces clients) ou (solution B : taxi) je sors, par exemple sous la pluie, parce qu’à Paris il pleut et j’attends qu’un taxi passe pour lever la main, et demander si le chemin ou je veux aller peut lui convenir. C’est pas la même qualité. Ensuite une fois dans le vehicule (solution A Uber) le conducteur me propose de mettre ma musique, de l’eau ainsi que des bonbons. Le véhicule est propre et bien entretenu. OU dans l’autre des cas, solution B les Taxi : Il faut que je précise le chemin que je souhaite eventuellement prendre parce que si le taxi a envie de faire le tour de Paris il a le droit dans la mesure ou il a un panneau qui indique "si vous avez une destination preferée indiquez la au chauffeur". Le conducteur choisit sa musique, le véhicule est parfois vieux et quelquefois il pue. Il faut sans cesse surveiller le compteur. Bref c’est moins confortable.

                      Avouez qu’il y a un progrès dans la qualité du service, et que tout ne tient pas au prix de la course, donc au charge sociale et toute les inégalités fiscales dont vous précisez le fonctionnement comme si vous etiez de la profession m’enfin bref...

                      Le progres dont je parle réside dans le confort et la qualité du service qui est proposé. Et sachez que si je vous ai répondu avec véhémence c’est que mon activité me pousse a consommer des taxi environ deux fois par semaines, la nuit, et que globalement je suis très insatisfait de leur qualité depuis des années meme s’il y a des exceptions comme partout.

                      Je pense que le problème réside plus dans de mauvaises habitudes de travail qu’avaient pris les taxis, peut etre dûes au poids des règles qui régissent leur profession, certainement, mais malgré tout pesantes pour le conduteur. Mais nous, les clients, usagers fréquents qui plus est, nous n’avons pas a subir le fait que leur profession soit dure sur la qualité du service proposé. Bref, que vous l’admettiez ou non, puisque vous êtes venu me parler, c’est donc que le sujet vous intéresse, la différence entre les taxis et les Uber réside sur la qualité et non sur le prix, c’est donc un progrès qualitatif, et si les taxis veulent combattre cette concurrence (comme a pu l’être celle des velib pour les vendeurs de vélo) il faudrait qu’ils se démarquent en proposant plus de qualité. Ce qui ne leur est pas possible au vu de leur mauvaises habitudes. Je paraphrase exprès pour que vous compreniez bien...


                    • vote
                      Joe Gillian Joe Gillian 25 juin 2015 14:29

                      @Qiroreur
                      Bonjour depuis hier, j’espère que vous allez bien ?

                      En fait ce que vous êtes en train de me dire c’est que c’est injuste qu’un géant américain ( si Uber est américain) s’implante de manière facile parce qu’ils ont plein de pognon et tuent progressivement la profession de taxi avec des avantages sur lesquels les taxis ne peuvent pas lutter.

                      Je ne vois pas en quoi la comparaison entre les vendeurs de vélo et les velib n’était pas pertinente mais bon. Entre acheter une boutique, payer des employés (vendeurs au moins un) un loyer, une assurance pour le magasin, acheter un stock, gérér le service après vente, les garanties, les réparations etc... Et avoir un plot electrique posé en face de sa boutique ou les mecs peuvent louer un vélo pour un euro de la demi heure, le tout financer par la municipalité, le mec peut meme déglinguer le vélo il s’en fout. C’est une concurence déloyale pour le commercant, d’autant plus déloyal que son ennemi c’est l’état, et qu’encore vous pouvez esperer lutter contre une entreprise etrangère, lutter contre l’état (c’est comme lutter contre la banque) vous perdrez.

                      Alors je suis navré mais pour moi, un taxi est une entreprise, et une entreprise doit s’adapter. Moi par exemple (et je n’aime pas trop parler de moi, mais je trouve l’exemple approprié) je n’ai pas de micro onde (pour garantir une fraicheur à mes clients) et je n’ai pas non plus de friteuse (car quasi tous les restaurateur Grec de Paris sont hors la loi avec leur friteuse et leur hotte de merde qu’aucun agent des service d’hygiène ne validerait). Alors je tache de tout faire pour être en conformité avec la loi, je dors ainsi sur mes deux oreilles. Et bien croyez le ou non, mais ca marche, et j’ai envie de vous dire que de mon point de vue, plus il y a des gens qui travaillent comme des gros porcs dans mon metier et plus ca m’arange, ca me permet de me distinguer. Mais globalement, je suis d’accord avec vous, la gastronomie Francaise, on ne la retrouve plus dans les brasseries Parisiennes qui sont des attrapes couillon vendeurs de surgelés. Il faut soit mettre le prix, soit connaitre. En terme de restauration pas chère et de qualité on a des lustres de retard sur l’Italie (ou peut etre d’avance, si ca se trouve dans 20 ans il travailleront aussi mal qu’en France). bref cet apparte mis a part, je veux juste vous illustrer le fait que quand vous faites votre travail de service correctement et avec un vrai soucie de qualité, la concurrence pas chère ne vous effraie pas le moins du monde.

                      Alors effectivement, il y a énormément de gens qui font des généralités sur les taxis, et c’est vrai que c’est un peu con (meme si j’en fait partie et qu’en plus j’aurai du mal a faire autrement tant mon passif de client de taxi est catastrophique.

                      Mais il y a des choses que je ne comprends pas. J’avais compris que l’état donnait des licenses de taxi (pourquoi donc ont elles un prix). Ca me parait être un peu de la magouille.

                      Deuxièmement, et il faut bien le dire, j’en suis navré. Mais taxi est un metier..... Facile ! (je veux dire facile a exercer) Si des auto entrepeneur qui la plupart du temps ont un autre metier arrivent a paraitre travailler aussi bien aux yeux de leur client, c’est que ca doit pas être bien difficile de bien travailler. Pas de patron qui vous casse les couilles, pas d’inspection, vous êtes libres de vos horaires... C’est pas ambulancier ! Les responsabilités ne sont pas les mêmes. Ce qui est difficile c’est de gerer une entreprise avec des lois restrictives. Mais ca c’est comme dans la vie. Etre employé ou son patron ce n’est pas la meme chose. Et encore je crois que certains taxis sont employés. D’ailleurs eux qu’est ce qu’ils en pensent. Ils sont mieux payés que les conducteurs Uber ?

                      Ce qu’on leur reproche, nous les clients, c’est de ne jamais se remettre en question. Qu’à un moment ils ne se sont pas dit, les particuliers préfèrent Uber (pas les entreprises je n’en sais rien, mais vous avez l’air de savoir) parce que le service est de meilleure qualité.

                      Et puis leurs actions, leur moyens de se défendre, pardonnez moi, mais quelle connerie. Agresser des employés d’Uber. Soit il faut qu’il s’en prenne à l’état directement. Un peu comme les agriculteur, qui viennent foutre la merde a Paris. On a pas vu de mouvement agricole francais aller en Espagne sacager leur fraise, bien que les fraise d’Espagne piquée et dégueulasse tuent le marché de nos fraise Francaise.

                      En fait tout cela me rappelle la mise en place de presse gratuite type metro ou 20 minutes, et dont le libraires parisiens allait peter la gueule au pauvre étudiant qui les distribuaient a l’entrée du metro. Ca n’a pas de sens, et en plus, ils se mettent encore plus le peuple a dos qu’ils ne l’ont déjà.

                      Moi je pense sincèrement que les bons taxis continueront à travailler convenablement, avec une clientèle privilégiée, ou qu’ils connaissent. Et que les mauvais taxis, vous savez ceux dont tout le monde se plaint. Ceux qui sont a l’origine des horribles généralités qui sont faites sur cette profession n’auront plus qu’à aller pointer, et ce sera bien fait pour eux.

                      En tout cas, vous aurez beau retourner le problème comme vous le voulez, soulever des injustices qui sont peut etre evidente, entre le passif, la mauvaise réputation qu’il ont récolté (et en général on récolte ce que l’on sème) et leur action actuelle qui ne les glorifient pas, il ne faut pas s’étonner qu’ils n’aient pas le soutien de la population. Je dirais même qu’ils sont en train de se tirer une balle (la deuxième) dans le pied (celui qui fonctionnait encore)...

                      Bien cordialement (oui parce qu’avec la politesse ca marche encore mieux)


                    • vote
                      Joe Gillian Joe Gillian 24 juin 2015 11:41

                      Et puis pour l’exemple des charge sociales, on peut parler de l’AS Monaco, club dont les joueurs sont exonérés d’impots dans un championnat ou tout le monde en paye... Est ce que les directeurs de club vont aller peter la gueule au monégasques ????


                      • 1 vote
                        Joe Gillian Joe Gillian 24 juin 2015 11:47

                        Puis pour la petite histoire, je suis restaurateur. Je déclare tous mes employés. En face de moi, il y a des restaurant qui ont des employés payés au black, ce qui leur permet de generer plus de profit.
                        Est ce que j’en ai quelquechose a foutre ???? NON
                        Pourquoi, parce que chez moi c’est peut être plus cher mais la qualité est au rendez vous !
                        Ce serait bien que les taxis reflechissent qualité plutot que profit !


                        • 2 votes
                          Joe Gillian Joe Gillian 24 juin 2015 11:59

                          Tiens et puis je vais vous citer un dernier exemple, pour illuster la soit disant "betise progressiste" ce que je ne suis pas (progressiste, bete je vous laisse le soin d’en conclure).
                          Il est peut etre dans votre vie professionnel des corps professionnel que vous ne pouvez pas blairer... Je ne sais pas moi, prenons comme exemple les banquiers. Peu de gens peuvent les blairer, ces petits trou du cul en costard qui ne pensent qu’à vous refourguer des produits d’assurance ou de placement merdique, sans parler des revolving...
                          Bref, si demain j’entend que la BNP, ou les banque de reseaux font faillites parce que les banque en ligne (donc sans personnel commercial) connaissent un succès sans precedent... Est ce que vous iriez les plaindre... ? Non parce que le passif de ceux qui subissent est tellement merdique que vous n’aurez aucune envie de les defendre.
                          Ben les Parisiens c’est pareil, les taximan ont tellement arnaquer les gens, travaillé comme des porcs, sans respect de leur client qu’aujourd’hui ils ne trouvent personne pour les plaindre, ni pour les defendre.
                          Peut etre que la concurrence d’Uber est déloyale, et encore. Moi je choisit Uber pour la qualité du service et l’amabilité, et non pour le prix. Mais si les taxi ne s’étaient comportés comme des connards durant 20 ans ils seraient soutenus comme c’est le cas dans d’autre pays...


                          • 1 vote
                            jeanpiètre jeanpiètre 24 juin 2015 20:22

                            @Joe Gillian
                            l’ideal étant de créer un réseau entre particuliers directement , c’est ce qui germe dans de nombreuses petites têtes,et qui pourrait être une des cibles des lois de surveillance de l’internet


                          • 3 votes
                            stabilob0ss stabilob0ss 25 juin 2015 21:11

                            @Joe Gillian
                            Bref, si demain j’entend que la BNP, ou les banque de reseaux font faillites parce que les banque en ligne (donc sans personnel commercial) connaissent un succès sans precedent... Est ce que vous iriez les plaindre... ?

                            Et bien justement, non seulement les banques en ligne marchent très bien, mais les autres aussi.... normal, tout est suspendu en l’air avec notre fric et celui de nos gosses, leurs gosses, leurs gosses et....

                            Pourquoi on maintient ces parasites avec notre fric et on assassinent les autres ? Parce que là où vous, là, les gros malins, vous nous récitez la loi scientifique de la nature libérale, vous ne servez qu’a disloquer le peu de structure qui reste dans nos pays. Tout ça pour ne pas dépenser votre fric.....toujours le moins cher. Ah bin il est beau le capitalisme, si personne veut dépenser son fric.... Vous avez rien capté, et c’est pas nouveau. La situation est pas le résultat des autres, c’est vous et les gens comme vous qui rationalisent la jungle le problème. Et tout ça pour le plus grand bonheur des 1%. De vrais trou duc utiles......voila ce qu’est ce peuple.


                          • 2 votes
                            Fidol Castré Fidol Castré 25 juin 2015 21:46

                            Si la sauvagerie regagne un peu le peuple français endormi, par l’intermédiaire des taxis arabes, tant mieux. Et c’est bien ce que craint le ministère de l’Intérieur et les fiottes gouvernementales...
                            Quand les arabes prennent les choses en main, ils le font à l’ancienne. Des Roms viennent piquer dans les quartiers à Marseille ? On brûle leurs affaires et on leur fait comprendre qu’il faut pas rester là. Des portiques posent problèmes ? Les Bonnets Rouges pètent tout, brûlent et le gouvernement recule et ferme sa gueule et c’est normal.
                            La "République" des bons cons de français, c’est la tapettisation (Michel Serrault dans La Cage aux folles que même les autres homos ne supportent pas... smiley) à outrance, le règne des lois et des bavards inconséquents qui les écrivent ou les appliquent et qui fait qu’au final les petits payent toujours. La violence ressortira tôt ou tard, et du moment qu’elle est bien orientée (en gros, contre les élus de ces 30 dernières années), elle ne sera pas nocive, au contraire, elle sera salutaire.


                            • vote
                              vidoc 26 juin 2015 00:15

                              @Fidol Castré
                              Rien à voir avec tout ça, simplement ouvrir le mirettes :

                              L’affaire des taxis ce sera bientôt l’affaire de tout citoyen, patrons, petits patrons, artisans, et simple prolo.

                              Laissez venir à vous le traité transatlantique, vous en avez ici un avant goût. On test, on test souris de laboratoire nous sommes.

                              Mais me comprendra-ton ?


                            • vote
                              Fidol Castré Fidol Castré 26 juin 2015 12:09

                              @vidoc
                              Nos analyses respectives ne sont absolument pas contradictoires smiley


                            • vote
                              Romios Romios 26 juin 2015 10:24

                              Guerre des prolétaires avec les sous-prolétaires.


                              Perso je ne prend plus jamais le taxi pour aller à l’aéroport. Je réserve un shuttle. J’économise un max et j’ai un service nikel.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès