• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Comment la FINANCE dirige le MONDE

Comment la FINANCE dirige le MONDE

00:00 : Intro

01:12 : 1 - De la crise économique...

12:44 : 2 - ... A la crise fin Financière

21:41 : 3 - FMI, outil Impérialiste pro US..

. 34:00 : 4 - ... Jusqu’à l'arrivée de la Chine

40:27 : 5 - Guerres, crises et Révolutions

49:35 : Outro

 

Tags : Economie Prospective et futur Monnaie Banques Dette Crise financière Finance




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Clocel Clocel 10 août 19:03

    Bravo les boutonneux !

    Il vous reste à réveiller le troupeau !

    Courage...


    • vote
      juanyves juanyves 11 août 22:57

      En Avant Guingamp. Toujours aussi bons.

      Le short (Vente à découvert) c’est juste du casino pas de la finance : tu mises, ça gagne ou ça perd. Rien à voir avec l’économie.


      • vote
        JL 12 août 07:06

        Vous voulez dire : Comment la finance détruit le monde ?

         

        « L’investissement produit l’avenir dont la spéculation ferme au contraire les possibilités. Le spéculateur agit contre les intérêts du monde dans lequel il vit, de sorte que la spéculation détruit le monde » Alain Badiou

         

        La financiarisation (mondialisée) liquide le capitalisme de la bourgeoisie (hexagonal, devenu spéculatif) qu’elle remplace par un capitalisme maffieux, le crony capitalism structurellement je-m’en-foutiste ».

         

        La dette neutralise le temps, matière première de tout changement politique ou social » Par Agnès Rousseaux (6 septembre 2012)

        «  Emprunt, crédit, créanciers, débiteurs, déficits, remboursement, taux d’endettement, « pacte budgétaire »… La dette est partout, elle a envahi nos vies. Or la dette n’est pas seulement économique, elle est avant tout une construction politique. Elle n’est pas une conséquence malheureuse de la crise : elle est au cœur du projet néolibéral et permet de renforcer le contrôle des individus et des sociétés. ’’ Le remboursement de la dette, c’est une appropriation du temps. Et le temps, c’est la vie ’’, nous explique le sociologue et philosophe Maurizio Lazzarato … 

        Certains textes du Moyen Âge expliquent que le crédit est un ’’ vol du temps ’’. On disait alors que le temps appartenait à Dieu. Et que les créditeurs étaient des voleurs du temps de Dieu. Aujourd’hui, le temps appartient au capital. Avec le crédit, on fait une préemption sur l’avenir... En Italie, il est prévu de vendre chaque année pour 20 à 25 milliards d’euros de biens de l’État. D’ici dix ans, on aura tout privatisé ! … ’’ On revient avec le crédit à une situation proprement féodale, celle d’une fraction de travail due d’avance au seigneur, au travail asservi.’’ (Jean Baudrillard, La Fabrique de l’homme endetté).  »



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès