• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Donald Trump met en garde : « Quiconque commercera avec l’Iran ne commercera (...)

Donald Trump met en garde : « Quiconque commercera avec l’Iran ne commercera pas avec les Etats-Unis »

Donald Trump a prévenu, ce 7 août sur Twitter : « Quiconque commercera avec l'Iran ne commercera pas avec les Etats-Unis. Je demande la paix mondiale, rien de moins ! ».

  • L'Allemand Daimler, numéro un mondial de la voiture haut de gamme et des camions, a annoncé cesser jusqu'à nouvel ordre ses « activités limitées » en Iran, en raison des sanctions économiques américaines rétablies le 7 juillet.

    Dans une déclaration transmise à l'AFP, une porte-parole a expliqué que le projet d'expansion de Daimler, qui prévoyait notamment la fabrication et la vente de camions Mercedes dans le cadre d'un partenariat avec des entreprises locales, était également suspendu.

  • Donald Trump a prévenu, ce 7 août sur Twitter, après l'entrée en vigueur de nouvelles sanctions américaines contre Téhéran : « Quiconque commercera avec l'Iran ne commercera pas avec les Etats-Unis. Je demande la paix mondiale, rien de moins ! »

     

    Donald J. Trump@realDonaldTrump

    The Iran sanctions have officially been cast. These are the most biting sanctions ever imposed, and in November they ratchet up to yet another level. Anyone doing business with Iran will NOT be doing business with the United States. I am asking for WORLD PEACE, nothing less !

    Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

  • Dans un entretien télévisé à quelques heures du rétablissement de sévères sanctions américaines contre l'Iran le 7 août, Hassan Rohani a accusé Washington de « vouloir lancer une guerre psychologique contre la nation iranienne et provoquer des dissensions [parmi les Iraniens] ». Ces sanctions ont été réinstaurées en raison du retrait unilatéral de Washington de l'accord historique sur le nucléaire iranien de 2015, signé par Téhéran, Washington, Téhéran, Moscou, Pékin, Paris, Londres et Berlin.

La veille, le président américain Donald Trump avait déclaré qu'il restait « ouvert » à un nouvel accord « plus global, qui concernerait l'ensemble des activités néfastes [de Téhéran], y compris son programme balistique et son soutien au terrorisme ». « Soit [l'Iran] change son attitude menaçante et déstabilisatrice, et il pourra retourner dans le giron de l'économie mondiale, soit il continue sur la route de l'isolement économique », avait également martelé le président américain, maintenant une ligne intransigeante vis-à-vis de l'Iran depuis son élection.

 

Trump : Retour des sanctions contre l'Iran :

Entretien du 06/08/2018 avec Bassam Tahhan, géopolitologue. Invité du JT de RT France, il revient sur la situation au Moyen-Orient au moment où les sanctions américaines contre l’Iran vont entrer en vigueur, le 7 août :

 

Entretien du 06/08/2018 avec Azadeh Kian, professeur de sociologie politique à l'Université Paris-Diderot. Pour RT France, elle apporte son éclairage sur les risques que font peser les sanctions américaines sur l’économie iranienne :

Tags : Etats-Unis Iran Donald Trump




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • vote
    vesjem vesjem 7 août 19:41

    les 2 dernières videos ?


    • 1 vote
      sirocco sirocco 7 août 23:54

      On pourrait avoir des précisions sur ce "non-respect des conditions d’utilisation" ?
      Merci.


      • 2 votes
        sirocco sirocco 8 août 00:01

        Pourquoi cette débandade des entreprises françaises ? Airbus n’aurait-il pas vendu plus d’avions à l’Iran (et peut-être par ricochet à la Russie et à la Chine) qu’aux USA ?


        • vote
          Vraidrapo 8 août 04:10
          Hier une émission "C dans l’Air" enfin crédible sur France 5.
          Les bonnes questions ont été posées, les réponses franches (dont Dessartine) ont mis en évidence le désarroi des participants devant le diktat du noyau dur des pires libéraux Yankee. Les Zbibnew, Cheney, Rumsfled, Lewis (Bernard pas Karl) et Kissinger ont disparu de la scène mais, la relève est assurée avec Pompéo en tête de gondole. Il y a même une nana pour remplacer Condelisa...
          Colomb (pas le ministre, l’autre) soit maudit !!!

          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 8 août 12:11
            Marrante cette histoire, car derrière ces abus, cette dictature mondiale contre l’Iran n’a qu’un seul donneur d’ordres : Israël ! D’ailleurs, l’Iran sera touché, mais également tous ses partenaires commerciaux. C’est ainsi. La ferme !
            Les states jouent aux durs, ne sont que le bras armé de l’entité sioniste.
            Qui craint l’arme atomique iranienne ? ... personne !
            Pourquoi menaceraient-ils Israël ... car en premier lieu, ce sont les palestiniens qui seraient touchés d’une part, d’autre part, si attaque iranienne il y a, Israël répliquera mille fois plus efficacement et rapidement.
            Comme il fallait mettre fin à l’existence de la Syrie ... (ont échoué ... merci Vladimir) ... il reste le gros morceau : l’Iran.
            .
            En premier lieu, la stratégie est de provoquer les émeutes et soulèvement à l’intérieur de l’Iran (par le chômage, les difficultés financières du peuple et autres dégâts dues aux sanctions) ... scénario bien connu.
            .
            Poutine sait cela ... mais est obligé de faire avec, à moins d’être responsable d’entamer la 3ème guerre mondiale (et dernière) ... où s’affronteront en premier lieu les Usa et la Russie ... Chine ensuite. Les premiers à payer seront les pays européens ... contraints à s’engager et à payer en armements et surtout en hommes. J’ai fait court et simplifié, mais voilà où nous en sommes.


            • vote
              Vraidrapo 8 août 12:32

              @Hijack ...
              Et si la 3ème Mondiale avait commencé avant la Première !?

              L’industrialisation débridée... Les Climatologues annoncent une hausse de 0,3°C tous les 10 ans avec une montée des Océans, retrait des continents, pénurie d’eau, de terres cultivables etc, etc et personne n’ose plus déclarer que ce sont des propos d’Alarmistes au service de l’URSS (comme pour Greenpeace dans les Années 80 ou le GIEC dans les années 2000...)

              Je vois la tronche réjouie des "journaleux" en duplex avec les vacanciers sur le terrain à propos de la Canicule. On fête les prémices d’une Catastrophe annoncée comme un Événement festif. Mais quelle époque ?! Tous dingues !!


            • vote
              Hijack ... Hijack ... 8 août 15:18

              @Vraidrapo

              En fait ... si tu va au fond des choses, de la première à la 3ème ... c’est tjrs la même guerre, donc, 1, 2ème ou 3ème ne sont que des sous-classements ou sous-titres.


            • vote
              Hijack ... Hijack ... 8 août 15:18

              @Hijack ...

              ... si tu vas ...


            • vote
              aldous aldous 8 août 12:56

              TRUMP A CRÉÉ UNE RÉVOLUTION POUR PRATIQUE UNE DICTATURE// dirige PAR AIPAC.  voila le danger de le Front National avec TRUMP & BANON.


              • vote
                aldous aldous 8 août 13:03

                le alex jones français


                • 1 vote
                  pegase pegase 8 août 14:01

                  Les milliardaires américains s’affrontent pour le contrôle politique de l’Europe

                  Deux « philanthropes » vont maintenant se battre pour le contrôle des marchés politiques (ou institutions) européens.

                  Un concours pour le contrôle politique de l’Europe se prépare entre deux camps Américains, l’un dirigé par George Soros, établi de longue date, et l’autre mis sur pied par Steve Bannon, l’ancien directeur de campagne du président américain Donald Trump. Soros a longtemps conduit les milliardaires libéraux américains à contrôler l’Europe, et Bannon est en train d’organiser une équipe de milliardaires conservateurs américains pour arracher ce contrôle aux milliardaires libéraux.

                  Alors que Soros prétend représenter les intérêts du public, Bannon prétend représenter les intérêts de la population – c’est le côté « populiste » des milliardaires américains, contre le côté « d’intérêt public«  (Soros).

                  Deux modèles américains de « philanthropes » vont donc se battre pour le contrôle des marchés politiques (ou institutions) européens.

                  C’est une bataille pour servir soit « le public« , soit « le peuple« , et chaque modèle politique se battra pour que l’Europe reste un allié dans la guerre des milliardaires Américains contre la Russie (que tous les milliardaires Américains veulent défaire), mais chaque équipe le fait dans une perspective idéologique différente, l’une étant « libérale » et l’autre « conservatrice« .




                  • vote
                    V_Parlier V_Parlier 8 août 17:26

                    @pegase
                    Analyse intéressante.


                  • vote
                    pegase pegase 8 août 18:34

                    @V_Parlier

                    Ça explique la fracture qu’il y a eu lors de l’investiture de Trump, avant cet évènement de première magnitude, le président des états unis était soumis à l’oligarchie anglo-saxonne mondialiste, aujourd’hui Trump et son gouvernement font bande à part avec pour soutiens des milliardaires néo-conservateurs partisans d’un monde multipolaire ...

                    D’où les médias français unanimement anti Trump, les revirements européens etc ...

                    Peut être que Macron s’est rapproché d’un peu trop près de Trump ? (affaire Benalla)


                  • vote
                    aldous aldous 8 août 14:05

                    1776 =1984 = La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force.


                    • vote
                      alanhorus alanhorus 8 août 15:53

                      Les vidéos invisibles ont dues être prise ailleurs que sur RT.
                      Elles ne sont pas censurés.
                      https://www.youtube.com/watch?v=1K8U2V69H4o
                      Bassam Tahhan : « Trump cherche à déstabiliser l’Iran »

                      https://www.youtube.com/watch?v=tjSzjY5JDDY
                      Azadeh Kian : « Ces sanctions visent l’ensemble de l’économie iranienne »


                      • 1 vote
                        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 8 août 17:20

                        La France et le reste du monde devraient tous continuer à commercer avec l’Iran, histoire de mettre Trump devant ses responsabilités. Trump le payera cher si les américains ne pourront plus acheter à cause de lui des voitures Allemande ou du Champagne ... Fini les Ferrari, les Porsche et les Lambos ... Si les banques du monde entier quittent les USA, Trump ne pourront plus leurs infliger des amendes qui ressemble à du raquette !


                        • 1 vote
                          V_Parlier V_Parlier 8 août 17:33

                          @DJL 93VIDEO
                          En tout cas ça ne m’étonnerait pas que la Chine fasse ce qu’elle veut en Iran, car si les USA arrêtent tout commerce avec la Chine ils se retrouveront en totale pénurie, y compris pour les approvisionnements en produits de marques américaines. smiley

                          Dans tous les cas la Chine sera gagnante :

                          - L’UE obéit => La Chine va en Iran à sa place

                          - L’UE désobéit => La Chine propose des alternatives aux exportations américaines. (Bref, un circuit plus court des marchandises)

                          A part ça : La vraie raison des sanctions anti-iraniennes ? Peut-être le torpillage des entreprises européennes concurrentes des américaines, tout simplement.


                        • 2 votes
                          Maetha 8 août 19:25

                          @DJL 93VIDEO,

                           Céder c’est encourager ces méthodes de racketteur.

                           C’est évident.

                           La rupture de l’accord de Vienne du 24 juillet 2015 sur le nucléaire Iranien est une décision unilatérale américaine injustifiée, les européens s’y sont opposés ; ce coup de force est odieux. Accepter ce blocus et se soumettre à ce diktat est ridicule.

                           Qui cherche la bagarre au juste ?

                           Se soumettre c’est vouloir y participer aussi. Il faut être clair : accepter cette soumission c’est se laisser entrainer ensuite dans le piège otanesque.

                           Il faut dire au plus vite : Stop y en a marre !


                        • vote
                          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 9 août 01:34

                          @V_Parlier
                          Je suis d’accord avec vous, la Chine profitera surement de l’occasion pour prendre quelques marchés en Iran ... La Russie aussi a 2 ou 3 trucs à vendre aux Iraniens ...

                          Quant à l’EU, je crains qu’elle se soumettent comme des faibles ...

                          Oui, je suis encore d’accord avec vous, tous çà C juste pour le business, pour prendre des marchés comme l’automobile Chrysler qui a remplacé PSA en Iran ... Quand PSA a perdu son marché en Iran à cause des USA, la grande usine PSA a totalement fermé ses portes. Cette usine fabriquait 500.000 voitures par an, les Iraniens nous achetaient 450.000 voitures PSA par an ... 


                        • 1 vote
                          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 9 août 02:09

                          @Maetha
                          Les Américains sont un danger pour la paix dans le monde, leur politique extérieure est prédatrice car nous avons à faire à un Empire qui veut tout et ne rien partager ...

                           

                          Il faut se battre contre les USA mais il faut aussi être conscient de la portée des coups qu’ils peuvent mettre. Macron vient apparemment de déplaire à ses maitres Américain et çà lui a couté l’affaire Belalla ... Ils cognent ces connards d’américain, il faut en être conscient mais il faut se battre pour remporter toutes les batailles, sur le plan économique, politique et même militaire s’il le fallait (par proxy comme en Syrie) ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès