• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Emmanuel Todd - Crise de la société occidentale et guerre en Ukraine

Emmanuel Todd - Crise de la société occidentale et guerre en Ukraine

Emmanuel Todd était notre invité le 9 décembre 2022 à Sciences Po Bordeaux pour s'exprimer pour la première fois sur la guerre en Ukraine et plus largement sur la crise de la société occidentale. Une conférence qui fut plus qu'enrichissante et que nous avons le plaisir de partager avec vous !

Tags : Economie Prospective et futur Guerre Emmanuel Todd Ukraine Sociologie




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • ged252 13 janvier 16:59

    Todd à 27 Mn

     : Moi, personnellement l’homosexualité c’est pas mon truc, mais je trouve ça sympa.

    J"avais une arrière grand mère anglaise, lesbienne, ... dans ma famille on vit avec l’homosexualité depuis très longtemps, et nous en sommes fiers 


    • McRon McRon 13 janvier 18:21

      @ged252
      Il peut difficilement faire autrement à Science Popo, l’antre des wokes et du Diable, sous peine d’être définitivement banni.


    • ged252 13 janvier 17:00

      Pour une fois il fait son boulot de philosophe, en remarquant que les problèmes de libération sexuelle, d’homosexualité et de LGBT sont au coeur des conflits entre Russie et Occident


      • Et Hop ! 15 janvier 12:15

        @ged252 :

        Sauf qu’il présente le LGBTISME, le féminisme et le transgenrisme comme une structure de représentation familiale normale, au même titre que les autrs qu’a mise en évidence Frédéric Le Play (familles souches, familles égalitaires, etc..), alors qu’il sait très bien que c’est une anomalie très récente qui n’avait jamais existé et qui ne peut que provoquer la destruction et la disparition des peuples qui l’adoptent, destruction dont il sait qu’elle a déjà commencée avec l’effondrement démographique depuis 40 ans qui a commencé dans les deux pays vaincus et ocupés par les USA, le Japon et l’Allemagne.


      • Mélanippe 17 janvier 10:42

        @Et Hop ! On sent toute la crispation (mouvement des mains...) d’Emmanuel Todd. IL dit des choses qu’en fait il n’apporouve pas ? Exemple, il se dit heurex de la féminisation de la société alors qu’on le sent très agacé par la présence de toutes ces femmes cimme Ursula Vo de Leyen ou Triss... Il faut lire entre les ligne. Il est sur ses gardes pour de ne pas passer pour un veritable traditionnaliste...


      • ged252 13 janvier 19:02

        C’est évident que ce qu’on vit aujourd’hui, est en relation avec ce qui s’est passé en mai 68 avec la révolution sexuelle.

        .

        Révolution sexuelle qui était surtout pour les homosexuels avec la dépénalitsation de l’homosexualité, puis la promotion des homosexuels, qui s’est faite secrétement avec la bénédiction du pouvoir et des médias, avec la promotion d’artistes homosexuels (jean Marais et son amant), Laurent Ruquier et ses grosses blagues de potache ; Yves Mourousi, Polnareff ; pour ceux qui sont connus, ; et des dizaines d’autres dont on ne saura jamais qu’ils l’étaient

        .

        Mais non pas révolution sexuelle pour les femmes, mais révolution des moeurs, avec la "libération" de la femme, c’est à dire son émancipation, avec le droit de porter des pantalons, de fumer des cigarettes, de conduire des voitures, de travailler, d’avoir un compte bancaire.

        Dès lors les femmes n’avaient plus besoin des hommes du point de vue économique, et pouvaient donc s’en passer pour le reste et se comporter en consommatrice faisant son marché au supermarché : celui-ci ou celui-là ? Ho celui-là j’en ai assez, je le jette, j’en prendrai un autre.

        Elle n’ont plus que la liberté du choix, l’embarras : est-ce que je prend un blanc ? Un français ? Et pourquoi pas un arabe, ou un noir ? Allez pour un jaune !

         Puisque comme l’a dit Todd, elles n’ont pas le sens du collectif, de la patrie, de l’intérêt général,

        .

        Toutes ces âneries les arrangeaient, car elles ne voient que leur intérêt, et tout ceci ne s’est fait que dans leurs intérêts à elles, au détriment des intérêts des hommes.

        .

        Les moeurs, le système qui étaient en place depuis 1500 ans, le pater familias des Romains, qui a droit de vie et de mort sur sa femme et ses enfants, et la conception chrétienne de la famille : "L’homme est le chef de la femme ; L’homme est la tête de la femme" ; a été détruit à cette époque. C’était cela la révolution sexuelle.

        .

        Et puisque finalement faire des enfants ça les ennuie, qu’elles préfèrent penser à elles-même, à leur petit confort personnel, et que les enfants ça coùte cher et qu’elles ont la liberté d’en faire ou de ne pas en faire, pourquoi se fatiguer ?

        .

        Et on en arrive à la crise de la natalité actuelle, dans tout l’occident, en même temps.

        Et qu’il y a-t-il de commun dans tout l’occident ? 

        .

        Des Todd et des Barbara specter (?) qui font tous la même propagande en faveur des femmes et de l’homosexualité.

        .

        Et tout ceci aurait été fait sans aucun autre but que l’amour de l’humanité ?


        • mac1 14 janvier 10:53

          @ged252
          Polnareff ? Vous êtes sûr ?


        • ged252 14 janvier 11:21

          @mac1

          Polnareff ? Vous êtes sûr ?


          .
          Non

        • ged252 13 janvier 19:03

          Todd n’a fait qu’entrouvrir la boite de Pandorre, s’il l’ouvre tout à fait, ce sera saignant.


          • Et Hop ! 15 janvier 11:50

            @ged252

            Il fait tellement de circonvolutions et de protestations pour ne pas être banni comme homophobe d’extrême-droite fasciste patriarcal qu’il en devient inaudible.


          • mac1 14 janvier 11:07

            Le PIB américain : 20% pour les dépenses santé avec des médecins trop payés et des médicaments trop chers ?

            Un pays dont l’espérance de vie baisse et peine de plus en plus à dépasser celle de la Tunisie ?

            On s’aperçoit que le PIB des pays occidentaux, de plus en plus dépourvus d’industrie , devient un véritable pipeau, certains allant même jusqu’à y inclure les revenus de la prostitution.

            Si on corrige ces chiffres en PPA, l’occident ne représente même plus 1/3 de la richesse mondiale, c’est le déclin.

            Quand sa monnaie ne repose plus sur grand chose, que reste-t-il, à part la guerre, pour continuer à l’imposer aux autres ?


            • ged252 14 janvier 11:30

               Quand les féministes revendiquent le doit de porter pantalons, comme les hommes, de fumer des cigarettes comme les hommes, d’avoir les cheveux courts comme les hommes, c’est-à-dire de ressembler à des hommes ..

              .

              Elles reconnaissent que l’homme est supérieur à la femme, que le statut d’homme est moralement supérieur à celui de la femme. C’est de "Désir de pénis ; Toutes les femmes voudraient être des hommes" Todd

              .

              Les femmes jalousent les hommes d’être des hommes, et leur en veulent d’être des femmes ; Elles se comportent comme tous les jaloux, en essayant de priver ceux qu’elles jalousent de leurs avantages et en cherchant a se les approprier. En l’occurrence il s’agit des attributs masculins.

              Et en même temps elles rejettent en elles-mêmes ce qu’elles pensent être mauvais et sale : leur propre féminité.

              .

              Je ne dis pas que toutes les femmes sont comme ça, mais les féministes-masculines le sont, elles.


              • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 16 janvier 00:46

                @ged252

                Très juste et tellement évident que je me demande comment ce faux féminisme, qui est en réalité la haine de certaines femmes pour leur propre féminité, peut encore faire illusion. 


              • ged252 14 janvier 11:38

                Pour résoudre le problème de la natalité, il suffit de pousser les femmes à faire des enfants, les POUVOIRS PUBLICS doivent dire/demander/ordonner aux femmes de faire tant d’enfants.

                .

                Mais il ne faut pas les y obliger, il faut les PERSUADER.

                .

                Il faut faire des émissions TV glorifiant le fait d’avoir beaucoup d’enfants, des séries TV débiles sur ce même sujets. Il faut donner mauvaise conscience aux femmes de n’avoir pas d’enfants, ou d’avoir un seul enfant. Il faut leur reprocher d’être de mauvaises femmes si elles n’ont pas d’enfants, de mauvaises citoyennes ou de mauvaise mère si elles n’ont qu’un seul enfant.

                Pas besoin de place en crèche, pas besoin de leur donner des allocations, il faut uniquement les convaincre d’en faire, pour le reste, elles se démerderont : l’intendance suivra. Elles sont spécialistes en résolution de petits problèmes quotidiens.

                .

                Pas difficile quand même smiley


                • Et Hop ! 15 janvier 12:04

                  @ged252

                  Le féminisme c’est des femmes égoïstes et lâches qui ne veulent pas assumer leur destin naturel biologique de faire des enfants pour reproduire l’espèce, donc elle veulent avoir des emplois d’hommes qui reproduisent le parc de logements, d’autobus, de routes, de nourriture, et soit elles y sont en surnombre et inefficaces voire catastrophiques (comme soldat, maçon, ministre, juge), soit elles remplissent leur fonction et provoquent 1/3 de chômage chez les hommes. 

                  Toute la publicité et tous les magazines féminins font de la propagande contre la maternité qui est le destin le plus noble et le plus héroïque, pour inciter les femmes à ne pas avoir un mari mais un employeur.


                • ged252 14 janvier 11:54

                  Bon allez bonne journée, des trucs à faire


                  • ged252 14 janvier 11:58

                    Ha j’ai oublié quelque chose avant de partir : 

                    .

                    Les femmes ne savent pas ce qu’elles veulent, il faut le leur dire. Elève Ducornu, si si 

                    .

                     smiley


                    • mmbbb 14 janvier 15:05

                      J apprécie Todd mais on est pas obligé de le suivre .

                      Sur les moeurs notamment , lorsqu un systéme éducatif promeut la théorie du genre et notamment que le sexe n est que le résultat d une coercition culturelle , cela dès les premieres classes , lorsque que LGBT X promeut la GPA dont l Ukraine est un des " fournisseurs " donc lorsque notre société occidentale n a qu un seul but la réification de toutes choses , on peut se poser cette simple question est ce que l occident est un modele 

                      Notre société se délite , que M Todd me donne une seule raison pour aller me battre pour défendre ce modele si cher . 

                      Que les femmes liberées aillent sur le front tels dans les régimes communistes ou elles se battaient sous le même uniforme que celui des hommes .

                      Quant à l Europe , elle traverse un " hiver démographique blanc" ,

                      en tant que démographe historien et anthropologue de la famille Todd ne devrait pas éluder cette question cruciale .

                      une lente mutation ou notre liberte est empiétée par les divers groupes de pression, L intérêt général est désormais mis de côté au profit des intérêts particuliers .

                      M Houellebecq vient d être assigné à nouveau en justice par une fédération de mosquée . Au pays de Voltaire , ce n est guère reluisant .

                      Lors de cette vidéo , Todd a cité l exemple du Liban qui ne voulait plus " compter sa population " , La France se libanise . mais c est un sujet tabou .

                      En cela , Todd opère des grands trous dans son analyse .


                      • Mélanippe 17 janvier 09:44

                        Pour moi, le noeud est bien le mouvement LGBT. Cette nuit, c’est dire, j’en ai même rêvé. Je roulais dans une voiture et je rencontre un groupe d’homosexuels. Je leur demande si en tant qu’hétéro, il m’accceptent puisqu’il revendiquent leur différence. Et ils me rejettent en répondant : ah non, pas d’hétéro...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès