• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Inflation record en Europe depuis 40 ans + plus forte baisse du Dow Jones (...)

Inflation record en Europe depuis 40 ans + plus forte baisse du Dow Jones depuis 2020

Inflation record en Europe depuis 40 ans et plus forte baisse du Dow Jones depuis 2020

Les vidéos et le contenu de Thami Kabbaj et de la TKL INSTITUTE DMCC sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir. Assurez-vous tout d’abord que vous êtes fait(e) pour le trading, que vous disposez des connaissances et des ressources financières nécessaires. Puis investissez uniquement le capital que vous êtes prêt(e) à perdre… Comme dans tout corps de métier, on ne devient pas un bon trader du jour au lendemain. L’excellence en trading requiert une période d’apprentissage qui est nécessaire et la réussite dans ce domaine ne doit laisser aucune place au hasard.

Tags : Economie Prospective et futur Crise financière Bourses




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    Le Glaude Le Glaude 24 mai 11:55

    .
    .

    information IMPORTANTE !

    .
    .
    Covid-19 ...... Pfizer affirme que son vaccin pour les moins de 5 ans est efficace avec TROIS doses !

    .
    .

    Selon le communiqué commun des laboratoires Pfizer-BioNTech , l’efficacité de leur vaccin sur les jeunes enfants s’est élevée à 80,3% lors d’une estimation préliminaire.

    .
    .

    SUITE de l’article

    .
    .
    https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-pfizer-affirme-que-son-vaccin-pour-les-moins-de-5-ans-est-efficace-avec-trois-doses-23-05-2022-YXVYQTEKCFHR3DN2TAIE3FPSI4.php

    .
    .



    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 24 mai 15:28

      Un élément essentiel à retenir : l’inflation touche surtout les plus modestes. Les plus aisés se moquent que le pain ou l’essence augmente de 30, 50, 100 ou même 300%. Ce sont les pauvres qui trinquent le plus. La seule solution au moins partielle à tout cela est de :

      1/ Au moins d’être proprio, à savoir maître chez soi (et si possible sans chrome). Et c’est possible en France y compris pour des gens au smic et même pour des gens très modestes. Tout dépend où. Les seuls endroits où cela reste possible (même avec la ruée des bobos sur les maisons secondaires suite aux confinements) sont les campagnes.Certains se démerdent même très bien en trouvant des terrains agricoles ou autres. Ce n’est pas forcément évident mais c’est possible si on le veut, parfois pour qq milliers d’€ seulement. Au pire, faire un chrome quand on a pas la possibilité de faire autrement mais mieux vaut une petite maison à retaper à son rythme et avec ses moyens que de végéter dans un appart en ville ou périphérie, sachant que ces zones deviendront instables tôt ou tard.

      2/ Etre en maison. Ca va avec le 1/ généralement puisque à la campagne, il y a peu d’immeubles. Mais la maison avec un terrain d’une surface minimale pour au moins avoir l’espace pour déveloper un début d’autonomie (potager, verger, basse-coure...), avoir un peu d’énergie dispo (panneaux solaires, etc), avoir un puits donc un accès à l’eau gratuitement (des récupérateurs en plus)... à mon sens, c’est le minimum. Les oeufs peuvent augmenter de 200%, vous vous en foutez : vous en avez quand vous voulez et d’une qualité incomparable (et vous ne participez pas à toute cette exploitation souvent ignoble). Idem pour tout un tas de produits, fruits, légumes et épices pour au moins une partie de l’année, voire toute l’année pour certains, épices. Il existe des tas de moyens de conserver longtemps certains produits (déshydratation, lacto-fermentation, etc) sans même parler des préparations (confitures, etc). Tout cela représente des économies considérables et c’est la meilleure arme contre l’inflation.

      Concrètement, l’Indonésie a temporairement interdit ses exportations d’oléagineux pour lutter contre les pénuries. Depuis le 15 mai l’Inde a interdit les exportations de blé pour assurer la sécurité alimentaire de sa pop : c’est le deuxième producteur mondial, le Sous-Continent a en effet fermé les vannes à l’export, afin d’assurer la sécurité alimentaire de sa pop. La sécheresse est en train de faire des ravages et avec la crise de l’énergie, la guerre en Ukraine... ça va sérieusement piquer.


      • vote
        bubu12 24 mai 18:17

        @Conférençovore

        Globalement d’accord avec ton message, seul bémol, le prix de l’immobilier à fortement augmenté à la campagne depuis le covid...


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 24 mai 19:51

        @bubu12
        C’est vrai mais davantage dans certaines zones que d’autres. Chez moi (une région a 150-200 km d’une des principales agglos de France), une maison qui valait 100 avant le 1er confinement est passée à 130-140. Le marché n’a jamais été aussi tendu. Comme dans plein d’autres régions (littoraux, montagne, Normandie, Morbihan, etc) c’est devenu un vrai pb pour les locaux modestes pour se loger mais je maintiens que le delta entre une maison dans de bons coins en banlieue parisienne ou d’autres grandes villes et par chez moi est tel que l’on reste sur du *4 *5 voire *10 et plus. Le prix du terrain n’a d’ailleurs pas bcp augmenté. Les bobos sont moins intéressés par du terrain que par du tout inclus (la maison avec un bout de jardin à moins de 2h de Panam ou Lyon). Il reste bcp d’opportunités sachant qu’en plus la population est (désolé d’être un peu cynique mais c’est vrai) plutôt vieillisante. L’autre aspect est que, désormais, chez moi, dans un village de campagne, il y a la fibre. Une activité pro dans le numérique n’est absolument plus un pb.

        En revanche les tx d’intérêt sont en train de remonter en flèche mais bon... ça fait des années que nous sommes un certain nombre à conseiller de venir à la campagne. Je ne suis pas certain que c’est un conseil que l’on devrait donner à tout le monde parce que si c’est pour se récupérer des crétins qui votent massivement Macron ou Hidalgo, vaut mieux qu’ils restent dans leurs paradis vivre-ensemblistes mais bon... pour les autres, c’est une solution de court-moyen et surtout long terme.
        Nous allons devoir produire local de toutes façons... et arrêter d’importer de la merde d’ailleurs, sachant en plus que les autres pays pensent aussi à leur propre sécurité alimentaire. Il n’y a que nous autres Occidentaux déracinnés (je généralise) qui pensons que les légumes poussent dans les supermarchés. Ailleurs les responsables politiques sont au courant que l’éternel retour du concret a un sens.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès