• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’euro, ce poison qui tue la France (Olivier Piacentini)

L’euro, ce poison qui tue la France (Olivier Piacentini)

Dans les années 90 on nous a expliqué comment l'euro nous apporterait la prospérité. Plus de deux décennies après, qu'en reste-t-il ? L'euro a de moins en moins de supporteurs et néanmoins il reste imposé au Peuple français. Dans cette vidéo, j'explique pourquoi l'euro est un poison et comment il tue la France et vos finances.

 

 

Tags : France Economie Euro Monnaie Union européenne




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • vote
    Djam Djam 17 février 13:22

    Merci Prosper, je partage votre analyse, mais... le lessivage de cerveaux a été et est toujours tel qu’il va nous falloir encore du temps avant de nous libérer comme l’ont fait les anglais.

    Vu la culture politique quasi absente ou totalement idéologiquement formatée chez les jeunes, enlevez-leur leur Euros et ils hurleront à "l’impossibilité" de voyager facile (sic !).

    Z’ont connu que les contrôles et les guidages par leur portable, alors s’il leur fallait se remettre à compter avec leur tête et le Franc ils nous feraient une descente d’organe illico smiley


    • vote
      Julot_Fr 17 février 18:43

      @Djam

      Le probleme est plus large que les jeunes et leur formatage gaucho politiquement correct gay (et bientot trans) scolaire. Le probleme est avant tout que les gens au pouvoir en France (visiblement controles de l’etranger si on considere les perf recentes de l’economie francaise) font vivre la majorite des francais a travers les redistribution divers et variees de l’etat, c’est de la corruption a l’echelle nationale qui peut s’appeler socialisme.. le probleme etant qu en democratie, cette majorite de larbins finances par l’etat ne laissera pas echapper leur subventions tirees du systeme et prefereront voir la France s’ecraser au plancher plutot que de remettre leur aquis en question


    • vote
      Djam Djam 18 février 10:42

      @Julot_Fr
      Tout à fait d’accord avec vous Julot...


    • vote
      ged252 17 février 19:19

      L’euro est aujourd’hui à 1.08 EURUSD, et il est en voie d’aller vers les 1.05 EURUSD, c’est à dire le plus bas des années 2013-2015.

      Et il est en baisse contre toutes les autres monnaies.

      .

      ça veut dire que le QE est en échec, il ne parvient pas à relancer l’économie.

      .

      Le QE c’est la baisse des taux d’intérêts, bien qu’ils à zéro ou même négatif depuis plusieurs années, ça ne relance pas l’économie.

      Les taux à 2 ans sont à - 0.66% pour les meilleurs pays http://pigbonds.info/.

      .

      Donc c’est un échec, puisque le but de l’euro c’était d’avoir une monnaie forte.

      .

      Je ne pense pas que de faire entrer dans le pays des africains à QI de 80-85 ça puise relancer l’économie, je ne vois pas à quoi ça sert, ils sont pauvres, ils n’ont pas de culture technologique, ils sont en échec dans leur propre pays de ce point de vue.

      Et ils économise au maximum pour envoyer l’argent dans les pays d’origine.

      .

      Bref pour moi c’est surtout Merkel et Macron qui ont accumulés les âneries, et qui sont responsable du marasme, plus que la Banque Européenne..


      • 1 vote
        Djam Djam 18 février 10:46

        @ged252
        Suis d’accord avec vous ged252... malheureusement les salopards qui détruisent la France (et les autres pays d’Europe) ne cesseront pas de sitôt leurs grandes manœuvres de dilution programmée.
        "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux"... et le souci, c’est que peu de gens se relève...


      • vote
        pegase pegase 18 février 12:59

        ⚠️ APRÈS LE BREXIT, LA DÉCOMPOSITION DE LA PRÉTENDUE "CONSTRUCTION EUROPÉENNE" S’ACCÉLÈRE.

        L’un des journalistes les plus eurolâtres de France - Jean Quatremer - vient de publier dans le numéro de "Libération" daté du 17 février 2020 un article proprement stupéfiant sous sa plume.

        Dressant le tableau réaliste d’une Union européenne où plus personne n’est d’accord sur rien - à commencer par l’Allemagne qui se refuse à payer davantage
         , Jean Quatremer décrit l’isolement ridicule de Macron, qui prêche tout seul dans le désert en faveur d’une "relance" de la prétendue "construction européenne" dont personne ne veut.

        Et le journaliste conclut par ces lignes cinglantes :

        ➡️ "Il serait très injuste de faire porter le chapeau de la panne européenne à la seule Merkel : en réalité, en dehors de la France, il n’existe plus aucune volonté politique de bâtir une Europe puissante, voire de maintenir l’UE telle qu’elle est. Les pays d’Europe de l’Est et du Sud sont seulement intéressés par l’argent européen, les pays du nord par les bénéfices du grand marché et de l’euro. Mais le jour où l’on jugera que les inconvénients l’emportent sur les bénéfices, chacun reprendra ses billes. Bref, la question est posée : l’Europe a-t-elle seulement été le projet de la seconde moitié du XXe siècle ?"

        Ces lignes, qui ressemblent à s’y méprendre à une notice nécrologique, étaient proprement inimaginables de la part du journal Libération et de la part de l’eurofanatique Jean Quatremer il y a encore trois mois.

        Elles témoignent d’une évolution spectaculaire des mentalités depuis la concrétisation du Brexit.

        Un nombre croissant de journalistes, de responsables politiques, d’observateurs et de citoyens de toutes conditions commence à sortir lentement du long lavage de cerveau européiste, et à comprendre que la "construction européenne" est entrée en décomposition.

        L’histoire est en train de connaître un grand coup d’accélération.

        FA
        18/02/2020

        https://www.liberation.fr/planete/2020/02/17/l-union-europeenne-un-projet-du-siecle-dernier_1778582?fbclid=IwAR0pnvUqs4vwd_NmwLzXi5iYEK5Y6MAFZwx1BFEuhYQqnr35l_TnI4hXdSU


        • vote
          yoananda2 18 février 13:06

          @pegase

          ➡️ "Il serait très injuste de faire porter le chapeau de la panne européenne à la seule Merkel : en réalité, en dehors de la France, il n’existe plus aucune volonté politique de bâtir une Europe puissante, voire de maintenir l’UE telle qu’elle est. Les pays d’Europe de l’Est et du Sud sont seulement intéressés par l’argent européen, les pays du nord par les bénéfices du grand marché et de l’euro. Mais le jour où l’on jugera que les inconvénients l’emportent sur les bénéfices, chacun reprendra ses billes. Bref, la question est posée : l’Europe a-t-elle seulement été le projet de la seconde moitié du XXe siècle ?"

          C’est mieux exprimé que je ne le ferais moi même mais c’est exactement pour ça que je penses que les jours de l’UE/Euro sont comptés parce que à la prochaine rechute de la crise économique, ça va exploser tout ça.

          Actuellement, on est dans un cercle vicieux. Les mauvaises nouvelles économiques font monter les bourses parce qu’ils anticipent des assouplissements coté banques centrales. On marche sur la tête. Le problème c’est que les banques centrales ne peuvent pas faire marche arrière sans faire exploser la totalité du système économique. On est coincé. Ca ne peut pas s’arrêter, mais ça ne peut pas durer non plus. Je ne sais pas ce qui va craquer, ni quand, mais ça finira par arriver. Et à ce moment la, je ne penses pas que l’Europe survivra.

          Je pense qu’il y en a pour moins de 10 ans avant que ça n’explose, mais à franchement parler, je ne sais pas comment mesurer le temps de "normalité" qu’il nous reste. Ce que je peux dire c’est que les déclarations récentes à Davos sur le climat (rien à voir en apparence, mais tout à voir si on lit entre les lignes) permettent de supposer que c’est pour bientôt.


        • vote
          microf 24 février 11:24

          Le mal qu´on fait sur la terre vous revient avant que vous ne quittez cette terre.

          Lorsque les africains que je suis se plaignent sur les méfaits du Franc CFA crée par la France pour ses colonies il ya plus de 70 ans, comment cette pseudo monnaie empêche les pays africains qui l´utilisent de se développer, sur ces colones d´Agoravox, nombreux sont ceux nous traitent africains de ne pas reconnaitre les bienfaits de ce que la France a fait et fait pour nous en Afrique en nous donnant cette monnaie.

          Aujourd´hui, c´est au tour des francais de ce plaindre de l´Euro.

          Ne fait pas á autrui ce que tu ne veux pas qu´on te fasse, á chacun son tour.


          • vote
            yoananda2 24 février 11:42

            @microf

            Le mal qu´on fait sur la terre vous revient avant que vous ne quittez cette terre.

            si seulement.

            Lorsque les africains que je suis se plaignent sur les méfaits du Franc CFA

            Aujourd’hui, c´est au tour des français de ce plaindre de l´Euro.

            Tout à fait. Je suis contre le franc CFA pour cette raison (parce que je suis contre l’Euro), et aussi parce que la France n’a rien à foutre en Afrique (si ce n’est du commerce comme tout le monde). Et vice versa, que les africains restent chez eux.


          • vote
            microf 24 février 18:10

            @yoananda2

            Ne vous en faites pas mon cher ou ma chère @yoananda2 les africains vont bientôt rester chez eux en Afrique.
            Á quelque chose, malheur est bon.
            Voilá le virus corona qui s´installe lentement en Italie et en route vers la France...bientôt, aucun africain ne voudra plus venir en France.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Prosper

Prosper
Voir ses articles







Palmarès