• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’euro peut-il tenir encore cinq ans ? – Conférence de Michel Drac à (...)

L’euro peut-il tenir encore cinq ans ? – Conférence de Michel Drac à Amiens

E&R Picardie recevait Michel Drac le 3 juin 2017 à Amiens pour une conférence intitulée « L’euro peut-il tenir encore cinq ans ? ».

Index chronologique

00 : 00 : introduction

Description du contexte économique global

 02 : 00 : de la comparaison de l'évolution de la croissance annuelle du PIB par tête dans le monde, au sein de la zone euro et dans les pays émergent, glissement de l’économie mondiale vers l’Asie

04 : 15 : de l'existence d’une crise systémique bien au-delà de la seule question de l’euro

 07 : 45 : de la crise du sens et logique de l’intérêt au cœur du système

 14 : 00 : de la chute des revenus du travail, la classe moyenne occidentale dans le viseur

 16 : 25 : de la réaction des populations occidentales

 18 : 55 : de la mécanique qui conduit à la guerre (panne de croissance occidentale, tensions géopolitiques entre grande puissances, crises locales et épuisement des ressources )

Situation de l’euro jusqu’ à l’été 2017, un bilan globalement négatif

21 : 05 : de la croissance malsaine des années 1998-2008

26 : 30 : de l'absence de protection contre la grande récession de 2009

31 : 40  : du maintien artificiel de l’euro en 2012

35 : 00  : l'euro, monnaie unique ?

 42 : 10 : de l'évolution des soldes des banques centrales nationales auprès de la BCE , divergence ,convergence et à nouveau divergence

Scénarios de sauvetage de l’euro

 48 : 30 : vers le fédéralisme budgétaire ?

 56 : 25 : sauver l’euro sans fédéralisme budgétaire

Scénarios de dissolution de l’euro

1 :01 : 50 : dissolution concertée

1 :05 : 15 : scénario de rupture conflictuelle

Conséquences sociopolitiques des différents scénarios

1 : 07 : 20 : du fédéralisme budgétaire, naissance d’une nation ou étape vers le mondialisme ?

1 : 09 : 30 : du maintien sans fédéralisme budgétaire, entre relance et répression salariale

1 : 13 : 00 : de la dissolution concertée, vers l’Europe des nations

1 : 15 : 45 : de la rupture conflictuelle, la France renait dans la douleur

Conclusion

1 : 20 : 45 : orientation bibliographique

 

Source : ERTV Officiel

 

Tags : Politique Euro Monnaie Union européenne




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Zatara Zatara 20 octobre 10:09

    une remarque : quand Drac explique qu’ en cas d’explosion de l’euro, que la totalité des élites politiques françaises seraient discréditées (sans évoquer le fait que c’est de toute façon plus ou moins déjà le cas), et qu’il faudrait repenser à une refonte totale, une éviction de toute cette classe, ça me fait doucement rigoler.... A la limite dans les autres pays européens.... mais en France, une Merluche autant qu’une Le Pen, ou même les députés actuels, par un petit tour de mea culpa (pas trop quand même, hein..) ou une pirouette circonstancielle (c’est la faute de....) repartiront très facilement dans une valse franco française.... la bouffe est trop bonne et les français sous prozac seront juste content de passer à autre chose.....


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 10:27

      les français sous prozac seront juste content de passer à autre chose.....

      je ne parle évidemment pas de nos "vieux", et autres véritables conservateurs, que Drac a, pour le coup, parfaitement décrypté : l’euro comme une digue, comme un barrage. L’euro est une monnaie fait par les vieux, pour les vieux... D’aucuns y verront une guerre de génération invisible pour le commun de la jeunesse...


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 20 octobre 12:09

      @Zatara

      Au sein du scénario de rupture conflictuelle de l’euro, il y’a d’autres sous scénarios que Michel Drac n’a pas eu le temps de décrire. En cas d’explosion conflictuelle, le pays qui aura la lucidité d’en sortir le premier ( et ce ne sera vraisemblablement pas la France , mais l’Allemagne ou l’Italie reste une possibilité  ) ne vivra pas la situation catastrophique des pays qui en sortiront les derniers.

      Pour ceux qui en sortiront les derniers (et il y’a de très grande chance que la France en fasse partie) , ça risque d’être cataclysmique. La crise , c’est le moment ou tout allait de soi et ne va plus de soi , ce n’est pas comment les gens sont ici et maintenant mais comment ils deviennent , il n’est donc pas pertinent de tenter de prévoir ce qui se passera en partant de ce que l’on perçoit de la situation actuelle puisqu’elle ne sera plus du tout la même. Les représentations mentales ne sont plus les mêmes lorsque les frigos se vident.

      C’est du domaine de l’imprévisible. Peut être que les élites françaises seront maintenues comme tu dis, peut être au contraire qu’elles sauteront et que de nouvelles élites , inconnues ou marginalisées aujourd’hui émergeront. Peut être que la France renaitra après d’âpres souffrance , peut être qu’elle s’écroulera définitivement. La crise est un moment de brouillard et d’incertitude radicale , tout devient possible , le pire comme le meilleur ( mais même dans le cas du meilleur , il y’aura tellement de pots cassés qu’il faudra sans doute des décennies pour revenir à quelque chose qui ressemble à la puissance économique actuelle et peut être même que ce retour sera impossible , plus cette explosion se fera tard , plus les chances que ce cataclysme soit grand et plus les chances que la puissance de la France s’évanouisse pour être reléguée au rang de puissance moyenne , à peu près au niveau de la Pologne ou de la Roumanie ).

      Pour ce qui est des vieux épargnants, dans ce scénario cataclysmique, ce sont les premiers qui se feront baisé. Leur épargne ne vaudra plus rien. Même ces vieux conservateurs qui tiennent aujourd’hui à l’euro comme à la prunelle de leurs yeux ne seront plus du tout dans le même état d’esprit une fois qu’ils auront tout perdu et je ne parle même pas du risque d’explosion de mortalité pour cette catégorie de la population. 


    • vote
      yoananda yoananda 20 octobre 13:03

      @Zatara
      10000 vues et ... pas un seul like sur la vidéo de Drac (j’ai été le premier à liker).

      C’est quand même incroyable, et je soupçonne qu’en réalité beaucoup n’ont pas regardé jusqu’à la fin.

      Concernent l’euro-digue pour vieux, je rejoint Drac moi aussi. L’europe est un continent de vieux, de très vieux. Les vieux, ils veulent leur rente et basta. Nous sommes, je le dis souvent, dans une gérontocratie, ou disons pour être plus précis dans une robocratie gérontocentrée (les algos ont une partie de plus en plus importante du pouvoir réel, et ce dans l’intérêt des privilégiés du système : vieux & fonctionnaires).

      L’Euro est une digue. L’islamophilie et l’anti-racisme en sont une autre : il s’agit de préserver la paix sociale dans l’intérêt des vieux&fonctionnaires (les élites n’ayant que le mandat pour gérer au mieux).

      Dans un pays jeune, les évènements de Cologne aurait été simplement le début d’un affrontement ethnique, sans même chercher à comprendre le comment tu pourquoi "t’as mal regardé ma nana ? bim dans ta tronche !".

      En occident de manière générale et en France en particulier, nous avons des boucles de rétro-action positive (c’est à dire qui s’auto-renforcent) qui s’activent sur (toutes ?) les lignes de failles sociétales :

      * vieux contre jeunes

      * autochtonnes contre allochtones

      * riches contre pauvres

      * sécularisés contre religieux

      * hommes contre femmes

      * droite vs gauche

      * producteur vs consommateur

      * innovateurs vs conservateurs

      Pour ne citer que les principaux.

      L’euro selon moi est au mieux un catalyseur, mais n’est clairement pas responsable de nombre de ces tensions, qui nous viennent pour partie en ligne droite de la démographie.

      Le "pouvoir" dans tout ça, c’est surtout de la gestion du merdier au jour le jour. Je crois pour ma part que dans l’ensemble, à cause d’une trop grande division du travail et l’absence de vision d’ensemble, ils sont largués. Comme je disais le pouvoir est plus systémique (dans les mains du système) qu’humain et le système il se déporte vers la gestion automatique. Donc le pouvoir va dans les algos de plus en plus, les "experts" et autres technocrates n’étant que les gus qui gèrent et interprètent ces algos comme le faisaient un temps nos oracles avec les "signes des dieux" (mais est-ce vraiment différent dans le fond ?).

      Pour le moment il semble que les humains s’accommodent de niveaux de souffrance psychique et de mensonge assez considérables tant que leur frigo est plein et qu’ils gardent "l’espoir". Moi, ça ne cesse de m’étonner cette tolérance à la médiocrité chez le péquin moyen.


    • 3 votes
      Zatara Zatara 20 octobre 14:44

      @yoananda
      Le "pouvoir" dans tout ça, c’est surtout de la gestion du merdier au jour le jour. Je crois pour ma part que dans l’ensemble, à cause d’une trop grande division du travail et l’absence de vision d’ensemble, ils sont largués.

      D’autres appelleraient cela une idéologie mortifère : entièrement tourner vers le bien être pécunier d’une élite et de son troisième âge ne se préoccupant que de son grisbi, le temps de crever, et tant pis si ça doit bouffer l’équivalent en ressources de 50 terres.... C’est pas comme si ils n’avaient pas eux le temps de voir le gap démographique et la surconsommation des ressources depuis le temps... naaaaaaan, on va faire perdurer au max la pyramide, et les générations suivantes vont l’avoir dans le c..l, bieeeen bien profond....


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 14:46

      @yoananda
      il y a un truc de sur malgré tout, c’est que le capitalisme va crever... faut juste savoir que tout le reste va y passer aussi....


    • vote
      yoananda yoananda 20 octobre 16:23

      @Zatara
      "C’est pas comme si ils n’avaient pas eux le temps de voir le gap démographique et la surconsommation des ressources depuis le temps..."

      ha mais non, penser comme ça c’est être "malthusien" et malthus c’est le mal ! tu n’y penses pas ! (combien de fois je me suis fait insulter et traiter de malthusien-cé-le-mal ici ou la)

      Donc, non, les "élites" n’ont rien vues car les spécialistes disent "no no, no prolemo" et le peuple dit "oui oui veux consomer, pas me soucier". Ça peut paraître fou après coup mais les théories économiques sont formelles : la croissance est bonne, la croissance démographique doit suivre, et le libéralisme solutionnera grâce au marché les problèmes en cours de route.

      Un exemple typique c’est Paris des années 1900 : les gens se plaignaient de la pollution endémique : le crottin de cheval. Mais le turbo-capitalisme à trouvé la solution : la voiture à explosion. C’est le même raisonnement raisonnement étendu à tout le reste. Osef des pandas et bébé phoques qui disparaissent du moment qu’on est bien nourris, bien distraits, et bien endormis.

      Et hop, c’est pareil pour le reste : le réchauffage ? un coup de puits à carbone, un coup de "c’est bon pour les arbres" un coup de "faut libérer la croissance" et hop le tour est joué.

      Je le sais, je traîne chez les libéraux. Et ce sont eux qui tiennent le haut du pavé sur les questions économiques, et même écologiques.

      Donc les élites en fait ... n’ont rien vues. Même pour l’Afrique qui allait "transitionner" comme les autres continent soit disant et enfin entrer dans le 20ème siècle.


    • vote
      jimontheair jimontheair 20 octobre 16:39

      @Zatara
      Achachéchur, et pour remettre les choses dans l’ordre, si la terre et les humains disparaissent et Tout disparaissent, le capitalisme disparait avec forfément... sourire amusé

      Sinon, faut voir, surtout que les "concurrents" n’ont pas grand chose à proposer de vivable...  smiley 


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 17:27

      @jimontheair
      Achachéchur, et pour remettre les choses dans l’ordre, si la terre et les humains disparaissent et Tout disparaissent, le capitalisme disparait avec forfément... sourire amusé

      d’autant plus amusé que l’ordre était justement la seule chose à remarquer...

      Sinon, faut voir, surtout que les "concurrents" n’ont pas grand chose à proposer de vivable...

      oui, si on a une culture qui naviguent entre capitalisme et communisme, je peux tout à fait le concevoir... comme choisir entre un maqu’deau et un kuik


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 17:32

      @jimontheair
      mais n’allez pas vous cassez le bide pour autant, je m’en voudrais d’avoir osez douter de votre épicurisme....


    • vote
      jimontheair jimontheair 20 octobre 18:15

      @Zatara
      Mais cultivez nous, mon brave, cultivez nous... 

      Ah, un détail quand même : donnez des faits, des réalisations autres que partagées par une poignée de pèlerins similaires, parce que bon, si on reste au niveau des idées et des théories, n’est ce pas, c’est trop facile (et dangereux !!!) !... ! 


    • 2 votes
      Zatara Zatara 20 octobre 19:39

      @jimontheair

      Mais c’est qu’il écrit des posts absolument nécessaire, d’un vif intérêt, le biquet.....

      Mais cultivez nous, mon brave, cultivez nous...

      Ma tendre et douce bécasse — qui est ce "nous" au passage ?— je n’ai ni la prétention, ni le diplôme, ni le temps pour "vous" cultiver. J’en ai à peine pour me former. Et du reste ce n’est pas le lieu pour se forger une culture.

      donnez des faits, des réalisations autres que partagées par une poignée de pèlerins similaires, parce que bon, si on reste au niveau des idées et des théories,

      aaaah c’est donc de cela qu’il s’agit...le TINA bien rangé dans la cale de fond, derrière l’occipitale. Nan, décidément, ni le temps, et encore moins d’intérêt à échanger avec du fière zombie.....

      n’est ce pas, c’est trop facile (et dangereux !!!) !... !

      (Et la critique est tellement plus productive en effet, je m’en mord les doigts....)


    • 2 votes
      Zatara Zatara 20 octobre 19:52

      @jimontheair
      un petit effort pour ma grosse tanche : sortir du paradigme économique de l’infinité et gestion des ressources sur la base d’un système fermé dont il faut respecter l’équilibre. Cette recherche morbide de la vitesse et du rendement à n’importe quels prix à justement un coût que nous commençons à payer au centuple. Si vous préférez défendre ce système, pas de problème. Mais sur cette ligne là, je ne répondrais plus à vos posts. Strictement aucun intérêt.


    • vote
      jimontheair jimontheair 20 octobre 19:59

      @Zatara

      Ah d’accord, je vois...  smiley 


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 20:19

      @jimontheair
      vous ne voyez rien, vous ne me connaissez pas, vous venez d’arriver (ou autre compte) et vous faites le malin en me jugeant à partir de quelques posts sans même apporter le moindre argument de votre côté. Et vous croyez pouvoir la ramener avec ça ? Ah d’accord, je vois...  

      allez traire votre ego ailleurs


    • vote
      jimontheair jimontheair 20 octobre 20:33

      @Zatara

      Mais enfin, calmez vous, nous ne sommes pas des bêtes ni des enragés, essayons de faire l’amour plutôt smiley 

      Je me permets, si vous permettez que je me le permette, de simplement vous ouvrir cette porte à votre libre expression, et donc de répondre à ceci, que je recolle : 

      Mais cultivez nous, mon brave, cultivez nous... 

      Ah, un détail quand même : donnez des faits, des réalisations autres que partagées par une poignée de pèlerins similaires, parce que bon, si on reste au niveau des idées et des théories, n’est ce pas, c’est trop facile (et dangereux !!!) !... ! 

      + capitalisme toussa + surtout que les "concurrents" n’ont pas grand chose à proposer de vivable...  


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 21:07

      @jimontheair
      et bien commencez, puisque "vous voyez" smiley


    • vote
      guepe guepe 20 octobre 21:09

      @jimontheair

      Je crois qu’il n’ y a aucun fait ni réalisation en fait. Vous avez votre réponse. smiley


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 21:34

      @guepe
      chut, chut l’abeille.....fait ou réalisation sans capitalisme, tout, absolument tout avant le 15 eme siècle....


    • vote
      guepe guepe 20 octobre 21:41

      @Zatara

      Ah bah voilà, le retour en arrière proné donc. Si il faut se référer à la République de Genes ou à la Hanse, c’est qu’il faut vraiment etre désespéré. smiley


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 21:42

      @guepe
      mais c’est vrai que ça peut choquer d’imaginer un monde sans la city, sans wall street, et sutout sans Hanouna.... avec la connerie rampante comme ultime marché..... Mon dieu, que faire sans carte de crédit....


    • vote
      jimontheair jimontheair 20 octobre 21:43

      @Zatara

      Ah ben voilà, un retour au 15ème siècle carrément proposé. 

      A mon avis, la drogue c’est mal  smiley 

      Je propose mieux : retour au néolithique voire paléolithique soyons audacieux, nah ! 

      Ps : excusez de la moquerie, mais bon... 


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 21:48

      @guepe
      Ah bah voilà, le retour en arrière proné donc. Si il faut se référer à la République de Genes ou à la Hanse, c’est qu’il faut vraiment etre désespéré.

      Qu’est ce que vous ne comprenez pas dans les mots que j’emploie ? Aurais-je suggérer de vivre comme dans ce temps là ? On en restera là donc avec la butineuse déclamant que tout changement s’accompagnera irrémédiablement d’une vie dans une grotte, avec des peaux de bêtes... z’en avez d’autres des comme ça ?


    • vote
      guepe guepe 20 octobre 21:57

      @Zatara

      Et donc alors ?


    • 2 votes
      Zatara Zatara 20 octobre 22:07

      J’ai donc 2 grosses baltringues sur le lard, faisant fi de toute conclusion quand aux effets d’une mondialisation financière à marche forcé, sur la seule base de l’existence du pétrole et des techno qui l’accompagnent. Il faudrait repasser par une liste longue comme le bras, de conférences (club de Rome pour la culture du pinpin), d’études, et de relevés de l’air, de l’eau, et de la terre. Les jumeaux TINA se gaussent devant l’évocation d’une remise à plat du système sur la seule base d’une utilisation des ressources en cycle fermé, ce qui se fait, bien evidemment dans un cadre technologique.

      On préfère donc s’imaginer aujourd’hui comme dans 10 ans, comme dans 20 ans, dans sa petite bagnole, boire un café croissant avé les potes de bon matin, dans un monde bien gentil là ou tous les indicateurs sont aux rouges.

      Que votre monde (votre ridicule et minable conscience) ne dépasse pas votre petit quartier, votre ville, ou votre pays, c’est normal pour le pinpin du moment. C’est l’époque qui veut ça. Mais de vous voir vous acharner comme 2 glands dans votre profonde connerie (et vous allez la sentir d’ici 5 ou 10 ans max, même au fin fond de votre cambrousse ou dans votre ville )..... smiley j’en bouffe déjà tellement tous les jours, que je m’étonne d’en trouver pourtant encore sur ago.... z’êtes de pure crétins, mes gentils pinpins... attention au réveil


    • 2 votes
      jimontheair jimontheair 20 octobre 22:09

      @Zatara

      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 

       smiley  smiley 

      Que dire d’autre à ce genre de zouave irrécupérable... 


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 22:10

      @jimontheair
      allez tiens, pour changer un peu de tes croquettes industrielles :

      https://www.youtube.com/watch?v=-zbdiFqbTnw


    • vote
      jimontheair jimontheair 20 octobre 22:15

      @Zatara
      Ah je connais assez bien Virilio il se trouve. 
      J’ai des livres de lui dans ma maison, vieux et que je n’ouvre plus depuis bien longtemps  smiley 

      Mais bon, en somme, Virilio, c’est un peu comme Maffesoli, juste comme... Une lopette encensée par quelques clubs, aux idées assez pauvres somme toute, et qui a peur... 


    • 2 votes
      Zatara Zatara 20 octobre 22:16

      @jimontheair

      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 
      Le paléolithique, sinon rien ! 

         

      Que dire d’autre à ce genre de zouave irrécupérable...

      du même niveau que tous tes posts juste ici, critique absolument vide, suffisance de l’abruti de base , et néant idéologique et culturelle ... continue, pinpin, fait tourner mes pâles smiley


    • 1 vote
      Zatara Zatara 20 octobre 22:24

      @jimontheair
      Mais bon, en somme, Virilio, c’est un peu comme Maffesoli, juste comme... Une lopette encensée par quelques clubs, aux idées assez pauvres somme toute, et qui a peur...

      z’aimez pas les lopettes qui ont peur ? rhôôooo......ben là je me couche définitivement.

      Argument irréfutable devant l’éternel : ne jamais écoutez ces lopettes qui ont peur smiley

      gnééééé reuh reuh gentil pinpin


    • 1 vote
      jimontheair jimontheair 20 octobre 22:31

      @Zatara

      Il y a un gouffre entre vous et Yoda, savez vous ? 

      Bon, il fait quoi le maQiavel, il ne dit plus rien, il observe, c’est ça ?  smiley 


    • 1 vote
      guepe guepe 20 octobre 23:08

      @Zatara

      Délire de persécuté calimérien. Pff, je devrait vraiment me barrer de ce site de fêlés. Une pièce et j’ai droit à la jukebox complète. Allons zatara, tu te vexes aussi facilement alors que tu es un adepte de ce genre de pique. Y a qu’à voir comment t’as commencé ton échange avec jimontheair.

      Alors me voilà capitaliste turbo libéral, ne connaissant rien du monde en dehors de sa maisonette. La seule chose que ça m’inspire : T’es con ou quoi ?

      Je vais pas perdre plus de temps avec toi, rassures toi, pauvre victime.

      Dis moi, ça fait quoi de réaliser que t’as passé des années de vie, des milliers de coms sur ce site sans etre capable de créer quoique ce soit ? Pas un début d’avancement de projet. Rien nada. Tu bouffe toutes tes vidéos youtube de façon industrielle et ça t’as servi à quelque chose ? Si ce n’est "perfectiooner " ta connaissance ? ( prière de ne pas rire ). Ca c’est de la profonde connerie. T’as vraiment perdu ton temps.

      Je ne sais plus qui a dit ça ici mais internet peut etre aussi un piège t tu représentes la synthèse parfaite de ce piège je trouve. Quand je vois comment on virer totalitaire tous les "démocrates" de ce site.....

      L’envie m’en démangé déjà fortement mais tu me donnes l’occasion de sauter le pas. Mais continue à couiner sur ce site, à enchainer tes vidéos, tu seras quand meme tondu, comme la " masse" que tu méprises.

      Ps : Aucun fait toujours. Toute cette litanie pour masquer ton vide conceptuel, ça fait vraiment pitié à voir.


    • 1 vote
      guepe guepe 20 octobre 23:13

      @jimontheair

      zatara est quelqu’un sur ce site qui comprend tout de travers , vous agresse car il a compris de travers et est incapable de reconnaitre qu’il a compris de travers et la ramenant partout pour rien. A noter qu’il n a toujours pas répondu à votre question.

      Laissez lui le temps de trouver des faits ou réalisation sur une vidéo youtube ou dans sa recherche google. Un Hijack qui a réussi smiley


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 23:33

      @guepe
      Dis moi, ça fait quoi de réaliser que t’as passé des années de vie, des milliers de coms sur ce site sans etre capable de créer quoique ce soit ?

      je me suis arrêté la dessus et n’irait pas plus loin.

      La création est mon métier, l’abeille. Justement. Je pense, dessine et fait réaliser des objets de ton quotidien. Et toi ?


    • vote
      Zatara Zatara 20 octobre 23:35

      @guepe
      la question de départ était elle de me demander de poser un nouveau système, entièrement et à le définir par quelques posts sur ago ? Mais vous êtes débiles ou quoi ? smiley


    • vote
      guepe guepe 20 octobre 23:49

      @Zatara

      Alors , toutes ces discussions politiques, ces commentaires endiablées, sur tous les sujets possibles économiques, sociales, politiques , philosophiques, toutes ces coms, c’était donc pour créer des objets du quotidien ? Eh bien, si c’est pour ça, alors j’aurais finalement compris

      Et tu sais très bien que ni moi, ni jimon ne te demandent une thèse. C’est dingue, c’est si difficile que ça de comprendre ce qu’il te dit ? smiley

      Je me suis dit d’attendre quand meme les réponses au cas où et je me remangent ta mauvaise foi habituelle, ou tu ne comprends pas ce qu’on te dit.

      Bon, définitivement bye, j’aurais beaucoup appris sur ce site mais j’y perds trop de temps et c’est un piège, on ne fera jamais l’économie du réel. Bonne continuation quand meme et sans rancune.


    • 2 votes
      Zatara Zatara 20 octobre 23:57

      @guepe

      bon je suis finalement aller au bout de ta diarrhée....

      Alors me voilà capitaliste turbo libéral, ne connaissant rien du monde en dehors de sa maisonette. La seule chose que ça m’inspire : T’es con ou quoi ?

      la seule réponse que ça m’inspire : te concernant, aucun doute.

      Tu bouffe toutes tes vidéos youtube de façon industrielle et ça t’as servi à quelque chose ? Si ce n’est "perfectiooner " ta connaissance ? ( prière de ne pas rire ). Ca c’est de la profonde connerie. T’as vraiment perdu ton temps.

      les vidéos ne servent qu’à faire le lien avec le point de vue que j’expose. Je ne me "forme" pas que sur you tube. A la base, la lecture.

      Et la profonde connerie, c’est précisément de te préoccuper de mon cas perso plutôt que d’échanger sur les idées, sur le fond...m’enfin si ça te branche..

      Je ne sais plus qui a dit ça ici mais internet peut etre aussi un piège t tu représentes la synthèse parfaite de ce piège je trouve. Quand je vois comment on virer totalitaire tous les "démocrates" de ce site.....

      encore les mêmes poncifs, si tu oses critiquer la démocratie (ou ce qui est considérer comme tel aujourd’hui), alors tu es totalitaire.... Je t’emmerde, toi et ta pseudo démocratie mondialiste, qui l’est vraiment pour le coup, totalitaire. C’est juste que t’es tellement bouché des orbites que tu ne veux surtout pas l’admettre. Trop mal a ton piti coeur.

      L’envie m’en démangé déjà fortement mais tu me donnes l’occasion de sauter le pas. Mais continue à couiner sur ce site, à enchainer tes vidéos, tu seras quand meme tondu, comme la " masse" que tu méprises.

      C’est parce que je vais etre tondu comme tout le monde, d’autant que j’estime que personne ne se rends compte à quel point ça va être une boucherie, que j’ouvre ma gueule. Ça n’a rien à avoir avec un délire "j’ai raison et les autres ont tord". Je n’ai jamais prétendu détenir la vérité. Maintenant, si tu prends ça pour une branlette intellectuelle, raf, c’est pas mon problème, c’est le tien.

      Ps : Aucun fait toujours. Toute cette litanie pour masquer ton vide conceptuel, ça fait vraiment pitié à voir.

      Et je pourrais dire strictement la même chose à ton égard. Bravo. l’est contente la pinpin ? qu’est ce tu produit toi ? tes articles, tes vidéos, ils servent à quelque chose ? tu veux jouer à celui qui pisse le plus loin ? p.t.. de demeurée va, le messager est hors de propos, raf de mon cas.


    • vote
      Zatara Zatara 21 octobre 00:06

      @guepe
      Alors , toutes ces discussions politiques, ces commentaires endiablées, sur tous les sujets possibles économiques, sociales, politiques , philosophiques, toutes ces coms, c’était donc pour créer des objets du quotidien ?

      en fait, te concernant, c’est sans le moindre doute....

      mes discussions n’ont pas grand chose en commun avec mon travail puisqu’il faut le préciser.. (... sans déconner...). Par contre, la toile de fond (la conscience des échanges et l’impact environnemental, la logique de marché, les matériaux, le transport,) et au delà, le constat, la résultante, sont totalement corrélés.


    • vote
      Zatara Zatara 21 octobre 10:59

      @maQiavel
      je reviens la dessus :

      Pour ce qui est des vieux épargnants, dans ce scénario cataclysmique, ce sont les premiers qui se feront baisé. Leur épargne ne vaudra plus rien. Même ces vieux conservateurs qui tiennent aujourd’hui à l’euro comme à la prunelle de leurs yeux ne seront plus du tout dans le même état d’esprit une fois qu’ils auront tout perdu et je ne parle même pas du risque d’explosion de mortalité pour cette catégorie de la population.

      Dans un scénario cataclysmique, hors guerre, il y a surement déjà des scenarii prévu dans ce cadre là. Du point de vue securité, afin d’éviter des paniques inutiles et de la casse déjà et à court moyen terme un remplacement de la valeur de l’euro par une monnaie fixé par la banque de France avec evidemment une décote. Avoir un compte en Allemagne est peut être une sacré sécurité pécuniaire


    • 3 votes
      Zatara Zatara 21 octobre 11:00

      me suis fait sacrément trollé hier soir, ce fil n’a strictement aucun intérêt.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès