• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le PIB par habitant des français au 20ème rang mondial !

Le PIB par habitant des français au 20ème rang mondial !

Le niveau de vie moyen des français bien moins élevé que l' establishment le laisse croire. La France est la 6ème puissance mondiale, nous répète-t-on à l'envie dans les médias d'information de masse et dans les cours élémentaires d'économie enseignés au secondaire. Un mensonge par omission....

 

 

Le Produit intérieur brut par habitant en France a "décroché" par rapport aux autres pays riches depuis 40 ans, selon une note publiée il y a tout juste un an par le ministère de l’Economie et des Finances.

 

"Entre 1975 et 2012, la France a vu son PIB par habitant progresser moins vite que la moyenne des pays de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)" regroupant 34 économies développées, selon une note rédigée par la direction du Trésor qui, au sein du ministère, est chargée entre autres de réfléchir aux grands axes de politique économique.

 

Le PIB par tête est calculé en divisant la richesse produite en un an dans un pays par le nombre d’habitants.

 

"Au-dessus de la moyenne" de l’OCDE en 1975, la France est tombée en bas de tableau, selon cette note du 11 juin 2014 qui souligne que seule l’Italie et l’Espagne font moins bien désormais.

 

Source : Challenges.fr

 

 

Selon l’encyclopédie libre wikipédia, le pays aurait déjà décroché à la 20ème place et la tendance se poursuit. Quoi détonnant en vérité quand on prend conscience que la part de l’industrie dans le PIB français a été divisée par deux en 35 ans, passant de 24% en 1980 à 14% en 2007, puis à 12% en 2012 et que les fleurons de l’industrie francaise sont dépeucés petit à petit avec la complicité de nos politiciens aux affaires. Qu’on pense à ALSTOM, entreprise stratégique de premier plan délibérément cédée en début d’année par le gouvernement à un groupe indutriel américain. 

 

Voir Vente d’Alstom : le dessous des cartes

 

Tags : France Politique Entreprises Mondialisation




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 4 votes
    QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 16 juin 2015 16:31

    La France est la 6ème puissance mondiale, nous répète-t-on à l’envie dans les médias d’information de masse et dans les cours élémentaires d’économie enseignés au secondaire. Un mensonge par omission....


    ce sont deux choses différente :
    l islande, plus riche que la france ? le luxembourg le pays le plus riche du monde ? soyez sérieux
    Inversement, personne ne remettra en question la place de deuxieme puissance mondiale a la chine, alors que pour le pib par habitant, elle est a la 81eme place.

    La France a toujours une place prépondérante dans le monde au niveau economique et culturel, bien qu elle n en profite pas et qu elle face le choix de la défaite face a bruxelles et washington....
    mais ca c est une autre histoire.

    • 1 vote
      wendigo wendigo 17 juin 2015 04:26

      @QaviQeQuarQo

      Heu je crois que la Chine (pays émergeant smiley ) est désormais la 1ere puissance économique.


    • vote
      lancelot 16 juin 2015 19:54

      les enarques de bercy se reveillent de temps a autre pour constater les effets de deleteres de la politique qu ils menent depuis des decénnies ( beaucoup de socialisme interieur, beaucoup de liberalisme exterieur).

      aux francais aussi de se regarder dans une glace , quand on élit des présidents de gauche depuis 40 ans on ne peut que decrocher .si on faisait mons d assistanat et de fonctionnaires pour consacrer ces sommes a l’investissement nous serions tous un peu plus prospères.



      • 1 vote
        jeanpiètre jeanpiètre 16 juin 2015 20:32

        @lancelot
        bof, c’est la méthode anglaise et allemande , qui ne figurent pas non plus dans cette vidéo qui fait la part belle aux petits pays lessiveuse de l’économie souterraine 


      • vote
        lancelot 16 juin 2015 20:42

        @jeanpiètre

        justement ,la video est volontairement incomplete ,citant les paradis fiscaux mais omettant le danemark,la suede,la belgique,l allemagne , l autriche les pays bas , l angleterre, economies sans lessiveuses ni ressources naturelles comme le canada l australie, les usa ou la norvege mais toutes devant nous . 


      • 1 vote
        wendigo wendigo 17 juin 2015 04:45

        @lancelot

         1 La Suède est cité !
         2 le temps n’est plus aux investissements, d’ailleurs investissement est un terme de novlangue pour dire "endettement". Le seul investissement qui serait pérenne, ce serait de revenir aux vrai valeur (matières précieuses, travail ...)
        Maintenant si vous n’avez pas compris que plus il y a investissement plus il y a chômage et donc plus de social. Retirez le coté social et vos investissement ne serviront à rien, sauf pour les vendeur de jean à une jambe.
        C’est beau d’investir si c’est pour que la production reste sur les bras, les stocks ça coute et nous savons assurément que quand il y a investissement, cela débouche sur des licenciements .
        C’est le problème avec les pyramides de ponzi, un cercle vicieux dont la seule issue est la décroissance. Surtout que les investissements ne sont jamais ceux qu’il faudrait, logique, le libéralisme ne réfléchit qu’à la petite journée, pas à l’avenir.


      • vote
        Parrhesia 28 mai 13:13

        @wendigo
        C’est l’un de nos problèmes socio-économiques nationaux majeurs !!!

        Investir où ??? Alors qu’il n’y a pratiquement plus de secteur géographique fiable !!!

        Investir dans quel secteur d’activité ? Alors que tout peut être produit ou réalisé ailleurs dans des conditions socio-économiques à la fois différentes et désavantageuses pour nous !!!

         Ou même, plus simplement : Investir en France ??? Alors que non seulement l’investissement générateur de richesses nationales partageables n’y sera pas protégé, mais sera d’autant plus menacé qu’il sera rentable par des mises en concurrences européennes déloyales, soutenues par des gouvernants "nationaux" déloyaux ??? (Par exemple : Qui serait prêt à risquer des économies de père de famille dans une compagnie de chemins de fer privatisée convoitée par l’Angleterre ??? )
        Nous marchons sur la tête ! Et merci de l’avoir souligné


      • vote
        wendigo wendigo 17 juin 2015 04:31

        Et si l’on compte la dette par habitants , la liste reste la même ?
        C’est bien joli de parler de PIB par habitant si on ne prend pas la dette en compte.
        La quasi totalité de ces pays cité dans la vidéo, en prenant le paramètre "dette" en compte, sortent du classement USA en tête.
        Cette analyse est complètement con et erronée , ça rejoint l’analyse qui nous dit que les éoliennes ralentissent la rotation de la terre ...


        • 1 vote
          michel-charles 17 juin 2015 08:48

          Plus dure sera la chute en effet...

          Et si nous prenons les "VRAIS" chiffres (non ceux frelatés par les politicards-véreux)..comme la dette qui est de 4.500 milliards hors bilan nous nous retrouverions en 40eme position.. !


          • vote
            FRANTA 19 juin 2015 05:32

            PIB 2015. 10 ieme place derrière GB ou Brésil PIB/h. 22 ieme place derrière le Danemark et la suisse sans compter Luxembourg,bruni, San marino ni le qatar


            • vote
              FRANTA 20 juin 2015 02:16

              1-)le PB es bidon on îles n importe qUOI , prostitutios, drogues,, antidepreseurs

              2) 58% c est des dépenses publiques
              3)dette publique égale le PIB, dette globale 150% du PIB

              La France empnte pour survivre....

              • 2 votes
                Parrhesia 28 mai 12:10

                Et ce n’est certainement pas en laissant, élection après élection, les commandes du pays à des économistes mondialistes dits "de gouvernement" que cela risque de s’améliorer !!!

                Sans compter que si rien ne change, nous allons continuer à fonctionner suivant les dictats de nos "experts" mondialistes ! 

                La totalité de notre consommation nationale va donc finir par être fabriquée à l’étranger ou, au mieux, en France par des étrangers transférant en partie leurs salaires à l’étranger !

                Notre P.I.B. aura dés lors une telle trombine qu’il sera peut-être préférable de le faire carrément calculer en oignons dogons par Guignol et Gnafron !!!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

News


Voir ses articles







Palmarès