• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les Grecs sont responsables de leur dette, les contribuables européens (...)

Les Grecs sont responsables de leur dette, les contribuables européens payeront

Pendant des décennies les politiciens grecs (choisis démocratiquement par leur peuple) ont mené leur pays à la faillite, c’est eux les responsables des problèmes économiques grecs. La Grèce a vécu longtemps au dessus de ses moyens puis a maquillé ses mauvais chiffres pour entrer dans l’euro.
Avec quel argent Alexis Tsipras va financer ses promesses démagogiques ?
Qui va payer la dette de la Grèce ? Probablement les contribuables européens, soit 735 euros par contribuable français :

 

Jean Dominique Giuliani, Philippe Dessertine et Christophe Barbier.




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 7 votes
    michel-charles 28 janvier 2015 07:35

    Les peuples paient toujours pour les erreurs des politichiens-mafieux...Rien que pour eux..nous devrions rétablir la peine de mort...


    • 4 votes
      nymeo nymeo 28 janvier 2015 10:08

      Les banquiers, quant à eux, payent les campagnes électorales depuis deux siècles ainsi que l’endoctrinement de masse permanent, mais ne sont jamais responsables de rien. 


      "Banque privée" : une contradiction dans les termes. Préférons : gouvernement invisible du pouvoir monétaire (Hongbing Song)... maintenant dépassé par son propre mensonge...

      Et si on rétablissait la réflexion d’abord ? 

    • 1 vote
      Daniel D. Daniel D. 28 janvier 2015 19:36

      L’un n’empêche pas l’autre...


    • 2 votes
      Yann Yann 28 janvier 2015 08:32

      J’adore calvi !! Qui est mieux placé pour parler de la gauche Grecque, que l’ultra gauche marxiste français : barbier, giuliani...

      Pourquoi je paye ma redevance...

      • 8 votes
        Maetha 28 janvier 2015 09:23


         Au lieu d’interviewer ces quatre "maître à penser européistes" grand chefs cuistots de la langue de bois, tous d’accord sur l’assaisonnement de la sauce, il aurait été intéressant d’entendre, sur ce sujet Vincent Brousseau ou François Asselineau.
         Ils ont des choses à dire que nos médias spécialistes du bourrage-de-crâne-et-formatage-de-la-comprenette ne veulent surtout pas que l’on sache.

         Pas compliqué : cliquez sur upr.fr

         

         


        • 4 votes
          Maetha 28 janvier 2015 09:58

           Un plus, après avoir écouté ces "comédiens"*
           - C’est le terme utilisé, à juste titre, dans les campagnes, par les paysans qui eux ont bien les pieds sur terre.
           .. .. faire un petit tour, cliquer sur comité valmy -> un très bon article :

           "Le réveil de la Grèce et l’interrogation européenne" par Karine Bechet-Golovo.

           * "Ces comédiens" : qu’ils sont beaux, gentils, rassurants, bien persuasifs et en plus ils s’y mettent à quatre ! Comment faire pour ne pas les croire sur parole ?


          • 1 vote
            QAmonBra AmonBraQ 28 janvier 2015 11:07

            L’alliance de la "gauche radicale" avec la "droite souverainiste" grecques, (*) confirme la probable sortie de la Grèce de l’€uro, donc de l’europe (cette entité ne mérite pas de majuscule et je t’em. . . . . le correcteur orthographique) suivant l’article 50, si cette dernière s’obstine a contrarier les aspirations du Peuple grec.

            Faute d’avoir pu effrayer ce dernier, ils essaient sur les autres, car la crainte de la contagion est la principale motivation de ces faux économistes, mais vrais larbins du système et grand bien fasse à ceux qui boivent leurs paroles.

            Prévu par F. Asselineau et d’autres, l’effondrement de ce carcan oligarchique qu’est cette (bientôt fausse) monnaie se profile inéluctablement et rien, ni personne, ne pourra empêcher les nations européennes de reprendre à terme ce qui leur appartient.

            Par ailleurs, le contexte européen s’inscrivant dans une situation internationale déjà explosive, 2015 promet d’être belle comme un pétard attendant l’allumette !

            (*) Redoutable exemplarité pour la France . . .


            • 2 votes
              lupus lupus 28 janvier 2015 11:27

              Après bientôt cinq ans de traitement euro-allemand digne des médecins de Molière enchaînant purges et saignées, il est temps de passer à la chimio intensive.
              Nos "spécialistes économique et politique" français veulent continuer de tester leur incompétence sur le cobaye grecs. Pourtant le docteur en chef sarkozy et son infirmière lagarde avaient sauvé la Grèce.
              Lâches, ingrats, irresponsables grecs qui refusent le traitement de nos "savants".
              Qui va payer la note de toute cette thérapie mortifère ? si le docteur est incompétent le patient paye pas. smiley
              "Je suis Tsipras" tous dans la rue derrière hollande, netanayou, merkel,........ smiley


              • vote
                Gauche normale 28 janvier 2015 21:47

                Les sondages donnaient le parti néo-nazi Aube Dorée à 10%.


                Dimanche dernier, ils ont fait 6% contre 7% en 2012.
                Non seulement ils ne progressent plus depuis 2 ans mais ont même amorcé une timide baisse. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès