• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Pourquoi la France compte-t-elle autant de chômeurs ?

Pourquoi la France compte-t-elle autant de chômeurs ?

Frédéric #Taddeï reçoit :

  •  François Boulo, avocat spécialisé en droit du travail et Gilet jaune
  •  Aurelien Véron, vice-président d'Objectif France
  •  Olivier Babeau, président-fondateur de l’Institut Sapiens
  •  Jacques Sapir, économiste 

Tags : Economie Emploi Société Google Chômage Entreprises Monnaie Débat François Boulo




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 9 juillet 10:35

    Nous sommes en été. Le maïs va être exporté.


    • 2 votes
      Yakaa Yakaa 9 juillet 14:08

      @mat-hac
      Les carottes sont bleues, je répète, les carottes sont bleues

       !

      Les vaches chantent la marseillaise et les crapauds dansent dans le ciel.

      Mon tabouret me parle Anglais et mon arrosoir rit en Chinois, ah, hi, hi...


    • vote
      mat-hac mat-hac 9 juillet 20:01

      La 2G doit être abandonnée en Bretagne.


    • vote
      Yakaa Yakaa 12 juillet 11:37

      @mat-hac
      "Meuuhh, coin coin" disait la grenouille !


    • vote
      v.moyal 9 juillet 11:06

      Les patrons-voyous sont parti de France laissant sur le carreau des millions de travailleurs...


      • 3 votes
        gaijin gaijin 9 juillet 12:50

        parce qu’il y a eut dès la fin des années 80 ( voire avant ) une volonté délibérée des politiques de désindustrialiser la france ....

        parce qu’on organise délibérément une concurrence déloyale entre les pays 

        parce qu’on organise délibérément une concurrence déloyale entre les travailleurs via les immigré clandestins et les travailleurs détachés ...


        • vote
          Mollah Homard 9 juillet 13:04

          @gaijin
           De toute facon la France n’a jamais été une puissance industrielle a l’instar de ses voisins anglais,allemands ,hollandais ou italiens(raisons historiques ). Chez nous c’était de l’industrie bas de gamme ,que les pays pauvres ont pu concurrencer des les années 70 . 


        • 2 votes
          pegase pegase 9 juillet 15:51

          @Mollah Homard

           De toute façons la France n’a jamais été une puissance industrielle

          Vous oubliez un peu vite que la France est le troisième exportateur d’armes dans le monde, vous oubliez Alstom, Airbus, Dassault aviation et Dassault Système, les fameux hélico Puma sont de fabrication française (Sud Aviation), l’industrie aérospatiale

          avec Arianespace, la société Thales Angénieux pour les optiques de renommée mondiale, des boites très spécialisées comme spiraltex, SMAC MontBlanc Technologies... etc etc ...

          Dans mon atelier j’ai beaucoup de matériel Facom France, j’utilise des matériaux français (NCV, Peguet, Techni-sangles), je dispose d’un dynamomètre à capteur déporté avec logiciel d’acquisition de fabrication française (Andilog), aspirateur industriel Rowenta ...etc ...

          Ce qui est nouveau depuis Maastricht, c’est que beaucoup d’entreprises ont délocalisé leur production, mais au final peu ont délocalisé leur siège social et restent des entreprises françaises ...


        • vote
          pegase pegase 9 juillet 16:01

          @Mollah Homard

          Wildsteer, le fabricant du "wing tactic" équipant le GIGN ... les russes et les allemands se les arrachent smiley


          https://www.youtube.com/watch?v=ukUZn9ZPTGM

          https://www.youtube.com/watch?v=r1LtCbri-_s


        • vote
          Mollah Homard 9 juillet 17:00

          @pegase

          De Gaulle et Pompidou ont lancé la plupart de ces champions , meme si on peut par exemple remonter a Schlumberger pour les technologies pétrolières. Les allemands ont lancé leur industrie sous Bismarck pendant que la France commercait les bananes avec ses iles et mettait son pognon dans la construction d’infrastructures en Algérie..Quand aux anglais ils ont crée la révolution industrielle .
          La France a ses ingénieurs pour inventer et développer les hautes technologies mais pour les construire c’est une autre histoire..En Suisse les jeunes sont apprentis dès 14 ans pour fabriquer des produits de haute qualité pendant que nos jeunes sont envoyés dans des filières générales débouchant sur le chomage ( sciences humaines etc) .Les filières techniques ,méprisées,étant réservées aux anes. On arrive meme plus a construire de centrales nucléaires ( cf EPR) , l’industrie n’attire plus , yen a que pour l’ingénierie financière et commerciale


        • 1 vote
          pegase pegase 9 juillet 20:20

          @Mollah Homard
          En Suisse les jeunes sont apprentis dès 14 ans pour fabriquer des produits de haute qualité pendant que nos jeunes sont envoyés dans des filières générales débouchant sur le chomage ( sciences humaines etc)

          Je connais très bien la Suisse pour y avoir travaillé pendant 12 ans, leur niveau ingénieur équivaut à peine à un CAP en France, et je pèse mes mots, idem pour l’Allemagne où j’ai vu un ingé incapable de calculer un facteur d’échelle pour une banale homothétie... En suisse j’ai vu un ingé développer un tronc de cône à l’ancienne sur une épure, comme les ferblantiers smiley

          , alors que je l’avais développé en quelques clics sur autocad avec une routine perso, le mec ne voulait pas admettre qu’un français puisse utiliser des méthodes plus évoluées qu’il ne comprenait pas => le développement de surfaces en 3D ...

          Des exemples dans le genre j’en ai des tonnes, le niveau d’étude en Suisse ou en Allemagne est bien plus faible qu’en France, par expérience j’en suis persuadé ...


        • vote
          pegase pegase 9 juillet 20:30

          @Mollah Homard
          idem pour l’Allemagne où j’ai vu un ingé incapable de calculer un facteur d’échelle pour une banale homothétie...

          Ma copine est française, elle dispose d’un diplôme d’ingé, ça ne lui pose aucun problème, que ce soit pour des surfaces ou des volumes, d’ailleurs pour sortir une formule de math un brin ardue, je m’adresse à elle smiley

          Vous voyez, j’ai pu comparer ...


        • vote
          Ardisson 10 juillet 12:32

          @pegase

          MDR !!! Quelle belle arrogance !!! C’est pour cela que l’EPFZ et l’EPFL surclassent n’importe quelle haute école française dans tous les classements mondiaux.


        • vote
          Ardisson 10 juillet 12:34

          @pegase

          Airbus et Ariane sont en partie de fabrication française.


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 10 juillet 21:51

          @Mollah Homard
          mouais, à l’époque , la france etait championne des brevet, les débuts de l’aéronautique, la nation leader sur l’automobile, les gandes avancées médicales. rien n’est jamais tout noir ou tout blanc


        • vote
          pegase pegase 11 juillet 18:00

          @Ardisson

          Ils utilisent Catia dans leurs labo smiley 

          (made in France)


        • vote
          pegase pegase 11 juillet 18:30

          @Ardisson

          Ils font tout sur catia, de toutes façons s’ils veulent être à la pointe de la CAO-CFAO ils n’ont guère le choix ...

          https://sti-it.epfl.ch/fr/catia-fr/

          https://infoscience.epfl.ch/record/23342?ln=fr


        • vote
          Mollah Homard 9 juillet 12:59

          C’est vrai que depuis les années 80 on a le bonnet d’ane .En fait c’est principalement une histoire de comptabilité . En Angleterre et en Allemagne ils les mettent aux mini jobs ou dans les cases handicapés .En France on a préféré l’indemnisation aux jobs précaires ,meme si on y vient .

          Après on peut aussi louer des pays comme la Suisse ou les Pays Bas , modèles d’éducation d’une main d’oeuvre adaptée a leur puissance industrielle .


          • vote
            LUCA LUCA 11 juillet 09:40

            Le travail coûte trop cher et n’est pas assez rémunéré, une autre question ? smiley


            • vote
              pegase pegase 11 juillet 18:37

              @LUCA

              Effectivement, compter 2300 euros pour un smig, plus les frais du poste de travail , de 2500 à 3000 euros, c’est le minimum que doit débourser une entreprise pour se payer un smicard ...

              Imaginez que le mec doit sortir 3000 euros de bénefs seulement pour financer son salaire au sein de l’entreprise, ceux qui doutent n’ont qu’à essayer, ce n’est pas si évident ... Il faut vraiment ramer comme un galérien !


            • vote
              LUCA LUCA 11 juillet 21:04

              @pegase
              Tout le monde est baisé dans l’histoire, sauf certainement les mecs qui bouffent du homard au frais du contribuable.


            • vote
              maQiavel maQiavel 26 juillet 15:19

              A environ 22 min 45 sec :

              Aurelien Véron : « Une entreprise industrielle qui veut grossir en France aujourd’hui , c’est un chemin de croix. Plusieurs groupes ont abandonnés et ont installés leurs usines à l’extérieur du pays parce qu’en France , au bout de deux ans de procédures , les permis n’étaient pas là , ils se rendaient compte que leur usine ne serait jamais construite alors que chez les voisins , que ce soit l’Allemagne ou plus loin la république tchèque , en quelques mois on a les permis et on peut démarrer le projet. On a des rigidités administratives dues à un Etat qui est devenu obèse et qui passe son temps à harceler celui qui veut créer de la valeur ».

              Jacques Sapir : « Mais attendez , il y’a autant de gens qui viennent créer des entreprises de l’étranger en France qu’en Allemagne. Si ce que vous disiez était vrai , ça devrait être massivement en Allemagne et pas en France  ».

              Aurelien Véron : change de sujet smiley

              Jacques Sapir vainqueur par KO.

              Franchement , Taddei aurait dû trouver quelqu’un d’autre pour défendre le point de vue qui était celui d’ Aurelien Véron parce que de toute évidence , ce dernier est beaucoup trop limité …



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès